Maraudeurs en Folie!
Le forum a déménagé: http://themaraudersbook.forumgratuit.org/



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le forum à déménager !  Rejoignez nous sur:
http://themaraudersbook.forumgratuit.org/

Partagez | 
 

 Soirée improvisée ( ouvert à tous ! )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Amy Bizard
Gryffondor

avatar
Gryffondor

Messages : 365
Date d'inscription : 19/01/2011

Votre sorcier
Année d'étude: 7eme année
Age: 16 ans
Vos liens:

MessageSujet: Soirée improvisée ( ouvert à tous ! )   Jeu 3 Mar - 0:24

Après une lourde semaine de cours qui avait été haut en couleur…Amy pensait à allégé les cœur et les rancœur au travers de l’alcool ( oui c’est le maaal ), les sodas ( pour ceux qui sont sage ), de la musique et sa bonne humeur inestimable et sa générosité bien trop grande. Ainsi donc, la demoiselle avait emprunté un passage secret pour se rendre à Pré Au Lard faire quelque emplette en cachette. L’avantage d’être la fan numéro 1 de Sirius Black et l’ex de James Potter rendait les choses parfois si facile…En particulier lorsqu’on découvrait l’un des nombreux passage secret que l’école possédait. Dans les rues de Pré Au Lard elle avait le plein de marchandise…

Cela avait commencé avec des friandises, utilisant à chaque fois un sortilège de métamorphose pour les rendre plus petit…Ca lui permettait de pouvoir tout rentrer dans son sac à dos, elle avait ensuite été chez le vendeur de liqueur du coin, remplissant son sac de bière au beurre mais aussi d’une ou deux bouteilles de whisky pur feu. Une partie d’elle ressentait le besoin de peut-être se retourner un peu le cerveau. Le souvenir du dernier cours de potion lui restait encore au travers de la gorge même si cela ne se voyait pas, même si son sourire et son humeur habituelle était inchangé, il n’en restait pas moins qu’Amy possédait bien d’autre sentiment que sa naïveté qu’on considérait bien trop souvent comme stupide.

Soupirant un peu, elle inspira profondément pour chasser ses idées noires et repenser à cette soirée improvisée qu’elle préparait pour ses camarades de maison. Avec tout ce qui c’était passé cette semaine, elle était sur que cela ferait du bien à tout le monde. Entre le cours de défense contre les forces du mal qui avait très mal tourné étant donné qu’il y avait eu l’attaque de James, la rébellion de Severus, la gifle de Lily…Et puis les cours d’histoire de la magie où Alice avait hurler sur James…Sans compter les cours de potion qui avait été imbuvable ou presque pour chacun des binômes.

Sur le chemin du retour, les pensées d’Amy vagabondait vers le baiser que Sirius lui avait donné il y a peu de temps…Elle riait encore toute seule en marchant, se souvenant de la bibliothèque qui avait brulé et des Serpentards qui avait été puni à leur place…Quelle journée ! C’est en pat sautillé qu’elle revenait vers la boutique de friandise de pré au lard…Echappant à la surveillance des vendeurs pour aller dans la cave et pouvoir ainsi emprunter le passage secret dans l’autre sens…Retour à la maison…Retour à Poudlard. Malgré que tout fût mis en miniature grâce à un sortilège dans son sac, celui-ci n’en restait pas moins extrêmement lourd. Elle avait du louper le sortilège quelque part pour que le poids des objets ciblé soit inchangé malgré leur changement de taille.

C’est avec une certaine difficulté qu’elle déboula devant le tableau de la grosse dame.


« Mademoiselle Bizard… »

Elle sourit à pleine dent, l’air innocent…A cet heure ci, elle était sur de trouver la salle commune complètement vide et pour cause…C’était l’heure du repas, elle avait prévu le coup, et c’était d’ailleurs pour cette raison que la grosse dame regardait d’un drôle d’air Amy.

« Vous avez quoi dans votre sac ? »

Dit-elle d’un air suspicieux, plissant ses yeux pour se donner un faux regard perçant et accusateur…


« Rien… »

Donnant directement le mot de passe en même temps, elle tira la langue à la Grosse Dame en même temps que celle-ci s’ouvrait pour laisser l’élève pénétré dans la salle commune…

« Miss Biz »
« Bonne soirée Madame ! »

La coupant directement, elle rentra dans la salle commune…Versant alors sur la table tout le contenu de son sac, sortant sa baguette, elle redonna sa taille normal à toute les friandises qu’elle avait amené à tout les bouteilles qui jonchait la seconde table…Y en avait pour toute la nuit en boisson et encore, ils pourraient même faire deux soirées d’affilée avec ce qu’elle avait ramené. Il ne manquait plus qu’une chose…De la musique…
Montant dans le dortoir, elle allait chercher tout ces disques ( oui à l’époque le CD n’existait pas ni même le lecteur cassette audio il me semble ). Sa caisse de disque en bas, celui-ci contenant du rock, du punk et tout des trucs qui pouvait bouger elle regardait alors le tourne disque…Mettant déjà un disque à l’intérieur sans pour autant le mettre en marche…

Retournant dans le dortoir des filles rapidement, elle alla cherché sa guitare acoustique…Tout le monde connaissait ses talents en guitare ( et d’autre instrument d’ailleurs ), manquait plus qu’une chose…Une tenue adéquate ! Dernièrement, sa sœur Aliera lui avait apprit un sortilège plus que sympathique pour changer de tenue en un rien de temps…Sortant sa baguette, elle l’utilisa…
Elle était à présent quasi prête, une petite touche maquillage et le tour était joué…Aujourd’hui elle était sur le point d’offrir la meilleure des soirées que Gryffondor pouvait connaître…

S’installant en face de la cheminé, elle se posa sur le sol, guitare en main, elle se mettait à jouer…Ne pouvant s’empêcher de chanter par la même occasion…




« Take me, I'm alive
Never was a girl with a wicked mind
But everything looks better when the sun goes down
I had everything, opportunities for eternity
And I could belong to the night

Then your eyes, your eyes
I can see in your eyes
Your eyes

You make me wanna die
I'll never be good enough
You make me wanna die
And everything you love
Will burn up in the light
And everytime I look inside your eyes
You make me wanna die

Taste me, drink my soul
Show me all the things that I should'nt known
When there's a blue moon on the rise
I had everything, opportunities for eternity
And I could belong to the night

Then your eyes, your eyes
I can see in your eyes
Your eyes, everything in your eyes
Your eyes

You make me wanna die
I'll never be good enough
You make me wanna die
And everything you love
Will burn up in the light
And everytime I look inside your eyes
(I'm burning in the light)
You make me wanna die

I would die for you, my love
My love
I would lie for you, my love
My love (Make me wanna die)
And I would steal for you, my love
My love (Make me wanna die)
And I would die for you, my love
My love

Will burn up in the light
And everytime I look inside your eyes
(I'm burning in the light)
Look inside your eyes
(I'm burning in the light)
Look inside your eyes
You make me wanna die »


Spoiler:
 

La voix de la demoiselle raisonnait dans la salle commune alors que les élèves rentrait du dernier repas qui annonçait le week end…Les premiers élèves restait un peu surpris, observant alors Amy chanté, entièrement dans sa chanson, ses ongles grattait les cordes de la guitare. Il était rare de voir quelque pénétré aussi profondément dans sa propre musique, son cœur était dévoilé à chaque fois qu’elle chantait, sa voix légèrement rauque mais d’une sensualité indéniable donnait la touche rock n roll de la chanson alors qu’elle jouait en accoustique. Les yeux clots, elle n’avait plus fait attention aux gens qui entrait, sa vie semblait dépendre de cette chanson, au bout de plusieurs seconde ainsi, en pleine transe…

Elle continuait de chanter, ouvrant les yeux, elle voyait les élèves présents qui la questionnait du regard. Elle souriait en chantant, faisant une légère grimace tout ce qu’il y avait de plus charmant. Le chant allait bientôt prendre fin…Son animal de compagnie, Silver ( son fennec ), était descendu des dortoirs pour s’installer près du feu, nullement gêné par sa maitresse qui chantait à plein poumon…

Et le chanson se termina, attendant les réactions, Amy resta planté avec un grand sourire tout bêtement.


Spoiler:
 

_________________
<div style="margin-left: 220px"><object type="application/x-shockwave-flash" data="http://flash-mp3-player.net/medias/player_mp3_mini.swf" width="200" height="20">
<param name="movie" value="http://flash-mp3-player.net/medias/player_mp3_mini.swf" />
<param name="bgcolor" value="#000000" />
<param name="FlashVars" value="mp3=http://www.fileden.com/files/2012/6/4/3312282/Christina%20Petti%20-%20The%20Lonely.mp3" />
</object></div>

<div style="margin-top: -157px"></div></div>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilou
Gryffondor
avatar
Gryffondor

Messages : 225
Date d'inscription : 17/01/2011

Votre sorcier
Année d'étude: 6eme année
Age: 16 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: Soirée improvisée ( ouvert à tous ! )   Jeu 3 Mar - 13:34

Les escaliers de marbres que ne faisaient qu'à leur tête. A ce moment précis Lily les haïssait... Sa journée avait été l'une des pires depuis la rentrée. Enfermée dans une stupide Salle, à cause de ce stupide James Potter qui affirmait qu'il n'y était pour rien. La rouquine avait eu quels que doutes durant le cours après qu'il se soit mit à hurler, taper du poing sur sa table et l'appeler par son nom de famille... La dernière fois remontait à la dispute vers le lac en cinquième année. A cette pensée, une boule se forma dans l'estomac de la jeune fille. Elle ne pouvait s'empêcher de voir Severus la traiter de Sang de Bourbe. Montant toujours ces maudits escaliers les jambes lourdes, elle se promi de ne plus y penser.

D'ailleurs le fait que Potter lui hurle dessus comme ça l'avait totalement rebuté. Pour ne rien arranger à sa matinée désastreuse, son Professeur lui avait donné une retenue avec Potter, parce qu'elle l'avait giflé... Et s'occuper d'un Strangulot aux côtés de Potter n'était pas quelque chose d'agréable. La Rouge et Or releva enfin la tête et avec un soupire de soulagement elle constata qu'elle enfin arrivée devant sa salle commune. Le portrait de la Grosse Dame la regardait attendant le mot de passe, d'une aire renfrognée. La jeune femme se hâta de lui donner et de se glisser dans le trou du portrait. Lorsque Lily arriva dans sa salle commune elle resta planté à l'entrée du passage ce qui créa un bouchon d'élèves qui voulaient eux aussi entrer.

La Salle était remplie de friandises en tout genre, plusieurs personnes gloussaient, des bierreaubeurres à la main. Certaines buvaient même du Wiski Pur Feu... Alors, là... La rouquine traversa la Salle Commune à grands pas cherchant l'organisateur. Assise par terre en face du feu Amy Bizard guitare à la main, regardait la petite troupe d'élève qui l'applaudissait. Amy... Lily se dirigea vers elle et s'assit à ses côtés.

- Amy... je ne suis pas sûre qu'organiser une fête soit une bonne idée... Murmura-t-elle assez bas pour que les élèves présents autour d'elles ne l'entendent pas.

Lily se passa la main dans les cheveux. Oui elle était peut-être trop coincée, cependant cette journée avait été affreuse pour pas mal de monde et la jeune femme avait peur que la soirée dégénère...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Soirée improvisée ( ouvert à tous ! )   Jeu 3 Mar - 14:10

Et bien dit donc !! Quelle semaine mouvementée !! Elle n'avait pas été des plus meilleurs pour moi. Je crois qu'en plus je me suis mis à dos le professeur de DCFM ainsi que celui d'histoire de la magie. Et cela dès le premier cours. Et le pire c'est que ce n'était vraiment pas voulu. C'était simple, cette semaine, j'entrais dans un cours avec un grand sourire tout content, et je ressortais de très mauvaise humeur. Je songea un instant à faire comme Sirius et de sécher les cours. Ca c'était une bonne idée !! Mais je ne le ferais pas. Parce que la phrase d'Amy restait gravée en moi. « Je ne veux pas rester toute seule ». J'avais beau jouer les gros dures, je cachais en moi une grande sensibilité, ainsi qu'une grande fidélité envers mes amis. Je refusais donc de laisser Amy toute seule en cours. Ma petite blonde préférée n'aimait pas cette matière, parce qu'elle était une fille bien trop gentille et joyeuse pour aimer parler du mal. Elle ne ferait pas de mal à une mouche. Moi je vous le dis Amy c'est la gentillesse incarnée. Y'a pas plus douce que ma petite blonde ! En plus son comportement m'avait touchée. Nous n'étions plus ensemble et je continuais de compter pour elle. Elle m'était venue en aide en cours, voyant que je n'allais pas bien, alors qu'elle n'était pas obligé. Cette pensée me fit sourire. Amy est vraiment adorable. Pour elle, je supporterais donc les cours. Je pris la décision de ne pas rester loin d'elle en cours de DCFM pour la rassurer et la faire rire le plus possible, pour défendre son atmosphère si noir qui lui pesait. Tant pis si je me prendrais des heures de colles ou des points en moins. Amy était plus importante. Et si le prof faisait encore des remarques sur le mauvais comportement de la blonde, je n'hésiterais pas à intervenir.

Bref, ce soir là, je n'étais pas partit manger comme les autres soirs. J'avais envie de me défouler, de décompresser. Ma semaine avait été horrible et j'avais besoin de penser à autre chose. C'est pour cela qu'avant le diner, je m'éclipsais dans mon dortoir pour prendre la carte des maraudeurs ainsi que ma cape d'invisibilité que j'enfilai directement. Je grimaçais lorsque dans les couloirs, je faillis percuter des élèves de 3ème année. Il ne me manquait plus que je me fasse repérer tient !! Je ne mis pas longtemps à atteindre la forêt interdite. J'enlevais ma cape, la plia pour ensuite la ranger soigneusement dans mon sac. Je ferma les yeux pour me concentrer, et hop l'être humain James Potter avait laissé place à un grand cerf, Cornedrue ! Sans perdre de temps je me mis aussitôt à galoper dans la forêt interdite, à toute vitesse, sans vraiment faire attention où j'allais. La seule chose que je me disais c'était « court court court » parce que du coup je ne pensais à rien, j'étais complétement ailleurs et c'est ce qu'il me fallait. Et puis BOUM il percuta quelque chose de …. grand !!! Je fus donc obligé de m'arrêter et leva lentement la tête. Je rencontrais deux yeux ronds et globuleux avec des cernes, un crane surélevé tel un œuf de pâques, avec quelques petits cheveux qui pendaient dessus. Je grimaçais de dégout en continuant ma contemplation. Un nez qui remonte avec des narines assez débordantes. Des joues creuses. Une bouche sur-dimensionnée, bien trop haute et large, avec des lèvres très épaisses, et de grosses dents jaunes et abimés (qui veut lui faire un bisou ?). N'oublions pas de parler de ses géantes oreilles toutes décollées. Son corps affreux et disproportionné était bossu. La couleur de sa peau grisâtre me dégoutait. Il avait fallu que je tombe sur un troll ! [HS : Rappelons nous que dans Harry Potter 1, il y avait un troll qui venait de la forêt interdite il me semble, donc je me permets de dire qu'il y a des trolls dans la forêt] Sans avoir le temps de réagir, je me reçu immédiatement un grand coup de massue et je m'écrasais plus loin, percutant violemment le sol. Je laissais échapper un gémissement de douleur. Heureusement j'étais toujours sous ma forme de cerf, ce qui décuplait ma vitesse et puis aussi faut dire que sous ma forme humaine, j'aurais sans doute eux les os complétement cassé. Je fis un effort pour me relever, bien que je chancelais, et hop je galopais direction le chemin du retour. Blessé, je n'étais pas en état de combattre un troll, c'était de la pur inconscience. Bien que l'idée me séduisait je doute que mes amis soient contant. Je pense qu'ils préféreraient être avec moi dans un moment pareil. Le troll évidemment me poursuivis. C'est pas vrai, une autre créature amoureuse de moi ! Tooly n'avait donc pas suffit ? De toute évidence non !!! J'avais un don pour attirer les horreurs ou quoi ?? Remarque si Lily continuait de me rejeter, je saurais vers qui me tourner ! Beurk !! Je préférais encore embrasser Servilus !!! ….. Ou pas !!! ….. Heuuuu mais là je m'égare !!! Je devrais plutôt me concentrer sur mon chemin au lieu de penser n'importe quoi. J'évitais un coup de massue qui m'était destiné (bah oui à qui d'autre ?!). Heureusement que j'étais plus petit et plus rapide. Ca me permis de réussir à m'enfuir. Mais alors vraiment de justesse !!!

En sortant de la forêt, je repris forme humaine et remit ma cape d'invisibilité. Hagrid sortait son chien qui me renifla, bien qu'aucun des deux ne me voyait. Je lança un « COUCOU HAGRID » avant d'éclater de rire en courant, sans laisser le temps au demi géant de comprendre ce qu'il se passait. Lorsque j'arrivais dans la tour gryffondor, dans la salle commune je fus surpris de voir des friandises ainsi que des bières au beurre. Amy !! Je leva les yeux vers ma blondinette qui chantait devant quelques élèves émerveillés par le son de sa voix. Je lançais un sourire et enleva discrètement ma cape sans qu'on me remarque. Je m'avançais à pas de loup derrière Amy.


- Tu t'exerces pour la chanter à Sirius, Amychou ?

J'éclatais de rire suite à ses paroles et lui fit un grand sourire. Bon suite à l'attaque du troll je n'avais pas l'air au mieux de ma forme surtout physiquement. Mes vêtements étaient sales, ainsi que mes lunettes cassés que je m'empressais d'enlever pour les réparer avec le sort « réparo ». Mon visage était un peu sale également, mes cheveux un peu plus en épis que d'habitude. Sans parler de ma blessure au ventre. Une grosse tache rouge se formait sur ma robe de sorcier avec une petite odeur de sang. Charmant. Evidemment, c'était là où j'avais reçu le coup de massue, bien que j'avais été sous ma forme de cerf. Je ne m'étais pas sortis sans aucune égratignure. Mais pas embêté plus que ça, je continuais de lui sourire de toutes mes dents.

- C'est toi qui a préparé tout ça ? C'est super gentil de ta part ! Mais ça du te revenir cher. Je te passerais de la monnaie pour recouvrir une partie de tes achats.

Je pouvais bien faire ça, après tout comme mes parents sont riches, je ne manquais de rien. Je m'assis sur une chaise, ne tenant plus vraiment debout. Je continuais de lui sourire tendrement, comme d'habitude.

- Et laisse moi te dire que tu chantes toujours aussi bien.

Je regardais autour de moi, me demandant si les autres allaient arriver. Et je me sentis tout bête. Lily était là depuis un moment déjà et je ne l'avais même pas vu. Alors là ! Je me sentais vraiment honteux !!! Je ne pus m'empecher de rougir. C'était la première fois que je ne remarquais pas Lily lorsqu'elle était dans la même pièce que moi ! Oh la honte !!! Je me repris et lui fit un coucou de la main

- Bonsoir ma Jolie !! Tu veux rester hein ?? Tu vas rester ??? S'il te plaiiiiiiiiiiiit !!

Je ne voulais pas qu'elle parte, mais je doute qu'une soirée lui plaise. Elle était bien trop studieuse. Mais je continuais de la regarder avec espoir.

[HS : Han ma Lily, je n'avais pas vu que tu avais posté >_<]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Soirée improvisée ( ouvert à tous ! )   Sam 5 Mar - 22:57

Comme de coutume, Alice revenait de la bibliothèque... Cette fois cei, toutefois, elle y était plus longtemps, attendant en travaillant son amie Lily, laquelle avait, par la faute d'un Maraudeur, écopé d'une punition. Une retenue, c'était si rare pour la jeune fille que ça avait forcément du la chambouler. Il ne restait qu'à espérer que Potter n'ait pas amplifier outre mesure le cafard de la jeune Rouge et Or ...

C'est donc d'un pas léger mais rapide qu'Alice parcourait les couloirs la séparant de la salle commune, point de ralliement des deux jeunes filles. Bien entendu, les arrêts furent nombreux, car les escaliers, bien capricieux en cette soirée, avaient décidés de n'en faire qu'à leur tête, qu'ils n'avaient pas d'ailleurs.

Le périple touchait maintenant à sa fin car Alice arriva devant le portarit de la Grosse Dame. Après avoir prononcé, avec politesse bien entendu, le mot de passe, la jeune fille pénétra dans la Salle Commune de Gryffondor ... Du moins ce qu'il en restait. Car sous ses yeux s'étalait un bazar sans nom ... De l'alcool et quelques rares sodas gisaient sur les tables normalement réservées à l'étude ... Et déjà, des cadavres de bouteilles s'amoncelaient au pied des tables ... L'ambiance déjà décontractée qui régnait en temps normal dans la pièce s'était transformée en un laisser-aller total. Des rires fusaient de toute part, et dans un coin, une fille, qu'Alice reconnue comme étant Amy, poussait la chansonnette. En un mot comme en cent, personne ne travaillait.

Pour la studieuse jeune fille, c'tait clairement la bérézina ... Pire encore même ! Et dans un coin, la pauvre Lily qui tentait de juguler cette hérésie.Alice s'approcha alors de son amie.


"Lily, ça va ? "

Alice était réellement inquiète pour son amie qui ne semblait pas dans son assiette, d'autant plus que Potter se tenait, une fois encore, dans son entourage immédiat. Le dit Potter qui semblait également dans un sale état physique. Bien sûr, il n'y paraissait rien psychologiquement car il riait avec Amy et la félicitait de son initiative ... C'était donc elle... Il n'en fallut guère plus à Alice pour exploser à la manière d'une bombe H ...

"MAIS C'EST PAS BIENTOT FINI CE BAZAR,OUI ?!? VOUS AVEZ L'IMPRESSION QUE C'EST LE MOMENT DE FAIRE UNE FÊTE DANS LA SALLE COMMUNE ?!? NON MAIS ON SE DEMANDE CE QUE VOUS AVEZ DANS LA TÊTE ! ET SI MCGONAGALL ARRIVE ? VOUS Y AVEZ PENSE ? ET PUIS D'ABORD C'EST EN QUEL HONNEUR CETTE PETITE SAUTERIE ? ON FÊTE LA FIN DE LA SEMAINE ? MAIS A CE TRAIN LA, ON FÊTERA BIENTÖT LA FIN DE LA JOURNEE !
ET CET ALCOOL C'EST QUOI ? IL Y EN A POUR TOUT UNE BRIGADE D'AURORS ! "


Bien entendu, on n'écoute jamais les troubles fête, encore moins quand ceux-ci s'appellent Alice Beckett.

"VOUS ALLEZ M'ECOUTER PAR MERLIN ? ARRETEZ CA TOUT DE SUITE !!!!!!"

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Soirée improvisée ( ouvert à tous ! )   Jeu 10 Mar - 0:23

Franck avait passé une majeure partie de sa journée dans une salle de cours abandonné. Il évitait en règle général la bibliothèque, bien qu’il était un jeune homme instruit et cultivé, il n’était pas du genre suicidaire aujourd’hui…Enfin, disons plutôt qu’il savait qu’aujourd’hui Alice y était et qu’après la semaine de cours plutôt mouvementé qu’ils avaient tous eut, le jeune homme l’avait sérieusement pas envie de se prendre la tête avec elle.
Il la connaissait, il lui aurait suffit de dire un mot de travers pour qu’elle le comprenne dans le mauvais sens et que ça finisse en guerre froide à la bibliothèque. Ainsi, il avait évité ce lieu qui était très certainement l’un de ceux qu’il préférait.

Allant alors prendre son repas suite à une bonne petite heure d’étude…Le jeune homme se retrouva avec du courrier. Il n’aimait pas l’ouvrir devant tout le monde, donnant une friandise à son hibou, il se jura d’ouvrir cette lettre lorsqu’il serait à la salle commune. Ainsi donc, il a prit l’enveloppe et c’était rendu à la salle commune avec un petit groupe d’élève. Des amis, tout ce qu’il y avait de plus banal. Il ne suivait pas vraiment le cours de la conversation, observant encore le dos de l’enveloppe qui comportait le blason même de l’école…

La direction lui envoyait du courrier ?

A vrai dire, cela ne l’enchantait guerre, vu la semaine pourri qu’il avait eu avec la plus part des autres élèves de l’école, recevoir une lettre de la direction maintenant ne semblait rien présagé de bon. Soupirant, il laissa un autre élève prononcé le mot de passe et passa sans se rendre compte de rien dans la salle commune. Ce fut les cris de surprise et la voix enchanteresse d’Amy Bizard qui le sortie de sa rêverie.
Levant les yeux sur les friandises et les quelques boissons présente, il ne put s’empêcher de sourire. Certes, la maison risquait gros mais aujourd’hui il n’avait pas envie de jouer les policiers.

Mais ce fut sans compter sur les interventions diverses et varié, alors qu’il écoutait la chanson d’Amy, Lily apparut dans la scène, murmurant quelque chose à l’oreille de la guitariste. Il ne pouvait s’empêcher de sourire et d’imaginer ce que la demoiselle pouvait bien dire. S’ouvrant alors une bouteille de bière au beurre, il s’étonna de la quantité de bouteille présente d’ailleurs. Comment la Gryffondor avait pu ramener tout ici ?


Sans se faire pincer…

James arriva ensuite, comme une dynamite…C’était a chaque fois pareil d’ailleurs. [/i]

« Tiens t’a reçu du courrier ? »

Relevant les yeux vers l’élève en question, il se rappela donc de l’enveloppe qu’il tenait en main. A l’instant même où Alice débarqua dans la salle commune en essayant de se faire entendre. Trop concentré sur le blason de Poudlard qui ornait le papier…Il déchira soigneusement celle-ci, c’est alors qu’il y découvrit une lettre de la direction, la lisant avec attention, un petit objet glissa de l’enveloppe sur les genoux de Franck.
Il attrapa celui-ci, l’observa un moment avant de comprendre ce que la direction venait de lui annoncer…

Se levant d’un bond, dans la joie de l’instant, il ne put s’empêcher de hurler…


« PAR MERLIN ! JE SUIS PREFET !!!!!! OUVREZ LA BIERE AU BEURRE !!!!! »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Soirée improvisée ( ouvert à tous ! )   Jeu 10 Mar - 1:45

« PAR MERLIN ! JE SUIS PREFET !!!!!! OUVREZ LA BIERE AU BEURRE !!!!! »

Alice, c'était sans doute une première pour elle, se retrouva sans voix. Son cerveau pourtant rapide, avait du mal à emmagasiner toutes les informations qu'il percevait, aussi elle s'appliqua à analyser méticuleusement les derniers évènements. Premièrement, Franck venait d'arriver dans la salle commune, ce qui, en soit pouvait être suffisant à décréter un jour de deuil national. Deuxièmement, ce crétin du Monde Magique était Préfet ... Et à ce mot là, son coeur se brisa. Elle qui avait tant sacrifié à son travail, elle qui respectait toujours le règlement, elle qui faisait toujours de son mieux quitte à tout sacrifier, les fêtes, les amis, le repos, ses amours, ce que sa vie aurait pu comporter d'agréable, de doux ou de rassurant ... Tout. Alice était ainsi, elle ne donnait jamais moins que tout. Mais la question, la question ... Que faire quand "tout" ne suffit pas ?

La jeune Rouge et Or n'avait jamais voulu dépendre, et voilà que maintenant elle dépendait. Sa liberté, qu'elle avait toujours chérie, était suspendue au bon vouloir de quelqu'un qui ne l'aimait pas. Qui ne l'aimerait jamais. Et en plus, rien n'avait servi à rien ..

Dernière infos en date, il cautionnait la fête sauvage. Il n'avait peut-être pas l'étoffe d'un préfet, mais lui il l'était. C'était comme ça dans la vie, mais Alice avait espéré changer cet état de fait. Et c'était, à l'évidence, un cuisant échec. Un de plus ? Le premier ? Qu'importe, c'était un échec de toutes façons. Et ça faisait mal. Très mal. Pas comme un mal de ventre, pas comme une fracture. Non, c'était des bleus à l'âme, des hématomes au coeur. Et sur ça, aucun antalgique n'avait d'effet.

Gardant au maximum son sérieux et sa neutralité, Alice, d'un ton neutre mais dans lequel transparaissait toute l'amertume et le découragement, prononça ces quelques mots.


Et c'est tout ce que tu trouves à dire à ça, monsieur le Préfet ? C'est tout ? C'est bien peu. C'est insuffisant. Mais comme la médiocrité, ça plait à tout le monde, qui suis-je pour m'y opposer, n'est ce pas ? Je suis personne. Mais dehors, il y a quelqu'un. Alors soit, buvons, ça n'a pas d'importance. Finissons tous ivres, ça sera plus drôle. Finissons par ne plus savoir ce qu'on fait. Finissons par oublier, ce sera mieux. Tiens, je suis pas Préfète, je suis personne, mais je vais commencer. Après tout, l'alcool que vous avez amené me fera peut-être oublier combien je suis déçue par votre attitude et par la vie en général.

Avec un grand sourire contrastant avec l'amertume de son regard, la Gryffondor se saisit un verre d'alcool qui trainait par là.


A votre Santé !!!!

Et d'un mouvement ample fluide et gracieux, elle vida le verre fort bien rempli d'un trait. Puis le reposant avec grand fracas, elle alla s'asseoir au plus près des flammes devant la cheminée et regarda le ballet des flammes. C'est étrange, vraiment très étrange, comme près des flammes, les yeux piquent et pleurent tout seuls.



Revenir en haut Aller en bas
Lilou
Gryffondor
avatar
Gryffondor

Messages : 225
Date d'inscription : 17/01/2011

Votre sorcier
Année d'étude: 6eme année
Age: 16 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: Soirée improvisée ( ouvert à tous ! )   Jeu 10 Mar - 15:18

Lily aurait surement papoté tranquillement avec Amy. Elle serait restée pour vérifier que la situation de dérape pas, et aurait peut être participé aux festivités si Potter ne c’était pas dirigé vers elle. Il remercia Amy d’avoir organiser ça. Ben tien… Ca ne surpris pas la rouquine. Une soirée de plus pour se faire remarquer… Puis il lui se tourna vers elle et lui fit un énorme sourire.

- Bonsoir ma Jolie !! Tu veux rester hein ?? Tu vas rester ??? S'il te plaiiiiiiiiiiiit !!

Il reçut un regard noir pour seule réponse. Lily se releva exaspérée, et alla s’affaler dans un canapé. Poussant un petit soupir elle ferma les yeux. Sa journée avait été catastrophique… Elle était arrivée en retard, avait giflé Potter en plein cours et avait été collé… Tout ça en une matinée.
Son ventre se noua. Les larmes lui montèrent aux yeux. Peut être en faisait-elle trop. Ces temps-ci tout allait mal. Plus les années passaient plus Pétunia devenait insupportable, Severus l’inquiétait, ce Mage noir… lui aussi il l’inquiétait beaucoup. Et pour couronner le tout une retenue…

La jeune femme rouvrit les yeux en se passant la main dans les cheveux. Elle devait se détendre. Cependant lorsqu’elle releva la tête ce qu’elle fit fut loin de la détendre au contraire… Se relevant d’un bon tel une furie, elle se jeta sur deux troisième année qui essayaient de boire eux aussi du Whisky… Lily arracha littéralement la bouteille des mains du jeune homme blond en lui lançant un regard noir.

- Pour vous c’est jus de citrouille… Murmura-t-elle entre ces dents, furieuse contre toutes les personnes qui étaient présente dans la pièce.

Les deux garçons la regardèrent avec des yeux ronds, avant de s’en aller très mal à l’aise. La rouquine poussa un soupir et retourna s’assoir dans le fauteuil, abattue.¨

Soudain Lily reconnut Alice dans la foule d’élève qui étaient présent dans la Salle Commune. Son amie lui adressa un petit sourire puis se figea en voyant son expression. Elle se mit alors à hurler, cependant personne semblât le remarquer. Alice ouvrit la bouche pour finir se qu’elle avait commencé, mais elle fut coupée dans son élan par Franck Londubat qui s’était mit à hurler :

« PAR MERLIN ! JE SUIS PREFET !!!!!! OUVREZ LA BIERE AU BEURRE !!!!! »

Lily resta figée sur place. Préfet ? Les lettres avaient été envoyées ? Avec un pincement au cœur elle pensa à Alice qui devait sans doute être déçue que Franck soit préfet… Alice. La rouquine se retourna pour voir la réaction de son amie, mais celle-ci avait disparue. La rouquine se releva d’un bon et se fraya un chemin entre les élèves qui venaient de plus en plus nombreux pour participer à la petite fête. Lily se dirigea vers Alice qu’elle vit près d’une table ou toutes sortes friandises, des bouteilles de Bierreaubeurres et de Whisky peur Feu étaient posées. La rouquine vit Alice porter à ses lèvres un verre remplit d’alcool. Affolée, la Rouge et Or se planta devant son amie

- Alice… murmura-t-elle je ne suis pas sûre que se soit une bonne idée…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy Bizard
Gryffondor

avatar
Gryffondor

Messages : 365
Date d'inscription : 19/01/2011

Votre sorcier
Année d'étude: 7eme année
Age: 16 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: Soirée improvisée ( ouvert à tous ! )   Jeu 10 Mar - 17:23

Elle venait de terminer les derniers accords de guitare, les dernières paroles de sa chanson quand tout semblait tout simplement dérapé. Mais prenons les choses étapes par étape…En premier lieux, il y avait eu l’arrivé de Lily Evans à ses côtés, elle c’était penchée vers la guitariste et investigatrice de cette soirée improvisée.

« Amy... je ne suis pas sûre qu'organiser une fête soit une bonne idée.. »

Jetant un regard amusé à Lily, les yeux plein de malice et de cette gentillesse qui caractérisait tellement Amy, elle lui répondit tout simplement.

« Il n’y a jamais de bonne idée si on ne fait confiance en personne… »

Laissant Lily méditer cette réponse, elle regarda les gens se servir, au final, il n’y avait que deux bouteilles de whisky pure feu, c’est que c’était cher ces trucs…Le reste n’était que bouteille de bière au beurre. Amy avait beau être immature de temps en temps elle n’était pas non plus complètement idiote.

« On a tous passé une mauvaise semaine, il n’y a pas de mal à se réunir et se faire de bon souvenir de temps en temps non ? »

Murmura-t-elle en regardant les personnes présentes, elle pouvait en reconnaître plusieurs.

« Tu t'exerces pour la chanter à Sirius, Amychou ? »

De surprise, elle faillit cassé une corde de sa guitare. Sérieusement, James devrait éviter d’arriver à pas de loup derrière Amy à chaque fois. Souriant de plus belle, elle rougissait au parole du jeune homme. S’entrainer pour Sirius…Si seulement il pouvait la voir et l’écouter…

- C'est toi qui a préparé tout ça ? C'est super gentil de ta part ! Mais ça du te revenir cher. Je te passerais de la monnaie pour recouvrir une partie de tes achats.

Elle fit non de la tête…

« Non non…Ca ira… »

Amy était née dans une famille moldus très modeste, elle n’avait jamais connu les joies du shopping, de l’exagération…Maintenant qu’elle avait été adopté dans une famille beaucoup mais vraiment beaucoup moins modeste il était clair que la demoiselle dépensait essentiellement son argent de poche pour les autres.

- Et laisse moi te dire que tu chantes toujours aussi bien.

Elle lui tira malicieusement la langue. Amy n’avait jamais eu l’impression de chanter bien, elle se laissait complètement aller à vrai dire…Dans sa tête, il n’était pas question de bien chanté mais il était plutôt question de se laisser partir dans les méandres d’une musique, de parole qui la touche.

A cet instant, la trash blondie de Gryffondor n’avait absolument pas idée que les choses allaient tout bonnement et tout simplement dérapé…


"MAIS C'EST PAS BIENTOT FINI CE BAZAR,OUI ?!? VOUS AVEZ L'IMPRESSION QUE C'EST LE MOMENT DE FAIRE UNE FÊTE DANS LA SALLE COMMUNE ?!? NON MAIS ON SE DEMANDE CE QUE VOUS AVEZ DANS LA TÊTE ! ET SI MCGONAGALL ARRIVE ? VOUS Y AVEZ PENSE ? ET PUIS D'ABORD C'EST EN QUEL HONNEUR CETTE PETITE SAUTERIE ? ON FÊTE LA FIN DE LA SEMAINE ? MAIS A CE TRAIN LA, ON FÊTERA BIENTÖT LA FIN DE LA JOURNEE !
ET CET ALCOOL C'EST QUOI ? IL Y EN A POUR TOUT UNE BRIGADE D'AURORS ! "


Elle soupira…

"VOUS ALLEZ M'ECOUTER PAR MERLIN ? ARRETEZ CA TOUT DE SUITE !!!!!!"

Elle s’y était attendu à vrai dire, que quelqu’un se fasse entendre pour dire « non c’est pas bien ». Se levant, elle laissa derrière elle sa guitare, elle s’apprêtait tout simplement à aller parler avec Alice dans l’espoir peut-être de la calmer un peu.
Mais encore une fois, on ne pouvait pas toujours tout prévoir…


« PAR MERLIN ! JE SUIS PREFET !!!!!! OUVREZ LA BIERE AU BEURRE !!!!! »

Sursautant une nouvelle fois, elle regarda d’où cette détonation pouvait bien venir. La surprise était de taille…Franck Londubat, l’un des deuxièmes plus grand candidat à devenir Auror dans cet école. Il était doué, extrêmement doué, son seul défaut était cette maladresse avec les autres…Et là en particulier avec Alice.

Et c'est tout ce que tu trouves à dire à ça, monsieur le Préfet ? C'est tout ? C'est bien peu. C'est insuffisant. Mais comme la médiocrité, ça plait à tout le monde, qui suis-je pour m'y opposer, n'est ce pas ? Je ne suis personne. Mais dehors, il y a quelqu'un. Alors soit, buvons, ça n'a pas d'importance. Finissons tous ivres, ça sera plus drôle. Finissons par ne plus savoir ce qu'on fait. Finissons par oublier, ce sera mieux. Tiens, je ne suis pas Préfète, je ne suis personne, mais je vais commencer. Après tout, l'alcool que vous avez amené me fera peut-être oublier combien je suis déçue par votre attitude et par la vie en général.

Tout était à présent terminé. Jetant un regard à Franck, elle regarda ensuite Alice s’approché d’un verre.

A votre Santé !!!!

Tout le monde la regardait, n’osant même plus boire une goutte de bière au beurre à vrai dire. Et Amy se sentait terriblement mal, c’était pas censé se passer ainsi, elle avait dans sa tête des amis, des amis qui riaient, qui se parlaient de tout et de rien, qui en venait même à vouloir refaire le monde…Elle voyait ça avec tant de gentillesse et de naïveté…Elle ne s’attendait pas à tant de mauvaise humeur au final.

S’approchant alors des bouteilles de whisky, elle ouvrit une fenêtre et les vida entièrement dehors…Sous le regarda ahuri des autres personnes présente…Commençant alors doucement à s’attaquer au bouteille de bière au beurre…

_________________
<div style="margin-left: 220px"><object type="application/x-shockwave-flash" data="http://flash-mp3-player.net/medias/player_mp3_mini.swf" width="200" height="20">
<param name="movie" value="http://flash-mp3-player.net/medias/player_mp3_mini.swf" />
<param name="bgcolor" value="#000000" />
<param name="FlashVars" value="mp3=http://www.fileden.com/files/2012/6/4/3312282/Christina%20Petti%20-%20The%20Lonely.mp3" />
</object></div>

<div style="margin-top: -157px"></div></div>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Soirée improvisée ( ouvert à tous ! )   Ven 11 Mar - 3:03

Pourquoi ? Cette question tournoyait dans la tête de la brune jeune fille qui regardait le feu briller de milles éclats. Le verre de Whisky Pur Feu qu'elle avait subtilisé était fini, mais l'alcool qu'il avait contenu continuait de brûler la gorge de la jeune fille qui n'y était guère habituée. Les larmes coulaient le long de ses joues sans qu'elle n'y prenne garde. Et ne faisait attention qu'à ce "pourquoi ?" qui vrillait ses tympans comme s'il était hurlé.

Lily s'était approchée d'elle doucement... Elle semblait très peinée et très inquiète pour elle.


- Alice… murmurait-elle je ne suis pas sûre que se soit une bonne idée…

Non, à l'évidence c'était tout sauf une bonne idée. Mais Alice en avait sa claque, des bonnes idées, des bonnes réponses, des bonnes attitudes ... ça ne servait strictement à rien, les bonnes choses. Juste à être ridicule devant les autres élèves et à être prise continuellement pour une idiote. Seulement à plaire à des adultes qui n'en ont cure.

-J'en ai assez Lily, franchement marre de ne jamais être écoutée, de travailler dans le vent sans arrêt, sans relâche, sans repos et surtout sans reconnaissance aucune. Franchement, ça ne te pèserait pas, toi, de ne jamais être écoutée ni même entendue ni même vue ? Parce que ça me fatigue moi, alors je ne vois pas quel mal il y aurait à prendre une soirée de vacances...

Se levant, Alice se dirigea vers Amy qui était en train de vider les bouteilles d'alcool dehors.

-Accio Bieraubeurre ...

Aussitôt, dans un mouvement ample et fluide, les bouteilles de Bieraubeurre dans leur ontégralités s'envolèrent et vinrent se poser près d'Alice qui les regarda atterir avant d'en saisir deux. Puis elle se dirigea vers Amy, dont elle venait manifestement de gâcher la fête. Cela partait manifestement d'une bonne intention même si c'était maladroit, et ceci, la jeune Rouge et Or ne put s'empêcher de l'apprécier. Prenant son courage à deux mains, Alice fit ce qu'elle n'avait que très rarement fait dans sa vie : présenter des excuses.

-Amy ... Je suis désolée, je ne voulais pas gâcher ta fête. Tu as sans doute bien plus raison que moi à ne pas vouloir prendre tout ça au sérieux. Après tout, quand on voit ce que ça apporte ...

L'amertume peinte sur le visage, elle jeta un regard dans la direction de Franck. Il était bien plus doué qu'elle il fallait croire ... Du moins était-ce ce que pensait Dumbledore. Or, Alice respectait énormément tout ce qui émanait de son directeur, c'est pourquoi le doute plus que jamais était venu s'instiller dans l'esprit de l'incertaine jeune fille. Et ce devait être ce que le jeune Gryffondor pensait aussi en cet instant. Après tout, il était Préfet, n'avait pas besoin de travailler autant qu'elle pour avoir des résultats similaires aux siens. Il était apprécié de tous bien que timide, aspirait à devenir Auror, et serait probablement un des meilleurs de sa génération. Pas comme elle. Mieux qu'elle. Alice eut un pincement au coeur à le voir là, debout près d'elle. Bien mieux qu'elle. Bien plus gentil, courageux, intelligent, patient. Bien plus beau aussi. Nouveau pincement au coeur. Pas à sa portée.

-Je comprendrais tout à fait si tu veux que je monte me coucher, mais j'avoue que j'aimerais bien rester. Tu chantes réellement divinement bien , j'aimerais bien t'entendre à nouveau...

Elle avait ajouté ceci avec un sourire franc. Décapsulant les deux Biéraubeurres, elle en offrit une à Amy.

-Je peux venir avec toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Soirée improvisée ( ouvert à tous ! )   Ven 11 Mar - 4:55

Les choses avait dégénéré en un temps recors. La musique c’était tut, les rires et les discussions aussi. Tous les regards étaient posé sur Alice, sur Lily, sur Amy…Et sur lui. Lui qui était un grand timide ne savait quoi faire dans une telle situation, baissant simplement la tête d’un air penaud. Amy passa devant lui pour récupéré les bouteilles de whisky pur feu et les vidés sans crainte par la fenêtre. Si cela passait devant les appartements d’un professeur…Ils auraient tous de gros problème.

Mais ce n’était pas ça qui le rongeait actuellement, là…Il culpabilisait…Observant l’insigne de préfet qui était encore posé sur ses genoux, il se sentait ronger par la culpabilité d’avoir été choisit. Alice avait autant de mérite que lui, c’était d’ailleurs pour cette raison qu’il la trouvait si attirante…Si charmante…Même si entre eux deux c’était toujours très explosif, il ne pouvait s’empêcher d’admirer secrètement sa rigueur, sa franchise, elle était tellement confiante, tellement sur d’elle…Trop bien pour lui…

Observant la jeune fille qui était dans un coin de la salle commune, les élèves présents dans une pudeur certaine s’en allaient soudainement dans leur dortoir. Ne laissant sur place qu’Amy, Alice, Lily, James et lui-même avec une tonne de bouteille de bière au beurre qu’Alice venait de sauver des mains de la chanteuse. Il regarda l’unique autre homme de la pièce se sentant à l’instant particulièrement désarmé. Et pourtant une part de lui pouvait nettement comprendre ce que ressentait Alice…Dans la situation inverse, il aurait très certainement eu cette même impression.

Il n’osait pas déranger les deux gryffondor qui se partageait une bière et beurre. La timidité le rongeait mais ce n’était rien face à la culpabilité. Posant le courrier de la direction sur une table, ainsi que l’insigne…Il s’approcha maladroitement vers les deux demoiselles. Toussant dans un premier temps pour pouvoir attirer leur attention. Oui, Franck n’était vraiment pas un as de la discussion avec les filles…

Le regard figé sur le sol, il prit la parole…


« Alice…Je m’excuse… »

Dieu que c’était difficile de résister à plonger dans ses yeux bleus.


« Mais réfléchis…Si tu n’as pas été prise c’est parce que tu n’as pas besoin d’être corrigé. Tout les préfets qui ont été choisit au cours des différentes années c’est parce qu’ils avaient quelque chose à réglé avec leur interactions social. On a eu un mec qui begaillait une année…Etre préfet, c’est une façon positive de s’améliorer…Et toi tu n’as rien à améliorer…T’es déjà parfaite… »

Les derniers mots, il les avait à peine murmuré avant de se diriger vers le tas de bière au beurre et d’en prendre une…Visiblement gêné et troublé parce qu’il avait dit, il ouvrit une seconde bouteille et vint la donner à James en s’écriant…

« Bah…James…Tu t’es fait quoi ? ! »

Désignant les vêtements taché de sang du jeune homme.


Spoiler:
 


Dernière édition par Franck Londubat le Ven 11 Mar - 16:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Soirée improvisée ( ouvert à tous ! )   Ven 11 Mar - 5:01

«Petite chose futile. Tu te crois tout permis ici, tu penses peut-être que tu as tous les droits. Mais, laisse moi te dire une chose. Tu ferais mieux de te calmer, de ne plus ouvrir la bouche, de ne faire rien d'autre que ce que ferait un stupide fantôme dans ton genre : errer dans le silence, dans la rage ou la tristesse. Personne ne veut de toi ici. Je comprend mieux maintenant pourquoi on t'as tranchée la gorge. Tu parles tellement, tu étais une véritable nuisance pour tous les gens de Poudlard. Malheureusement, tu l'es toujours. Si tu te mêle encore de ce qui ne te regarde pas, je te garantis que je trouverais un moyen pour que tu t'éteigne réellement, et pour de bon. »

Ces paroles de haine lui avaient été crachées à la figure et lui firent l'effet du gifle. Si son cœur battait toujours, il se serait serré dans sa poitrine, lui procurant un malaise profond. Mais, aujourd'hui, son petit cœur ne battait plus. Son regard croisa celui de la jeune Serpentard qui était devant elle et, rapidement, elle détourna le regard pour ensuite s'éloigner rapidement et traverser un mur séparant le couloir d'une salle de cours. À cette heure de la soirée, il n'y avait plus personne, au plus grand soulagement de Min Ah. Elle n'aimait pas que les gens la voient dans cet état de tristesse et de panique profonde. Elle détestait qu'on parle de sa mort, qu'on fasse resurgir les souvenirs de la douleur qu'elle avait ressentit avant sa mort tragique. Étouffant un sanglot, elle ne put que repenser a Amy, qui tenait absolument à découvrir comment la petite fantômette était morte et à découvrir le fameux meurtrier. Un petit sourire triste s'afficha sur son visage blanchâtre. Cette vivacité, ça lui rappelait elle quand elle était encore vivante. Elle avait été une jeune fille très curieuse et l'était toujours, d'ailleurs. C'était cette même curiosité qui lui avait permis de découvrir quelque chose à propos de quelques filles de Serpentard, et qui lui avait valu ces paroles blessantes de tout à l'heure. Elle attendit un moment que les larmes envahissent ses grands yeux noisettes, mais rien ne vint. Levant les yeux au ciel, elle se souvint qu'elle n'avait plus droit à cette faveur. Elle ne pouvait plus verser de larmes... Elle grogna avant de passer sa main dans ses cheveux à moitié remonté en chignon. Quelques longues mèches bouclées tombaient sur ses épaules et certaines lui arrivaient à la moitié de son dos. Mais, ces mèches résultants de la légère lutte qu'elle avait eu avec son assassin n'étaient pas nombreuses et n'enlevaient en rien l'harmonie encore présente qui émanait de la jeune défunte. Ses fins et petits doigts, pareils à ceux d'un enfant, glissèrent sur son épaule nue avant que sa main tombe lourdement sur sa robe bouffante. Elle devait se distraire. Elle ne voulait plus penser a ces choses empoisonnantes. Se levant d'où elle était assise, elle traversa la porte de la classe et erra un moment dans les couloirs de l'école, en vaillant bien à ne croiser aucun Serpentard. Puis, elle passa devant l'entrée de la salle commune des Gryffondors. De là, elle put entendre des bruits et quelques cris de joies. Elle s'arrêta un moment, se demandant si elle devait entrer ou pas. Elle ne voulait pas se faire réprimander encore. Pas ce soir. Elle n'avait pas la tête à ce qu'on ne veuille pas d'elle. Hésitante, elle pesa les pours et les contres, et décida finalement que ses bons amis les Gryffondors allaient l'accepter avec joie. Il y aurait Amy, Sirius, Alice, Lily, James, Franck et bien d'autre de ses amis. Son visage tantôt triste s'illumina grâce à un petit sourire timide et elle traversa la porte pour se retrouver dans le dortoir de ses amis. Elle les vit qui s'amusaient entre eux, qu'ils buvaient, qu'Amy jouait de la guitare tout en chantant, que certaines personnes s'inquiétaient sur le fait de faire une fête. Tout cela la ramena quatre ans plus tôt dans sa vie, quand elle et ses amis organisaient des fêtes dans cette même salle commune. La petite Min avait été dans les Gryffondors et affectionnaient toute personne y étant. Sortant de ses pensées, elle s'avança dans la pièce et ouvrit la bouche pour parler.


- Bonsoir mes amours !

Dit-elle, de sa voix enfantine mais si mélodieuse. Voir Amy avec une guitare dans les mains l'avait rendue nostalgique, elle qui en jouait passionnément quand elle était en vie. Mais, elle était la joie, elle redonnait le sourire. Personne ne devait la voir malheureuse ou triste. Ce serait briser le mythe. Tous le monde la connaissait pour sa bonne humeur et son goût naturel pour aider les gens, elle ne voulait pas qu'ils s'occupent d'elle au lieu de s'occuper de leurs petits problèmes quotidiens. Se mordant la lèvre, elle observa Amy jeter de l'alcool par la fenêtre, puis son regard se posa sur d'autre personnes.
Revenir en haut Aller en bas
Amy Bizard
Gryffondor

avatar
Gryffondor

Messages : 365
Date d'inscription : 19/01/2011

Votre sorcier
Année d'étude: 7eme année
Age: 16 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: Soirée improvisée ( ouvert à tous ! )   Mer 23 Mar - 15:23

C’était avec une certaine déception que la Gryffondor vidait une à une les bouteilles d’alcool qu’elle avait remaner…Jusqu'à ce que celle qu’elle tenait en main quitte celle-ci pour revenir au milieu de la pièce, accompagnée de toute ses copines. Amy regardait ça d’un air incrédule, ses yeux fixant toute les bouteilles qui se réunissait au pied d’Alice. Pourquoi faisait-elle cela ? Amy mettait fin à son pire cauchemar non ? Oui, une pointe de colère était montée en elle, une colère qui disparut presque aussi rapidement qu’elle n’était apparut.

-Amy ... Je suis désolée, je ne voulais pas gâcher ta fête. Tu as sans doute bien plus raison que moi à ne pas vouloir prendre tout ça au sérieux. Après tout, quand on voit ce que ça apporte ...

Elle s’apprêtait à dire quelque chose mais elle restait silencieuse, elle avait peur d’aggraver les choses et la seule réaction qu’elle savait être bonne fut de lui sourire tout simplement. Elle ne lui en voulait pas spécialement, elle se rendait bien compte que c’était pas forcément la meilleure des idées qu’elle avait eut mais elle ne pensait pas non plus à mal à vrai dire.

-Je comprendrais tout à fait si tu veux que je monte me coucher, mais j'avoue que j'aimerais bien rester. Tu chantes réellement divinement bien , j'aimerais bien t'entendre à nouveau...

Se tournant vers la fenêtre de Gryffondor pour observé la vue qu’ils avaient d’ici du haut de leur tour, elle ne pu s’empêcher cette fois ci de sourire sincèrement…

« Peut-être que je chanterai tout à l’heure… »

Elle entendit le bruit significatif d’une capsule quittant sa bouteille, prenant celle qu’Alice lui tendait, elle en but de longue gorgée avant de se retourner vers tout le monde.

« Ca vous dit un jeu de chez moi ? »

Par « chez moi », elle entendait un jeu « moldu »…Enfin, une variante…Lily connaîtrait très certainement la version original mais c’était pas grave et sa promettait d’être amusant. C’est alors qu’elle remarqua Min ah !

« BONSOIR MIN AH ! Tu veux jouer avec nous ? »

Lui souriant franchement, la version de son jeu n’empêcherait pas à Min ah de jouer…

_________________
<div style="margin-left: 220px"><object type="application/x-shockwave-flash" data="http://flash-mp3-player.net/medias/player_mp3_mini.swf" width="200" height="20">
<param name="movie" value="http://flash-mp3-player.net/medias/player_mp3_mini.swf" />
<param name="bgcolor" value="#000000" />
<param name="FlashVars" value="mp3=http://www.fileden.com/files/2012/6/4/3312282/Christina%20Petti%20-%20The%20Lonely.mp3" />
</object></div>

<div style="margin-top: -157px"></div></div>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Destiny
Votre destin est entre mes mains
avatar

Messages : 333
Date d'inscription : 27/01/2011

MessageSujet: Re: Soirée improvisée ( ouvert à tous ! )   Mar 28 Juin - 22:12



Ce fut après quelques minutes après cette conversation entre les rouges et ors que clignotèrent les lumières de la salle commune des Gryffondors. C’était l’heure du couvre feu pour tout les élèves. C’était quelque chose d’habituel, comme toujours les professeurs et la direction continuait d’imposer cette règle de couvre feu… Les élèves allaient-ils le respecter ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Soirée improvisée ( ouvert à tous ! )   

Revenir en haut Aller en bas
 

Soirée improvisée ( ouvert à tous ! )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maraudeurs en Folie! :: Autres, Archives, Flood Land, Pub & Administration :: Poubelles :: RP & Intrigues. :: Roles Play-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit