AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
[Intrigue] Disparition....
Maraudeurs en Folie!
Le forum a déménagé: http://themaraudersbook.forumgratuit.org/



 
Le forum à déménager !  Rejoignez nous sur:
http://themaraudersbook.forumgratuit.org/

Partagez | 
 

 [Intrigue] Disparition....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Destiny
Votre destin est entre mes mains
avatar

Messages : 333
Date d'inscription : 27/01/2011

MessageSujet: [Intrigue] Disparition....   Dim 1 Avr - 0:40



A venir


Parfois, l’on dine tous ensemble tranquillement… parfois, cette tranquillité connait quelques défauts… Comme ce soir où tous nos chers sorciers allaient se retrouver au carrefour de leurs futurs. Changeront-ils ce que le destin à prévus pour eux ? Ou continuerons-t-ils leurs routes sans toucher à ce que l’on n’a prévus pour eux ?
Moi, j’en connais certains qui se sont déjà égaré sur les chemins pleins de ronces d’un futur compliqués, d’autres qui ont préféré la route propre et lisse sans aucune embuche… Mais vont-ils continuer sur la route qu’ils se sont donnés ?
Que vont-ils décider ce soir ?

Les professeurs avaient l’air particulièrement distraits et perturbés ce soir. La plupart des élèves n’y avaient pas réellement fait attention, certains étaient trop occupés à regarder les couples se former… Rogue et Bizard… Evans et Potter se réconcilier… Et certains avaient un regard amusés envers Lucius et Narcissa qui semblait particulièrement sur les nerfs ce soir… Quand à Amy, elle semblait dans son élément, assise entre deux Gryffondors… Le beau gosse et le bad boy… Jouant entre deux feus.
En soit. C’était un diner des plus habituels.
Le jus de citrouille coulait à volonté, les assiettes débordaient (notamment celle de Peter), les rires prenaient toujours autant possession de la grande salle… Effectivement. Nous étions bien Vendredi. Mais pas n’importe quel vendredi, demain, la plupart des élèves passeraient le weekend en amoureux où entre amis à Près-Au-Lard. Ils boiraient une bière au beurre où irait chez Zonko faire le plein de farce et attrapes… Certains passeraient surement s’acheter un nouvel uniforme où une nouvelle cape chaude… La journée qui s’annonçait belle n’aurait été gâchée pour rien au monde…
Si ce n’était ce bruit perturbateur qui installa le silence dans la grande salle. Les portes s’ouvrirent avec fracas, un professeur accourra vers le directeur. Il était taché de rouges… un rouge carmin.
Comment cela se pouvait-il ?
Quelques élèves livides le suivaient. Ils semblaient choqués. L’un d’entre eux avait aussi du rouge sur les mains. Comment avait-il pu se tacher ainsi ?
Nuls ne le surent… Si ce n’était…

Le directeur se leva. Il semblait inquiet.

« Chers élèves. Il vient de se produire un horrible accident ! Pour vous mettre en suretée, vous dormirez tous ici !
Le repas est terminé. Il se fait assez tard ! »

Les assiettes disparurent les unes après les autres. Devant la table des professeurs apparurent des matelas, oreillers et couvertures pour les élèves. Les professeurs quittèrent la place.
Le directeur s’arrêta auprès de quelques élèves, tous des préfets.
Evans, lupin, Lestrange, Malefoy qui était préfet en chef et bien d’autres. Ils étaient chargés de surveiller les élèves en compagnie de la bibliothècaire…
Bientôt, les élèves se retrouvèrent tous debout, observant les quelques élèves livides qui venaient d’arriver.
Quelqu’un murmura un : « lls ont peut être besoin de manger quelque chose… »
Une réponse se fit assez rapidement et moqueuse : « Ils gâchent surtout notre weekend ouais ! »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aliera Bizard
Serpentard

avatar
Serpentard

Messages : 1876
Date d'inscription : 06/01/2011
Localisation : Sur un nuage de Poudre de Lutin

Votre sorcier
Année d'étude: 7eme année
Age: 17 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: [Intrigue] Disparition....   Mer 4 Avr - 18:03

Tout se passait à merveille dans une soirée qui pourtant, avait mal commencé. Je m’étais préparée pour aller diner avec Rabastan. Cela faisait longtemps que nous ne nous étions pas retrouvé pour juste, passer du temps ensemble. J’avais enfilé un short noir ainsi qu’un haut aux inspirations moyen-âge sur lequel j’avais enfilé un serre taille. Le tout agrémenté d’une paire de talon haut et voila. Le tour était joué. J’attendais le jeune homme dans la salle commune jusqu’à ce qu’il arrive. Un sourire échangé et nous étions partis pour la Grande Salle. Assis l’un à coté de l’autre nous passions un bon moment. Je n’avais pas regardé Severus ne serait-ce qu’une fois depuis le début de la soirée. Comme toujours, l’on s’était disputé. Ces disputes commençaient vraiment à me fatiguer et à me toucher plus que je ne le pensais. J’avais à supporter ses crises à propos de la drogue, se refus de m’offrir ce que j’attendais le plus et lui… je l’observais toujours sombrer dans une direction que je ne pouvais suivre.
Que pouvais-je lui dire ? Je ne pouvais pas lui demander d’arreter de trainer dans la réserve comme si sa vie en dépendait. Non, ce n’était réellement pas possible. Il n’aurait pas comprit les raisons qui me poussait à lui demander ce genre de choses. Non, il penserait surement que je faisais ca par pur… Pur quoi ? Pur envie de le garder pour moi ?
Ce n’était réellement pas la raison qui me poussait à lui demander d’abandonner toutes ses recherches et ses envies de vengeance….

Quoi qu’il en soit, je bavardais de tout et de rien avec Rabastan quand les portes de la grande salle s’ouvrirent avec fracas. J’observais le professeur taché courir vers le directeur. Il semblait lui parler avec précipitation. Une certaine panique commença à naitre dans la salle. Les premières années étaient effrayées. Certains regards se tournèrent vers Rabastan et moi, comme si nous avions encore fait quelque chose qui avait provoqué la panique générale. Pour une fois, nous étions parfaitement innocent….

Je détournai rapidement le regard du professeur pour le poser sur les élèves livides qui étaient entrés. Etrangement, l’un d’entre eux me disait quelque chose. Je l’observais comme si je cherchais dans ma tête où je l’avais vu. Pourtant, je savais qu’ils n’étaient pas de nos années. Je ne les avais jamais vus en cours. Les autres ne me disaient rien. Seul… ce jeune homme avait quelque chose que je connaissais… comme…
Rabastan me laissa lorsque qu’il fut appelé par les professeurs. Il allait devoir faire son devoir de préfet. J’avais été comme tous, obligé de me lever. Les tables et bancs disparaissaient et des matelas, couvertures et oreillers étaient apparut. Nous allions devoir dormir ici… Et moi, j’allais surement devoir passer une nuit blanche. Je ne pouvais dormir et prendre le risque que tous se rende compte que je ne ressemblais pas à l’image que je projetais chaque jours.

Je commençais aussi à devenir anxieuse…


_________________
♪ Aliera Bizard ♫
«Everyone has already imagined myself naked for once!»


Parfois, sous la magie, se cache l'amour.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucius Malefoy
Serpentard
avatar
Serpentard

Messages : 278
Date d'inscription : 19/07/2011
Age : 25

Votre sorcier
Année d'étude: 7eme année
Age: 17 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: [Intrigue] Disparition....   Jeu 5 Avr - 23:23

Encore une journée banale qui venait de se terminer, si ce n'est qu'elle fut chaotique en ce qui concernait mes relations avec Narcissa, il fallait dire que j'avais enchainé les gaffes, et par où commencer? Peut être par ce matin où j'ai oublié pour la 3e fois consécutive que nous devions nous retrouver après le petit déjeuner et avant les cours, et bien sûr j'ai essayé de me défendre tant bien que mal en lui répondant que j'étais à la bourre, c'était sans compter son imbécile de soeur Bellatrix qui a joué la cafteuse m'ayant croisé dans le couloir avec des amis, plus détendu que jamais à l'heure prévue pour le rendez vous. Bref c'était mal barré pour ma journée. S'en est suivi une infinité de regards plus glacés les uns que les autres qu'elle m'envoyait pendant les cours... J'avais pas l'air idiot tiens, essayant tant bien que mal de faire oublier cette énième mésaventure j'aggravais visiblement mon cas à chaque minute. Le déjeuner, c'était chacun à chaque extrémité de la table, heureusement que j'avais Rab à côté de moi pour me remonter le moral, ou plutôt qui en profitait pour mater McPhee sur la table en face, mais bon l'important c'est qu'il était là. L'après midi fut beaucoup plus mouvementée, une dispute entre 2 cours ce qui n'a bien évidemment pas dérangé ces sales petites commères de Gryffondor qui en profitaient pour mater ce qui se passait. Bon après c'est de notoriété publique que ça va pas bien entre nous, mais quand même, ce n'est pas parce que ces petits mioches n'ont pas de vie qu'ils doivent fantasmer sur le malheur des autres, comme si une aussi belle femme que Cissy irait les voir, enfin faudrait déjà qu'elle veuille bien me parler avant que je commence à dire de telles choses. C'est ainsi que l'on peut dire que c'était véritablement la panique dans mon esprit ce soir là, j'étais crevé de cette dure journée et j'allais surement aller me coucher peu après le diner. J'avais laissé Rab avec Aliera, avec qui étonnement je ne m'étais pas pris la tête depuis plusieurs jours, faudrait que je regarde sur le calendrier pour les compter tiens, mais bon on avait visiblement pas la tête à ça tous les deux.
Le diner se passa plutôt bien mais l'apothéose fut quand même quand Cissy me souriat même si elle n'était pas à côté de moi, enfin!!! il en fallait visiblement peu pour me mettre de bonne humeur, juste un sourire certes, mais c'est déjà ça de gagné. S'en est suivi de banales discussions entre potes avec d'autres Serpentards sur le Quidditch, les petits mioches rouge et jaunes.
L'arrivée du professeur ensanglanté a terrorisé visiblement tout le monde, sauf moi... Tous mes voisins de table ont pu entendre le "Et merdeeeeeeee" qui sortait de ma bouche, le repos ça n'allait pas être pour tout de suite.
Je fus appelé par les professeurs, aucune information sur la situation, mon seul rôle était de faire la garderie, la garderie? Non mais ils se prennent pour qui la? Comme si je n'ai que ça à faire? Enfin oui je n'ai que ça à faire... Obligé de garder tout ce beau monde avec comme compagnie la vieille peau de bibliothécaire, qui vu sa tronche devait être aussi vieille que l'école. Mais à quoi pensais-je là? C'était le véritable fouillis dans mon esprit, surement du à mon état de fatigue, j'inspirais un grand coup puis une fois les professeurs partis je m'adressais aux autres préfets.


"Bon, euh, Evans, Lupin et les autres, vous allez, euh, raconter des histoires aux mioches qui ont peur ça les fera dormir tiens, ça vous occupera"


Je m'adressais à Rabastan et lui dit


"Putain c'est quoi encore ce merdier? T'as une idée de ce qui s'est passé?"


J'aperçu Aliera, installée sur son couchage qui visiblement ne comptait pas dormir, je la regardais et lui fit un bref signe de tête l'invitant à nous rejoindre pour discuter un peu de la situation si elle ne souhaitait pas dormir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Intrigue] Disparition....   Sam 28 Avr - 23:55

Il fut particulièrement étrange pour ceux qui se trouvaient autour de Thomas de le voir sourire face à la panique qui était apparut dans la Grande Salle de notre école de Magie préférée.
Thomas avait beau être toujours calme, distant et froid avec la plupart des élèves de Poudlard, il n’en restait pas moins une énigme quand à son attitude lors des mouvements de paniques. Il était comme ses observateurs de la vie. Il se contentait d’observer, de regarder et parfois, il se permettait un commentaire. Pour lui, tout ce qui se déroulait sous ses yeux était une pièce de théâtre. Il se transformait alors en marionnettiste et mettait dans les actes et scènes de son œuvre assez de piment et de remue ménage pour que les choses prennent une tournure des moins avantageuses pour les autres, mais intéressante pour lui. Thomas avait compris depuis bien longtemps déjà qu’il était particulièrement inutile de s’attacher aux choses matérielles de la vie. Seul l’immatériel était important, cette notion restait active lorsque l’on perdait la vie et pour cause, le nom de celui qui avait fait beaucoup pour le monde de la magie perdurait dans les esprits et dans les écrits. C’était pour lui, le meilleur moyen de frapper le monde de son nom et de ses actions, passés, présentes et futures.
Ce fut donc les bras croisés que le jeune Gryffondor observait le sang qui se trouvait sur les vêtements de certains élèves qui venaient d’arriver. Le petit air malin voir joueur que celui-ci dégageait voulait tout dire : il savait pertinemment ce qu’il se passait en dehors de la Grande Salle et pour cause, il en était le responsable.
Cela avait été plus que particulièrement facile de créer le sort dont il avait eu besoin pour faire apparaitre les élèves qui étaient présent et qui venaient d’une autre époque. A vrai dire, ils étaient les parents des 6émes et autres années de 1976. Mais la question que Thomas se posait était : s’en rendaient-ils compte ? A vrai dire, il y avait une réponse positive vers Bizard qui observait l’un des élèves comme si celle-ci avait vu un fantôme. Son père avait surement du faire partit de ceux qui avaient traversés le temps.
Il serait bien allé la taquiner sur ce sujet, mais il fut interrompu dans son élan par Malefoy qui l’invita à rejoindre sa petite groupe de Serpentards. Malheureusement pour Thomas qui agissait beaucoup dans l’ombre, il ne pouvait se permettre d’aborder cet attroupement. Et pour cause, il était pour lui bien trop suspect de se rapprocher de ceux que l’on accuserait en premier.
Parfois, être chez Gryffondor avait pas mal de bons cotés…
Le jeune homme finit par profiter d’un moment de creux dans les réflexions des étudiants présents dans le réfectoire qui se transformait en dortoirs pour se déplacer à travers les matelas qui étaient sur le sol, le tout, en direction de ceux qui venaient d’arriver… Une approche certes tactique, mais aussi pensée pour attirer encore plus l’attention sur ses arrivants d’une autre époque.


Revenir en haut Aller en bas
Aliera Bizard
Serpentard

avatar
Serpentard

Messages : 1876
Date d'inscription : 06/01/2011
Localisation : Sur un nuage de Poudre de Lutin

Votre sorcier
Année d'étude: 7eme année
Age: 17 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: [Intrigue] Disparition....   Mar 1 Mai - 2:21

Au moment où Lucius me fit signe, je me rendis compte d’une épouvantable réalité qui n’adhérait en aucun cas avec mes principes et directives de vies. Face à moi, il y avait cet élève qui me ressemblait tellement. Du moins, qui ressemblait à ce que j’étais sans mon pouvoir de métamorphe. Il était grand et musclé, il avait les cheveux noirs et des yeux d’un vert identique aux miens. Le charisme et l’air qui se dégageait du jeune homme était en tout points identiques à ce que je dégageai en période de mauvaise humeur. L’envie de vomir mon diner vint se faire ressentir. Comment expliquer qu’il y avait mon père sous mes yeux, un père mort il y avait bien des années mais surtout…. Aussi jeune ? Je crus sincèrement que j’allais m’écrouler sous le poids de ce que je venais de découvrir. Presque par automatisme, je posai une de mes mains sur mes lèvres, bien trop effarée pour faire quoi que ce soit. J’avais bien pris quelques minutes avant de tourner le regard vers le préfet de ma maison et encore plus de temps pour le rejoindre, lui et la bande de Serpentard qui l’entourait en tout temps. C’en était presque navrant de voir à quel point ces parasites pouvaient tourner autour du Blondinet de notre maison et surtout, à quel point ceux-ci perdait de leurs esprits et surtout de leurs autonomies tout cela, pour graviter autour de Lucius.

Une fois aux cotés du jeune homme, je me fis discrète. Une attitude qui certes, m’était quasiment inconnue puisque j’avais toujours pris soin de me faire remarquer par tous ceux qui m’entouraient. Il avait toujours été primordial pour moi d’obtenir les regards des assemblées que constituaient les élèves de notre école, mais aussi, ceux des sorciers qui fréquentaient les mêmes lieux que moi.
Mais ce soir, les choses étaient bien différentes. Tandis que les plus jeunes se couchaient sans broncher, les plus vieux eux, s’intéressaient aux nouveaux arrivants que seuls quelques uns des élèves présents reconnaissaient.
Moi, il était clair et net que mon visage si aguicheur et joueurs avait perdu sa sensibilité habituelle pour le troquer contre une expression correspondant plus à celle que l’on avait lorsque l’on voyait des fantômes de notre passés. Et effectivement.
Le fantôme qui se présentait ce soir avait eu une vie des plus difficiles après ma propre naissance. Rapidement, mes parents étaient tombés en dépression et chassaient la malédiction dont notre famille avait toujours été victime. Hanté par l’idée qu’ils mourraient jeunes, ils s’étaient tout deux mis en tête qu’ils devaient déjouer la mort.
Par une journée où mes caprices avaient étés plus forts qu’aux habitudes, où mon mauvais caractère était allé trop loin, mes parents avaient pris une décision qui avait changés ma vie… Ils allaient se suicider pour se libérer de moi, de la malédiction a laquelle ils accordaient trop d’importance mais aussi, pour se libérer d’un nom que tous savait maudit… Le jour où ceux-ci m’avaient abandonné n’avait pas été n’importe quel jour. C’avait été l’anniversaire du début du changement de leurs attitudes… C’était le jour de mon propre anniversaire.
Je n’avais pas vu mon père vivant depuis 12 ans. 12 longues années où la seule figure parentale que j’avais eu jusqu’à présent était la femme qui m’avait adopté. Ma marraine.

Il m’était bien trop difficile pour moi de rester immobile à observer ce visage si hautain et pourtant charmeur. Ce jeune homme qui, était de mon propre sang. Si seulement celui-ci avait su que j’étais, je savais que je ne pourrai m’empêcher de lui reprocher toute ma vie… Bien que celle-ci me plaise particulièrement, que n’aurai-je pas donné pour avoir l’amour d’une paire de parents ?
Je finis tout de même par poser mon regard ailleurs. Thomas avait un sourire gongonnât. Il était plus loin assit à une table et semblait se réjouir de ce qu’il se passait autour de nous. Je l’observais se lever et se diriger vers les élèves qui n’étaient de notre époque. Comment avait-il su ? Il semblait tout savoir mieux que tout le monde, comme s’il était la cause de ce qu’il se passait maintenant.
J’écoutais d’une oreille discrète Lucius qui demandait à Rabastan s’il avait une idée de ce qu’il se passait. Mon meilleur ami n’avait certes pas encore répondu, que j’avais murmuré presque par automatisme une réponse….


« Ils viennent d’une autre époque… Ca ne peut être que ça… Ce n'est pas possible autrement!»


_________________
♪ Aliera Bizard ♫
«Everyone has already imagined myself naked for once!»


Parfois, sous la magie, se cache l'amour.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dimitri Simms
Serpentard
avatar
Serpentard

Messages : 206
Date d'inscription : 18/02/2012

Votre sorcier
Année d'étude:
Age: 17 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: [Intrigue] Disparition....   Mar 1 Mai - 23:32

    La soirée aurait pu se passer agréablement. Enfin sans ennuies, sans prises de tête. J'étais assis à ma table dînant tranquillement pour une fois sans chercher au se trouvait Aliera. Ouai je sais moi ne pas là chercher il devait y avoir un sacré problème mais non. J'en avais assez de courir après elle. Elle aimait visiblement Severus à quoi bon me donner tant de mal? En baver pour les autres ce n'était vraiment pas mon genre. Elle me le paierait il n'y avait pas à dire là-dessus. Ma vengeance se préparait. Et soudainement tout se passa très vite. Je n'eus le temps de rien comprendre que les professeurs annonçait la fin du dîner et annoncer qu'on dormirait ici dans la grande salle. Et merde. Moi qui pensait éviter certaines personnes. Je compris après ce qu'il y avait eu. Enfin je croyais comprendre. Un mort? Lucius donnait déjà des ordres. Je restais à table et fini par apercevoir celle qui occupait toute mes pensées. Aliera. Elle avait l'air totalement à l'ouest. Ça ne m'étonnait plus.

    Elle était encore avec Rabastan. Si seulement j'avais pu être à sa place. Elle m'aurait accorder plus d'attention. Je levais les yeux au ciel. En fait je n'étais pas si loin d'eux. J'entendais leur conversation. J'avais très bonne ouïe et j'entendis ce qu'elle dit. J'en aurais presque ris. Elle avait du fumer une bonne dose. Du futur … Je lui lançais de mon air habituel:

    «T'a fumée quoi encore pour sortir ce genre de conneries?»

    Toujours aussi direct et franc. Mon tact habituel. J'eus le droit à quelques regards désapprobateurs de professeurs qui passaient par là. Tant pis je ne mâchais pas mes mots. Tout le monde me connaissais pour ça. Les matelas étaient apparus et personne ne savait vraiment où se mettre. Debout face à elle. Il y avait tellement de chose entre elle moi que tout se brouillait. Moi qui n'avait pas voulu me retrouver face à elle me jetais dans la gueule du loup. Habitude. Je ne pouvais pas m'empêcher d'aller droit en enfer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Destiny
Votre destin est entre mes mains
avatar

Messages : 333
Date d'inscription : 27/01/2011

MessageSujet: Re: [Intrigue] Disparition....   Jeu 3 Mai - 0:42



Votre destin n'est pas entre mes mains....


Il avait été étrange pour les élèves qui venaient du passés de se retrouver dans une salle remplie d’un nombre d’étudiants qui leurs étaient tous inconnu… enfin, presque.
L’un des jeunes hommes, grands, brun et aux yeux verts observaient la belle brune de Poudlard alors qu’à ses cotés, une jeune femme ressemblant au jeune Simms l’observait aussi. Dans la bande de jeunes, l’un d’entre eux s’exprima sur ce qu’il pouvait se passer et où ils avaient pu atterrir… En effet, celui qui prit la parole n’était qu’autre que le père de Malefoy alors qu’à coté, le jeune Potter faisait des grimaces, peu sur de ce qu’il allait réellement se passer….


« Vous ne trouvez pas que certains d’entre eux se ressemble ? »

L’un des Serpentards haussa les épaules et reprit la parole :

« Il semblerait difficile que l’on soit ailleurs que dans notre propre époque…. Même si je dois avouer qu’il y a des spécimens plus qu’agréable à observer. »

La jeune femme qui étaient aux cotés de Darknesses leva les yeux aux ciels, bien trop désespéré de voir ses compagnons masculins penser à autre chose que ce qu’elle-même venait de voir. L’élève morte sur le sol froid des toilettes des filles lui revenaient en tête. Tout ce sang qu’il y avait sur ses vêtements et sur ceux de certains d’entre eux… sauf bien évidement ceux qui faisaient toujours attention à ne pas se salir… La jeune femme finit par déposer le regard sur Prince qui se rapprocha d’elle. Comment se faisait-il qu’il lui disait quelque chose ? Etait-il réellement à sa place ici ?




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aliera Bizard
Serpentard

avatar
Serpentard

Messages : 1876
Date d'inscription : 06/01/2011
Localisation : Sur un nuage de Poudre de Lutin

Votre sorcier
Année d'étude: 7eme année
Age: 17 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: [Intrigue] Disparition....   Jeu 3 Mai - 1:42


Ce fut un rire jaune qui s’échappa de mes lèvres. Pourquoi tout le monde pensait que je ne pouvais vivre sans drogue ? Etait-ce parce que j’étais réellement plus passionnante sous l’effet des drogues dures et douces ? Etais-je réellement une vélane lorsque j’étais sous des forces toxiques ? J’avais toujours su que mon comportement était toujours plus provocateur lorsque j’étais défoncée, mais qu’y pouvais-je ? Les drogues faisaient remonter à la surface ce que j’étais réellement, une nymphomane compulsive. Une femme qui n’avait qu’en tête le plaisir et le jeu. Un jeu qui lorsque vous trempez un caractère additif comme celui de Dimitri avec un caractère et une attitude de joueuse née comme le mien, le jeu qui se déroule sous les yeux de tous pouvait devenir explosif, tellement que l’on pouvait se demander jusqu’où l’addiction pour aller. Comment pouvait-on toujours avoir envie de quelque chose qui vous a tellement repoussé alors que durant des années, cette même addiction vous a fait croire à des mensonges ?
Je me rappelai encore la première fois où je l’avais poussé dans mon jeu. Il était venu à l’une des soirées que l’on organisait entre Serpentard, ce genre de soirée où tout était possible et autorisé. Généralement, il y avait une piste de danse avec un podium au milieu et sur les cotés. Des podiums avec des barres pour que tous puisse réellement s’amuser.
Ce soir là, j’étais sous l’effet de la poudre de lutin, elle me libérait juste des dernières barrières qu’il me restait. Je portais une robe très courte au décolleté plongeant. Une robe rouge qui me mettait réellement en valeur. De mes talons hauts, je m’étais faite porter jusqu’au podium où je m’étais mise à danser d’une manière sensuelle, aguicheuse et bien trop chaude pour une jeune fille de mon âge.
Mes longs cheveux avaient suivit chacun de mes mouvements. Des mouvements fait pour me déshabiller et finir en sous vêtements devant tout ceux de notre maison et ceux qui y étaient passés. Qu’en avais-je réellement à faire ? Ce soir là, j’avais eu juste envie d’avoir les regards de tout ceux qui étaient présent et pour cause. C’était l’un de ses soirs où je me sentais des plus désireuses…. Trop désireuse…
J’avais finis par mettre la main sur Dimitri avec qui j’avais commencé mon jeu. Ce soir là, je l’avais poussé à lécher de la cocaïne sur ma poitrine et nous avions finis dans les toilettes de la soirée, l’un contre l’autre à pousser des gémissements de plus en plus fort….

Je finis par détourner le regard sur Simms qui venait d’insinuer que j’étais encore sous l’effet des drogues. Je me souvenais parfaitement de m’être réveillée il y avait quelques semaines de cela à l’infirmerie, portée par Severus qui avait finis par me retrouver en compagnie du dit Serpentard…. Faisant ma toute première overdose. Bien heureusement, dans ce monde magique, l’on pouvait vous sauvez de tout et de n’importe quoi, y comprit de la mort. Je m’étais abstenue de lui faire une quelconque réponse poussée par l’envie de lui rabattre le clapet et surtout, poussée par l’envie de l’éloigner de moi. Certes, il était plus que sur que j’avais donné mon cœur à Severus lorsque celui-ci avait réussis à me charmer, mais n’en oublions pas que j’étais et que j’avais toujours été, une nymphomane. Severus ne répondant à mes besoins, j’avais tendance à penser de plus en plus que je pouvais peut être me permettre certaines dérives si celui-ci ne le savait pas. C’était certes, réellement affreux de penser cela, et je le savais. Je me détestais d’y penser et d’avoir réellement besoin de me défouler d’une manière où d’une autre…
J’avais vraiment besoin de monter sur un podium pour de nouveau m’exhiber et libérer toutes les toxines des pensées qui me hantaient depuis des jours… des semaines.
Un soupir s’échappa d’entre mes lèvres alors que je sortis l’une de mes cigarettes…. Qui n’en était pas réellement. Je ne voulais pas que l’on remarque l’évidente ressemblance avec ce jeune homme qui venait du passé et qui était mon père. Seul la couleur de nos yeux pouvait donner un indice aux autres, mais qui allait regarder à ce point ce petit détail ?
La dite cigarette entre mes lèvres, je l’allumai d’un air totalement désinvolte. Ce fut une fois ma première bouffé de détente en feuilles que je répondis à Dimitri en me rapprochant légèrement de lui, et en l’attrapant par la chemise. Un de mes petits sourires malsains clairement affiché sur mon visage aux formes si pures…


« Je pense que je ne suis pas la seule à fumer ! Regarde… »

Je pris son visage entre ma main disponible et le tourna vers le petit groupes de personnes qui n’étaient clairement ni de notre époque, ni de notre année… Enfin, un nouveau petit rire plus sec cette fois ci s’échappa de mes lèvres…

« Tu vois ce que je vois ? Elle te ressemble énormément ! »


_________________
♪ Aliera Bizard ♫
«Everyone has already imagined myself naked for once!»


Parfois, sous la magie, se cache l'amour.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rabastan Lestrange
Préfet Des Serpentards
avatar
Préfet Des Serpentards

Messages : 151
Date d'inscription : 30/03/2011
Age : 27
Localisation : Paris

Votre sorcier
Année d'étude: 6eme année
Age: 16 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: [Intrigue] Disparition....   Sam 5 Mai - 22:44

J'attendais que ma meilleure amie sorte de son dortoir pour aller manger, cela se faisait rarement ces temps-ci en grande partie à cause de mes devoirs de préfet et le temps que je passais à trouver des informations sur ce Thomas, ce dernier ne semblait jamais avoir existé, une ombre, un mystère qui me semblait insoluble et qui s'éloignait de plus en plus. Je laissais échapper un long soupir de fatigue et parcouru du regard notre salle commune qui se vidait lentement, j'adressai un sourire à Lucius pour lui faire comprendre que je le rejoindrais une fois que miss Bizard aurait fini de se changer. Chose qui finit par arriver plus vite que je ne l'aurai supposé, mes yeux la regardèrent de haut en bas, le résultat aurait été le même avec de simple haillons, Aliera restait une fille magnifique et même ceux qui ne l'aimait pas étaient obliger de le reconnaître. Sortant de notre salle commune, je ne put résister à l'envie de me griller une cigarette, ce que je fis l'avantage d'être préfet est d'avoir un certain pouvoir sur les étudiants, aucun d'entre eux ne s'amuseraient à répéter cela d'une part par peur de représailles et d'autre part je restais Rabastan Lestrange, qu'est ce qu'une simple cigarette alors que ma vie n'avait été que débauche entre alcool et drogue.

Nous arrivions fièrement dans la grande salle, comme à notre habitude l'air hautain, inaccessible, faisant ressortir la noblesse dont nous avions hérités, je m'assis à coté de Lucius et lui sourit d'un air franc qui se fana rapidement en voyant les regards meurtrier de Narcissa, mon dieu des fois il pouvait se comporter comme le meilleurs des serpentard et d'autre jour comme la pire des enflures, comme les trois quarts d'entre nous me dis je finalement.


- Fait gaffe si tu met pas le turbo, tu risque de la perdre...

J'avais dis cela d'une voix tellement posé et détaché qu'on aurait pu croire que je m'en fichais alors que je me souciais réellement de l'avenir du jeune Malefoy, Narcissa n'étant pas quelqu'un de foncièrement méchante j'étais à peu près sur qu'elle serait capable de calmer Lucius par sa douceur et puis cela crevait les yeux qu'ils étaient fait l'un pour l'autre. Je continuais de discuter avec Aliera en évitant soigneusement le sujet Rogue qui descendait de plus en plus dans mon estime, même si il n'était pas déjà très haut. Les portes s'ouvrirent brusquement ce qui s'ensuivit resta flou pour moi, je comprenais juste qu'on allait dormir dans la grande salle.

- J'en sais pas plus que toi Lucius...mais je pense qu'une personne en particulier ce cache derrière tout ça

Thomas, le simple fait de se diriger vers les intrus le rendait coupable à mes yeux, son air ni surpris, ni paniqué ne faisait que renforçait ce doute, je le suivais des yeux, lui faisant comprendre qu'il ne serait jamais innocent à mes yeux. Des visiteurs d'une autre époque, peut être bien après tout certains élèves regardaient les visiteurs avec une mine déconfite, je suivais le regard d'Aliera pour atterrir sur ce qui devait être son véritable père, j'en était sur son physique ressemblait en tout point à mon amie quand celle ci ne se cache pas. Je soupirai bruyamment quand Aliera répliqua à Simms, cela m'exaspérai de jouer les nounous pour la nuit, je me demandais ce qui était passé par la tête du directeur pour me nommer préfet.

- Arrêtez tout les deux ou je vous colle jusqu'à la fin de l'année avec Picott..., déclarais-je d'une voix lasse

Je les colleraient vraiment si leurs petite chamailleries continuait, les premières années semblaient particulièrement inquiet face aux sangs que les visiteurs avaient sur eux et la rumeur d'un meurtrier se promenant à Poudlard commençait à circuler dans les rangs des plus jeunes. Je me mis à détaillé le groupe d'intrus avec plus d'attention, certains visages me semblait vaguement familier. J'eus l'impression qu'un train venait de me passer dessus, ma bouche s'entrouvrit légèrement alors que mes yeux s'écarquillaient face à l'horreur de l'idée qui parcourait mon esprit. Cet idée c'était insinuée par la présence d'une femme brune de taille moyenne possédant un charme et une élégance qui m'avait laisser sans voix la première fois que je la vis mais cette femme la ne pouvait plus être aussi jeune.

Un vertige me pris soudainement, ce visage...la dernière fois que je l'avais vu il me souriait amplement m'adressant de grand signe de main respirant la joie de vivre, cette jeune femme était ma mère avant que mon père ne passe dans sa vie et la laisse dans un état chaotique, j'avais besoin d'air mais je savais que je n'y arriverai jamais à cause des professeurs, je me contentais de sortir une bouteille en argent frappé de l’écusson des Lestrange et avala avec dégoût une grosse lampé de Whisky pur-feu.


- Ces gens viennent du passé...j'ai pas d'autre explication en stock...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dimitri Simms
Serpentard
avatar
Serpentard

Messages : 206
Date d'inscription : 18/02/2012

Votre sorcier
Année d'étude:
Age: 17 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: [Intrigue] Disparition....   Sam 5 Mai - 23:15

    « Je pense que je ne suis pas la seule à fumer ! Regarde… » . Comme si elle était innocente. J'en aurais presque rit. J'allais d'ailleurs commencer à rire lorsqu'elle m’attrapa et me montra alors une personne dans la foule arrivante que je n'avais pas remarquer. « Tu vois ce que je vois ? Elle te ressemble énormément ! » Réflexion faite je devais aussi avoir fumer sans m'en être rendu compte. Je restais bouche bée. Cette femme en effet avait le même regard que moi. Cette femme je la connaissais pour l'avoir vu en photo sur une ancienne photo de la maison que ma mère cachait dans son placard. Cette femme c'était ma mère. Merde c'était quoi ce bordel? Ça voulait dire quoi? Qui avait eu envie de jouer à Terminator? Ce n'était vraiment pas drôle. Et Rabastan s'en mêla nous rappelant à l'ordre. Je l'ignorais totalement agacé qu'il prenne son rôle de préfet pour se permettre de nous dire d'arrêter de nous chamailler. Je me fichais bien d'être collé avec Picott machin chose. Je voulais juste savoir qui était à l'origine de cette blague de mauvais goût.

    «C'est quoi ce bordel? Ça y est j'ai compris. C'est encore un coup à toi ça Aliera?! Hein avoue tu y est pour quelque chose comme la dernière fois. T'a lancer un mauvais sort pour nous faire une blague. Très drôle. Maintenant ça suffit. Tu as assez rigoler. Tu en a pas marre de me pourrir la vie? J'ai compris que tu préférais l'autre abruti mais joue pas à ce jeu là avec moi! Ce n'est plus drôle!»

    J'avais marcher vers elle en parlant. Faisant de grands geste parfois et me mettant de temps en temps à rire croyant vraiment que c'était elle qui était à l'origine de tout ce cirque. En fait j'avais la trouille. Je ne voulais pas que ma mère vois ce que j'allais devenir. J'avais un peu honte aussi. J'aurais en même temps voulu la prévenir de pleins de choses. Rabastan s'y mettait aussi. Putain mais ils voulaient tous que je craque? Je levais les yeux au ciel ne trouvant plus du tout cela amusant. Je me souvenais de la dernier fois où Aliera et moi avions déconner un peu trop. On avait faillit tous les deux y rester. Je n'avais plus envie de recommencer. Je n'étais pas prêt à mourir maintenant. Pourtant j'étais le seul à penser qu'Aliera était derrière tout ça le pire était qu'elle avait l'air aussi surprise que les autres. Je levais les yeux au ciel et me frottais le visage des mains pour essayer d'y voir plus clair en m’éloignant du groupe. J'allais finir par devenir fou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Potter
Gryffondor

avatar
Gryffondor

Messages : 212
Date d'inscription : 07/10/2011
Age : 25
Localisation : Quelque part dans le château

Votre sorcier
Année d'étude: 6eme année
Age: 16 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: [Intrigue] Disparition....   Sam 5 Mai - 23:55

    Maintenant que je connaissais la vérité sur ce qui en était de Lily et Rogue je me sentais beaucoup mieux et j'avais repris goût à beaucoup de choses. Je dormais mieux la nuit et j'étais redevenus le James que tout le monde connaissais. Celui qui débite de nombreuses bêtises à longueurs de journée, imagine des blagues pour ses chers serpentards. Nous dînons tranquillement dans la grande salle avec les maraudeurs lorsque du mouvement se fit puis le silence et le directeur qui annonça qu'on dormirait tous ici ce soir. Je levais les yeux vers le directeur ne comprenant pas ce qui se passait. Remus était appelé à ses rôle de préfets et c'est alors que je remarquais le groupe en face de nous. Parmi eu des élèves qui semblaient tout droit sorti d'un rêve où d'un livre ancien. C'était un peu la panique dans la grande salle. Des matelas étaient apparut. Je cherchais Lily des yeux lorsque dans la foule des arrivants j'aperçus mon sosie. Je m’arrêtais dans ma marche manquant de me casser la figure et d'entrer dans quelqu'un. Je restais comme paralysé ne comprenant pas ce qui se passait. A côté de lui une jeune fille très jolie au mêmes yeux que les miens. S'en était presque flippant. Il avait l'impression de voir ses parents en version jeune. Il observa la foule et remarqua quelques ressemblances avec d'autres élèves. D’où sortaient-ils? Il y avait de l'agitation chez les serpentards. Chez les autres aussi d'ailleurs. Certains s'installaient déjà sur des matelas mais moi je n'avais pas envie de dormir. J'avais envie de savoir qui ils étaient et si c'était vraiment ceux que je pensais. Je ne savais pas comment aller vers eux. Quelque part j'avais peur de savoir si c'était vraiment eux où pas. Soit ils venaient du passés, soit du futur mais ce n'était pas des gens de notre époque. On aurait dit qu'ils sortaient d'une vieille photo. Une photo très réelle. Je me rattrapais à Sirius parce que j'avais manquer de tomber tant leur apparition m'avait surprise. Je regardais autour de moi. Tout le monde était surpris. La nuit allait être agité. Je cherchais Lily des yeux mais me rappelais qu'elle était préfète et qu'elle avait été appelée à ses occupations. Je lui parlerais plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Destiny
Votre destin est entre mes mains
avatar

Messages : 333
Date d'inscription : 27/01/2011

MessageSujet: Re: [Intrigue] Disparition....   Dim 6 Mai - 16:41

Votre destin n'est pas entre mes mains....


Du coté des Serpentards il y avait eu beaucoup d’agitation en quelques minutes. Cette agitation se fit rapidement remarquée du coté des élèves qui venaient d’arriver à Poudlard…
La mère de Rabastan le fixait de ses yeux persans, elle observait d’un air désapprobateur l’attitude de ce qu’il semblait comme le préfet de la maison des Serpentards. Il buvait une bouteille d’alcool frappé du blason des Lestrange. Etrange à ces yeux étant donné qu’elle pensait connaitre tout les Lestrange. L’observation du jeune homme continuait alors qu’à ses cotés c’était son amie, la mère de Dimitri qui poussa une exclamation de surprise. Elle venait de comprendre ce qu’il se passait alors que tout ses amis eux, étaient toujours perplexe sur l’endroit et surtout sur le pouquoi du comment ils étaient arrivés ici.
Aucun d’entre eux ne connaissait ses élèves qui avaient tous plus où moins une ressemblance avec les autres élèves qui étaient présents. Il était évident qu’ils n’étaient pas leurs propres parents. Il suffisait d’observer le clone de Potter pour se rendre compte qu’il y avait dans la salle son propre fils.

« Ce sont nos enfants… Mais qu’est-ce que tu as fais Charles ?! » lanca-t-elle en se retournant vers le plus brun des Serpentards aux yeux verts, le jeune Darknesses...
Un jeune homme plein de classe, particulièrement hautain détourna le regard vers la brunette, un petit sourire en coin. Il se rapprocha de la demoiselle et glissa le long de sa joue ses longs doigts fins de pianiste.


« Je nous ai trouvé un peu d’occupation, ce n’est pas ce que tu voulais ma belle ? »

Un peu plus loin, pour les Gryffondors présent, les choses restaient particulièrement floues. Ils n’avaient rien demandés et à personne. Lorsqu’un jeune homme se rapprocha d’eux, Potter le père prit les devant et lui demanda en quelle année ses compagnons et lui-même s’étaient retrouvés.
Il savait qu’il fallait trouver une solution et les renvoyer dans leur époque….






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Intrigue] Disparition....   Dim 6 Mai - 17:01

Thomas, cher Thomas… Le regard qu’il avait lancé à Rabastan lorsqu’il avait traversé la Grande Salle voulait tout dire. C’était une mise en garde digne de ce nom, une mise en garde qui disait que cela ne servait à rien tout ce qu’il faisait. Thomas n’avait pas de passé. Il était intraçable, il n’y avait ni acte de naissance à son nom, encore moins d’inscription auprès de Poudlard. L’on se demandait comment cela se faisait qu’il existe et d’où celui-ci venait. Thomas ne s’en cachait pas. Enfin, si, mais pas face à Rabastan qui cherchait à fouiller dans son passé. Le fait qu’il soit si intrigué par sa personne l’amusait. Thom savait parfaitement que Rabastan finirait par lui accorder sa confiance et si ce n’était pas le cas, il lui forcerait la main.

Quoi qu’il en soit, le jeune homme était face au groupe de Gryffondor qui venait d’arriver. Il les salua et répondit à leurs questions avec un petit sourire en coin. Il avait parfaitement entendu Rabastan l’accuser auprès de Lucius et de ses petits amis les méchants Serpentard. Mais bon, Thomas n’en avait que faire, il n’y avait aucune preuve de la chose !
Et quelle chose ! La tête qu’avait fait Bizard en avait vraiment valut la peine !
Auprès de ses nouveaux hôtes, Thomas passait pour un jeune homme charmant et particulièrement agréable…


Revenir en haut Aller en bas
Aliera Bizard
Serpentard

avatar
Serpentard

Messages : 1876
Date d'inscription : 06/01/2011
Localisation : Sur un nuage de Poudre de Lutin

Votre sorcier
Année d'étude: 7eme année
Age: 17 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: [Intrigue] Disparition....   Dim 6 Mai - 17:23

J’allais rétorquer à Dimitri une réponse des plus singlantes avant que Rabastan ne m’arrête dans mon élan. Je n’avais réellement pas envie de me retrouver en retenue jusqu’à la fin de l’année avec Dimitri et Picott. Je ne pourrai vous dire lequel allait me déranger le plus. Celui avec qui j’ai joué durant des années, autant sentimentalement que physiquement, où l’homme le plus repoussant de la planète ? Bonne question. Cependant, j’avais la mauvaise impression que finir en retenue avec les deux autres allaient rapidement se réduire en Simms et moi, enfermé dans une salle de Poudlard à essayer de le repousser où de supporter ses reproches…
Parfois, j’en venais à me demander si je ne pouvais pas imposer à Severus la polygamie… Les choses seraient tellement plus faciles pour moi et pour lui. Plus de sujet de dispute à propos de ce que nous ne faisions pas…. Et ce que justement, nous ne faisions pas était l’un de mes jeux préférés…. Que j’avais particulièrement horreur de mettre de coté. Un soupire s’échappa de mes lèvres pulpeuses.
Je portai à mes lèvres la cigarette que j’avais allumée quelques minutes plus tôt dans l’espoir de me détendre…. Alors que Dimitri s’était mit en tête de me hurler dessus et de me cracher au visage l’accusation de cet événement. Qu’y pouvais-je ? J’étais certes intelligente, mais je savais parfaitement que ce ne serait pas quelque chose que j’apprécierai faire. Mes parents ainsi que ceux de tout les autres élèves dans la salle étaient mieux là où ils étaient, loin de moi et de nous…
Outrée par la réaction de celui-ci, je finis par perdre patience et lui répondre sur le même ton que celui-ci venait d’employé avec moi, quoi qu’il était légèrement plus hautain et précieux…


« Parce que tu crois que ca m’amuse de voir mes parents aussi ?! Il va falloir que t’apprennes à ne pas me mettre dans le même panier que tes propres problèmes ! »

Je me mis à rire lorsqu’il m’accusa d’être la source de ses problèmes. Posant les mains sur les hanches, je l’avais laissé se rapprocher. Du haut de mon mètre soixante douze, j’observais Dimitri comme s’il était la dernière chose que j’avais envie de voir en ce moment même…

« JE te pourri la vie ?! Moi ? Vraiment ? Parce qu’aux dernières nouvelles, c’est toi qui me suit partout où je vais en espérant que je te reprenne dans mon lit ! »

Je lui tournai le dos lorsque Rasbatan confirma mes impressions. La bouteille d’alcool qu’il venait de sortir était réellement la bienvenu. Lâchant Dimitri du regard, je m’éloignai de lui pour me rapprocher de mon meilleur ami et ainsi, rester auprès de lui. Lorsqu’il finit de boire sa gorgée, je lui pris la bouteille des mains et en but aussi. C’était certes fort, mais c’était ce que j’avais besoin en ce moment… Enfin, c’était ce que je pensais… Lorsque je rendis la bouteille à son propriétaire, la voix de la mère de Dimitri s’éleva. Elle s’adressait à mon père. Je me retournai vers le petit groupe et observa d’un air dégouté ce qu’il se passait sous mes… nos yeux… Mon père draguait la mère de Dimitri et rien que le fait de les voir faire me donnait la nausée. Comment mon père pouvait s’intéresser à cette fille ? Sincèrement, il fallait m’expliquer. Ma mère était tout le contraire de cette femme. Grande, pulpeuse, blonde… Bref, la femme plus que parfaite….
Je pris le bras de Rabastan en murmurant :


« Je fais un cauchemar ! Je crois que je vais vomir ! »

J’avais palis en quelques secondes tout en espèrant que Dimitri ne fasse aucun lien entre le jeune homme et moi… Ce serait difficile de le faire puisqu’il fallait vraiment observer Charles pour se rendre compte de l’évidence. Darknesses était non seulement la famille de sang pur maudit, mais il était aussi mon paternel, suicidé lors de ma 5éme année de naissance….


_________________
♪ Aliera Bizard ♫
«Everyone has already imagined myself naked for once!»


Parfois, sous la magie, se cache l'amour.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucius Malefoy
Serpentard
avatar
Serpentard

Messages : 278
Date d'inscription : 19/07/2011
Age : 25

Votre sorcier
Année d'étude: 7eme année
Age: 17 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: [Intrigue] Disparition....   Dim 6 Mai - 19:42

"Attends ils viennent du passé , mais qu'est ce que ça veut dire? Ça veut dire quoi ça, on est où? On est bien dans le présent? J'y comprends plus rien"

Je n'y comprenais vraiment plus rien, ça me paraissait tellement impossible que je n'arrivais pas à me faire à cette idée, je regardais autour de moi, Aliera ne se sentait visiblement pas bien, alors qu'elle semblait avoir comprit ce qui se passait depuis le début. J'étais complètement perdu, impossible de pouvoir prendre des décisions correctes dans cet instant précis. Je sorti une bouteille de ma veste et en bu une grande gorgée puis je m'assis un peu.
Je regardais Rab et lui dit


"Bon visiblement y'a des gens qui n'ont rien à faire ici, mais d'où sortent ils, ils peuvent pas sortir du passé, c'est totalement impossible, improbable quoi"

Je me levais et regardais la salle et ceux qui la composaient, je voyais au loin Prince qui se pavanait comme un paon. Je me disais intérieurement "Tu rêves, tu rêves, tu rêves", mais la réaction d'Aliera ne me rassurait encore moins.
C'est quand au loin j'entendis quelqu'un qui appelait un Malefoy que je me retournai pour voir une version rajeunie de mon père, qui ne me ressemblait mais alors vraiment pas, mais sa vision me glaça le sang, il ne manquait plus que ça.

Je regardai Rab, il était facile à lire dans mon regard l'inquiétude qui me parcourus quand je m’aperçus que c'était mon père en plus jeune que je voyais au loin. Je repris mon souffle, m'assis et but d'une traite le reste de ma bouteille, me mettre face à mon père même en plus jeune dans une situation pareille c'était pour moi une torture et ça se voyait, encore quand j'étais plus jeune, je jouais le jeu, maintenant je faisais tout pour l'éviter, tout ce qui me rappelai son être m'énervait, je ne rentrai presque plus au manoir familial pendant les vacances, je l'évitai, là on me mettait involontairement face à lui, j'étais vulnérable, quiconque avec un minimum d'observation se rendrait compte que je perdais mes moyens moi qui d'habitude était si sûr de moi. 6 années qui allaient être foutus en l'air... Tout se mélangeait dans mon esprit, mais une chose est certaine, c'est que la rage montait en moi, je voyais Prince au loin, il savait quelque chose, Rab l'avait dit et ça se voyait, peut être même qu'il était à l'origine de tout ça, qui sait.

Je me levai et me dirigeait vers lui, et lui demanda sèchement


"Toi tu sais quelque chose, c'est certain, qu'est ce qui se passe?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dimitri Simms
Serpentard
avatar
Serpentard

Messages : 206
Date d'inscription : 18/02/2012

Votre sorcier
Année d'étude:
Age: 17 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: [Intrigue] Disparition....   Mar 8 Mai - 23:25

    Le ton commençait vraiment à monter entre nous. Comme d'habitude en fait. C'était toujours très tendu entre nous. Ne pas la mettre dans mes problèmes ça risquait d'être compliqué. Elle est tout mes problèmes. Toujours est-il que j'aurais aimé savoir qui était ses parents. Je ne voyais personne dans cette foule qui ne lui ressemblait réellement. Autant on avait tous reconnu le sosie de Potter autant elle c'était plus difficile de savoir surtout qu'a moi elle ne m'avait jamais rien dit.

    «Ca risque d'être dur de ne pas te mettre dans mes problèmes. Tu es l'unique problème que j'ai et crois c'est pas un compliment. J'aurais milles fois préférer que ça tombe pas sur toi.»

    C'était faux forcément, j'avais juste envie de la faire enragé un peu plus, comme j'avais l'habitude. Je me fichais bien qu'il y avait du monde autour de nous. Je restais sans voix lorsqu'elle m'accusa de la suivre tout le temps. J'y croyais pas. Moi la suivre? Non vous pensez vraiment que je suis du genre à suivre une nana comme elle? Bon ok j'étais accros à elle. Ce n'était pas de ma faute. Elle était vachement attirante comme fille. Je continuais pourtant sur le même ton qu'elle. On aurait presque dit un vieux couple qui se disputait:

    «Oui TU ME POURRI la vie. Tu es toujours dans les parages quand j'y suis, à croire que tu le fais exprès de te mettre dans tout tes petites tenues sexy!faudrait que tu te fasse nône pour pas qu'on te vois et encore … Et puis franchement ne me dit pas que t'a pas aimé ça! Je suis sur que même none …»

    Je préférais ne pas finir ma phrase. J'y avais été un peu fort et même le groupe d'arrivant nous observait. Prince lui se pavanait comme s'il allait vers une cours de bourgeois. Aliera s'en allait, comme toujours elle fuyait. Bon sang elle ne pouvait donc pas admettre un peu que je lui plaisais. Juste un tout petit peu, ça me rassurer.

    «C'est ça! Fuit puisque y que ça que tu sais faire ! Je vois vraiment pas ce que tu lui trouve à ton Severus. Je suis sûr que vous avez jamais rien fait tous les deux. Si c'est ça que tu veux t'a choisi le bon!»

    Là encore j'avais été loin. Je savais qu'elle réagirait et c'était juste ce que j'attendais. Je jetais un œil à ma mère. Je cru rêver. Elle se faisait limite draguer par un autre type. Homme d'ailleurs qui ne me disait rien qui vaille. Enfin tant que ce n'était pas mon idiot de père.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Intrigue] Disparition....   Mer 9 Mai - 16:42


Thomas continuait d’avancer dans la Grande salle en direction des nouveaux arrivants lorsque Malefoy l’arrêta en l’interpellant comme s’il était un chien. Chose que le jeune homme n’apprécia guère au passage. Cependant, Thom s’arrêta et se retourna vers la bande de Serpentard qui prenait la nouvelle avec beaucoup plus de mal que leurs parents qui eux, allaient surement profiter de leur soirée particulière et qui s’en rappellerait si personne ne faisait rien pour cela.
Un faible sourire en coin apparut sur le visage habituellement froid et fermé du Gryffondor que tous à présent observait. Enfin, presque tous, la plupart de la population que composait la salle hésitait entre observer l’habituelle dispute entre Simms et Bizard où ce qu’il allait se passer entre Prince et Malefoy…
Thomas n’allait pas se laisser marcher sur les pieds par Lucius qui avait passé ses derniers mois à ignorer Thom. Au contraire, il ne lui répondrait pas, il allait laisser ses questions en suspens et faire ce que bon lui semblait. Pourquoi aurait-il répondu à une bande de personnes qui n’avaient jamais souhaité le rejoindre ? Ce qui arrivait aujourd’hui n’était qu’une sorte de punition et lorsque Thomas punissait, il le faisait réellement.


« Et au bout d’un an, notre cher sang pur qui se crois au dessus de tout le monde finit enfin par m’adresser la parole… Penses-tu vraiment que je vais te répondre ? »

Le ton sec et cassant qu’il avait utilisé se voulait répondant à celui du Serpentard qui lui avait adressé la parole. Avec son petit air hautain que l’on ne voyait que trop rarement, Thomas reprit sa route vers les nouveaux arrivants et salua ceux-ci avec un grand sourire accueillant. Il était le seul à savoir comment les renvoyer dans leurs époques et il savait à qui il allait souffler la réponse…


Revenir en haut Aller en bas
Destiny
Votre destin est entre mes mains
avatar

Messages : 333
Date d'inscription : 27/01/2011

MessageSujet: Re: [Intrigue] Disparition....   Mer 9 Mai - 17:12

Votre destin n'est pas entre mes mains....


Dans le groupe des nouveaux arrivants et donc des parents, un certains remue ménage commençait à se créer. Ceux qui saluèrent Thomas étaient non seulement les plus calmes mais aussi les plus âgés. Car rappelons-le, certains avaient eu des enfants tardivement et donc, ne pouvaient se douter que même si ceux-ci leurs ressemblaient, ce ne pouvait être totalement vrai.
Ce fut donc après quelques minutes de discussions entre Prince et l’un des tetes de groupes qu’il fut décider que les élèves devaient trouver une solution à ce problème et renvoyer les élèves du passés dans leurs époques. Il fallait attribuer la tache aux plus intelligents de l’école et ceux, sans mettre la puce à l’oreille aux professeurs…

Quand à ceux qui ne discutaient pas avec Thomas, ils avaient trouvés à s’occuper. Le père de James était allé à sa rencontre et le salua avec un grand sourire. Le genre de sourire que James pouvait faire lorsqu’il cherchait un peu d’amusement quelque part. Il était particulièrement fort pour le père du jeune homme d’avoir procréé son propre sosie bien que celui-ci n’avaient pas la même couleur d’yeux que lui. Evidement, il y avait aussi quelques détails que seul le père pouvait noter comme n’étant pas de sa propre personne.
Quoi qu’il en soit, c’était ce sourire charmeur qui se voulait rassurant qui s’affichait sur le visage de Potter le père.

Plus loin, le père de Lucius avait discuté rapidement avec Thomas afin de connaitre la situation. Il ne s’était pas rapproché de ce qui semblait être son fils, bien au contraire. Il avait préférer rester en retrait et apprécier l’observation d’une si belle figure qu’était sa progéniture. Il fut cependant, rapidement déçu de se rendre compte qu’il n’avait eu qu’un fils et qu’aucun autre élève ne lui ressemblait dans la pièce. Il fallait s’en douter. Son futur mariage était quelque chose d’arrangé et il ne connaissait pas encore la demoiselle à qui l’on avait promis sa main…

Quand à la mère de Rabastan, elle avait eu un mouvement d’hésitation. Elle avait réellement envie de se rapprocher du jeune homme bien que dans son dos, l’une de ses amies lui avait déconseillé de le faire. Nul ne savait ce qu’avait pu devenir son enfant… Et peut être que celle-ci n’avait pas envie de le découvrir maintenant…

Le père d’Aliera dont peu de personnes pouvaient faire un lien entre elle et celui-ci du à une non ressemblance continuait de faire des avances à la mère de Dimitri. Il n’arrêtait pas de la complimenter mais aussi, de la toucher. Le visage, les bras, les épaules etc etc.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aliera Bizard
Serpentard

avatar
Serpentard

Messages : 1876
Date d'inscription : 06/01/2011
Localisation : Sur un nuage de Poudre de Lutin

Votre sorcier
Année d'étude: 7eme année
Age: 17 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: [Intrigue] Disparition....   Ven 11 Mai - 21:13

C’avait été le pompon ! Je m’éloignais de Dimitri pour rester un minimum calme. Je portai à mes lèvres bien trop souvent ma cigarette afin d’essayer de me calmer. Si je pouvais, je me retournerai et lancerai un maléfice à Dimitri afin de lui faire perdre sa langue bien trop pendue. Parfois, l’envie de l’attraper et de le frapper comme je le faisais avant était plus fort que tout. Dimitri était le point faible qu’il pouvait y avoir entre Severus et moi. C’était l’épine qui se trouvait dans mon pied et qui parfois la nuit, me réveillait en sueur, comme si je savais au fond de moi que je voulais encore un peu de cette sexualité déviante. Les dérives qui avaient toujours tournés autour de ma vie étaient ce qui, jusqu’à présent, avait toujours eu le plus d’importance à mes yeux.
Je me retournai vers le jeune homme telle une reine des glaces. Une sorcière digne des contes des frères Grimm… C’était avec ce petit air supérieur, cette petite moue adorable mais dédaigneuse que j’observais Dimitri. J’avais une idée de ce qui se tramait dans sa tête. Il faisait tout pour ne pas se rendre à l’évidence… Il était dingue de moi.

L’observant m’accuser de tout ses tords, je poussai un petit soupire. Severus ne semblait pas faire attention à notre dispute et c’était pour le mieux ! Vraiment. Me rapprochant alors du jeune homme avec la démarque d’une conquérante où d’une amazone, au choix, j’attrapai le Serpentard par la chemise, collant ainsi le brun contre moi. Passant la langue sur mes lèvres, je finis par glousser d’un petit rire qui se voulait mauvais.
Oui, le brun allait avoir ce qu’il voulait. L’on ne pouvait que voir l’une de mes mains, l’autre était blottie entre les jambes du jeune homme… Et je n’étais réellement pas enclin à jouer avec lui ce soir….


« Il fallait y penser avant de s’accrocher au jeu. Maintenant mon cher, tu vas gentiment te calmer, où alors, plus jamais tu ne joueras… Que ce soit avec moi où avec les autres… »

Je resserrai un peu plus l’emprise sur le jeune homme qui se trouvait contre moi. Enivré de mon parfum, je savais qu’il allait rapidement se calmer. Qui ne se calmait pas avec une créature comme moi contre sois ? Je refis l’une de mes petites moues exaspérée que l’on avait l’habitude de me voir faire depuis quelques semaines… J’avais en horreur que l’on parle de la virginité de Severus. Il s’y attachait désespérément et c’était quelque chose que tout Poudlard savait… A mon grand désespoir !

« Tu veux savoir pourquoi je suis toujours dans les parages ? Peut être que nous appartenons à la même maison, où plutôt, parce que nous sommes dans la même école, non ? Quoi qu’il en soit, ne t’avise plus jamais de parler de Severus devant moi. »

Je le lâchai en le repoussant comme s’il n’était qu’une pauvre petite sangsue que je pouvais écraser du bout du pied. Un simple regard vers mon père avait réussis à décrocher un petit sourire ironique. Les choses pour Dimitri allaient réellement se compliquer…

« A ta place, je surveillerai ma mère. »

Et je détourna les talons pour me rendre en compagnie de Lily… Il fallait que nous trouvions une solution pour renvoyez les élèves d’une autre époque, nos parents, de là où ils venaient d’arriver, nous n’avions pas le choix….


Spoiler:
 

_________________
♪ Aliera Bizard ♫
«Everyone has already imagined myself naked for once!»


Parfois, sous la magie, se cache l'amour.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dimitri Simms
Serpentard
avatar
Serpentard

Messages : 206
Date d'inscription : 18/02/2012

Votre sorcier
Année d'étude:
Age: 17 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: [Intrigue] Disparition....   Sam 12 Mai - 13:15

    Aliera se mettait en colère. Pour une fois étrangement j'aurais voulu qu'elle ne le soit pas. Au départ c'est bien sûr ce que j'avais souhaiter mais là je vous avouerais que la voir arriver vers moi de cette façon me mettait un peu dans tous mes états. Je vous rappel au cas où vous auriez oubliez que nous n'étions pas tout seuls. Bref je la laisse venir vaillamment vers ma petite personne. Je la laisse me saisir par la chemise. J'aime quand elle se rebelle de cette façon. Elle saisit mon entrejambe, je suis seul à savoir ce qu'elle fait, les autres sont bien trop occupés à se remettre de leurs émotions. Elle me blablatait qu'on était dans la même maison, dans la même école enfin bref le truc entièrement classique. Cela dit elle avait une bonne prise sur ma partie génitale et je ne l'écoutais qu'a moitié me retenant de ne pas faire certaines choses. Elle me lâcha et j'avais presque envie de rire. D'ailleurs je commençais à rire. Et puis sans vraiment y faire attention j'avais jeter un regard sur le groupe d'arrivant, sur Prince et Malfoy qui allaient sûrement régler leur comptes et c'est la que je perdis mon sourire et mon rire. D'un coup juste en apercevant un personne qui n'aurait pas du être là. J'ai nommé ma belle mère. Qu'entre nous je m'étais tapé juste pour faire enragé mon père et ça avait marcher. Je m'étais carrément fait plaisir mais je comprenais pas ce qu'elle faisait ici. Je restais sans voix comprenant qu'elle aussi avait mentit à mon idiot de père. Je la regardais sortir du groupe, belle blonde à forte poitrine, tout ce que j'aimais. Elle discutait avec ma mère... WHAT THE FUCK??!!! Elles étaient amies????Non là c'était un cauchemar. Un «oh putain» sortis de mes lèvres sans le vouloir. Il fallait que j'arrête la poudre de lutin et que j'arrête de prendre ce qu'on me donnait. Je passais un main sur mon visage pour me réveiller et voir si je rêvais vraiment pas. Non, elle était bien là. Je me tournais vers Aliera et lui piquait son paquet de cigarettes pour en prendre une. J'avais besoin de me changer les idées. J'allumais la cigarette avec un briquet que j'avais toujours sur moi et ne me gênait pas pour fumer en plein milieu de la grande salle. Ça ne passait pas inaperçus. Un des professeur dont j'avais oublier le nom arrivait vers moi, enfin vers nous mais c'est étrangement moi qu'il engueulait. Je lui sortis une réplique du genre allez-vous faire voir et il me colla en retenue dans un moment pareil. Vie de merde. Je sentais qu'on me regardais. Ma mère et sa copine. Géniale. J'aurais voulu m'enfoncer trois pied sous terre. Comment pouvais-je les regarder toutes les deux, et surtout comment pourrais-je un jour annoncer à ma mère que j'avais coucher avec une femme de vingt à vingt-cinq ans plus âgée que moi et que c'était sa meilleure amie de l'époque de Poudlard. Petit sourire de ma part. Personne ne saurait. Personne de devait savoir. Je regardais Aliera et lui dit:

    «Ok j'admets que je suis totalement dingue de toi mais crois moi j'ignore totalement pourquoi et j'ai même pas envie de le savoir. Tu as tout ce que je désire c'est tout. Maintenant je vois bien que je te fais chier et tout le tralala qui suit mais dis- moi t'aurais voulu de moi si j'avais refuser.?»

    C'était la première fois que je lui parlait franchement, sans l'engueuler, sans lui crier dessus. C'était peut être le fait de voir débarquer des personnes que je connaisse si bien qui me faisait être plus calme, où alors je tenais juste à oublier un peu qu'elles étaient là et ne voulait pas aborder la conversation, un moment de noyer le poisson si vous voulez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Destiny
Votre destin est entre mes mains
avatar

Messages : 333
Date d'inscription : 27/01/2011

MessageSujet: Re: [Intrigue] Disparition....   Sam 19 Mai - 5:35

Fermeture du sujet, merci à tous d'avoir participé à votre envoi dans le futur!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Intrigue] Disparition....   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Intrigue] Disparition....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maraudeurs en Folie! :: Poudlard :: Rez de Chaussé :: La grande Salle-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit