AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Lettre à Tobias.
Maraudeurs en Folie!
Le forum a déménagé: http://themaraudersbook.forumgratuit.org/



 
Le forum à déménager !  Rejoignez nous sur:
http://themaraudersbook.forumgratuit.org/

Partagez | 
 

 Lettre à Tobias.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aliera Bizard
Serpentard

avatar
Serpentard

Messages : 1876
Date d'inscription : 06/01/2011
Localisation : Sur un nuage de Poudre de Lutin

Votre sorcier
Année d'étude: 7eme année
Age: 17 ans
Vos liens:

MessageSujet: Lettre à Tobias.   Lun 7 Mar - 3:54


...



      Ce n'est jamais quand des yeux vous regardent qu'on peut les trouver beaux ou laids, qu'on peut remarquer leur couleur.

      Jean Paul Sartre



LETTRE
à Tobias

...

    •• Résumé
    Après avoir passé une partie de la soirée du bal de noel lors de la 5éme année.
    Aliera qui se présenta comme, Ainsel, son prénom d'origine, rencontra Tobias.
    Un jeune homme à l'esprit vif, qui lui plut assez rapidement.
    Cependant, elle n'a vu son visage. Refusant et proposant de garder les masques.... Durant 1 an.
      •• Première Lettre
      Tobias…

      C’est avec impatience que je t’écris ces mots. Je ne pouvais attendre plus avant de t’écrire.
      Je ne pourrai te dire pourquoi je prends ainsi un temps fou pour t’envoyer une lettre. Peut être est-ce un manque d’impatience, peut être attendais-tu aussi que je t’écrive. Nous ne le saurons jamais.
      Et pourquoi le savoir ?

      Mon cher Tobias.
      J’ai passé une si bonne soirée, que parfois, j’ai l’impression que ce n’était qu’un rêve, trop beau pour être vrai, où trop surréaliste pour qu’il continue. Le manque de réalité vis-à-vis de cette soirée me rends songeuse lorsque j’observe la robe, le masque où l’une des fleurs que j’avais dans les cheveux. Je me demande parfois, si ce superflu, déployé pour cette soirée, était vraiment sincère.
      Les masques nous libèrent de ce que nous sommes et de ce que nous montrons chaque jour aux autres. Chaque jour, tous, nous enfilons un masque, bien différent de celui-ci que nous nous sommes montré ce soir là.

      Le coté surréaliste de ma vie que je vois glisser chaque jour entre mes mains, me rappelle à cette soirée. Comme tous, je montre un masque. Peut être celui que l’on attend de moi. Mais qui n’attend pas quelque chose de sois ?
      La famille demande toujours de plus en plus. La liberté de penser parfois, s’oublie face à ceux qui sont nos géniteurs.
      Parfois, cette pensée m’absorbe. Me rends toute autre, celle que tous voient chaque jour.

      En guise de souvenir de ce que nous sommes en réalité. Tu trouveras ci joints, l’une des fleurs que je portais ce soir là. Cette nuit si douce.
      J’en porterai une lorsque nous nous retrouverons.

      Bien à toi,

      Ainsel.

..



_________________
♪ Aliera Bizard ♫
«Everyone has already imagined myself naked for once!»


Parfois, sous la magie, se cache l'amour.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Severus Rogue
Serpentard/Professeur
avatar

Messages : 682
Date d'inscription : 06/01/2011

Votre sorcier
Année d'étude: 6eme année
Age: 16 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: Lettre à Tobias.   Mer 16 Mar - 18:58


...



      Il faut identifier le bonheur lorsqu'il est à ses pieds, avoir le courage et la détermination de se baisser pour le prendre dans ses bras... et le garder.

      Marc Levy



LETTRE
à Ainsel

...

    •• Résumé
    Durant sa cinquième année, Severus était décidé à se rendre au bal de noël...Profitant du thème du bal masqué pour pouvoir se cacher des autres. Allant même jusqu'à transformer sa voix pour n'éveiller aucun soupçon.
    Jamais il n'aurait penser cette soirée allait être un tournant important dans sa vie, rencontrant la belle Ainsel, le genre de femme intouchable, à peine imaginable aux yeux du serpentard qui, pour préserver son anonymat, se présentera sous le nom de Tobias...
      •• Première Lettre
      Ainsel,

      Ce fut avec une joie dont je ne pouvais soupçonné l’existence que j’ai lu les premiers mots de ta lettre, la dévorant avec impatience et passion. Ces sentiments regagnent mon être alors qu’à présent c’est moi qui t’écris.

      Le souvenir de cette soirée me laisse une étrange sensation d’amertume, je te rassure, tu n’y es pour rien…Ou presque. Le temps passe et l’envie de te revoir m’oppresse à chaque moment, je me remémore chaque instant et chaque détail, allant de ta tenue à la simple odeur de ton parfum. Du timbre de ta voix à la couleur de tes yeux, seul chose que j’étais en droit d’observer à outrance chez toi.

      Je me sens fébrile en écrivant cette lettre, l’envie de la déchirer et de la recommencer ne cesse de me cogner l’esprit. J’espère que je ne t’ennuierai pas, je ne suis guère habituée à avoir des correspondances.

      J’aimerais tellement te revoir et en même temps cette idée m’effraye plus que n’importe quelle autre idée. Les masques sont si simple, cela rend les choses beaucoup plus facile et nous les portons à chaque moment de notre vie…L’idée de le retirer pour toi m’attire autant qu’elle me révulse. J’ai l’impression que franchir ce pats se serait prendre le risque de brisé le souvenir commun de ce bal.

      En toute sincérité, je ne sais pas si j’aurai le courage de prendre ce risque. L’idée de briser ce que nous avons vécu me fait peur. Je ne veux pas oublier ton parfum, ni ton regard, ni ta voix, j’aimerais pouvoir enfermer chaque détail de ces instants passé en ta compagnie pour que jamais ils ne vieillissent et ne s’effacent de mon esprit. Je ne sais quoi faire, supprimer mon irrésistible envie de te retrouver et garder égoïstement un souvenir intarissable de toi ou prendre le risque de tout perdre mais aussi de tout gagner…Ne m’en veux pas, je me montre sous ces mots dans un bien mauvais masque, celui de la peur…

      Mais cessons cette nostalgie, j’ai envie de te parler de tout et de rien…J’ai envie de te connaître un peu plus encore, parle moi de toi, des choses qui t’amusent et te font rêver…

      Pardonne-moi pour cette courte lettre…

      Je pense à toi,
      Tobias

..



_________________
Beyond My Control
If you could envision. The meaning of a tragedy. You might be surprised to hear it's you and me. Have ourselves another fight. And I will make sure to keep my distance. Say "I love you" and you're not listening. How long can we keep this up, up, up? I've given everything i am. All my broken heart beats. Until I know you can understand. what? what might you do? to find out why. i can't love you. i... can't... love... you...anymore ©️Tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aliera Bizard
Serpentard

avatar
Serpentard

Messages : 1876
Date d'inscription : 06/01/2011
Localisation : Sur un nuage de Poudre de Lutin

Votre sorcier
Année d'étude: 7eme année
Age: 17 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: Lettre à Tobias.   Jeu 17 Mar - 7:14


...



      Si nous osons dire la vérité sur le passé, peut-être oserons-nous dire la vérité sur le présent...

      Ken Loach



LETTRE
à Tobias

...

    •• Arrivage
    Une lettre mauve, bordée de roses et à l'odeur de celle-ci, ne tarda pas à venir.
    Le hiboux qui la transportait n'était qu'autre un bel oiseau blanc comme la neige, au bec noir.
    Il apportait avec sa lettre, un nouveau parquet, dans lequel se trouvait un bouton de rose, près à être calé entre les pages d'un livre...
      •• Seconde Lettre
      Cher Tobias.

      L’on m’a toujours dit : ne regrette rien. Alors, ne regrette pas tes mots, ni ce que tu m’as écris, car il n’y a rien de mieux qu’un premier jet, qu’une lettre que l’on ne déchire pas. Elle exprime ce que tu ressens bien mieux que ne l’aurait exprimé la millième copie de celle-ci, revue et corrigée à outrance.

      Rassure-toi. Nous sommes deux à ne connaitre le visage de l’autre. Je ne connais pas le tiens, tout comme tu ne connais le mien. Peut être parce que j’ai toujours eu peur de ce que les autres peuvent y voir.

      Durant des années, l’on m’a répété que j’étais la plus belle chose que l’on n’ait vu sur cette depuis des siècles. Que même les merveilles du monde pouvaient pâlir devant ma beauté. Je considère mon visage comme une hérésie. Il me rappelle bien trop souvent celui de ma mère, qui était la sorcière la plus belle de son pays.

      Voila. Tu as appris quelques choses sur moi. Je suis la descendante d’une longue, longue lignée de sang pur. Mon arbre généalogique ferait rougir la famille Black tellement celui-ci est d’une extrême longueur.
      Nous avons planté à arbre dans notre jardin. Ses racines sont mes racines. Chaque branche de cet arbre correspond à une branche de ma famille. Si bien, que celui-ci fait de l’ombre jusque dans ma chambre.
      Je vis dans une demeure des plus luxueuses au milieu de la campagne. Elle est ma cage d’or. Je n’habite pas loin de Près au lard et j’ai toujours voulu vivre dans une grande ville !
      Et toi ? Où habites-tu ? As-tu de la famille ?

      Enfin, pour répondre à l’une de tes questions… je ne saurai te dire ce qui m’amuse le plus. Je n’y ai jamais vraiment réfléchis. J’apprécie ma vie avec mes jeunes cousins. J’ai toujours aimé jouer avec des enfants. Je pense que leur attitude tellement naïve à toujours été quelque chose que j’admire.
      Quand à mes rêves, j’aimerai devenir célèbre… Pas pour avoir des tonnes de personnes à mes pieds. Mais plus pour vivre de ce qui me plait. Pas de ce que ma famille m’a donné.

      Tobias. Parle-moi un peu de toi aussi. Que voudrais-tu faire comme métier après tes études ? Où souhaiterais-tu vivres ?

      Je t’embrasse.
      Ainsel.

..


_________________
♪ Aliera Bizard ♫
«Everyone has already imagined myself naked for once!»


Parfois, sous la magie, se cache l'amour.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Severus Rogue
Serpentard/Professeur
avatar

Messages : 682
Date d'inscription : 06/01/2011

Votre sorcier
Année d'étude: 6eme année
Age: 16 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: Lettre à Tobias.   Ven 25 Mar - 11:38


...



      L'amour arrache les masques sans lesquels nous craignons de ne pas pouvoir vivre et derrière lesquels nous savons que nous sommes incapables de le faire.

      James Baldwin



LETTRE
à Ainsel

...

    •• Arrivage
    C'est un petit paquet porté par un hibou entièrement noir qui arrive non loin d'Ainsel. Dans le paquet, elle y trouvera une lettre écrite sur un papier de grande qualité...Il n'est pas difficile de comprendre qu'il a payé se papier rien que pour elle. Dans le paquet se trouve aussi la plume qui ornait le tricorne qu'il portait durant le bal.
      •• Deuxième Lettre
      Cher Ainsel,

      A la lecture de la lettre, a la vue de ton hibou, je ne pourrais te décrire toute l’excitation et l’impatiente que je ressentais à l’idée de te lire à nouveau. J’étais aussi très peu rassuré, ma lettre t’avait-elle plu ? Ou au contraire t’avait-elle rebuté assez pour m’envoyer une beuglante…Oui, je suis un peu paranoïaque à mes heures je l’admets.

      Je suis heureux de lire que tu me fais assez confiance pour parler de toi ouvertement. Et malgré les informations que tu m’as donné, malgré mon irrésistible envie de savoir qui tu es réellement, je ne ferai pas de recherche sur ta famille, une telle famille de sang pur doit pourtant bien apparaitre dans des livres d’histoire ou des anciennes coupures de presses. Et si une partie de moi, indéniablement trop curieuse, veut absolument faire tomber les masques avant l’heure, je te promets en cette lettre de ne pas chercher à en savoir plus que ce que tu m’écriras à chaque fois.

      Maintenant que je t’écris et que je relis les questions que tu me pose, le temps d’une seconde…J’ai eu envie de te mentir, de te faire croire divers beauté sur ma vie mais…Je ne veux pas être malhonnête avec toi. Au contraire de toi, je vis très modestement dans une banlieue londonienne, j’ai malheureusement de la famille, un père et une mère mais je t’avouerai que je ne t’en dirai pas plus sur eux…Je préférais ne pas avoir à penser à eux.

      Ce que je souhaiterais devenir ? J’ai eu une période de ma vie où j’ai flirté avec l’envie d’être Auror, je crois qu’en réalité cette envie apparait chez tous les jeunes sorciers à un moment dans leur vie. Après réflexion, je me sens encore perdue à ce sujet, il y a tellement de chose qui m’intéresse…Les potions en particulier et la Défense Contre les Forces du Mal. Une chose est sur, je souhaite vivre dans cette partie là de ma vie, entièrement sorcier, jour et nuit et ne pas devoir, pendant les vacances…Jouer les jeunes hommes parfaitement normal…

      Parfois, je ne comprends pas pourquoi est-ce qu’il faut autant se cacher…

      Et en même temps, il suffit de lire quelque livre d’histoire pour se rendre compte que le moldu est capable de bien des choses face à l’inconnu. Combien d’innocents sont véritablement mort lors de l’inquisition ? Prétextant l’hérésie catholique pour tuer hommes et femmes sous prétexte qu’ils étaient sorciers ou sorcières.

      J’espère qu’apprendre que mo rang social est bien en dessous du tien ne te fera pas changer d’avis à mon sujet.

      Je pense toujours à toi,
      Tobias.


..



_________________
Beyond My Control
If you could envision. The meaning of a tragedy. You might be surprised to hear it's you and me. Have ourselves another fight. And I will make sure to keep my distance. Say "I love you" and you're not listening. How long can we keep this up, up, up? I've given everything i am. All my broken heart beats. Until I know you can understand. what? what might you do? to find out why. i can't love you. i... can't... love... you...anymore ©️Tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aliera Bizard
Serpentard

avatar
Serpentard

Messages : 1876
Date d'inscription : 06/01/2011
Localisation : Sur un nuage de Poudre de Lutin

Votre sorcier
Année d'étude: 7eme année
Age: 17 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: Lettre à Tobias.   Ven 25 Mar - 20:02


...



      Le charme : une manière de s'entendre répondre "oui" sans avoir posé aucune question claire.

      [Albert Camus]



LETTRE
à Tobias

...

    •• Arrivage
    Un hibou était arrivé plus rapidement que je ne le pensais. Il portait une boite noire, simple. Dedans se trouvait une plume. Un sourire apparut sur mes fines lèvres aux couleurs sucrées. La plume en question, je la glissai le long de mes lèvres, jouant avec celle-ci, lisant la lettre du jeune homme.
    Brisant l’ouverture de la lettre, la dépliant, un certains plaisir de lire l’écriture arrondie du jeune homme.
      •• Seconde Lettre
      Cher Tobias;

      Un sourire est apparut sur mes lèvres en voyant ton hiboux venir à moi. En lisant ta lettre, je me suis rendue compte que tu gardais beaucoup de peur vis-à-vis de moi… n’aie donc aucune crainte, je ne suis pas du genre à attaquer les autres pour dire ce qu’ils pensent. Alors n’aie aucune crainte vis-à-vis de moi.

      En jouant avec la plume que tu m’as envoyé, je me suis demandé si, te laisser aller à ta curiosité ne serait pas une si mauvaise idée.
      Ma famille garde certes des traces dans les livres d’histoires et articles de la gazette du sorcier, mais je ne pense pas qu’avec mon second prénom tu ne trouveras que peu d’information… Tu auras de l’occupation pour longtemps, du moins… jusqu'à ce que nous nous retrouvions!

      Pour en venir à tes origines, je te rassure… je n’ai aucun a priori sur les personnes d’origines plus modeste. Au contraire, les personnes venant de ta condition sont bien plus que ceux appartenant à mon monde.
      Je pense que tu devrais assumer tes origines. Sans celle-ci, tu n’auras pas autant de bonté en toi.
      Je peux te donner une information sur moi, qui pourrait te rassurer. Lorsque j’étais enfant, bien que ma famille s’occupait de moi, j’ai bravé les interdis. J’ai cherché à dominer des forces bien trop puissantes pour moi. J’en ai gardé les traces. Ces forces étaient des protections mises chez moi. J’ai gardé les marques.
      Ma famille proche n’était pas très aimante… vis-à-vis de mes cousins éloignés.

      Enfin, vivre comme un sorcier toute sa vie est une envie que je peux comprendre, bien que je garde une certaine curiosité vis-à-vis du monde des moldus…
      Si tu aimes les potions et la défense contre les forces du mal, tu pourras travailler en tant que professeur où dans le ministère de la magie!
      Ma famille possède une énorme entreprise de création de potion médicinale…et poisons. Si cela t’intéressé, nous pourrions toujours te faire visiter!

      Ne te cache plus. Tu peux être ce que tu veux si tu en as l’envie et la motivation.

      Bien a toi.
      Ainsel.


..


_________________
♪ Aliera Bizard ♫
«Everyone has already imagined myself naked for once!»


Parfois, sous la magie, se cache l'amour.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Severus Rogue
Serpentard/Professeur
avatar

Messages : 682
Date d'inscription : 06/01/2011

Votre sorcier
Année d'étude: 6eme année
Age: 16 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: Lettre à Tobias.   Mar 5 Avr - 18:31


...


      Pourquoi cet amour querelleur ? Cette haine amoureuse ? Ce tout créé d’un rien ? Cette pesante légèreté ? Cette vanité sérieuse ? Cet innommable chaos des plus aimable forme ? C’est plume de plomb…C’est…

      William Shakespeare



LETTRE
à Ainsel

...

    •• Arrivage
    Il était là, à la fenêtre du dortoir…Observant le ciel dans l’attente trop longue d’un hibou qui enfin apparaissait à l’horizon. Il offrit une friandise à l’animal avant de récupérer la lettre qu’il portait, ouvrant à la hâte l’enveloppe et en extirpant la lettre qu’il avait tant attendu.
      •• Troisième Lettre
      Cher Ainsel,

      Je préfère ne pas nourrir ma curiosité, je préfère découvrir chaque chose en son temps et surtout au travers toi et non au travers de livre d’histoire ou d’article de journaux. Le mystère a des charmes indéniables non ?

      Cessons de parler de nos familles, je ne veux plus parler des autres, seulement parlé de nous et de ce jour où…Enfin…Nous nous retrouveront. Attendu ce jour avec autant d’appréhension et d’impatience que moi ? Comme les heures tristes me semblent longue. Ce temps si variable en fonction de nos humeurs me rend fou, il m’approche de seconde en seconde de toi mais me donne cette amère impression de t’éloigner autant qu’il t’en rapproche.

      Je me languis de tes lèvres, de la délicate odeur de ta peau.

      Je n’ose remettre les pieds à la roserai, de peur de briser les souvenirs que nous y avons laissé lorsque nous nous sommes séparé avec la promesse de lever les masques un jour. J’ai le cœur lourd…Sous le fardeau de l’amour je me noie…L’amour est trop dur, trop brutal, trop impétueux…Il pique tel une ronce…

      Ce qui est un paradoxe face à la douceur que ce même amour est capable d’apporter.

      Je ne cesse d’imaginer le jour où nous nous retrouveront, je t’imagine dans d’innombrable robe toute plus majestueuse les unes que les autres, égal à ta beauté mais en rien supérieur à celle-ci…Tes long cheveux bouclé relevé, laissant quelque mèches mettre ton si doux visage masqué en valeur…Tes lèvres purpurines…Et tes yeux…Tes yeux…

      Pardonne-moi pour la longueur médiocre de cette lettre mais il me faut te laisser à ces derniers mots…

      Tu me manque,

      Tobias.

..



_________________
Beyond My Control
If you could envision. The meaning of a tragedy. You might be surprised to hear it's you and me. Have ourselves another fight. And I will make sure to keep my distance. Say "I love you" and you're not listening. How long can we keep this up, up, up? I've given everything i am. All my broken heart beats. Until I know you can understand. what? what might you do? to find out why. i can't love you. i... can't... love... you...anymore ©️Tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aliera Bizard
Serpentard

avatar
Serpentard

Messages : 1876
Date d'inscription : 06/01/2011
Localisation : Sur un nuage de Poudre de Lutin

Votre sorcier
Année d'étude: 7eme année
Age: 17 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: Lettre à Tobias.   Mer 6 Avr - 19:33

Aliera Bizard a écrit:

...



      Si la grâce avait un nom
      Elle porterait le tien
      C'est écrit dans nos yeux
      C'est écrit dans nos mains
      Impossible est l'amour
      Possible est de s'aimer
      Mais pourvu que toujours
      Reste l'Immaculé


      Saez - So Gorgeous



LETTRE
à Tobias

...

    •• Arrivage
    L'hibou habituel, blanc comme neige d'Ainsel arriva après deux voir trois longues semaines. L'enveloppe semblait plus abîmé que les autres, comme si, elle avait fait un long voyage.
    Elle avait une odeur de rose, mélangée à celle d'un bord de plage. L'enveloppe n'était pas mauve contrairement à la lettre. Elle était noire avec une petite rose dessinée à la main dessus. Il y avait écris :
    Tobias , Poudlard.
    D'une main rapide... Pressée.
      •• Troisième Lettres
      Cher Tobias.

      Je m’excuse de la lenteur de ma réponse. Ma vie prend un tournant des plus agréables depuis quelques temps. Je m’approche de mon but premier à une vitesse des plus existantes. L’adrénaline qui coule dans mes veines est identique à celle qui coulait lorsque je t’ai embrassé.
      L’excitation de ma vie devient de plus en plus passionnante. J’ai l’impression qu’il se passe enfin quelque chose pour ma future carrière.
      Je ne t’en dis pas plus, préférant revenir sur ta dernière lettre.

      Si tu n’as pas envie de découvrir via des livres et des journaux qui je suis vraiment, tant mieux. Ne le fait pas. Parfois il se passe des choses que l’on ne comprend pas. La force des plumes de certains journalistes n’ont fait que de brasser de l’argent et de la haine.
      Dans mon monde, monde de mondanité, il est impossible de garder la tête haute lorsque l’on a mon histoire. Que je te raconterai lorsque nous échangerons notre prochain baiser…
      Entre temps, j’ai pensé à toi. Chaque jour, chaque minute. Mon être réclame plus qu’un baiser. Je ne sais si je tiendrai une année loin de toi. Si beau sous un masque loin d’être vaniteux.
      La profondeur calme de tes yeux manque à l’océan de verdure des miens.
      Nous sommes deux à nous languir l’un de l’autre. Je serai prête à te supplier d’avancer notre prochaine rencontre, je ne tiendrai jusqu’à Noel prochain.
      La vie n’avance pas assez vite lorsque nous sommes si loin de l’un de l’autre, alors qu’ensemble, tout est si rapide…

      Mes yeux se perdent dans des rêveries, qui tournent en boucle. Je serre dans ma main l’un des souvenirs de cette soirée, assise dans cet endroit que tu n’oses revoir, de peur de perdre l’illusion d’une nuit magique.
      Moi, j’y vais régulièrement. Elle possède depuis, une âme plus forte…
      Lorsque je me balade entre les roses mortes de l’hiver, je me demande comment nous avons pu nous laisser ainsi… Devant nous contentez de lettre, qui, ne me contente plus.
      Je rêve de toi tout les soirs.

      J’ai envie de te toucher, et l’envie ne fait que d’augmenter.

      Je t’embrasse de tout mon cœur et attends ta réponse avec impatience.
      Ainsel.



..


_________________
♪ Aliera Bizard ♫
«Everyone has already imagined myself naked for once!»


Parfois, sous la magie, se cache l'amour.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aliera Bizard
Serpentard

avatar
Serpentard

Messages : 1876
Date d'inscription : 06/01/2011
Localisation : Sur un nuage de Poudre de Lutin

Votre sorcier
Année d'étude: 7eme année
Age: 17 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: Lettre à Tobias.   Dim 7 Aoû - 23:06


...



      Baby, can't you see
      I'm calling
      A guy like you
      Should wear a warning
      It's dangerous
      I'm fallin'

      There's no escape
      I can't wait
      I need a hit
      Baby, give me it
      You're dangerous
      I'm lovin' it

      Too high
      Can't come down
      Losing my head
      Spinning 'round and 'round
      Do you feel me now

      With a taste of your lips
      I'm on a ride
      You're toxic
      I'm slipping under
      With a taste of a poison paradise
      I'm addicted to you
      Don't you know that you're toxic
      And I love what you do
      Don't you know that you're toxic

      It's getting late
      To give you up
      I took a sip
      From my devil cup
      Slowly
      It's taking over me

      Too high
      Can't come down
      It's in the air
      And it's all around
      Can you feel me now

      With a taste of your lips
      I'm on a ride
      You're toxic
      I'm slipping under
      With a taste of poison paradise
      I'm addicted to you
      Don't you know that you're toxic
      And I love what you do
      Don't you know that you're toxic

      Don't you know that you're toxic

      With a taste of your lips
      I'm on a ride
      You're toxic
      I'm slipping under
      With a taste of a poison paradise
      I'm addicted to you
      Don't you know that you're toxic [x2]

      Intoxicate me now
      With your lovin' now
      I think I'm ready now
      I think I'm ready now
      Intoxicate me now
      With your lovin' now
      I think I'm ready now



LETTRE
à Tobias

...

    •• Arrivage
    L'hiboux blanc que Severus avait l'habitude de voir venir depuis un an et qui n'était plus venu depuis noël dernier avait atterrit sur la table des Serpentard.
    L'hiboux avait longuement insisté pour que le jeune homme accepte cette lettre mauve a l'odeur de rose...
      •• XxXx
      Severus, embrasse-moi…
      Je veux profiter du moment présent, oublier le passé et nous créer un avenir…
      Ensemble…
      Pour toujours…
      Severus… Je veux vivre la vie que nous avons dans ma tête…
      Severus…
      Me pardonneras-tu un jour ?




..




Spoiler:
 

_________________
♪ Aliera Bizard ♫
«Everyone has already imagined myself naked for once!»


Parfois, sous la magie, se cache l'amour.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Lettre à Tobias.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Lettre à Tobias.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maraudeurs en Folie! :: Administration :: Who I Am ? :: Correspondance-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit