Maraudeurs en Folie!
Le forum a déménagé: http://themaraudersbook.forumgratuit.org/



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le forum à déménager !  Rejoignez nous sur:
http://themaraudersbook.forumgratuit.org/

Partagez | 
 

 L'anniversaire [OUVERT]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Aliera Bizard
Serpentard

avatar
Serpentard

Messages : 1876
Date d'inscription : 06/01/2011
Localisation : Sur un nuage de Poudre de Lutin

Votre sorcier
Année d'étude: 7eme année
Age: 17 ans
Vos liens:

MessageSujet: L'anniversaire [OUVERT]   Dim 21 Aoû - 0:11

Citation :
Une fois n’était pas coutume, un anniversaire était organisé un week-end. Une fois n’était pas coutume, il allait se dérouler en dehors de Poudlard, et quel endroit ?
Le cottage des Bizard.
Les choses allaient à coup sur être grandioses ! Connaissant le trio, cette soirée ne pouvait qu’etre inoubliable et pour cause… Ce serait la première fois pour beaucoup, voir pour tout le monde, qu’ils allaient mettre les pieds sur le terrain de cette famille recomposée.
Mais quel serait la surprise des élèves lorsqu’ils découvriraient le cottage mauve ? La plage privée, les dunes, la mer… Cet endroit au bout d’Angleterre que tous découvriraient en lâchant le portoloin mit en place pour l’occasion.

L’endroit était juste parfait. A votre service il y avait des serveuses, des barmaids et barman. Des danseurs professionnels qui étaient là pour faire danser, bref. De l’alcool à la drogue, du simple cocktail sans alcool à la drogue la plus forte. Ce soir, tout serait permis, ce soir…
Sur la plage il y avait des lits à baldaquin, une piste de danse, une scène où des groupes amis des sœurs viendraient jouer durant la nuit. La maison était accessible, il y avait un buffet dans la véranda principale, celle qui donnait sur la mer… Et l’on pouvait accéder à toutes les pièces du rez de chaussé de la maison. Un simple panneau indiquait que les étages n’étaient pas accessibles.
L’on ne voulait pas qu’il y ait du saccage dans le studio d’enregistrement de la famille et dans les chambres…

C’était les 17 ans d’Aliera.

Aujourd’hui, je m’étais levée avec la nette impression que les photos de ma chambre me fixaient. Elles semblaient me dire que tout ce remue ménage dans la maison n’était pas une bonne idée. Le plus rassurant dans l’histoire était de me rendre compte qu’effectivement, elles me fixaient. Au bout de mon lit il y avait un énorme paquet sur lequel un hibou semblait mourir, fatigué pas l’effort qu’était de porter ce cadeau. Un sourire apparut sur mes lèvres lorsque je m’étais levée. Mes mains attrapèrent vivement le paquet et déchirèrent avec des gestes vigoureux le papier cadeau. La boite… Et quelle boite contenait surement une robe pour mes 17 ans. Ce paquet venait de ma famille éloignée. Ce soir, je ne mettrai qu’un short avec un top, pas de chaussures, pour cet évènement que j’avais prévus depuis des mois et des mois comme pour… me plonger dans … d’autres pensées que celles qui me liaient à Severus, à notre correspondance, à… tout ce qui avait brisé la muraille que j’avais façonné autour de mon cœur… Brisé la muraille…
Brisé son cœur qui, chaque jour dépérissait de mes erreurs et de mes travers…

Ce soir, il n’y aurait plus de limite. J’avais donné énormément de travail à Trent, mon dealeur. Je lui avais demandé assez de drogue pour une trentaine de personne, voir plus, assez d’alcool pour une soirée et attention, pas n’importe quoi, que du bon alcool. Du vin, du champagne, de la vodka, du rhum et bien d’autre… Moi, j’allais surement être celle de tout les excès, comme toujours… et pourtant… Pourtant, la plupart des personnes qui m’entourait pensaient que je me droguais juste pour m’amuser alors que… Je faisais tout pour oublier. Oublier tout mes maux. Tout ce qui m’était arrivé en l’espace de quelques mois, cette déchéance qui avait toujours été dans ma vie… toujours depuis que j’étais à Poudlard….
Certes j’avais été turbulente dans ma jeunesse chez les Bizard mais il n’en restait pas moins que je faisais cela pour oublier… oublier ma vie, les morts qui étaient autour de moi… les désastres que j’avais causé mais… pour moi aussi…m’oublier.

La journée était passée bien vite. Bien trop vite. Mon premier rail de poudre de lutin dans le nez, un sourire aux lèvres et j’allais entrer en scène, dans l’arène des fauves, auprès de tout mes amis et aussi de mes non amis… J’avais invités tous les 6émes et 7émes années… Sans me soucier de ceux qui me détestait… eux aussi avait été invité… de toute façon, j’avais laissé soin à Amy se s’occuper des invitations…
Et maintenant, les invités étaient arrivés, certains dans la maison, d’autre observant la plage privée, étonné que nous ayons autant d’argent, autant de luxe… Nous qui passions pour des jeunes femmes aux moyens modestes…


La maison
Spoiler:
 

La plage :

Spoiler:
 

Tenue d'Aliera :
Spoiler:
 

_________________
♪ Aliera Bizard ♫
«Everyone has already imagined myself naked for once!»


Parfois, sous la magie, se cache l'amour.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aliera Bizard
Serpentard

avatar
Serpentard

Messages : 1876
Date d'inscription : 06/01/2011
Localisation : Sur un nuage de Poudre de Lutin

Votre sorcier
Année d'étude: 7eme année
Age: 17 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: L'anniversaire [OUVERT]   Dim 15 Jan - 19:34

HJ :

Ouverture du sujet.

_________________
♪ Aliera Bizard ♫
«Everyone has already imagined myself naked for once!»


Parfois, sous la magie, se cache l'amour.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Severus Rogue
Serpentard/Professeur
avatar

Messages : 682
Date d'inscription : 06/01/2011

Votre sorcier
Année d'étude: 6eme année
Age: 16 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: L'anniversaire [OUVERT]   Jeu 19 Jan - 12:23

L’état de Severus était déplorable. Ses cheveux laissaient entrevoir un véritable non entretien pour une fois, les maraudeurs auraient une véritable raison de se moquer de lui. Mais s’il n’y avait eu que les cheveux. L’allure du garçon solitaire de Serpentard inspirait la pitié, son visage laissait voir un début de barbe de plusieurs jours. Mal rasé, mal coiffé mais aussi mal habillé. Sa chemise blanche passait par-dessus son pantalon à une moitié, jurant avec la veste de costume qu’il portait pour l’occasion. Et quelle occasion ? L’anniversaire de celle qui lui avait littéralement arraché le cœur. Il était partie de Poudlard sans rien dire à personne, une lettre lui était parvenu pour le mettre au courant de l’hospitalisation de sa mère.

Il y avait eu une engueulade de trop, des coups en trop, son visage était tuméfié, son corps couvert de bleu alors qu’elle respirait à l’aide d’une machine, ses yeux étaient resté clos chaque jour où il était venu la voir. Le coma l’avait emporté et même si il était de retour aujourd’hui à Poudlard, il ne pouvait pas être sure que sa mère attendrait chez eux lorsqu’il rentrerait pour les vacances. Il avait été forcé de revenir, ne pouvant se permettre de rater ses études, sa mère ne l’aurait pas laissé faire et il avait décidé de revenir pour elle. Et son retour ne tarda pas à faire la une de ce foutu panneau d’affichage. Se promettant dans un coin de sa tête qu’un jour il découvrirait l’élève trop curieux derrière ces rumeurs.

Il avait mieux à faire pour le moment. L’anniversaire d’Aliera. Pour une raison ou une autre, il lui avait quand même offert quelque chose, soigneusement emballé dans un paquet, et la raison pour laquelle il était arrivé le premier en ces lieux qu’était leur cotage était simple : Il ne souhaitait pas spécialement être vu. Il risquait déjà bien assez de voir les sœurs de la jeune fille et ça lui suffisait. Le paquet en main, il remontait le long de la plage, se dirigeant vers cette maison violette et priant pour qu’il soit véritablement le premier.

Les cernes sous les yeux de Severus prouvait son état de nerf et de fatigue. Son passage auprès de sa mère avait été baigné des délices des drogues auquel il avait goutté jusqu'au jour où, il décida de tout arrêter. Son visage, son allure, tout ça était le témoignage de sa désintoxication volontaire et improvisée mais aussi de toute l'inquiétude et la fatigue accumulé pour sa mère.

_________________
Beyond My Control
If you could envision. The meaning of a tragedy. You might be surprised to hear it's you and me. Have ourselves another fight. And I will make sure to keep my distance. Say "I love you" and you're not listening. How long can we keep this up, up, up? I've given everything i am. All my broken heart beats. Until I know you can understand. what? what might you do? to find out why. i can't love you. i... can't... love... you...anymore ©️Tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'anniversaire [OUVERT]   Ven 20 Jan - 21:59

Il avait été particulièrement étrange pour Thomas de recevoir un carton d’invitation pour la fête à laquelle il s’était déplacé. Effectivement, le jeune homme n’avait jamais été dans les petits papiers de la Bizard, surtout depuis que celui-ci lui avait fait comprendre qu’il connaissait le secret de celle-ci et qu’il n’hésitera en aucun cas à en jouer et user.
Bien qu’il avait été invité pour l’anniversaire de ce que l’on pouvait appeler n’ainée, il avait apprit que c’était en réalité la petite dernière qui avait réalisé les invitations et envoyés celle-ci. Il ne se doutait pas qu’elle ne puisse connaitre la relation tumultueuse qu’Aliera et notre cher Gryffondor avait.
Ce fut cependant avec l’un de ces sourires a faire froid dans le dos que le jeune homme solitaire avait accepté l’invitation. Il profiterait de cette soirée pour se rapprocher de Rogue qui venait de revenir de … ‘’vacances’’. L’état du jeune homme était à ce que l’on entendait déplorable. Une histoire de famille.
Thomas avait du faire sa propre enquête pour apprendre qu’il s’agissait de la mère de celui-ci. Une sorcière battue par un moldu. Quel honte, franchement !
Une honte qu’il allait pouvoir utiliser à ses fins. Un coup de main pour sortir la mère de Severus du coma ne sera surement pas refusé.

Arrivé assez tôt au cottage, il avait été accompagné de deux trois personnes qui n’avaient rien de mieux à faire que d’être assez tôt à l’avance. Il ne fut cependant pas assez à l’avance pour avoir un entretient privé avec Aliera. Il y avait déjà quelques personnes présentes. Dont Rogue qui était plus loin sur la plage en direction du cottage.
Un arrêt sur image se fit pour notre cher Prince lorsque celui-ci se rendit compte que le cottage était mauve… Mauve et isolé de toute population avoisinante.
Comment trois demoiselles en pleine adolescence pouvaient vivre ici ? Surtout les Bizard, elles étaient trop à la mode, trop IN pour vivre dans un endroit si isolé…

Une fois remis de ses émotions, le jeune homme reprit sa marche pour arriver jusqu’à la bâtisse richement décoré. Il fit le tour du rez de chaussé et resta sur la terrasse qui donnait sur la plage. Attendant de voir Bizard descendre des escaliers pour lui donner sa nouvelle mission… Le rapprocher de Rogue, bien trop faible pour pouvoir se défendre face à lui. Il serait obligé de rejoindre son cercle… Oui. Tout irait pour le mieux dans tout les cas… Surtout pour les intérêts de Thomas !


Revenir en haut Aller en bas
Amy Bizard
Gryffondor

avatar
Gryffondor

Messages : 365
Date d'inscription : 19/01/2011

Votre sorcier
Année d'étude: 7eme année
Age: 16 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: L'anniversaire [OUVERT]   Sam 21 Jan - 0:38

Il y avait un moment qu’Amy n’avait guère donné de nouvelle et pour cause, celle-ci avait dit merdre à Poudlard après un diffèrent avec l’un des professeurs de l’école. Le résultat avait été qu’elle avait pris seule la décision de s’en aller. Une décision qui, par effet de boule de neige, avait entrainé une énorme dispute entre la mère adoptive et la fille. Amy devenait de plus en plus incontrôlable, une soif de liberté trop grande, une rébellion et un caractère de chien. Personne ne connaissait les différentes raisons qui amenaient un tel changement dans son caractère. Elle restait pourtant souriante, pleine d’énergie mais elle commençait un raz le bol. La conclusion de la dispute fut simple, Amy décida tout bonnement de fugué.

Le cotage n’avait jamais convenu à la Gryffondor qui s’en allait déjà très souvent pour rejoindre les ruelles de Londre, ses pubs, sa crasse, ses concerts underground. Elle passa la majeure partie de ses journées à se débrouiller, à vivre comme les stars de punk qu’elle adulait. C’était pas un exemple à suivre mais le mot d’ordre de la blonde n’était-il pas : Liberté ?
L’expérience était très certainement l’une des choses qui faisait vibré la demoiselle, elle aimait croquer la vie à pleine dent, essayé des choses dangereuse, mauvaise pour elle juste pour dire « je l’ai fait », ne rien regretter, ne pas se retrouver à quarante en se demandant « Qu’est-ce qui se serait passé si… ». On mettrait paris en bouteille avec des si…Et elle comptait bien ne jamais avoir à le faire.

Et puis un jour, la sonnette du cotage retentissait. La mère ouvrit, un regard échangé, il n’y eut ni cri, ni hurlement…Juste un regard entendu qui signifiait « c’est bon ? ». La mère des Bizard avaient dû batailler très dur pour pouvoir réintégrer la cadette dans l’école. C’était peut-être pour se faire pardonner qu’Amy c’était occupé de beaucoup de chose pour l’anniversaire de sa sœur, les invitations comprise. C’était aussi une bonne excuse pour inviter quelque personne intéressante du genre…Sirius…
Elle secoua la tête devant son miroir en se disant « non mais arrête avec ça ». Silver, son fennec, frottait son museau contre le mollet de sa maitresse. Elle se pencha pour le prendre dans ses bras, lui souriant simplement. Elle était partie sans lui et maintenant qu’elle était revenu, l’animal ne la lachait plus. Quelque part, elle culpabilisait bien plus d’avoir abandonné cet animal plutôt que sa mère.

Aujourd’hui, Amy avait un seul mot d’ordre, rendre sa sœur heureuse. C’était peut-être pour ça qu’elle avait envoyé cette invitation à Severus, quelque part, la Gryffondor souhaitait que sa marche. Elle n’aimait pas spécialement le serpentard mais elle devait admettre une chose : Elle avait l’intime impression qu’il pourrait changer les choses. Esquissant un sourire en terminant de se préparer, elle cerna ses yeux noirs, s’ébourriffa les cheveux avant de se pencher vers ses bottes aux semelles compenser pour les refermer. Aujourd’hui, propre à son image et sa réputation, Amy n’avait pas fait plus d’effort vestimentaire qu’un autre jour. Elle portait une sorte de robe, courte, et laine fait au crochet, dans une sorte de résille. Bien sûr on voyait son soutient gorge noir et le shorty qu’elle portait dessous mais depuis quand Amy se souciait de ce genre de détail ?

Elle se leva, descendit alors les escaliers pour la grande déception de la plus part des invités, il ne s’agit pas d’Aliera mais d’Amy. Elle salua tout le monde d’un geste grossier de sa main droite avant de sourire sincèrement.


« C’est bon, vous pourriez faire semblant d’être content de me voir ! »

Lacha-t-elle aux invités présent. Bien sûr dans les invités il y en avait plusieurs qui étaient heureux de revoir Amy. Elle jouait souvent la carte de l’auto dérision, son énergie débordante était toujours présent alors qu’elle se dirigeait vers la platine. Se penchant dans la caisse emplit de disque 45 tours, Amy cherchait une musique à mettre. Cela ne tiendrait qu’à elle, elle aurait sorti un disque des Sex Pistols mais elle savait qu’aujourd’hui cette soirée ne lui était pas spécialement réservée.

Sa tenue:
 

_________________
<div style="margin-left: 220px"><object type="application/x-shockwave-flash" data="http://flash-mp3-player.net/medias/player_mp3_mini.swf" width="200" height="20">
<param name="movie" value="http://flash-mp3-player.net/medias/player_mp3_mini.swf" />
<param name="bgcolor" value="#000000" />
<param name="FlashVars" value="mp3=http://www.fileden.com/files/2012/6/4/3312282/Christina%20Petti%20-%20The%20Lonely.mp3" />
</object></div>

<div style="margin-top: -157px"></div></div>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aliera Bizard
Serpentard

avatar
Serpentard

Messages : 1876
Date d'inscription : 06/01/2011
Localisation : Sur un nuage de Poudre de Lutin

Votre sorcier
Année d'étude: 7eme année
Age: 17 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: L'anniversaire [OUVERT]   Sam 21 Jan - 1:35


Let’s play. Je finis par me lever de ma coiffeuse pour me diriger vers l’une des baies vitrées de ma chambre. Celle qui donnait sur la plage. Le bruit qui me parvenait des étages inférieurs me laissaient comprendre que les invités arrivaient par nombre.
Mon regard fut attiré par l’une des personnes qui se rapprochaient du cottage. Cette allure, je la connaissais… C’était Severus. Il était revenu de l’on ne sait où depuis quelques jours. Je n’avais réellement pas envie de lui parler. Que pouvais-je bien avoir à lui dire en dehors de lui reprocher de n’avoir jamais répondu aux quelques lettres que j’avais bien pu lui écrire, comme trop inquiète de son absence et de son silence.
Je m’étais alors plongée dans la drogue et ma musique. Ma sœur m’avait elle aussi abandonnée et pour cause, elle s’était dit qu’elle n’avait pas réellement besoin de l’école pour réussir.
Je m’étais donc retrouvée vivre dans le cottage et à Poudlard accompagnée de la seule présence d’Aileen, qui, ne l’oubliez pas, n’avait jamais été aussi passionnante qu’Amy.

Sous l’effet des drogues j’avais écris des paroles plus lugubres les unes que les autres. Je n’avais fais aucune bêtises. Je faisais en sorte de toujours me maitriser… Sauf quand j’étais seule.
Seule, je plongeai loin, bien trop loin.

Debout devant ma fenêtre, je me retourna, j’avais crus qu’il avait pu me voir à travers la vitre, qu’il avait eut l’attention qui faisait que… Mais avant de sortir, je pris l’un des cakes surprises qu’il y avait sur ma table de nuit. Amy s’était particulièrement amusée à les faire et étrangement, notre mère adoptive s’y était mise aussi.
Une soirée rock’n roll mais chic allait se dérouler, il fallait bien apprendre à s’amuser, non ?
Mon gâteau en main, j’ouvris la porte de ma chambre et commença à descendre les deux étages qui me séparaient des invités.
Les regards s’étaient tous posés sur moi comme s’ils attendaient une tenue particulièrement aguichante où provocante.
Ce soir, c’était une soirée décontracte et je prévoyais un bain de minuit. C’était le minimum.
Pied nue et vêtue comme l’hippie qui me traversait la tête de temps à autre, je souris. E n’étais pas encore assez défoncée pour faire des choses stupides….


« Bienvenu à tous !!! Alors heureux d’être ici ? Servez vous en spaces cakes avant qu’il n’y en ait plus ! »

Finissant de descendre les escaliers, je fis un rapide tour des visages que je connaissant, serrant certains dans mes bras, embrassant d’autre. Je finis par demander à quelques uns si Rabastant était arrivé où s’ils l’avaient vues, mais à priori sans résultats.
Un soupire plus tard, mon cake toujours en main, je me dirigeai vers la terrasse où se trouvait Thomas. Je m’installai face à lui et m’approcha de celui-ci dans le but que personne n’entende ce que j’allais lui dire. Je ne voulais pas de problèmes ce soir…


« Quoi que tu veuilles, avise-toi de me le demander. Pas ce soir… »

Un bruit dans mon dos me fit me retourner. J’observais la personne qui dérangeait notre petite conversation en la toisant. Dédaignant celle-ci, je me décrocha de la rambarde et descendis les escaliers pour être sur la plage… Le chemin en bois menait directement aux lits et aux tables qui étaient installés et dont certains profitaient déjà….



_________________
♪ Aliera Bizard ♫
«Everyone has already imagined myself naked for once!»


Parfois, sous la magie, se cache l'amour.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Severus Rogue
Serpentard/Professeur
avatar

Messages : 682
Date d'inscription : 06/01/2011

Votre sorcier
Année d'étude: 6eme année
Age: 16 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: L'anniversaire [OUVERT]   Sam 21 Jan - 2:49

Severus attendait patiemment, évitant soigneusement de regarder les autres invités présents. Tout ce qu’il souhaitait c’était évité d’être remarqué à la base et au final…Fallait bien admettre que c’était loupé. Et évité les regards se résumaient à regarder ses chaussures et le pauvre paquet qu’il tenait entre ses mains. Il savait qu’elle ne serait pas heureuse de le revoir, il n’avait répondu à aucune de ses lettres et pour cause, il n’était pas vraiment en état d’écrire. Il avait plongé dans la drogue, s’en était sorti mais avait dû réprimer ses envies de parricide. Maintenant il était temps pour lui de reprendre le cours de la vie d’un adolescent à Poudlard et cette idée ne l’enchantait pas plus. C’était revoir la tête des gryffondors, revoir la tête d’une tonne de personne qu’il ne pouvait pas supporter. Cela faisait déjà moins de cinq minutes qu’il était là et il réprimait une irrésistible envie de s’en aller. Heureusement pour Aliera, l’envie de la voir était plus forte encore.

Il serait un peu plus le paquet qu’il tenait entre ses doigts au moment où il entendit des talons claqués. Relevant la tête, le cœur battant, qu’elle ne fut pas sa déception en voyant qu’il s’agissait de la cadette : Amy. Au dernière nouvelle et rumeur, il paraitrait qu’elle c’était barré de Poudlard peu de temps après lui, et qu’elle avait fugué. Pour une fugueuse elle avait l’air plutôt en forme. Se détournant rapidement d’elle, il alla s’asseoir et patienta à nouveau. L’attente était longue, bien trop longue.

Il écoutait les dires, il entendait déjà certains murmurer des paroles à son sujet, des critiques sur son allure mais il ne réagissait pas. Il n’en avait pas eu la force et puis au final ce n’était pas comme si il l’avait eu un jour. Relevant les yeux d’un air las, il observa à nouveau l’escalier s’attendant à voir Aileen histoire de ne pas être encore déçu. Au lieu de cela, c’était celle pour qui il avait fait le déplacement jusqu’ici. Son cœur se pinça et son estomac lui donna la nausée, l’émotion de la revoir était très forte et s’il avait été seul…Il aurait très certainement éclaté en sanglot. Il n’avait jamais eu autant la sensation d’avoir besoin d’être près d’elle qu’en cet instant.

Il n’eut pas le courage de faire le premier pas vers elle, il ne fit que la fixer alors qu’elle passait à côté d’elle. La suivant des yeux avant de la suivre réellement. Elle était en présence d’un autre garçon, fronçant les sourcils, il observait le dit garçon. Non…Ce n’était pas le moment d’être jaloux. Il inspira un moment, prenant son courage à deux mains, il la suivait dehors à présent. Patientant un peu qu’elle soit seule et en retrait pour lui offrir ce qu’il avait à lui à offrir.

Il s’approcha, derrière elle…Et murmura :


« Joyeuse anniversaire… »

Lui tendant alors le paquet.

_________________
Beyond My Control
If you could envision. The meaning of a tragedy. You might be surprised to hear it's you and me. Have ourselves another fight. And I will make sure to keep my distance. Say "I love you" and you're not listening. How long can we keep this up, up, up? I've given everything i am. All my broken heart beats. Until I know you can understand. what? what might you do? to find out why. i can't love you. i... can't... love... you...anymore ©️Tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'anniversaire [OUVERT]   Sam 21 Jan - 3:19



Elégamment où pas, envoyé sur les roses, Thomas E Prince ne fit aucune remarque face à la demoiselle parfaitement montée sur ses gongs. Elle ne voulait pas coopérer ? Hey bien, le jeune homme allait rapidement lui rappeler qui était le maitre.
La junkie détourna les talons lorsque Rogue était arrivé derrière elle. Oui, elle avait finalement raison de s’enfuir. Thomas allait lui demander de retourner dans les bras de celui-ci afin que lui, puisse user et profiter du bon coté d’avoir un mec bon en potion dans sa poche.

Enfin, Thom se détacha de la rambarde pour retourner à l’intérieur du cottage. Notre cher jeune homme avait comme tout le monde, entendu parler de l’affection qu’avaient les jeunes filles de sa maison. Elles avaient beau être adoptées, elles s’aimaient toutes réellement comme on aimait sa famille.
Dans l’entrée du salon, il attrapa un verre de champagne sur l’un des plateaux qui se baladaient dans la maison. Une simple observation lui permet de s’orienter, la musique venait d’une plaque de mixage non loin de la porte entre la seconde véranda et le salon. Une jeune femme blonde était penchée devant une boite remplie de vinyles qu’elle comptait passer. Elle semblait hésiter sur le style de musique à passer. Il n’y avait franchement pas de quoi hésiter. Thomas avait toujours trouvé les gouts musicaux des Bizard hors norme… Peut être parce qu’il n’avait pas l’habitude d’en écouter. Il savait parfaitement qu’ici, la musique faisait tourner des têtes. Il allait donc s’en occuper pour non seulement flatter la demoiselle mais aussi l’attirer dans ses filets.
Avançant doucement jusqu’à celle-ci, il ne put s’empêcher d’observer la tenue de celle-ci. Une petite robe moulante en laine et transparente… Et quel ne fut pas sa surprise lorsqu’il remarqua que la miss en question était un petit bout de femme, non seulement très peu habillée mais aussi réellement sexy. Des courbes à en faire frémir n’importe quel homme… Et pour tout vous dire, faire frémir Thomas c’est tout une histoire….


« Tu pourrai mettre les Sex Pistol, je suis sur qu’elle ne serait pas contre… Ou tu peux aussi nous passer un de vos vinyles… »

Une gorgée de champagne et une main posée sur la console, le jeune homme attendit que la demoiselle réagisse à son commentaire .


Revenir en haut Aller en bas
Amy Bizard
Gryffondor

avatar
Gryffondor

Messages : 365
Date d'inscription : 19/01/2011

Votre sorcier
Année d'étude: 7eme année
Age: 16 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: L'anniversaire [OUVERT]   Sam 21 Jan - 3:34

Amy avait entendu sa sœur descendre, pas besoin de la saluer, ce n’était pas comme si elle dormait dans la même maison qu’elle après tout. Toujours penché sur sa caisse, elle hésitait. Il y avait pas mal de groupe qu’elle souhaitait écouter et elle se demandait si au final il n’était pas mieux d’attendre que tout le monde se soit gavé de leur space brownies avant de mettre une quelconque musique. Sous l’empire de l’herbe ingéré, les invités seraient sacrément plus détendus et ouvert. Elle retira le disque des Sex Pistols, observant la couverture de celle-ci avant de reposer à nouveau le vynil dans sa caisse. Elle se disait: Garde le meilleur pour la fin. Histoire de ne pas être trop déçu à l’idée de ne pas le mettre tout de suite. Et alors qu’elle se résignait à ne pas mettre du Punk, une petite voix derrière lui murmura le contraire.

« Tu pourrais mettre les Sex Pistol, je suis sûr qu’elle ne serait pas contre… Ou tu peux aussi nous passer un de vos vinyles… »

Elle esquissa un sourire en l’entendant. Cette voix, elle la connaissait bien. Elle était comme cette petite et mauvaise conscience qui vous susurre à l’oreille « vas-y…Fais le » mais qu’on sait pertinemment qu’il ne faut pas écouter. Elle se releva un Disque de Blondie entre les mains.

« Ca serait trop prétentieux de nous mettre en fond musicale… »

Sortant le disque, elle le mit, laissant la musique emplir petit à petit la pièce. Son regard se posa alors sur le verre de champagne, qu’il ait bu ou non dedans ne changeait rien. Elle avait bien trop la flemme d’aller s’en chercher un et ne fut aucunement gêner de prendre le verre qu’il tenait entre ses doigts.

« Merci… »

Un sourire plus tard, le verre était vide.

Thomas était le genre de gars qu’on savait qu’on devait éviter, du moins c’était l’image dont elle c’était fait de lui. Au final, elle se demandait bien pourquoi elle l’avait invité et quelque part une petite voix lui disait que c’était tout simplement parce qu’elle en avait envie. Elle n’avait jamais vraiment eu l’occasion de "discuter" avec lui…Le Gryffondor qui faisait "vilain petit canard".


_________________
<div style="margin-left: 220px"><object type="application/x-shockwave-flash" data="http://flash-mp3-player.net/medias/player_mp3_mini.swf" width="200" height="20">
<param name="movie" value="http://flash-mp3-player.net/medias/player_mp3_mini.swf" />
<param name="bgcolor" value="#000000" />
<param name="FlashVars" value="mp3=http://www.fileden.com/files/2012/6/4/3312282/Christina%20Petti%20-%20The%20Lonely.mp3" />
</object></div>

<div style="margin-top: -157px"></div></div>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aliera Bizard
Serpentard

avatar
Serpentard

Messages : 1876
Date d'inscription : 06/01/2011
Localisation : Sur un nuage de Poudre de Lutin

Votre sorcier
Année d'étude: 7eme année
Age: 17 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: L'anniversaire [OUVERT]   Sam 21 Jan - 4:05



« Je ne veux pas de ton cadeau.»

J’avais les bras croisé. Je m’étais arrêtée face à la mer et je ne m’étais même pas retournée. J’observais le mouvement des vagues qui, jusqu’à présent avait toujours réussis à me calmée. Comment pouvais-je accepter le cadeau de Severus ? Il n’avait jamais répondu à une seule de mes lettres, je m’étais plongée dans tout ce qui avait de mal pour oublier le fait que je pouvais souffrir à cause des sentiments que j’avais pu avoir pour lui.

Lorsque je l’avais vu du haut de mes escaliers, j’avais sentit mon cœur oublier un battement. Il l’avait sauté, comme trop impatient de se rapprocher de celui à qui il s’était malheureusement offert. Je ne voulais pas pleurer, je risquai de faire couler mon maquillage. De loin, le vent apportait la musique qu’écoutaient les personnes qui étaient dans le cottage. Blondie…
Je me sentais mal, j’avais l’impression que l’on m’avait privée du peu d’air que l’on m’avait laissé lorsque toute cette histoire c’était mise à débuter.
Je ne pouvais me retourner. Je ne pouvais le regarder dans les yeux. Allait-il me faire la remarque pour Thomas ? Allait-il se dire que je l’avais déjà remplacé ?
Il me restait un morceau de cake. Je savais ce que j’allais en faire.

Une grande respiration plus tard, je me retourna face à Severus et face à la maison. Je savais que certains yeux très curieux nous observaient de loin et il était gravé dans mon regard toute la déception, la souffrance et le manque que j’avais connu durant son absence… Son silence.
En regardant bien, l’on pouvait apercevoir que ce qui illuminait mes yeux finissaient par disparaitre pour laisser place à ce qui habitait ceux-ci lorsque j’étais sous l’effet des drogues. La poudre de lutin mélangé aux spaces cakes faisait enfin effet. C’était ce qui m’avait donné le courage de regarder Severus sans lui offrir une quelqu’on que expression faciale.
J’observai le paquet qu’il avait entre les mains. Je ne savais que faire. Je savais que je pouvais être méchante lorsque je le voulais et particulièrement lorsque j’étais en auto défense…


« Prend un cake. »

Je lui tendis le reste de mon cake. Attendant qu’il le prenne et qu’il le mange. Je pouvais ainsi observer l’état déplorable dans lequel il se trouvait. Je me demandais depuis quand il avait pris soin de ses cheveux et surtout… la dernière fois qu’il s’était rasé. Sa tenue ajoutait plus de mordant à l’attitude d’épave qui se détachait de lui. Le teint cireux, les joues creusées… Il avait forcément fait une cure de désintoxication pour obtenir cette tête.



_________________
♪ Aliera Bizard ♫
«Everyone has already imagined myself naked for once!»


Parfois, sous la magie, se cache l'amour.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'anniversaire [OUVERT]   Mer 25 Jan - 18:02

Lorsque l’on y repensait, c’était assez étrange pour Thomas de se retrouver là, devant la sœur de la fille que l’on disait la plus belle et débauchée de l’école, alors que sa sœur n’en était pas moins au même stade. Parfois, il se demandait comment une adulte dite responsable pouvait laisser faire ses filles adoptives perdre toutes consciences et dignité. Le jeune homme appuyé contre la console d’où sortait la musique n’était pas étonné de voir Amy finir son verre de champagne… qu’elle avait prit de ses mains au passage.
Il ne cilla pas d’un poil, au contraire, il resta à sa place et attendit qu’elle lui rende son verre vide. Il aurait d’ailleurs été étonnant que le jeune homme fasse une constatation sur le comportement de celle-ci mais au contraire. La remarque qu’elle avait faite sur passer leurs propres musique était particulièrement bienvenue lorsque l’on connaissait la réputation des demoiselles.

Jouant avec le verre de champagne, il esquissa un de ces faibles et tellement rare sourire que l’on se demandait si cela n’allait pas le tuer de sortir de son attitude naturelle… C'est-à-dire, celle qui faisait en sorte qu’il se mette la plupart de l’école à dos. En ce moment, il savait pertinemment qu’il allait se mettre son compagnon de dortoir, Sirius Black à dos. Draguer la groupie number one du bel étalon ne passerait surement pas. Autant en profiter. Avec un peu de chance, Thomas ira jusqu’à l’embrasser devant le Gryffondor. Ca l’amusera durant quelques minutes au moins.


« Ta sœur respire la prétention, ca n’aurait rien changé de faire passer sa voix en fond. »

Il aurait bien fait un petit commentaire sur la manière dont ses sœurs et elles se comportaient mais il s’abstenait. Le fait d’apprendre que leur mère avait participé à la cuisine des spaces cake en disait vraiment long sur la manière dont elles avaient toutes été élevées. C’était d’ailleurs particulier de se rendre compte qu’elles vivaient dans une maison si grande, luxueuse et pensées pour leurs activités musicale. Il avait entendu qu’il y avait un studio d’enregistrement à l’étage. Certaines personnes présentes en avaient fait leur sujet de conversation…

« C’est réellement étonnant de voir qu’en faite, vous vivez toute dans une maison luxueuse. Moi qui pensais que vous n’aviez que des moyens modestes… Ca doit réellement être contradictoire avec ta manière de vivre non ? »

Oui, vous ne rêvez pas. Thomas fait bel et bien la conversation comme n’importe quelle autre personne. Il sait parfois y faire avec les gens. Il n’est pas étonnant qu’il parle avec un groupe fermé de ce que l’on pourrait appelé amis. Comme Peter.
Revenir en haut Aller en bas
Severus Rogue
Serpentard/Professeur
avatar

Messages : 682
Date d'inscription : 06/01/2011

Votre sorcier
Année d'étude: 6eme année
Age: 16 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: L'anniversaire [OUVERT]   Sam 28 Jan - 21:53

Elle refusait son cadeau. La patience de Severus avait atteint énormément de limite à l’heure actuel. Tout s’écroulait devant lui, sa vie de famille déjà loin d’être le parfait tableau commençait à littéralement explosé…Il c’était forcé à une cure de désintoxication difficile, compliqué, qui l’avait fait extrêmement souffrir. Rien ne l’obligeait à venir malgré l’invitation qu’il avait reçu et malgré son état de fatigue et de nerf déplorable, il avait fait le chemin jusqu’ici…Oubliant les regards, oubliant qu’on pourrait à tout moment lui casser la figure parce qu’il savait que les maraudeurs étaient ici et elle le rejetait. Pour des lettres auquel il n’avait pas répondu. Baissant d’un air pathétique la tête, il soupira.

« J’étais juste venu te dire que je voulais arrêter de jouer… »

Arrêté de jouer…Oui, au final, toute leur histoire n’avait été qu’un jeu du chat et de la souris. Un jour elle était celle qu’il attendait, le lendemain elle redevenait cette image qu’elle offrait d’elle à tout le monde. Tantôt ignorer, pour le lendemain être appelé. Tout ça n’avait pas de sens, aussi bien pour lui que pour elle, il avait accepté de jouer le jeu, accepté les engueulades, les réconciliations, les je t’aime et les tromperies qui suivait. Il avait accepté de la défendre jusqu’à la mort et continuerait très certainement parce qu’au final il ne pouvait plus s’en empêché…Mais aujourd’hui, il jetait littéralement l’éponge.

Le paquet chuta sur le sable, il n’était pas question pour lui de ramener ce que contenait le cadeau chez lui. Soit elle le prenait et acceptait d’une certaine manière de lui être un minimum fidèle et de cesser ce petit jeu, soit elle continuait son existence excentrique, pleine de souffrance, de folie, de faux…Mais il ne voulait pas faire partie de cette vie-là. Il vivait bien assez de saloperie dans son existence pour accepter de lui-même d’en rajouter encore un gros tas. Observant alors Aliera qui lui proposait de prendre un morceau de cake, il refusa d’un signe negatif de la tête.


« Je ne joue plus Aliera... »

Répéta-t-il, parce que oui, la drogue avait fait partie de leur jeu et il n’était plus question pour lui d’y retoucher. Il esquissa malgré tout un sourire sincère en la regardant. Ses yeux exprimait tout l’affection qui lui portait, quelque chose qu’il ne pouvait et n’avait plus jamais réussi à cacher à partir du jour où il avait su qui elle était vraiment.

« Tu es magnifique… »

Se retournant, il s’apprêtait tout simplement à retourner au château.

_________________
Beyond My Control
If you could envision. The meaning of a tragedy. You might be surprised to hear it's you and me. Have ourselves another fight. And I will make sure to keep my distance. Say "I love you" and you're not listening. How long can we keep this up, up, up? I've given everything i am. All my broken heart beats. Until I know you can understand. what? what might you do? to find out why. i can't love you. i... can't... love... you...anymore ©️Tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aliera Bizard
Serpentard

avatar
Serpentard

Messages : 1876
Date d'inscription : 06/01/2011
Localisation : Sur un nuage de Poudre de Lutin

Votre sorcier
Année d'étude: 7eme année
Age: 17 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: L'anniversaire [OUVERT]   Dim 29 Jan - 3:20



« Reste. »

Il ne comprenait pas. Je ne jouais plus depuis l’histoire avec Rabastan et Lucius. Je ne pouvais juste ne pas dire non à la drogue et arrêter mon jeu de séductrice lorsque j’étais sur scène où en plein meeting avec des journalistes. J’essayais de changer mon comportement depuis des mois. J’avais néanmoins réussis à changer une chose à ma vie : j’étais devenue monogame et c’était toute une expérience difficile pour moi… Surtout lorsque l’autre disparaissait durant des mois.
Il ne pouvait imaginer ce que c’avait été pour moi, ce que cela voulait dire. Je ne pouvais révulser toutes mes envies, elles existaient et je les assumais. Je les avais toujours assumées, c’était elle qui me poussaient à créer mes vêtements de scènes, à agir comme une chate en chaleur et à allumer le public sur scène. C’était ces envies qui avaient rendue ma vie si particulière et passionnante.
Par ailleurs, elles m’avaient rendue célèbre.


« Je ne joue plus depuis un moment. Comment as-tu pu ne pas t’en rendre compte ? »

J’avais réellement envie de pleurer. Je me retenais comme je pouvais. Mes bras m’entouraient toujours. Je ne pouvais bouger et le rattraper qu’avec autre choses que mes mots.

« J’oubliais. Tu es parti. Ca a suffit à ne pas voir les changements. Je n’ai pas touché un homme depuis presque 3 mois ! Tu ne peux pas débarquer et me dire que tu ne joues plus, alors que moi… Je t’ai attendu tout ce temps ! »

Et tu ne peux pas me demander de stopper la drogue comme tu l’as fais… Je le fixais, j’attendais qu’il se retourne. Je ne ramasserai pas le cadeau qu’il m’avait apporté, il allait se faire ensevelir sous le sable de la plage où écrasé, je n’en avais que faire.

« Tu ne veux plus de drogues ? Soit, n’en prend plus. Mais tu ne peux pas me demander tout à la fois ! »

L’on voyait clairement sur mon visage qu’il n’était pas le seul à avoir des attentes et à avoir souffert durant ces quelques mois. Certes, ce n’était pas la même souffrance, je ne pouvais pas comprendre la sienne… j’avais perdu ma famille depuis assez longtemps pour ne plus savoir ce que c’était que de souffrir à cause des siens…

« Reste… »




_________________
♪ Aliera Bizard ♫
«Everyone has already imagined myself naked for once!»


Parfois, sous la magie, se cache l'amour.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clara Honlio
Serdaigle
avatar
Serdaigle

Messages : 208
Date d'inscription : 26/07/2011
Age : 23

Votre sorcier
Année d'étude: 7eme année
Age: 17 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: L'anniversaire [OUVERT]   Sam 4 Fév - 2:00

Ah ! Dire que j'aurais pus rester à Poudlard au lieu d'aller à la fête des soeurs Bizard ...
M'enfin bon... J'espère bien m'amuser...
Alors me voilà devant la maison. Il n'y a pas à dire, elle est vraiment jolie ! Elle me fait beaucoup pensé à une maison d'Amérique, c'est marrant. Et l'intérieur est vraiment très moderne ! J'adhère totalement ! ... Ah tiens ! Elles ont une plage privé ? Mais c'est génial ! J'ai bien fait de mettre un short ce soir ... Mais ... Ne sont elles pas sensée être des personnes modestes ?

Je fis un tour sur moi même et vit au loin Severus Rogue avancer vers le cottage avec une espèce de papier cadeau dans la main. C'est bizarre .. Il disparaît quelque temps et il revient lors d'une fête ? Négligée ainsi ?
Je tourna le regard et vit Thomas. Tiens une tête connus ! Ah mais il semble parler avec Amy, je pense que je ne vais pas le déranger, je verrais plus tard dans la soirée pour lui parler.

J'entendis quelque petites exclamation et tourna la tête vers l'intérieur de la maison. Aliera Bizard, la meilleure amie de ma meilleure ennemie se tenait là. Et bizarrement, elle n'avait pas de tenus extravagante, et puis, elle avait un short. Peut être pense t'elle aussi faire un tour dans l'eau ?

« Bienvenu à tous !!! Alors heureux d’être ici ? Servez vous en spaces cakes avant qu’il n’y en ait plus ! »

Des spaces cakes ? Intéressant ... Je vais en garder un de côté, peut être aurais-je le courage d'en goûter un !
Je me dirigea vers le buffet et pris un verre de soda. Faut bien commencer la soirée doucement ...
Je sortis mes cadeaux pour Aliera d'un petit sac et me dirigea vers elle. Mais au moment où j'allais le faire, je vis Rogue commençait à lui parler. Je repasserais plus tard...

Je retourna sur la plage et m'assis sur le sable en espérant voir Absy' ou Andy arriver d'un endroit ou un autre avec mon verre de soda entre les mains ...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peter Pettigrow
Gryffondor

avatar
Gryffondor

Messages : 263
Date d'inscription : 20/07/2011
Age : 24
Localisation : Québec

Votre sorcier
Année d'étude: 7eme année
Age: 17 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: L'anniversaire [OUVERT]   Jeu 9 Fév - 7:03

[Désolé du retard de réponse D:]

Peter avait reçu une lettre d'invitation par hibou. C'était une invitation à la fête d'anniversaire de la serpentard Aliera. Les connaissant suffisamment pour en juger, le jeune rouge-et-or savait très bien que la fête serait exceptionnelle et qu'il y aurait tout plein de gens. Ce n'était pas trop son genre de fête. En fait, Peter n'était pas vraiment un garçon fêtard, mais il se disait qu'une petite soirée ne pouvait pas faire de mal, et puis, qu'avait-il à perdre? Dans le pire des cas, s'il ne s'y plaisait pas, il remercierait les soeurs Bizard de l'invitation et partirait. Rien de plus, quoi.
Peter s'était vêtu simplement. Il portait un pantacourt noir et un polo gris. C'est seul qu'il se rendit au cottage de la famille Bizard. Il semblait y avoir déjà pas mal de monde et il se doutait bien que ce n'était que le début peut-être. Ce fut quand même une surprise lorsqu'il découvrit les lieux. La maison était mauve et il y avait une immense plage. Une plage dont il ignorait l'existence. Une plage privée?! Wow. Il y avait même des lits et des tables sur la plage. C'était... étonnant!
Peter longea la plage et monta jusqu'à la résidence et y entra. Il y avait beaucoup de gens et il y avait un buffet sur la véranda.

- Bienvenue à tous!!

Peter redressa la tête vers le haut de l'escalier, c'était Aliera qui venait d'arriver. Elle portait une tenue provocante, certes, mais peu différent à d'habitude. Et puis, même si ce genre de vêtements étaient très révélateurs, ça lui faisait bien, quoi. La jeune femme accueillait les invités arrivés et les invitait à se servir de space cakes.
Space cake? Peter, pauvre ignare, ne savait pas du tout ce qu'était des space cake, mais, à ses yeux, cela semblait bien évident: Il s'agissait de gâteaux, point à la ligne, non? Bon, il n'avait pas tout à fait tort, mais il manquait un élément important de sa réponse. Il salua et remercia vaguement Aliera lorsqu'elle passa près d'elle, en lui souhaitant un joyeux anniversaire (C'était la moindre des choses), puis parti à la recherche de ces cakes. Oui, c'était un vrai gourmand et il finit par les trouver, ces fameux "Space Cake". D'ailleurs, pourquoi étaient-il nommés ainsi? Ce n'était que des brownies, non? Peter en subtilisa 2 ou 3 et partit sur la véranda et commença à les manger.
Les effets ne tardèrent pas. Il ressentait une drôle de sensation à l'intérieur de lui et tout lui semblait bien plus amusant qu'il n'avait cru que ce serait, quelques minutes auparavant. Peter avait déjà bu de l'alcool, mais jamais à en être bourré, mais il imaginait bien la sensation et ce qu'il sentait en ce moment en était très semblable.
Oulà. S'il avait su qu'il y avait de la drogue dans ces cakes (d'où leur nom de "Space cake"), il n'en aurait pas pris, ou il en aurait peut-être pris, mais pas autant d'un seul coup, en fait.
Soudainement, il se demandait où pouvait bien être les maraudeurs. Étaient-ils venus à la fête? Arriveraient-ils plus tard ou alors il ne comptait pas venir ici? Et où était Amy? Ça faisait un moment que Peter n'avait pas parler à son amie. Mais elle, aucune raison qu'elle ne soit pas à la fête puisque c'était sa maison. Il espérait la croiser bientôt.
Soupirant de bien-être tant il était soudainement détendu, Peter s'avachit d'avantage dans son fauteuil et regarda autour de lui en essayant de trouver un visage familier avec qui ça lui dirait de discuter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Evans
Gryffondor
avatar
Gryffondor

Messages : 124
Date d'inscription : 04/01/2012

Votre sorcier
Année d'étude: 6eme année
Age: 16 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: L'anniversaire [OUVERT]   Mer 15 Fév - 4:09



Le cottage était tout simplement magnifique … Lily restait sans voix devant la beauté des lieux. Bien sûr, les rumeurs quant à la demeure des sœurs Bizard allaient bon train, mais elle ne s'était pas attendue à quelque chose d'aussi beau et grand ! Plus elle avançait dans l'allée, plus elle s'émerveillait. Une plage privée. Une grande maison … si elle ne connaissait pas Aliera, la Gryffondor aurait cru être en plein rêve. Lily observa la foule, une chose était sûre il y avait du monde ! Elle imaginait déjà la longueur de la liste des invités. Aliera avait tout vu en grand. Pour l'occasion, elle avait choisi de revêtir une petite robe légère dans les tons crème. Cette tenue lui allait à ravir, lui avait-on dit le jour où elle l'avait acheté. Ses cheveux, qu'elle avait laissé lâché voletait avec la brise.


Lily arrivait au niveau d'un grand escalier, où s'était regroupée une grande partie des invités, lorsque la star de la soirée fit son apparition. Du haut de l'escalier, elle dominait la salle et devait avoir une vue imprenable sur l'assistance. Lily lui adressa un sourire, mais ne fut pas certaine que son hôte l'ai aperçu. Après tout c'était bien normal, il devait y avoir une cinquantaine de personnes ici, sinon plus. Il était difficile de repérer quelqu'un en particuliers à moins de le chercher précisément.

« Servez vous en spaces cakes avant qu’il n’y en ait plus » La dernière phrase de leur hôte la fit sourire, apparemment il y avait peu de chance de sortir sans avoir goûter à l'alcool ou à la drogue. Du Aliera tout craché, songea Lily. Peut être se laisserait-elle tenter par l'un de ces cakes au cours de la soirée, mais pas maintenant, elle verrait plus tard. Là, elle souhaitait trouver trouver son amie afin de lui parler.

Elle mit cinq bonnes minutes à la repérer. Cependant, il lui en fallut trois de plus car elle ne cessa de rencontrer des amis, qu'elle ne manqua pas de saluer. Lorsqu'elle parvint enfin à rejoindre la Serpentard, elle la trouva en pleine conversation avec … ''Severus …'' Son prénom avait franchi ses lèvres doucement, dans un souffle léger. De dos, elle ne l'avait pas reconnu immédiatement. Son état était lamentable, elle ne voyait pas d'autre mot pour le décrire. Il lui avait fallu se rapprocher de quelques pas pour le reconnaître. A côté d'Aliera qui resplendissait, il faisait figure de fantôme ou de figurant. On ne le remarquait uniquement parce qu'il était avec celle qui était sous les projecteurs ce soir. Lily ne l'avait pas vu depuis longtemps, pas de nouvelles, aucun hibou, rien. La surprise fut telle que le cadeau d'Aliera, qu'elle tenait dans ses mains, lui échappa, et roula sur le sol. Quand elle parvint à défaire son regard de son meilleur ami, elle se tourna vers Aliera qui l'avait sûrement remarqué..

- Joyeux Anniversaire ! dit-elle, avant de faire un pas en avant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Destiny
Votre destin est entre mes mains
avatar

Messages : 333
Date d'inscription : 27/01/2011

MessageSujet: Re: L'anniversaire [OUVERT]   Jeu 16 Fév - 3:40



Il avait été étrange de voir des étudiants seuls dans leurs coins alors que la plupart de ceux-ci semblait réellement s’amuser. Peter et Clara étaient bel et bien les deux qui n’étaient pas accompagné et dans une fête organisé par les Bizard ne pas être accompagné avait toute une signification : ne pas être quelqu’un de passionnant.
Mais bien heureusement pour la Serdaigle et le Gryffondor, tout deux allaient trouver de la compagnie en quelques minutes !

Tandis que pour celle qui observait le soleil se coucher sur la mer, une jeune fille s’était assise aux cotés de Peter, un grand sourire sur les lèvres. Elle faisait partie de sa maison et avait déjà été coupeller avec le jeune homme lors de l’un de leurs cours de potion. Elle était vêtue d’une robe rouge, assez simple. Ses longs cheveux pendaient de chaque coté et sur son visage trônait quelques taches de rousseurs.

« Moi aussi j’ai abusé des cakes ! Qu’est ce qu’ils étaient bons !!!!!!! Dis Peter, ca te dis d’aller sur la plage ?! »

Elle n’avait pas laissé le temps au jeune homme de lui répondre qu’elle le tirait déjà en direction de la plage… Vers une Clara qui bientôt, ne connaitrait plus la solitude !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Severus Rogue
Serpentard/Professeur
avatar

Messages : 682
Date d'inscription : 06/01/2011

Votre sorcier
Année d'étude: 6eme année
Age: 16 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: L'anniversaire [OUVERT]   Jeu 16 Fév - 11:50

Il la regardait, fatigué, lassé, et elle lui demandait de rester. En avait-il seulement la force ? Supporter tous les invités, la voir boire ou encore se droguer ? Lui rappelant douloureusement la soirée au club de slughorn, cette fameuse soirée où pour la première fois il avait lui-même décidé de se droguer…Plongeant dans un enfer dont il fut difficile d’en sortir. Fixant Aliera, il ne savait pas quoi répondre, il baissa la tête une seconde :

« Je suis désolé de ne pas t’avoir laisser de nouvelle…Je…Je t’expliquerai mais pas ici »

Raconter ce qu’il avait dû vivre, ici, ne lui semblait pas la meilleure des idées en plus d’être extrêmement mal à l’aise cela aurait été le meilleur moyen pour que cela finisse dans l’enceinte du château, sur le tableau d’affichage. Soupirant une seconde, ce fut le bruit sourd d’un paquet tombant dans le sable qui attira son attention. Ses yeux ténébreux se posèrent sur Lily et son cœur se pinça. Il avait honte, honte de l’avoir trahit, honte d’avoir été un piètre ami pour elle et aussi, il la fuyait du regard alors qu’elle offrait son cadeau à Aliera.
Avait-il été aussi longtemps absente pour que la serpentard et la gryffondor trouve enfin un terrain d’entente ? La dernière fois qu’elles c’étaient retrouvée dans la même pièce cela avait très mal terminé.

Dans un réflexe qu’il ne put stopper, il attrapa le poignet de la rouquine avant qu’elle ne s’en aille, prenant son courage à deux mains pour la regarder, il s’excusa auprès d’elle aussi.


« On doit parler… »

Rajouta-t-il à la fin de ses excuses…Mais à nouveau, ce n’était très certainement pas le lieu ni le moment.


_________________
Beyond My Control
If you could envision. The meaning of a tragedy. You might be surprised to hear it's you and me. Have ourselves another fight. And I will make sure to keep my distance. Say "I love you" and you're not listening. How long can we keep this up, up, up? I've given everything i am. All my broken heart beats. Until I know you can understand. what? what might you do? to find out why. i can't love you. i... can't... love... you...anymore ©️Tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aliera Bizard
Serpentard

avatar
Serpentard

Messages : 1876
Date d'inscription : 06/01/2011
Localisation : Sur un nuage de Poudre de Lutin

Votre sorcier
Année d'étude: 7eme année
Age: 17 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: L'anniversaire [OUVERT]   Ven 17 Fév - 22:45



''Severus …''

C’était ce faible murmure qui me fit tourner les yeux sur Lily. Severus c’était lui aussi tourner vers elle. Etrangement, je me sentais sauvée. Elle avait laissé tomber son cadeau au sol. J’était debout, face au Serpentard qui me tourna le dos. Il s’excusait auprès de son amie. Il devait surement se demander depuis quand nous arrivions a nous supporter. Cette amitié encore toute fraiche devait surement l’étonner. Mais après tout. N’étais-je pas une fille pleine de ressources et de surprise ?
J’en profitais de passer inaperçus pour me baisser, laissant mes longs cheveux blond passer devant mon visage… Cachant ainsi mon expression. Je n’étais pas déçue qu’elle soit intervenue, au contraire, j’avais réellement besoin d’air, de réfléchir à ce qu’il venait de se passer et au fait que Severus se soit braqué à un plus tard.
Je ramassai le cadeau de la Gryffondor ainsi que celui du Serpentard que j’avais glissé dans une de mes poches au fond sans fin. Je l’ouvrirai plus tard. Rien que la texture entre mes doigts me renseignaient sur ce qu’il y avait dans le paquet au papier des plus simples. C’était mou comme…
Celui de Lily était circulaire, comme si, elle m’avait offert une boule pour lire l’avenir…
Je n’avais jamais été réellement douée en divination. Je ne voyais que mon passé. Jamais mon futur. C’était plus le truc d’Amy de voir le futur.
Le mien était toujours flou. Flou comme la vie de drogues et d’alcools que je vivais.
J’entrouvris son cadeau. Je m’étais relevée. Après tout… Elle avait peut être eu raison de me faire ce genre de cadeau. Ca pouvait toujours être utile. Décidément, cette Lily, toujours prévoyante !
Je lui rendis son sourire et la remercia avec un simple mouvement des lèvres.
Je devais les laisser. Après tout. Depuis combien de temps ne s’étaient-ils pas parlé ? Surement autant que nous deux n’avions eu de temps ensemble.
Et pourtant… J’avais réellement besoin de m’échapper de Severus. De l’emprise qu’il avait sur les battements de mon cœur qui ne cessaient de battre de plus en plus fort. De tuer toute conscience dans mon cerveau et de dire à mon corps de perdre toute autonomie. Je respirais parce qu’il respirait et je vivais parce qu’il était lui aussi, en vie…

Je n’allais pas rester là, planter comme une idiote alors que Severus essayait de retenir Lily, de peur qu’elle ne s’en aille, trop gênée d’avoir interrompue une discutions qui au final, était plus des reproches et des excuses qu’autres choses. J’avais toujours eu le don de faire en sorte que Severus s’excuse alors que j’étais aussi fautive que lui. Enfin… Dans la plupart des cas !
J’allais donc en profiter. Je reculais de quelques pas… Je voulais les laisser sans que cela ne se voie trop. Je n’étais pas à ma place entre deux. Je le sentais plus que je ne m’en rendais réellement compte…



_________________
♪ Aliera Bizard ♫
«Everyone has already imagined myself naked for once!»


Parfois, sous la magie, se cache l'amour.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Evans
Gryffondor
avatar
Gryffondor

Messages : 124
Date d'inscription : 04/01/2012

Votre sorcier
Année d'étude: 6eme année
Age: 16 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: L'anniversaire [OUVERT]   Dim 19 Fév - 19:39

Trouver un cadeau à la Verte & Argent n'avait pas été une chose facile. Lily ne connaissait pas ses goûts, donc impossible de lui acheter quoi que ce soit en lien avec ce qu'elle aimait. Et il était absolument hors de question qu'elle aille demander aux amis de cette dernière ce qui l'intéressait. La préfète avait donc dû se débrouiller toute seule pour trouver un cadeau. Elle avait épluché les magazines de boutiques sorcières, s'était rendue d'en certaines mais ressortait chaque fois sans rien. Finalement, elle était tombée sur de petite boule en cristal pour lire l'avenir. Original comme cadeau ! Et Merlin savait que Bizard ne faisait rien comme personne, aussi avait-elle arrêté son choix sur cet objet.. Elle osait espérer que sa destinataire apprécierait le geste.

Depuis qu'elle avait aperçu Aliera, Lily n'avait eu d'autres intentions que celle de lui remettre son cadeau et peut être échanger un semblant de conversation, avant d'aller rejoindre ses amis qu'elle avait aperçu un peu plus tôt. Puis elle avait reconnu Severus, le paquet avait roulé sur le sol et il l'avait vu. Elle s’apprêtait à faire demi-tour, tant pis pour le cadeau, elle ne voulait pas interrompre leur discussion. Mais il lui attrapa le poignet, l'empêchant de fuir. Cette scène lui était étrangement familière, sauf que cette fois, les rôles avaient été changé. Lily espérait simplement que la suite des évènements ne serait pas semblable.

« On doit parler… »

Que faire ? Que répondre ? Rester et parler ? Ou remettre à plus tard une conversation qui aurait dû avoir lieu depuis un moment déjà ? Lily hésitait … Son esprit était partagé entre ces deux possibilités. Mais partir alors qu'il venait de s'excuser ... ça ne se faisait pas et au fond d'elle même, elle savait qu'elle aurait regretté, plus tard de ne pas avoir eu cette conversation. Aliera s'éloignait doucement, ils allaient donc avoir une petite discussion.

« Parler ? Maintenant tu veux parler ? Alors que j'ai passé des jours à attendre de tes nouvelles, à guetter les hiboux en espérant que l'un d'entre eux m'apporterait une lettre de ta part. »

Elle lui adressait des reproches, mais il aurait pu lui en faire aussi. Depuis quand ne lui avait-elle pas adresser la parole ? Longtemps … peut-être trop. Mais elle avait besoin de ça, pour se soulager, pour savoir pourquoi Severus ne lui avait pas écrit alors qu'il ne s'était pas montré à Poudlard depuis plusieurs jours.


« Je me suis inquiétée, conclu-t-elle, vraiment. »

Lily ne mentait pas, de toute façon, elle faisait une bien piètre menteuse la plupart du temps. Ca n'était pas un secret.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dimitri Simms
Serpentard
avatar
Serpentard

Messages : 206
Date d'inscription : 18/02/2012

Votre sorcier
Année d'étude:
Age: 17 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: L'anniversaire [OUVERT]   Dim 19 Fév - 22:00

    Le jour était lever. Le week end était juste pourri. D'un ennui mortel même. La salle commune des serpentard se vidait rarement, on restait entre nous la plupart du temps. Ca me convenais je n'avais pas envie de sortir. De toute façon le temps aussi était pourri. Enfin je n'avais pas vérifier et je n'en avais pas envie. Ma vie était un véritable comte du diable. Des tentations autant que j'en voulais et le pouvoir de faire changer les choses me rendait incrontrôlable. Je faisais et avait toutjours fait n'importe quoi. Je mettais la faute sur mon moldu de père. Je lui avait bien pourri la vie à cet idiot. Il était loin d'avoir tout vu. Il ne connaissait pas mon caractère bien trempé de Serpentard. Il avait voulu jouer avec le feu j'avais jouer avec sa faille. Tout ce que j'espèrais c'était qu'il ne vienne pas s'en prendre à ma mère. Il le pairait encore plus. Ce que j'avais fait avec sa blonde n'était rien à côté de ce que je pouvais encore faire avec sa vie.

    La noirceur avait rejoint mon quotidien, surtout depuis qu'Aliera m'avait laisser en plan sans réel expliquations. Elle en aimait un autre parfait! Je ne m'étais jamais privé de m'envoyer d'autres filles dans son dos. On était quitte. Il n'empêche que j'étais furieux contre le monde et le monde s'acharnait encore plus sur moi. Je me levais et parcourus la salle commune ne sachant trop quoi faire. Je me souvins alors de l'anniversaire de Aliera justement. 17 ans. Elle fêtait ça au cottage. Qu'elle le veuille ou non j'allais m'incrusté à sa fête.

    Je me preparait donc pour sa soirée. Je me contentais d'un jean délavé, d'un t-shirt noir et d'un veste en cuir. Ca irait pour se soir. A tous les coup le plus haut de la fête se passerait sur la plage. Il était l'heure. La journée avait passer finalement vite. Je me mis en route pour le cottage des Bizard. L'endroit était ... hallucinant. Apparement la fête avait commencé sans moi. Maintenant que j'étais là j'allais mettre un peu d'ambiance dans toute cette petit soirée déjà bien arrosée. J'avençais vers la plage espérant y trouver Aliera. Je ne m'étais pas trompé. Elle était là ... avec Severus Rogue ... Non ne me dites pas que ...? J'eus un rire amer en les voyant tous les deux. D'ailleurs il n'y avait pas que Rogue, la petite Evans était là. Les gryffondor étaient aussi de la party? Ou était donc ce cher Potter ? Je ne le voyais nulle part pourtant si Lily était là il ne devait pas être bien loin. J'avençais vers le groupe. Rogue et Evans semblaient en pleine conversation. Je le laissais tranquille pour le moment et rejoignis Aliera.Je n'avais pas de cadeau. En fait je pouvais facilement lui en faire un.

    "Alors Ali chérie, on invite des sang de bourbe à la fête et moi non ? T'a eu tord. Je ne vais pas être très gentil ce soir."

    Je lui souris parce que je savais que ça l'enerverait et j'aimais bien en faire voir de toute les couleurs. J'avais parler assez fort pour qu'Evans et Rogue entendent ce que je disais.

    "J'ai quand même un cadeau pour toi."


    Je m'avençais vers elle et l'embrassait langoureusement comme on avait eu si souvent l'habitude de le faire avant. J'étais sur de la mettre en colère. je ne loupais jamais mes coups.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peter Pettigrow
Gryffondor

avatar
Gryffondor

Messages : 263
Date d'inscription : 20/07/2011
Age : 24
Localisation : Québec

Votre sorcier
Année d'étude: 7eme année
Age: 17 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: L'anniversaire [OUVERT]   Lun 20 Fév - 6:45

Peter était toujours bien avachi dans son fauteuil et mangeait même un autre gâteau qu'il s'était apporté du buffet à son siège. Il se sentait un peu seul puisqu'il n'était pas accompagné, mais ça ne l'inquiétait pas plus que ça. Il aurait simplement préféré ne pas être seul en ce moment ou de trouver rapidement une personne avec qui il voudrait bien parler. Justement, parlant de connaissance, une jeune rouquine prit place près de lui. Peter la reconnu rapidement avec ses taches de rousseur et sa manière d'aborder les gens avec tant d'énergie. Il sourit en réponse au sien. Il se souvint qu'ils s'étaient réellement connu lorsqu'ils avaient dû faire un travail de potion ensemble (James et Sirius faisant équipe et Remus étant absent comme il l'était a peu près une fois par mois, il devait souvent faire équipe avec d'autre gens, mais toujours dans la maison des courageux, ou, dans tous les cas, jamais avec les Serpentards, avec qui il ne s'était jamais réellement très bien entendu). "Moi aussi j’ai abusé des cakes! Qu’est ce qu’ils étaient bons!!!!" s'exclama-t-elle d'abord. L'adolescent lui répondit en hochant la tête. Ils étaient bons et oui, il avait peut-être un peu abuser. Mais en quoi un petit surplus de sucre et de calorie pourrait lui nuire tant que ça ce soir, s'il savait seulement les autres ingrédients de ces gâteaux qui lui semblaient si inoffensifs.
Puis, tout subitement, elle l'invita à la suivre à la plage. "Euh... Je.." Mais elle le tirait déjà par le bras vers la plage. Bon, pourquoi pas, après tout? Découvrirait-il d'autres gens présents à cette fête.
Mais ils n'allèrent pas simplement vers la plage, Peter remarqua qu'elle l'amenait vers Clara, la jeune Serdaigle. Elle était vêtue en mauve. C'était une couleur qui lui allait plutôt bien. Le jeune homme s'assit près d'elle en lui souriant, accompagné de la jeune fille qui l'avait amené ici.

- Bonsoir Clara.

Mais qui était donc ce jeune homme? Peter perdait habituellement ses moyens devant les filles, quelle qu'elles soient, mais ce coup-ci, il était si détendu qu'il ne sentait pas une once de stress qu'il avait naturellement car il avait toujours été du genre angoissé pour un rien, et pour ce qui était des filles car il était un peu coincé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Potter
Gryffondor

avatar
Gryffondor

Messages : 212
Date d'inscription : 07/10/2011
Age : 26
Localisation : Quelque part dans le château

Votre sorcier
Année d'étude: 6eme année
Age: 16 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: L'anniversaire [OUVERT]   Lun 20 Fév - 16:01

    Qu'est ce que je faisais ici? A l'anniversaire d'Aliera? Je me demandais bien pourquoi j'étais quand même venu. Après tout elle et moi c'était quelque chose de compliqué. Amis sans l'être vraiment au grand jour. Si les autres savaient ça. Je supposais que je retrouverais la bande aussi vu que tout Poudlard semblait être au courrant de cet anniversaire. J'avais reçus une invitation. J'avais passer la journée avec les maraudeurs a enchaîner bêtises sur bêtises. On c'était bien amusé quand même. La meilleur partie ayant été de courir à travers tout le chateau à la poursuite de miss teigne. En fait miss teigne était très têtue et ne marchais jamais avec nous, ce chat avait été bein dréssé pour dénoncer les élèves. Après une journée folklorique nous nous étions préparé et avions prévu de se rejoindre sur le cottage des Bizard ou la fête se passait.

    La maison était ... immensément grande. La plage juste parfaite. J'avençais au milieu des gens , certains gryffondor étaient là. Nottament Thomas Prince. J'aperçus aussi les soeurs d'Aliera. Dont Amy qui avait visiblement fait sont retour. Les Bizard avaient toujours eu le don pour se faire désirées. J'aperçus Peter mais les autres n'étaient pas encore là. Je vis également Clara mais aucune traces des autres maraudeurs. Bah ils finiraient par arriver. Ou pas ... Je décidais donc de partir vers le cottage pour peut être croiser Aliera et lui souhaiter un joyeux anniversaire.

    J’avançais vers la plage, je croisais à nouveau Peter. J'allais aller vers lui mais il avait l'air occupé. Bah j'irais le voir plus tard. Il fallait que je troube Aliera. Il y avait du monde sur la plage. J'aperçus alors Lily ... et Rogue. Il était donc revenu. Je serrais les dents parecqu'il venait de la prendre par la main. Il y avait aussi Aliera et un autre type s'invita. Simms si j'avais bonne mémoire. Apparement Aliera faisait encore des ravages. Le serpentard venait juste de l'embrasser. Je n'avais pas entendu ce qu'il disait j'étais trop loin pour ça mais assez près pour voir Lily et Rogue. Je n'avais rien à aire ici. Je les laissais donc "savourer" leur retrouvailles et parti un peu plus loin. J'étais en colère.

    J'avais fait une erreur en venant ici. Je passais une main dans mes cheveux pour les remettres en place et donnait un grand coup de pied de le sable de rage. Attendant e=les maraudeurs je m'assis face à la mer. J'attrapais des cailloux et les envoyaient faire une balade en mer. Lorsque j'en eu assez je me laissais tomber dans la sable. Allonger de tout mon long pour observer les étoiles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aliera Bizard
Serpentard

avatar
Serpentard

Messages : 1876
Date d'inscription : 06/01/2011
Localisation : Sur un nuage de Poudre de Lutin

Votre sorcier
Année d'étude: 7eme année
Age: 17 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: L'anniversaire [OUVERT]   Lun 20 Fév - 20:58


Et tandis que Lily faisait des reproches à Severus, lui expliquant à quel point elle s’était inquiétée pour lui, un trouble fête fit son apparition.
Dimitri était venu, lui aussi. Faisons un rapide retour en arrière sur le curriculum vitae du jeune homme. Dimitri, 7éme année chez Serpentard avec tendance a aimé la vengeance. Jouet depuis quelques années, je couchais avec lui et l’usais en tant qu’amuse bouche. Il n’avait jamais été plus que cela. Un amuse bouche. C’était l’un de mes jouets préférer. Depuis que je l’avais cassé, il ne m’intéressait plus. Je l’avais cassé pour mieux me concentrer sur Severus. Rabastan avait mieux pris que Dimitri la nouvelle. A priori il devait se rendre compte que je l’avais quitté pour le jeune homme le moins attirant de l’école. Moins attirant à cause de son apparence physique, mais moi, je savais. Je savais qu’il pouvait être physiquement beau.

Quoi qu’il en soit, je m’étais rapidement rendue compte que Dimitri allait tout faire pour gâcher ma petite fête. L’apparition de Severus avait réussis à me soulever le cœur et lui, il venait avec de mauvaises attentions. J'us à peine le temps de réagir qu’il m’avait déjà attrapé par les hanches et poser ses lèvres sur les miennes, m’embrassant fougueusement. Stupidement, je posa les mains sur les épaules du dit Serpentard et le repoussa. Lorsqu’enfin il me lâcha, la gifle que je lui donna avait été plus forte que moi. Pourtant, je savais que c’était ce qu’il attendait de moi. Un coup. Une gifle. Une réaction négative. Maintenant, tout ce que j’espérais est que Severus ne l’ait pas réellement remarqué… Alors que presque toute la plage nous observait.


``Que fais-tu ici?``
lui demandais-je réellement énervée ``On ne t’as pas demandé de venir à ce que je sache!``

L’observant de mes yeux verts, furieux, mes cheveux blonds avaient viré au rouge. Un rouge de feu. Il était clair et net que le jeune homme avait réussis son objectif : il m’avait réellement énervée.



_________________
♪ Aliera Bizard ♫
«Everyone has already imagined myself naked for once!»


Parfois, sous la magie, se cache l'amour.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Severus Rogue
Serpentard/Professeur
avatar

Messages : 682
Date d'inscription : 06/01/2011

Votre sorcier
Année d'étude: 6eme année
Age: 16 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: L'anniversaire [OUVERT]   Jeu 23 Fév - 14:46

Il restait quelque peu interdit face à Lily. Baissant les yeux vers ses chaussures qui s’enfonçaient légèrement dans le sable. Il avait honte d’avoir été un si piètre ami mais il avait eu un tel besoin de se détacher de tout ça, du château, de tous les problèmes qui se trouvaient ici. Laissant quelque seconde entre les paroles de Lily et le geste qu’il eut…Doucement, Severus posa ses mains sur les épaules de la gryffondor, sa meilleure amie. Il la regarda dans les yeux.

« Je devais m’éloigner du château, te parler ça aurait été prendre le risque que d’autre me parle…Et je ne voulais pas…Je ne devais pas. »

Dit-il dans un premier temps, la gorge légèrement noué par la douleur de ce qu’il avait vécu, sa mère à l’hopital, son père en total liberté d’action, la désintox…

« Maman est à l’hopital… »

Conclu-t-il simplement, le reste, il savait que Lily n’avait pas besoin de dessin pour savoir. L’image déplorable de Severus suffisait à comprendre ce qu’il traversait. Et c’est là qu’un serpentard décida de titiller les nerfs du garçon. Fixant Lily en entendant les paroles insultant de Dimitri, ses mains se mirent à trembler, montrant une nouvelle fois à quel point Severus avait changé. Détachait ses mains des épaules de la gryffondor, il s’apprêtait à réagir face à Simms mais le spectacle qui l’eut sous les yeux l’arrêta net dans son élan de violence.

Il embrassait Aliera, sous les yeux vides du vert et argent. Elle le repoussa, la gifle mais le mal était fait de toute façon. Esquissant un léger sourire pour lui-même, il se disait qu’au final il était pitoyable et qu’il n’avait pas sa place dans ce genre de rassemblement. Se retournant vers Lily :


« Nous en reparlerons en détail plus tard si tu veux… »

Ces mots étaient sincère, une promesse qu’il lui faisait alors qu’il apercevait au loin Potter s’énerver contre du sable, Rogue décida de s’éloigner de tout le monde après avoir posé un baiser sur le front de Lily. Un geste qui se voulait protecteur. Lily était sa meilleure amie et même si il fut un temps où il pensait l’aimer, il savait aujourd’hui qu’elle était la petite sœur qu’il aurait toujours souhaité avoir, l’unique véritable famille qu’il possédait.

C’est ainsi qu’il s’éloigna de la troupe pour retourner à l’intérieur de la maison.


_________________
Beyond My Control
If you could envision. The meaning of a tragedy. You might be surprised to hear it's you and me. Have ourselves another fight. And I will make sure to keep my distance. Say "I love you" and you're not listening. How long can we keep this up, up, up? I've given everything i am. All my broken heart beats. Until I know you can understand. what? what might you do? to find out why. i can't love you. i... can't... love... you...anymore ©️Tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: L'anniversaire [OUVERT]   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'anniversaire [OUVERT]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maraudeurs en Folie! :: Autres, Archives, Flood Land, Pub & Administration :: Archives 2012 :: Scénario & Intrigues-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit