AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Chapitre 1 - Le début de l'histoire ....
Maraudeurs en Folie!
Le forum a déménagé: http://themaraudersbook.forumgratuit.org/



 
Le forum à déménager !  Rejoignez nous sur:
http://themaraudersbook.forumgratuit.org/

Partagez | 
 

 Chapitre 1 - Le début de l'histoire ....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Destiny
Votre destin est entre mes mains
avatar

Messages : 333
Date d'inscription : 27/01/2011

MessageSujet: Chapitre 1 - Le début de l'histoire ....    Mer 25 Avr - 16:33


Contexte


ET TANDIS que la tante Marge gonflée comme un ballon vole autour des cheminées de Privet Drive, Harry Potter marche avec énervement dans la rue. Il finit par s'assoir sur le bord de la rue, réfléchissant à l'endroit où celui-ci pourrait aller jusqu'à ce qu'il entende un bruit dans son dos. Un énorme chien noir lui fit peur. Par accident, il appela le magicobus dans lequel il monta.

DURANT ce temps, Remus Lupin se prépare pour se rendre à Poudlard. Il range son journal dans sa valise et d'un coup de baguettes, toutes ses affaires sont prête. Il allait donner sa clef à la propriétaire du pauvre appartement qu'il habitait. Durant quelques secondes, il observa la pièce dans laquelle il avait vécus depuis la mort de ses parents. Dumbledore lui avait demandé de rejoindre l'équipe des Professeurs de Poudlard. C'était surement pour le mieux. Le nouveau professeur de la magie, las, ferma la porte de son appartement.

DANS SON Manoir, Lucius Malfoy se remémore les bons moments passés durant sa jeunesse, Poudlard, les filles, ses amis, les soirées du professeur de Potion... les indomptables Bizard... Un bruit dans son dos le fit sortir de ses pensées, sa femme venait d'entrer dans la pièce, la gazette du sorcier dans la main, elle tendit le journal à son époux qui se mit à lire celui-ci.

PLUS LOIN, bien plus loin. Dans la banlieue de Londres, un homme morose observe une photo. Il regarde celle-ci d'un air mélancolique, lui aussi se remémore des souvenirs qui à présent semblaient bien fanés. Il n'eut cependant pas le temps de continuer de rêvasser, il lui fallait répondre au cris qui provenaient du second étages... La vie de Severus Rogue avait bien changé en 12 ans.

ALORS QUE la nuit tombait, deux sœurs se tenaient l'une contre l'autre, debout, des fleurs dans les mains. Toutes deux savaient que le vide qu'elles ressentaient ne se combleraient jamais. La richesse qu'elles amassaient n'aidait pas à guérir de l'absence de leur membre manquant. La blonde des sœurs posa ses fleurs et détourna les talons, allant attendre plus loin la rousse qui, elle, semblait prendre son temps.

COURANT DE ses quatre puissantes pattes, ce que vous prendriez pour un chien errant n'était qu'autre que Sirius Black qui actuellement, se dirigea pour rendre visite a son ancien meilleur ami. James Potter. Il était allongé depuis déja 12 ans aux cotés de Lily. 12 longues années pour l'animagus qui jusqu’à présent, n'avait qu'une idée en tête. Tuer.

ET PENDANT ce temps, dans notre école de magie préférée, se déroulait un étrange événement. Le plafond magique de la Grande Salle se mit à gronder. Des éclairs violents parsemaient celui-ci. Des nuages noirs menaçant se formaient. Sans prévenir, un tourbillon fit son apparition dans la grande salle envoyant les tables et bancs contre les murs dans un immense vacarme. Des éclairs de lumière verte traversaient le dit tourbillon. Il y eut beaucoup d'éclairs puis, tout se calma.
Le personnel présent dans l'école avait accourut et avait essayé de calmer la tempête du ciel magique, mais en vain. Il n'y avait plus un bruit si ce n'est la voix fluette d'une jeune fille qui lança :`` Merci Sirius! Quelle superbe idée d'avoir lancé ton sortilège! Nous sommes toujours dans la Grande Salle!``. Un grognement assez canin répondit à la demoiselle. Les adultes observaient les élèves qui étaient debout au milieu du carnage, bien trop surprit pour dire quoi que ce soit... Une autre voix s'éleva alors : ``Nous ne sommes pas seuls en tout cas...`` cette voix était grave et commençait à devenir rauque.

Oui, vous ne rêvez pas. Des étudiants avaient traversés les ages. James Potter, Sirius Black, Remus Lupin, Peter Pettigrow, Lily Evans et encore bien d'élèves venant du passé étaient dans la grande salle, observant alors le vieux Dumbelore entrer....


Quand à toutes les personnes dont je ne vous ai pas parlés ici, sachez que :

DIMITRI SIMMS s'est suicidé après avoir donné la mort à la chanteuse des Bizard sister`s.
TRENT SOLANE, l'ancien dealer de Poudlard est enfermé a sainte mangouste.
ABSYNTHE MACARTNEY s'était fiancée à Rabastan Lestrange jusqu'à ce que celui-ci perde la vie dans la Grande Guerre.
MILA HEWLETT a fondé une famille avec un jeune homme rencontré lors d'un voyage.
CLARA HONLIO vit paisiblement, en hermite et publie des romans tout les 4-5 mois.
ANDY J. McPHEE travaille au ministère de la magie, elle s'occupe des transports magiques.
THOMAS E. PRINCE a disparut depuis des années.





Spoiler:
 


Dernière édition par Destiny le Ven 22 Juin - 7:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Destiny
Votre destin est entre mes mains
avatar

Messages : 333
Date d'inscription : 27/01/2011

MessageSujet: Re: Chapitre 1 - Le début de l'histoire ....    Mer 25 Avr - 16:38

La nuit avait été courte et particulièrement étrange pour nous tous. Nos parents avaient débarqué à Poudlard, ils avaient remontés le temps lors d’une soirée qui avait été particulière pour eux aussi. Ils n’avaient pas voulu nous expliquer ce qu’ils avaient fait pour se retrouver ici, mais… Au fond, j’étais sure que tout le monde pensait comme moi. Nous n’en n’avions que peu à faire. Il avait été agréable de les fréquenter durant cette nuit, nous étions tous des adolescents et nous avions découvert des facettes de leurs personnalités que nous n’avions jamais connu…
Enfin, tout se déroulaient particulièrement bien. Nous en profitions tandis qu’un groupe d’étudiants principalement composés des préfets, cherchaient une idée et un moyen pour les renvoyer dans leur époque.
Certains d’entre eux semblaient stressés par la présence de leurs parents. Il était surement préférable que l’on ne leur dise rien sur le futur… Enfin, c’était avant que certains leurs donnent des conseils pour avoir une vie meilleure…

Au bout d’une bonne partie de la nuit, une dispute se réveilla dans le groupe qui cherchait une solution. Il semblerait qu’ils aient trouvé quelque chose mais ne soit réellement pas sur qu’ils pourraient y arriver, du moins sans danger. Aliera Bizard et Lily Evbans s’étaient plongées dans des livres qu’elles avaient fait venir de la bibliothèque. L’une comme l’autre ne semblaient pas d’accord sur ce qu’elles avaient trouvés. Il semblait qu’Aliera insistait pour leur faire oublier ce qu’ils avaient vu ici, alors que pour Evans, cela n’avait pas réellement d’importance, la nuit touchait à sa fin, et il fallait absolument renvoyer les parents.
Alors que les deux maisons essayaient de décider que faire, Sirius Black s’empara du livre dans lequel la formule de renvoi se trouvait…
Il la lu à voix haute, empêchant alors les autres de faire quoi que ce soit d’autre, qu’observer.
Un étrange vortex s’ouvrit dans les entrailles du plafond magique, absorbant nos parents… Bien qu’une fois chose faite, celui-ci ne se referma pas. Au contraire, nous avions tous été absorber par celui-ci et avions atterrit…. Dans la grande salle, là où nous nous trouvions, sauf que les tables avaient été remise à leurs places…

Nous étions restés quelques minutes observateurs, la plupart d’entre nous avaient été désorientés par le vortex dans lequel nous étions passés alors que les autres observaient Aliera railler Sirius pour avoir lu l’enchantement. A priori celui-ci n’avait pas réfléchis aux conséquences que cela pourrait avoir mais au final, nous étions à notre point de départ non ?
C’était ce que j’avais pensé, du moins, jusqu’à ce qu’un professeur entre dans la Grande Salle… A l’époque, Dumbledore n’était qu’un professeur… Mais en une nuit il avait prit un sacré coup de vieux.
Il nous observait de sa haute stature… mais ne disait rien, ce qui provenant du professeur était toujours mauvais signe, enfin, plus où mois….

« Savez-vous en quelle année nous sommes ? »

Quelle question ! Nous étions en 1976, non ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Severus Rogue
Serpentard/Professeur
avatar

Messages : 682
Date d'inscription : 06/01/2011

Votre sorcier
Année d'étude: 6eme année
Age: 16 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: Chapitre 1 - Le début de l'histoire ....    Ven 11 Mai - 19:59

Quelle soirée bien étrange, c’était du moins ce que pensait Severus lorsqu’il vit sa mère adolescente apparaitre dans la grande salle. Il était resté distant, il aimait sa mère et quelque part il aurait tellement voulu lui dire de ne surtout pas épousé le moldus qu’elle avait rencontré, de le fuir comme la peste mais Rogue maudissait son esprit trop analytique en cet instant et pour cause, il savait que si il faisait une telle bêtise il ne naitrait pas, il ne connaitrait pas Poudlard, ni Lily et encore…Aliera…Il posa ses yeux sur elle, se délectant de sa beauté. Le serpentard était persuadée qu’Aliera ignorait à quel point il pouvait l’aimer, c’était bien plus encore que ce qu’on ne pouvait imaginer et le futur d’ailleurs en était une preuve mais ça, le jeune homme n’en savait rien. S’approchant de Lily et d’Aliera alors qu’elles se disputaient toute les deux aux sujets de ce qu’il fallait faire pour leur parent adolescent, il prit le parti de sa chérie, même s’il savait que sa meilleure amie n’apprécierait pas. Cependant il trouvait beaucoup plus prudent d’effacer ces instants de la mémoire de leur parent, cela lui semblait être une soirée déjà particulièrement étrange alors pour eux…De voir leur enfant…D’apprendre donc avec qui ils construiront leur futur…Cela fausserait certainement ce même futur et par conséquent cela pourrait jouer sur leur existence, et pendant qu’il argumentait encore et encore son avis, Sirius débarqua comme un cheveux dans la soupe, attrapant le livre et ne laissant le temps à personne de l’arrêter : La formule était déjà hurler.
Un long silence suivit cet instant et c’était comme si Severus pouvait voir les choses se passer au ralenti, le plafond, les nuages menaçant, le vent qui se lève et qui souffle de plus en plus fort et de plus en plus vite. Dans un réflexe de protection, il attrapa rapidement la main d’Aliera, hurlant à Potter d’en faire de même pour Lily ! Le serpentard s’apprêtait à sortir sa baguette pour pouvoir faire un sortilège qui les clouerait tous au sol mais avant qu’il n’ait pu faire quoi que soit, le bâton de bois magique s’envola et disparu dans le vortex qui était maintenant complètement ouvert au-dessus de leur tête.

Il suivit rapidement sa baguette dans le vortex en maudissant Sirius Black. Ils allaient tous crevé à cause d’un putain de Gryffondor incapable de réfléchir avant d’agir. La sensation dans le vortex était bien pire encore que les voyages à l’aide d’objet ou le transplanage, c’était un mélange de tous les moyens de voyage rapide des magiciens, toutes les sensations les plus désagréables multipliés par 20. Et puis…Le silence…La sensation de solide sous ses pieds, les yeux encore fermé, il les ouvrit doucement. Les lieux n’avaient pas spécialement changé, il reconnut rapidement la grande salle mais celle-ci était pleine à craqué et vu les bannières, la décoration des lieux, il ne fut pas longtemps à Severus pour comprendre qu’ils étaient au beau milieu du repas de 1er jour à Poudlard. Ils auraient remonté le temps jusqu’en septembre ? Par réflexe il se chercha lui-même à la table des Serpentard mais sans succès, ni même Aliera n’était présente, il reconnut le professeur Dumbledore ainsi que d’autre membre des professeurs mais…C’était comme si…Ils avaient…


*Vieillit*

Pensa-t-il avec une certaine crainte. Fronçant les sourcils, il se sentait nauséeux et mal à l’aise. Le vieil homme aux éternelles lunettes en demi-lune s’adresse alors humblement aux groupes de sixièmes années présentes dans la pièce. En quelle année ? C’était typiquement le genre de question bizarre.
Peut-être était-ce dû à ce voyage dans le vortex, mais un long silence suivit la question, certains membre du groupe regardait Dumbledore l’air de dire « vous nous prenez pour des idiots » mais Severus en était intimement persuadée…1976 n’était pas la bonne réponse. Laissant le soin à un autre élève de répondre à la question, il observait les personnes présentent, questionnant du regard Aliera. Il avait une très mauvaise impression, quelque chose d’anormal, fixant alors Sirius Black, il ne pouvait s’empêcher de le foudroyer du regard. Dans quel merdier ce crâne vide les avait-il emmenés ? Imaginant alors les pires sévices qu’il aurait pu infliger à ce mec lui rappela soudainement qu’il avait lâché sa baguette avant d’être emporté par le plafond de la grande salle. Jetant un œil sur le sol, il pria un dieu inexistant que personne n’ai marché dessus et qu’elle soit intact. C’était d’ailleurs très certainement le seul petit moment de chance qu’il pouvait avoir dans cette soirée, trouvant sa baguette, il l’a ramassa et la rangea discrètement.


************

Le jour de la rentrée, un autre jour de plus sans Elle, les yeux posés sur une photo il se laissait envahir par un mélange salvateur de colère, de honte et de tristesse. Pourquoi était-il donc tomber amoureux d’Elle ? Il avait tout perdu aujourd’hui, la femme qu’il aimait, sa meilleure amie, c’était les deux personnes qui comptaient le plus pour Severus à l’époque et l’unique chose aujourd’hui qui le maintenait réellement en vie l’appelait en criant de sa cuisine. Sortant de ses pensées, il reposa la photo se dirigeant vers la cuisine de sa maison, il trouva sa raison de vivre, une tasse qu’elle lui tendait à la main :

« Ton café »

Avait-elle dit alors qu’il attrapait celle-ci, il en but une gorgée. Leur relation était compliquée entre l’adolescente et le professeur de potion. Il arrivait bien souvent à l’homme de penser qu’elle le détestait profondément mais il y avait des instants comme celui-ci, calme, le calme avant la tempête. Si techniquement elle n’était pas sa fille, il n’en restait pas moins qu’émotionnellement elle l’était plus que quiconque. Il l’aimait comme un père pouvait profondément aimer sa fille. Elle n’était peut-être pas la chair de sa chair et le sang de son sang, mais elle était tout ce qu’il possédait et malgré les innombrables disputes, malgré les mots douloureux, tout ce qu’il décidait, tous ces choix étaient entièrement animé par son unique but : la protégée.
Esquissant un semblant de sourire à peine visible à l’œil nu, il bu l’entièreté de son café alors qu’il remarquait qu’elle n’avait pas touché à son petit déjeuné. Soupirant, il s’apprêtait à faire une remarque mais d’un geste de la main elle l’interrompit


« Pas le temps pour une engueulade »

Laissant le professeur à l’abandon dans la cuisine, l’adolescente était monté à l’étage chercher ses bagages. Finissant sa tasse de café, il se dirigea à l’extérieur déjà près…Attendant de longues et interminables minutes que sa fille se décide à en terminer. Retenant ses remarques et les gardant pour lui-même, ils se dirigèrent pour le Poudlard Express et par la même occasion Poudlard. Séparé dans le train, le père devint professeur et la fille une élève. Dans la grande salle, il ne pouvait cependant pas s’empêcher de la surveiller du coin de l’œil alors qu’il dinait silencieusement, comme à son habitude. Il espérait que cette année serait une année d’accalmie mais aussitôt avait-il pensé cela que le plafond de la grande salle fit des siennes. Surprenant tout le monde dans les lieux, il découla de cette étrange animation un groupe d’élève…Son souffle se coupa littéralement devant ces adolescents, devenant plus pâle encore qu’il ne l’était déjà. Etait-il vraiment face à ce qu’il pensait être ? Son regard posé sur une des adolescentes, son cœur se broyait littéralement dans sa poitrine, les poings serrés sur la table, il ne remarqua même pas la présence de lui-même 17 ans plus jeune.
Secouant la tête, c’était impossible, ce qu’il avait sous les yeux, n’était pas possible. Interrogeant du regard le directeur de Poudlard, celui-ci prit la parole dans une simple et unique question. Un mouvement dans le groupe attira le regard du professeur de Potion, retrouvant son visage d’adolescent, une sensation étrange l’animait alors qu’il se fixait lui-même. Se perdant littéralement dans ses pensées, le professeur ne semblait même plus entendre ce qui se passait autour de lui.


_________________
Beyond My Control
If you could envision. The meaning of a tragedy. You might be surprised to hear it's you and me. Have ourselves another fight. And I will make sure to keep my distance. Say "I love you" and you're not listening. How long can we keep this up, up, up? I've given everything i am. All my broken heart beats. Until I know you can understand. what? what might you do? to find out why. i can't love you. i... can't... love... you...anymore ©️Tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aliera Bizard
Serpentard

avatar
Serpentard

Messages : 1876
Date d'inscription : 06/01/2011
Localisation : Sur un nuage de Poudre de Lutin

Votre sorcier
Année d'étude: 7eme année
Age: 17 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: Chapitre 1 - Le début de l'histoire ....    Ven 11 Mai - 21:57

La soirée n’avait non seulement très mal commencée, mais avec cela, elle avait carrément viré au vinaigre et s’était transformé en une sorte de réunion familiale avec l’arrivée incongru de nos parents. Autant le dire, tout avait pris une tournure des plus impensable et ce, même pour un esprit comme le mien !
Revenons quelques heures en arrière. Nous étions en pleine après midi, Severus et moi avions eu l’habituelle dispute concernant mon addiction aux drogues puis son inactivité avec moi. Chose qui je vous le rappelle avait non seulement fait le tour des bouches de Poudlard mais avait aussi été affiché aux yeux de tous sur ce maudit panneau d’affichage… J’avais essayé de bruler celui-ci par pur rage mais en vain…
Une fois mon esprit calmé, j’avais rejoins Severus à la table des Serpentards et comme toujours, nous avions fais la paix. Une paix qui n’avait certes duré que quelques minutes étant donné que le plafond magique de la Grande Salle s’était mis à faire des siennes. L’arrivée de nos parents créa une agitation assez rapidement dans le réfectoire particulièrement auprès des élèves de ma maison et de mon année. Les choses s’étaient passées bien trop vite pour que nous puissions réellement comprendre ce qu’il se passait autour de nous.

Dimitri avait rapidement craqué et avait commencé à m’accuser de tout les tords. Sous le stress de voir apparaitre mon paternel et surtout que l’on découvre ma véritable identité, j’avais tout fait pour le calmer et l’éloigner de moi. Lorsque j’us réussis cette tache qui n’avait réellement pas été facile, je m’étais dirigée vers Lily afin que nous trouvions une solution. Quelques sorts plus tard, elle avait réussis à faire venir de la bibliothèque quelques livres dans lesquels, Severus, Lily et moi-même avions plongés.

La recherche avait prit quelques heures et nous avions trouvé un sort pour renvoyer nos parents dans leur époque. Cependant, nous n’étions pas d’accord sur les souvenirs de nos parents. Lily pensait que cela pourrait être mauvais pour leur santé. Nous ne pouvions cependant, prendre le risque de laisser nos parents modifier notre présent. Il était pour moi hors de question de laisser mon père partir avec les informations concernant son futur… son suicide et mon abandon. Non. Je ne pouvais la laisser faire.
Severus par soutient prit mon coté. Il débattait avec Lily lorsque Sirius arriva et hurla la formule magique. Il devait ne plus supporter nous entendre débattre dans le vide et essayer de s’auto convaincre que c’était la meilleure des solutions. Non, ce n’était pas possible, il n’aurait pas du réciter la formule !

Le plafond magique de la Grande Salle gronda. Une sorte de vortex s’était formé entre les nuages et les étoiles. Le noir d’ancre du ciel enchanté nous attirait vers lui. Severus attrapa ma main et la serra le plus fortement possible. Il avait hurlé à James de prendre soin de Lily. J’avais beau essayé de lutter contre le vent qui essayait de nous emporter… mais il fallait avouer que cette lutte était réellement impossible… Trop impossible !
Je fus emportée par le vent, tout comme ceux qui se trouvaient autour de nous. Le passage que nous empruntions en ce moment était le plus désagréable possible. Mon estomac grondait, l’envie de vomir se faisait ressentir. Nous transplanions, du moins, j’en avais l’impression. C’était une sorte de voyage qui n’avait aucune sensation agréable…

Lorsqu’enfin nous retouchions le sol, une lumière intense et un silence qui venait de se créer s’entrechoqua à la peine ombre et le bruit que nous avions connu durant ses dernières heures. J’étais à genoux, mon estomac me jouait encore des tours, je n’avais pas lâché la main de Severus qui finit par le faire après avoir observé où nous étions… Il s’était lancé à la recherche de sa baguette. Il y avait pas mal de monde autour de moi, mais d’après ce que les murmures disaient, nous étions toujours dans la Grande Salle.

Une fois capable de me levée, je m’époussetai rapidement et lança un regard désapprobateur vers Sirius. Il tenait toujours mon livre entre ses mains c’avait été un
« Donne moi ça ! » plutôt sec qui s’était fait entendre. Claquant le livre et le serrant contre moi, je détournai le regard vers la voix du professeur Dumbledore qui venait de nous poser une question. J’allais lui répondre lorsque je sentis un regard voir même plusieurs, se poser sur moi. Suivant alors mon intuition, je détournai le regard vers le premier visage qui me fixait. C’était l’un des professeurs sur la gauche de Dumbledore… Il me rappelait quelqu’un mais après tout, était-ce réellement possible ? Quelques regards entre Severus qui récupérait sa baguette et le professeur me permirent de faire un lien bien trop rapidement.
Horrifiée, je reculai de quelques pas. J’avais l’impression qu’il me manquait quelque chose. Posant la main sur mon torse, je me rendis rapidement compte de ce que j’avais perdu durant ce transfert.
Une légère panique commençait à monter en moi. Un faible
« Severus… » de ma voix cassée se fit entendre. Je savais parfaitement que l’on ne retrouverait pas comme ca un tel médaillon… que dirait mon bien aimé s’il le retrouvait ouvert sur le sol avec le sachet de poudre de lutin que je cachais depuis des semaines… depuis qu’il m’avait ramené in extremis à l’infirmerie pour me sauver d’une overdose ?

J’allais chercher au sol mon pendentif lorsqu’un autre regard m’arrêta. Cette jeune fille… Elle me ressemblait énormément. Mais… Où étions-nous ? Dans un monde parallèle ? Quelqu’un avait mit de la drogue dans mon verre où tout cela était réellement réel ?


_________________
♪ Aliera Bizard ♫
«Everyone has already imagined myself naked for once!»


Parfois, sous la magie, se cache l'amour.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Potter
Gryffondor

avatar
Gryffondor

Messages : 212
Date d'inscription : 07/10/2011
Age : 25
Localisation : Quelque part dans le château

Votre sorcier
Année d'étude: 6eme année
Age: 16 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: Chapitre 1 - Le début de l'histoire ....    Ven 11 Mai - 22:47

    La soirée avait pourtant bien commencer... Si seulement ça avait été vrai. Pour une fois qu'on passait une soirée tranquille il avait fallut que ce groupe arrive. Je ne sais toujours pas ce qui les as amenés. En tout cas ce fus assez étrange de voir mon père et ma mère au même âge que moi. Il avait en tout cas tout de suite compris. C'était avancé vers moi pour me saluer. Vous vous rendez compte! Comme ci c'était normal de voir son père âgé de presque quarante cinq balais arrivé vers vous âgé seulement d'un vingtaine d'année, voir moins! Il est normal que je sois encore un peu sous le choc non? Tout ça pour vous dire qu'Aliera et Lily avaient chercher un moyen de les renvoyés tous dans leur temps. Sans compter sur l'aide de ce cher Severus … sans commentaire je ne suis pas d'humeur à être méchant là! Quoi que vu les circonstances si! Finalement après de nombreuses discutions auxquels je n'avais pas pris par trop occupé à observer mes parents venu de je ne sais où il semblerait qu'ils aient trouvé une solution. Pourtant ce fus sans compter sur l'aider de Sirius qui lança un sort pensant tous les ramener chez eux. A cet instant un espèce de vortex s'ouvrit dans le plafond de la grande salle. Mais bon sang on était dans un film de science fiction où c'était juste une grosse blague? Ni l'un ni l'autre visiblement. Nos parents furent emportés. Je fus soulagé que tout se termine. Enfin je parlais trop vite. Tout le monde qui était dans la grande salle fut absorbé par le vortex moi y compris. Je tendais la main à Lily pour qu'elle la tienne, d'une part parce que je n'avais pas envie qu'on soit séparer et d'autre par pour lui montrer que j'étais là si elle avait besoin. On atterrit tous dans la grande salle sauf que tout avait été remis à sa place. Aliera engueulait Sirius et un sourire s'afficha sur mon visage, j'adorais quand Sirius se faisait engueuler par une fille. Mon sourire ne dura pas. J'entendis la question de Dumbledore, je levais la tête vers lui. Il avait étrangement changer en une nuit. Je lançais un regard autour de moi. Tous les élèves m'étaient incounnu. La table derrière nous était celle de gryffondor, je le savais c'était la nôtre. J'aperçus de suite le jeune garçon aux yeux vert. Pendant un instant j'eus encore l'impression qu'il s'agissait de mon père. On ne les avaient donc pas renvoyé ? Et c'était nous qui étions retourner dans le passé? Non ce ne pouvait pas être ça, Dumbledore ne serait pas si … vieux. Et puis il y avait aussi autre choses. Ses yeux … Ils étaient vert comme ceux de Lily. Etait-il possible que …? Un petit espoir naquit en moi mais je le gardais pour moi. J'eus envie de répondre au professeur mais me disait que la réponse serait forcément autre que 1976. Je sortis du groupe et m’avançais vers le professeur Dumbledore.

    «Non mais on aimerait savoir, professeur Dumbledore.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Evans
Gryffondor
avatar
Gryffondor

Messages : 124
Date d'inscription : 04/01/2012

Votre sorcier
Année d'étude: 6eme année
Age: 16 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: Chapitre 1 - Le début de l'histoire ....    Sam 12 Mai - 0:07

La présence des parents de certains élèves n’avait pas été simple. Bien au contraire ! Voir les parents de ses camarades débarquer avait entrainé une série de questions. Sans concerter leurs enseignants, Aliera, Lily et Severus avaient consulté les livres de la bibliothèque portant sur le thème des voyages temporels. Ils étaient finalement tombés d’accord sur le sort à utiliser, mais les opinions divergeaient sur les conséquences d’un retour des élèves du passé … Ne serait-il pas risqué de les renvoyer à leur époque après toutes leurs découvertes ? N’y avait-il pas un risque ? Le présent serait-il changé ? Y aurait-il des répercutions sur leur état de santé ? Lily ne voulait pas prendre de risque, mais approuvait le fait qu’il fallait les renvoyer chez eux. Le débat était plutôt animé dans le petit trio, ce fut Sirius qui vint les interrompre en hurlant presque la formule découverte un peu plus tôt.

Un énorme vortex s’était formé une fraction de secondes plus tard à travers le plafond de la Grande Salle … Un vent de panique vint s’emparer du groupe de sorciers. Lily vit Severus empoigner Aliera et ordonner à James de saisir la main de la rouquine, ce qu’il s’empressa de faire. Ce fut d’ailleurs la dernière chose qu’il fit avant que tous ne soient aspiré à travers ce vortex. Jusqu’à ce qu’elle sente à nouveau le sol sous ses pieds et soit certaine qu’ils ne courraient aucun danger Lily ne lâcha pas la main de James.

La demoiselle balaya du regard le lieu où ils se trouvaient. Sa première remarque fut qu’ils étaient encore dans la Grande Salle. Ensuite, qu’il y avait beaucoup plus de monde que quelques minutes auparavant … Devant elle, Lily vit Severus, Aliera et Sirius qui se faisait littéralement engueuler par la Serpentard. Pour une fois, elle était d’accord avec elle ! Qu’est ce qui lui avait pris de jeter ce sort ?! Il n’avait pas pu réfléchir ?! En plus cela n’avait pas servi à grand-chose sinon … sinon …. Lily se figea … Quelque chose clochait. Pourquoi les enseignants étaient ils là ? Elle reconnaissait certains, mais d’autres avaient un visage qui lui était inconnu. Un seul n’avait pas changé ( ou presque ). Albus Dumbledore. Visiblement, lui aussi semblait trouver la situation anormale. Faisant taire les murmures d’un signe de la main, il demanda :

« Savez-vous en quelle année nous sommes ? »

La réponse aurait été évidente quelques instants plus tôt. Cependant ça n’était plus le cas, aucun des membres du petit groupe n’avait d’idée sur le sujet. Les chuchotements reprirent. Ils n'étaient plus à leur époque. Ils n'avaient pas non plus été envoyé dans le passé. Non, Sirius les avait expédié dans le futur. Occupée à scruter la foule ou les moindres éléments susceptibles de lui donner une vague idée de l'époque à laquelle ils étaient, elle n'étendit qu'à peine la réponse que James fit.

"Nous ne sommes pas en 1976, n'est ce pas professeur ? " dit-elle.

Tous les regards étaient tournés vers eux. Ce genre de chose ne lui était pas étrangère, mais en général elle connaissait les personnes qui l'observait .. là non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucius Malefoy
Serpentard
avatar
Serpentard

Messages : 278
Date d'inscription : 19/07/2011
Age : 25

Votre sorcier
Année d'étude: 7eme année
Age: 17 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: Chapitre 1 - Le début de l'histoire ....    Sam 12 Mai - 0:48

C'était un véritable cauchemar, je ne savais vraiment plus où j'en étais. Journée de merde, soirée de merde, et nuit de merde... L'arrivée de nos parents dans la grande salle, manquait plus que ça au palmarès des situations déplaisantes au possible. Enfin pour ma part je n'avais vu que mon père, ma mère n'ayant jamais été à Poudlard mais dans une autre école de sorcellerie scandinave. Pendant toute la soirée j'avais soigneusement pris soin de ne pas m'approcher de lui, mon opinion était faite depuis longtemps à son sujet et je n'avais vraiment pas envie de chambouler tout mon esprit juste parce que je l'avais vu 20 ans plus jeune. Pendant qu'ils cherchaient une solution, j'étais allé furtivement chercher un sac contenant de quoi me changer et divers objets, le tout pour me permettre de me calmer et de passer la nuit qui s'annonçait comme très difficile. Je m'asseyais sur une chaise tout en regardant Aliera et Evans décider de la solution à adopter. Je leur faisait signe de tête que j'acquiescais en tant que Préfet en Chef et en même temps je priais pour que tout cela se finisse le plus rapidement.

Et puis voilà que l'autre imbécile de Black s'est lancé dans la formule sans même réfléchir, je voyais nos parents être aspirés par le vortex mais c'est quand j'ai vu que l'on y était aspiré à notre tour que je pris peur une nouvelle fois, je n'étais pas au bout de mes surprises, cette sensation était très désagréable, j'entendais les autres qui criaient à côté de moi, j'avais eu à peine le temps d'attraper la main de Narcissa quand nous fûmes aspirés totalement, je ne l'avais jamais serré aussi fort, car je comprenais à cette instant que j'allais la perdre.

Et puis nous voilà arrivés en plein dans la Grande Salle de Poudlard, à première vue j'étais rassuré, on était pas dans une grotte perdue au milieu de nulle part ou dans je ne sais quel endroit, c'était connu. Ma première réaction ce fut de me jeter sur Sirius Black en gueulant de toutes mes forces

"Putain mais toi tu voulais faire quoi? Nous tuer c'est ça?"

Mais alors que je prononçais ces mots je le lâchai et regardait autour de moi, la salle était pleine d'inconnus, elle était toute décorée. Et la table des professeurs était composée de têtes connues, quoi que vieillies, je reconnu Dumbledore, et un vieux qui avait un air de famille avec Rogue. Je me remis à ma place initiale et dis tout bas

"Faut vraiment que j'arrête de boire, ça ne me réussit pas"

Je regardai la table des Serpentards, y'avait un blond platine, à l'allure et à l'élégance typique des Malefoy bien entendu, mais je me retournai quand Dumbledore nous questionna, je compris ainsi que Black nous avait envoyé dans une autre époque, c'était assez facilement sous entendu, je ne pouvais m'empêcher de fixer ce traître à son sang, et de soupirer un grand coup. Ce n'était visiblement que le début. Je fus néanmoins rassuré de voir qu'à mes pieds se trouvait le sac que j'avais emporté, qui pourrait m'être utile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy Bizard
Gryffondor

avatar
Gryffondor

Messages : 365
Date d'inscription : 19/01/2011

Votre sorcier
Année d'étude: 7eme année
Age: 16 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: Chapitre 1 - Le début de l'histoire ....    Sam 12 Mai - 18:15

Toujours d’humeur à faire la fête habituellement, cette nuit-là, la Gryffondor n’avait absolument pas la tête à ça. Assise sur un banc de la grande salle, elle observait le nouveau groupe d’adolescent qui n’était rien d’autre que les parents sorciers des autres élèves de son année. Il n’y avait pas de "papa adolescent" pour Amy et encore moins de "maman adolescente", il n’y avait là devant elle que le douloureux souvenir de savoir que père et mère étaient tous deux décédés et surtout…Qu’aucun des deux n’étaient sorcier. Aucun d’eux n’avait été à Poudlard et par conséquent, si les autres vivaient une bonne ou une mauvaise soirée, ce n’était rien à comparer à ce qu’Amy pouvait ressentir. Elle aurait tout donné pour revoir sa mère qu’elle n’avait pas connu et qu’elle essayait jour après jour de ce souvenir, elle aurait damné son âme pour revoir son père et lui dire tout simplement de ne pas la laisser seule ce soir-là. Ravalant ces larmes par fierté, elle finit par tourner le dos à la troupe pour que personne ne la remarque, c’était beaucoup trop d’émotion pour elle, c’était beaucoup trop douloureux. Amy avait beau avoir une joie de vivre extrême, elle n’était pas à tout épreuve, il y avait des choses que la Gryffondor ne pouvait pas supporter, et cette scène en faisait partie. Mordant sur sa langue pour retenir un sanglot, elle inspira profondément et souffla l’air au même rythme avant de se lever. La Gryffondor en avait bien assez vu et elle allait profiter que personne ne faisait attention à elle pour pouvoir tout simplement s’éclipser.
Sa main se posa simplement sur la poignée de la porte lorsqu’elle entendit la voix de Sirius hurler une formule incompréhensible. Se retournant par surprise, elle fit face à un étrange spectacle, un genre de tornade semblait se lever dans le plafond magique de la grande salle, c’était effrayant et cela le devenait de plus en plus lorsqu’elle put avoir le loisir de voir un premier élève puis un second se faire aspirer par ce "vortex" étrange. Peut-être était-ce dû au fait qu’elle se trouvait à la porte d’entrée de la Grande Salle mais ici le vent semblait souffler moins fort. Observant ses sœurs au loin, son cœur fit un arrêt lorsqu’elle vit Aileen lutté pour ne pas être aspirer par le plafond. Elle devait l’aider !

Le courage légendaire des Gryffondor fit lentement marcher Amy vers sa sœur qui s’accrochait à une des statues de la grande salle. Elle aurait pu aller sauver Aliera plutôt qu’Aileen mais elle avait vu Severus s’en occuper alors qu’Aileen était seule. Pas à pas, elle s’accrochait et ce qui semblait être une éternité n’était qu’une histoire de quelque seconde, elle tendit la main vers sa sœur mais seul le bout de ses doigts se frôlèrent ! Et avant qu’elle n’ait pu attraper la main de sa sœur adoptive, celle-ci lâcha prise et dans un réflexe inconscient la Gryffondor sauta pour récupérer son poignet. Elle tenait sa sœur et c’est ensemble qu’elles traversèrent le gouffre qui semblait sans fond. La sensation rappelait celle des moments très court, lorsqu’on s’endort, et qu’on a l’impression de tomber dans le vide. C’était exactement ça, son cœur s’emballait et elle mourrait de trouille, accrocher au poignet de sa sœur il lui semblait pourtant être bien incapable de sentir le contact de quoi que ce soit. La lumière au bout du tunnel, elle aurait presque rigolé si elle en avait été capable, quel cliché ! On crevait vraiment en se dirigeant vers une lumière au bout d’un tunnel ? Mais au lieu de ça, lorsque tous traversèrent cette lumière, ce ne fut pas vraiment le paradis qu’ils trouvèrent de l’autre côté.
Ouvrant les yeux, Amy s’attendait à voir du noir, ou l’enfer, pas du tout le paradis mais au lieu de ça c’est le décor de la grande salle de Poudlard qu’elle retrouva…Une vie éternelle dans un corps d’adolescent dans son école…C’était ça l’enfer ? Elle eut une sensation de vertige pendant quelque seconde, une très forte sensation, bien assez pour la faire vaciller et tomber sur ses fesses :


« Fils de troll ! »

Cria-t-elle sur le moment avant de se relever. Des yeux c’étaient posées sur elle un moment. Amy ne se doutant pas qu’à cette époque, les Bizard étaient plus que reconnaissable et connue. Des rumeurs commençaient dans la salle, de toute part et de toute raison, certain pointait du doigt Severus, d’autre Lucius, on parlait de James et surtout…Des regards effrayé et étrange se posait sur Sirius qui venait de se faire engueulé par Aliera avant de se faire empoigner par Malefoy. Ni une ni deux, Amy arriva tout de suite, défiant du regard Lucius :

« Si t’avais une meilleure solution serpillère fallait la donner ! »

Des rires apparurent dans la grande salle mais avant que la dispute ne puisse continuer, le professeur Dumbledore intima au silence et demanda à la petite troupe l’année dans laquelle ils étaient. S’apprêtant à répondre 1976 avec entrain James suivit de près par Lily la devancèrent avec des réponses plus qu’étrange…Quoi ? On n’était pas en 1976 ? On n’était pas mort et en train de vivre un enfer perpétuel à Poudlard ? Interrogeant Aileen du regard, elle posa ses yeux ensuite sur Aliera…C’était elle qui avait le bouquin donc elle savait peut être ce qui se passait ? Cependant, ce ne fut pas une réponse qu’elle trouva mais le regard effrayé et paniqué de sa sœur. Remarquant qu’elle semblait chercher quelque chose à terre, Amy en fit de même et ce fut avec facilité ( parce qu’il se trouvait à ses pieds surtout ) qu’elle retrouva la raison pour laquelle Aliera paniquait. Son pendentif était là, le ramassant, sa serpentard de sœur allait être heureuse de constater que celui-ci était encore fermé, gardant ses secrets à l’intérieur.

« Tiens… »

Lui dit-elle en lui rendant le pendentif avant de se tourner vers Dumbledore et les professeurs derrière. Elle remarqua alors un homme sombre qui les fixait…Ou plutôt qui fixait Severus, le montrant du doigt sans aucune gêne, elle commenta :

« Il te ressemble vachement le prof là-bas Sevy, non ? »

_________________
<div style="margin-left: 220px"><object type="application/x-shockwave-flash" data="http://flash-mp3-player.net/medias/player_mp3_mini.swf" width="200" height="20">
<param name="movie" value="http://flash-mp3-player.net/medias/player_mp3_mini.swf" />
<param name="bgcolor" value="#000000" />
<param name="FlashVars" value="mp3=http://www.fileden.com/files/2012/6/4/3312282/Christina%20Petti%20-%20The%20Lonely.mp3" />
</object></div>

<div style="margin-top: -157px"></div></div>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harry J. Potter
Gryffondor
avatar
Gryffondor

Messages : 145
Date d'inscription : 11/05/2012
Age : 22

Votre sorcier
Année d'étude: 3eme année
Age: 13 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: Chapitre 1 - Le début de l'histoire ....    Sam 12 Mai - 19:02

Ah ! Aujourd'hui c'est la rentrée ! Quoi de plus merveilleux ? Déjà que les vacances, si on oublie le passage de la tante Marge, était on ne peut plus distrayant ! Un été dans le monde des sorciers, que demander de mieux ?
Cependant, une seule tâche noir occupé mon esprit. En effet, Sirius Black, un affreux criminel vient de s'échapper d'Azkaban. De plus, il ne s'est pas échapper pour prendre du bon temps, non, il est s'est échappé pour me tuer. Encore une année qui sera mouvementé à mon avis.
Le départ pour la gare ce passa assez bien. Ron et moi, pour ne pas faire comme l'année précédente, sommes passé dans les premiers pour la gare 9 3/4. Monsieur Weasley m'a pris à part pour me parler de Black, sauf que je l'avais appris la veille. Il me mit en garde contre Black et je pus enfin entrer dans le Poudlard Express. Une chose est sur, je ne me laisserai pas assassiner.
Avec Ron et Hermione, on cherche un compartiment pour être seul, et ainsi, je pourrais leur dire ce que je sais par rapport à Sirius Black. Cela me fait un peu peur, savoir que quelqu'un veut me tuer, alors que je ne connais X raison, c'est étrange.
Ah ! Tiens un compartiment avec un homme endormi, ça fera l'affaire. On se posa à l'autre bout du compartiment. "Professeur R. J. Lupin" ? Surement le nouveau professeur de Défense Contre les Forces du Mal.
Je me retourna vers mes amis.


- Je pense que je peux vous confiez quelque chose ici, le professeur étant endormis. Enfaîte... Vous savez, Sirius Black, il s'est évadé il y a peu de temps ? Et bien... Comment l'expliquer... Il s'est évadé pas pour faire mumuse avec les canards, mais pour me tuer. Moi. A ce qu'il parait, Black parlait dans son sommeil et répétait sans cesse "Il est à Poudlard... Il est à Poudlard". C'est tes parents qui en ont parlé hier soir, et par hasard, j'ai tout entendu. Ensuite tout à l'heure, ton père voulait m'en parler, c'est pour ça qu'on était appart.

Je vis leurs regards inquiets et on arriva à changer de discussion.
Le trajet aller prendre fin lorsque le train arrêta d'avancer. Je tourna la tête vers le professeur toujours endormi. Ron parla d'un mouvement à l'extérieur et je commença à avoir froid. Je vis une ombre ouvrir la porte et un monstre avec une cape noir apparaître. Je me sentis instantanément attiré par lui et de plus en plus, la joie que m'avait procuré mes amis tout le longs de ces 2 ans s'échappa au fil des secondes. Je ferma les yeux et entendis une femme crier puis ce fut le trou noir.

Je sentis quelqu'un me toucher les épaules et j'ouvris les yeux en papillonnant, et vit Hermione avec un regard inquiet.

- Il s'est passé quoi là ? Qui a crié ?

Je n'obtiens pas de réponse et vit le professeur Lupin avec du chocolat, il m'en tendis un bout et j'en mangea pour reprendre conscience. Cependant, tout ce qui se passa entre le détraqueur et l'arrivé à Poudlard reste très flou dans mon esprit. J'ai l'impression d'être un peu drogué.

Je suivis mes amis jusqu'à notre table et écouta la répartition avec une envie de dormir. Puis le professeur Dumbledore commença son discours mais un phénomène étrange arriva.
Le plafond magique s'éclaira puis une sorte de trou s'ouvra et en l'espace d'un battement de cil, plusieurs personne se trouvait par terre. La table Gryffondor ainsi que celle de Serdaigle et de Poufsouffle se leva. Je récupéra mes lunettes que je venais de faire tomber et essaya de regarder mieux les personnes mais entendit des personnes parler et se battre même. Cependant, je croisa le regard d'une des personne, il .. Non... Impossible.. C'est pas... J'entendis le professeur Dumbledore demander en qu'elle année ils étaient et je vis une fille avec de magnifique cheveux lui répondre. Sa voix était tellement douce. Comme celle d'une mère.
Je secoua la tête et vit plusieurs personnes ressemblant à des élèves plus âgés. Je regarda une fille pointer Rogue et je compris ses paroles. Je ne pus m'empêcher de m'exclamer.


- Tout mais pas un autre Rogue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dimitri Simms
Serpentard
avatar
Serpentard

Messages : 206
Date d'inscription : 18/02/2012

Votre sorcier
Année d'étude:
Age: 17 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: Chapitre 1 - Le début de l'histoire ....    Sam 12 Mai - 20:30

    Soirée de merde. Voilà le résumé parfait de la situation. D'abord voir débarquer nos parents n'avaient pas forcément été une bonne chose. Je me demandais toujours qui était le type qui draguait ma mère. Je n'avais certes pas manquer ma belle mère et avait la découverte qu'elle était en fait une sorcière. Bon ceci étant fait je ne pouvais pas avouer que je la connaissais. Enfin bref trop longue histoire pour tout raconter et de toute façon je n'avais pas envie d'aborder le sujet. Il allait de soit que la soirée avait ainsi très mal démarée. Et tandis qu'Aliera et Lily cherchaient un moyen de ramener la petite troupe chez eux, qu'au passage je m'étais pris une retenue, tout aurait pu bien se finir. Pourtant il avait fallut que ce crétin de Black lance une formule tout haut. Le sort fit apparaître un vortex dans la grande salle. Depuis quand c'était là cette chose? Le groupe se fit aspirer par le vortex et alors que je pensais que tout se finirait bien à notre tour on fut aspirer.

    Je me relevais dans la grande salle. Tout semblait si … étrange. Tout le monde nous observaient. Tout le groupe était là, tout avait été remis en place. Sirius se faisait engueuler une fois par Aliera une autre par Malfoy. Amy s'interposa, toujours au côté de Black … la voix du professeur Dumbledore nous parvins à tous. Je remarquais qu'il était beaucoup plus vieux. Il avait pris de l'âge en une soirée. La seule explication était qu'on n'était pas du tout dans notre époque. Le futur sans aucun doute. Mais quelle année? Une voix derrière nous me fit me retourner. Un deuxième Rogue? Je regardais tour à tour Severus et l'autre plus âgé à la table des professeurs???!!! Rogue professeur !!! Il manquait plus que ça! Les pauvres je les plaignait. Je remarquais aussi que celui qui avait parler ressemblait trait pour trait à James. Génial … un autre Potter encore. Au moins je risquais pas de voir ma mère débarquer. Ça me rassurait un peu. Je me demandais où le moi plus âgé pouvait être.

    Black aurait du se taire. Nous faire envoyer dans le futur. Comme si dans le présent ce n'était pas assez merdique. Nos blason indiquaient clairement nos maisons respectives. Je remarquais aussi à la table des Serpentards un garçon ressemblant à Malfoy. Mais pas de Simms ? Un Malfoy un Potter mais pas de Simms. C'était trop injuste.

    «Chapeau Black, franchement t'a réussis ton coup … Quelqu'un va-t-il enfin nous dire en quelle année on est?!»

    Les murmures fusaient et la question restait encore sans réponse. J'en avais assez d'attendre que quelqu'un nous donne une réponse. Je voulais savoir ce qui se passait et j'étais sur que je n'étais pas le seul à vouloir savoir. En tout cas si Rogue avait son double ici les nôtres existaient quelques part. J'étais curieux de savoir l'avenir que j'aurais.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Destiny
Votre destin est entre mes mains
avatar

Messages : 333
Date d'inscription : 27/01/2011

MessageSujet: Re: Chapitre 1 - Le début de l'histoire ....    Sam 12 Mai - 23:08

Contexte

Le professeur Dumbledore, du dessus des ses lunettes en demi lune continuait d’observer les élèves jusqu’à ce que certains d’entre eux commencent à s’énerver. Il était alors sur aux yeux du directeur de l’école de Magie que tout ce qui se passait devant les yeux de tout ces élèves, ainsi que des étudiants qui provenaient du passé qu’ils n’y étaient surement pour rien.
Le silence de l’éminent sorcier en disait long, il ne savait pas encore comment faire pour renvoyer tout ces individus dans leur monde. Et s’il était possible de le faire, comment faire en sorte que les choses tournent à l’avantage du bien et ainsi, rendre justice ?
Il devait vraiment réfléchir sur cette éventualité. Il pouvait modifier les choses directement en crevant le mal dans l’œuf.
Il pourrait ainsi, peut être sauvé de nombreuses vies et en créer d’autres, dans un monde où Voldemort aurait perdu depuis longtemps et sans tout le mal qu’il avait pu faire durant toutes ses années. Son regard se dirigea vers le professeur de Potion qui semblait avoir vu un fantôme. Pour lui, les choses allaient devenir bien plus compliquées qu’elle ne l’était déjà. Tout le mal qui l’avait poussé dans les bras de Voldemort était revenu en chair et en os. Pour le jeune Harry, apprendre à connaitre ses parents allaient être une occasion rêvée mais pour les autres ?

De nouveau le professeur s’apprêta à prendre la parole. D’une voix douce et de ses yeux pétillant, il répondit enfin aux élèves en quittant son pupitre. Il se dirigeait vers ceux qui se trouvaient au milieu de la grande salle. Pour les aider, il allait avoir besoin du livre qu’ils avaient utilisé pour se retrouver…

« Correcte miss Evans. Hey bien pour répondre à votre question Monsieur Potter… Vous êtes en 1993. Le 1er septembre pour être plus précis… Pourrai-je avoir votre livre miss Bizard ? » Avait-il alors demandé en se tournant vers l’ancienne chanteuse du célèbre groupe The Bizard Sister’s.

Les murmures dans la grande salle reprirent plus fortement cette fois-ci. Beaucoup de regards s’étaient tournés vers les sœurs Bizard qui faisaient partis du groupe des élèves. Dumbledore tendit la main vers la brune du trio. Patient, il attendait que la jeune femme lui tende le livre qu’elle avait entre les mains.
Il était alors sur pour la plupart des élèves présents, que ceux qui se trouvaient devant eux étaient leurs parents. Du moins, pour tout ces sorciers dont la famille avait été déchiré par le passé et qui maintenant retrouvaient une partie des siens et par la même occasion, une nouvelle chance en leurs compagnie.

Quelques élèves avaient voulu se rapprocher vers le groupe mais furent rapidement arrêter par le professeur Mcgonagall qui les avait tous cloués sur leurs chaises. Pour ceux qui n’osaient encore faire quoi que ce soit, c’était la stupeur qui s’affichait sur leurs visages.
Qu’allait-il se passer maintenant ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clara Honlio
Serdaigle
avatar
Serdaigle

Messages : 208
Date d'inscription : 26/07/2011
Age : 22

Votre sorcier
Année d'étude: 7eme année
Age: 17 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: Chapitre 1 - Le début de l'histoire ....    Dim 13 Mai - 1:36

Voir les parents des autres élèves étaient assez bizarre, en effet, voir des personnes inconnus, à notre âge, arriver d'un coup, c'est étrange. Mais un point positif, je n'ao pas vus mes parents. Cela aurait été bizarre, puisqu'ils sont moldus.

Mais... Qu'est-ce qu'il se passe ? Pourquoi Sirius a prit le livre? ET POURQUOI TOUT S'ENVOLE ?!!
Vite, il faut que je m'accroche quelque part... Euh... Une table ! Une fois accroché à celle là, je trouve mon idée mauvaise, car qui était peu résistant à cette sorte de vortex ? Une table. Je vis Aliera ainsi que d'autre personne se firent aspirer puis vient mon tour.
Je ressentis énormément de chose, comme si mon cerveau se broyait, ainsi que mes os. Puis une libération de mon corps et enfin, de l'étouffement. Cependant, il y avait un bruit perçant tout le long et ce ne fut qu'une fois par terre que je n'entendis plus rien.
J'ouvris les yeux et découvrit les professeurs assez vieux. Je fronça des sourcils et me releva en époussetant ma jupe de mon uniforme. Je regarda autour de moi et vit Aliera arracher des mains son livre et ce fût à ce moment là que je compris que tout ça était de la faute de Sirius. J'avança vers lui pour lui dire le fond de ma pensée, mais Lucius s'en chargea en le frappant. Il recula et je me dirigea vers lui et entendit son murmure.


- Non ne t'inquiète pas, tu n'as pas bus.


Je tourna la tête vers Dumbledore qui avait très vieillit et l'entendis nous poser la question de l'année qu'on est. Je retourna la tête vers Lucius et le vit fixer un jeune homme blond à la table Serpentard. Oh.. Ne me dîtes pas que.. Non...
J'allais le rassurer quand j'entendis quelqu'un dire quelque chose avec un deuxième Rogue. Mais les paroles de Dumbledore percuta mon attention. On est en 1993. Donc, soit, 17 ans après notre époque. Intéressant.
Je vis des jeunes gens qui voulurent approcher mais ils furent collé aux bancs ou quelque chose dans ce genre là.
Je tourna ma tête vers Lucius et lui tira le bras pour le faire baisser à ma hauteur.


- Dis moi que je rêves, c'est pas possible qu'on soit ici ... Que c'est encore un coup de Bizard ou je ne sais quoi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chapitre 1 - Le début de l'histoire ....    Dim 13 Mai - 17:08


    Comme la plupart des élèves de Poudlard, Thomas, le beau brun ténébreux et dangereux des Gryffondor s’était retrouvé aspiré par le vortex qu’avait créé la formule prononcée par Sirius Black. Si le jeune homme s’était attendu à tout cela de la part des élèves de Poudlard, Thomas aurait pris plus de précaution vis-à-vis de la petite soirée qu’il leur avait organisée. Pour cela, il avait du pas mal se salir les mains mais, avouons le. Thomas n’était pas du genre farouche, comme la plupart des Gryffondors, lorsqu’il voulait quelque chose il faisait tout pour pouvoir l’obtenir. Il était du genre à toujours persévérer dans ses envies et son but.
    Maintenant qu’il était comme tous les étudiants, absorbés par ce dit vortex, il se disait qu’il n’aurait pas le choix que de s’adapter à ce qui allait se passer.

    Quelques minutes plus tard, le bruit et le mouvement dans lequel était tout les élèves de son année cessa. Le jeune homme aux yeux perçant observa alors l’endroit où il se trouvait. La Grande Salle. Rien de particulier me diriez-vous. Mais lorsqu’il y fit réellement attention, il y avait de la population autour d’eux. Aucun visage connu bien que certain gamin assit aux tables avait des airs de ressemblances avec certaines de ses connaissances. Commençons par ce petit brun à lunette aux yeux vert, il était la reproduction parfaite de James Potter bien que les yeux de l’adolescent n’étaient pas les mêmes. Ils étaient identiques à ceux d’Evans. Un petit mouvement des sourcils ironiques plus tard, le jeune homme continua de balayer la salle du regard. Un blondinet aux airs de Lucius, une gamine qui ressemblait à Bizard et une autre qui ressemblait à l’autre Bizard…. A la table des professeurs, des visages plus où moins bien connu, mais pour certains bien plus vieux.
    Son regard s’arrêta comme tous sur celui du directeur de l’école, Dumbledore. Il était bien plus vieux et avait monté dans les échelons de l’école. Il suffisait de le voir si sur de sois et si… pompeux.

    La question fatidique tomba alors. Le vieux directeur de l’école Poudlard demanda à toute l’assemblée qui venaient de débarquer dans la Grande Salle en quelle années nous nous trouvions. C’était certains que nous n’étions plus en 1976. A vrai dire, il était plus que probable que nous soyons dans le futur. Les camarades de Thomas commençaient à poser des questions au professeur face à eux.
    Lorsque la réponse tomba, il semblerait qu’elle ait pour effet de perturber tout le petit groupe. De sa voix grave et suave, Thom lança un :
    « Bien joué Black ! » des plus ironiques. Qui à part lui avait pu lire la mauvaise formule magique ? Si ce livre avait atterrit dans les mains de Bizard cela n’avait pas été pour rien, elle n’aurait en aucun cas pu se tromper sur la formule de retour… Quoi qu’il en soit, maintenant qu’ils étaient ici, autant en profiter et essayé d’en apprendre plus sur leur futur non ?

Revenir en haut Aller en bas
Hermione J. Granger
Gryffondor
avatar
Gryffondor

Messages : 77
Date d'inscription : 12/05/2012

MessageSujet: Re: Chapitre 1 - Le début de l'histoire ....    Dim 13 Mai - 17:16

    La rentrée était enfin là. J'avais hâte de retrouver Poudlard. Durant les vacances j'avais passer la moitié de l'été chez Ron. J'aime beaucoup sa maison, sa famille. En fait je l'aime bien. Avec Harry il est mon meilleur ami. J'aime beaucoup Ginny aussi. On s'entend très bien. L'état à défilé sans que je ne le vois passer et Harry est enfin arrivé. Il a fait gonfler sa tante comme un ballon, Ron trouvait ça amusant, moi pas tellement. Il ne faut pas qu'il se fasse renvoyer pour si peu de choses. Nous sommes partis chercher nos fournitures pour notre troisième année et l'heure de la rentrée à sonner. En route pour le poudlard-express. Une fois arrivé à la gare et au quai neuf trois quart nous sommes montés dans le train et avons été dans notre compartiment. Alors que le train roulait vers Poudlard Harry nous révéla que ce que Mr Weasley lui avait dit. Sirius Black cherchait à le tuer. L'année allait encore être mouvementée. Pattenrond ronronnait dans mes bras et le voyage ne devait plus durer si longtemps, le train s'arrêta pourtant alors que nous n'étions pas arriver. Dans le train tout devien froid et glacé. Un détraqueur apparut. Je connais leur noms puisqu'il est mentionné dans un des ouvrages que j'ai lu pendant l'été. Ils étaient sûrement à la recherche de Sirius Black. Le professeur endormi à nos côté se réveilla alors le chassa du compartiment. Harry c'était évanoui et demanda qui avait crier. Je lui répondis que personne n'avait crier et le professeur Lupin lui donna du chocolat afin qu'il se sente mieux. Le chocolat est un très bon remède. Notre arrivée déjà mouvementée ne fit que s'accentuer lorsque nous arrivions à Poudlard. Les nouveaux étaient à peine répartit et nous écoutions le professeur Dumbledore lorsqu'un vortex s'ouvrit au dessus de nous faisant appraitre un groupe de sorcier qui n'étaient sûrement pas de notre époque. Je remarquais le petit groupe derrière nous. Je fus assez surprise de voir cette ressemblance entre Harry et le garçon du passé. Je trouvais rapidement un lien. Ils venaient du passé. Ce ne pouvait pas être autrement. Pourquoi étaient-ils là? Black … Le nom que prononça ce serpentard qui me disait vaguement quelque chose venait de prononcer Black. Le Sirius Black? Ici à Poudlard? Dumbledore sembla les reconnaître. Non d'une chouette, le groupe des bizard sister. Je savais maintenant où j'avais vu ce jeune homme. Il avait tué la chanteuse du groupe, je l'ai lu dans l'histoire de Poudlard et puis tout le monde le sait ce groupe est extrêmement célèbre dans le monde magique. Je murmurais à Harry assis à côté de moi.

    «Harry … je pense que, non en fait j'en suis sûre, ils viennent du passé. Tu vois celui qui te ressemble? C'est …»

    Je n'eus pas vraiment le temps de continuer Dumbledore leur indiqua l'année à laquelle ils avaient atterrit. Le professeur McGonagall nous fit tous taire. Je ne cessais de lancer des regards à Harry, je me demandais ce qu'il pensait de tout ceci et espérait qu'il avait compris ce que je lui disais. Il devait forcèment y avoir une raison pour qu'ils aient débarquer ici. Restait à savoir laquelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aliera Bizard
Serpentard

avatar
Serpentard

Messages : 1876
Date d'inscription : 06/01/2011
Localisation : Sur un nuage de Poudre de Lutin

Votre sorcier
Année d'étude: 7eme année
Age: 17 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: Chapitre 1 - Le début de l'histoire ....    Dim 13 Mai - 18:01


    Les disputes autours de Sirius commençaient à se développer de plus en plus. Alors que des yeux je cherchais mon médaillon, Amy vint vers moi avec l’un de ses petits sourire, elle avait retrouvé mon médaillon, il avait du atterrir proche de ses pieds. Reprenant mon précieux, j’us à peine le temps de le passer autour du cou que ma sœur fit une remarque vis-à-vis de Severus. Me retournant, elle pointait du doigt le professeur que j’avais déjà remarqué mais dont je n’avais encore fait la remarque. Je ne voulais pas me rendre à l’évidence. Il était même certains que je rêvais. Comment avions-nous pu traverser les époques ?
    Serrant le livre contre moi, tout autour de ma personne s’accéléra, les remarques des étudiants autour de moi mais aussi de ceux qui étaient assis aux tables de leurs maisons respectives. Un jeune homme qui ressemblait à James avait poussé un grommèlement concernant un second Rogue, puis Dimitri accompagné de Lucius s’étaient mit en tête de se confronter ensemble. Amy comme toujours était allé prendre la défense de son compagnon de Gryffondor.
    Je commençais à avoir du mal à respirer. Qu’est-ce qu’il se passait autour de moi ? Je voulais me réveiller et quitter ce véritable cauchemar. Tout ce que je voulais à l’origine, était de renvoyer mes parents dans leurs époques afin qu’ils pensent à nous créer, nous tous et ne pas changer la vie que j’avais.
    Certes, j’aimais mes parents, je les avais toujours aimés et bien que je ne me rappelle pas d’eux, je les aimais. Je savais que jamais plus je ne les verrai mais leur perte m’avait offert quelque chose de merveilleux. Une famille. Ma famille. Mes sœurs étaient formidables, elles étaient les personnes les plus fidèles que j’avais dans ma vie, elles étaient le soutient dont j’avais toujours eu besoin. Elles étaient les personnes qui passaient leurs vacances avec moi à jouer et composer, mais aussi à sortir dans le village sorcier voisin où encore aller sur le chemin de traverse pour faire du shopping.
    Elles étaient les seules à savoir ce que j’aimais réellement. Certes, m’amuser comme je le faisais avec les hommes et la drogue était une activité que j’aimais, mais au dessus de cela il y avait la musique.
    La musique coulait dans les veines. Plus ma vie passait et plus il m’était indispensable de chanter et de jouer du piano, de la guitare et parfois même du violon.
    Composer et monter me déhancher sur une scène étaient tout ce qui me plaisait le plus au monde. Et puis. Il fallait aussi ajouter Severus. Il m’avait frappé droit au cœur lors du bal de noël de notre 5éme année. Il avait été en quelque sorte le sauveur d’un cœur qui n’avait plus rien ressentit depuis des années. Qui n’avaient même pas pleuré le jour de la mort de ses propres parents et qui avait décidé de se cacher derrière des murailles à doubles murs.

    Lorsqu’enfin je réussis à calmer d’un chouillat les battements de mon cœur, la panique que je commençais à ressentir bien que mon visage était de nouveau fermé de toutes émotions, j’entendis Lily ainsi que James répondre au directeur, enfin, au professeur Dumbledore qui était maintenant directeur de Poudlard, qu’ils se demandaient en quelle années nous avions atterrit.
    Sa réponse fut bien trop longue à arrivée à mon gout. Pourquoi insistait-il autant pour mettre du mystère dans ses paroles ? Nous n’attendions tous que cela, une réponse à la question qui restait pendue sur toutes les lèvres… En quelle année étions-nous ?
    L’éternel professeur aux yeux pétillant et aux lunettes en demi-lune répondit enfin à la question qu’il nous avait posée. 1993. Nous avions fait un bon de 17 ans en avant. Mais comment était-ce possible ? Sirius avait-il lu la mauvaise incantation ? Je serrai toujours le livre contre moi. Voila que mon pire cauchemar se réalisait. Nous avions quitté une époque de luxure pour arriver dans une époque dont nous ne savons rien et surtout, où il y aurait surement les enfants de certains d’entre nous. Soulagée à l’idée que je ne voulais pas d’enfant, j’us cependant un doute en détournant le regard de nouveau vers cette Serpentarde assise à sa table qui avait un air de ressemblance avec moi… Mon observation fut rapidement coupée lorsque Dumbledore s’adressa directement à moi. Il voulait jeter un coup d’œil sur le livre que je serrai contre ma poitrine.
    Ce fut avec difficulté que je le lui tendis. J’avais l’impression de perdre pied. Ce livre était mon dernier rattachement à mon irrésistible besoin de tout réparer et de quitter cette époque le plus vite possible.
    Trop, c’était trop. Mon père revenu des morts, ma dispute avec Dimitri, notre bon dans le temps, deux Severus dont l’un qui avait vraiment mal vieillit et enfin, cette gamine qui me ressemblait tant !
    Je sentis le sol s’écrouler sous moi et aussi rapidement que de dire Quidditch, j’avais atterris sur le sol, tombée dans les vapes…

    Heureusement pour moi, j’étais tombée de coté, mes longs cheveux changeant alors de couleurs pour un blond doré et de belles boucles qui cachaient mon visage… Mais pas les quelques marques d’anciennes griffures sur mes bras… De toute façon, je n’avais plus rien à perdre, j’étais déjà tombée dans les vapes !



Spoiler:
 

_________________
♪ Aliera Bizard ♫
«Everyone has already imagined myself naked for once!»


Parfois, sous la magie, se cache l'amour.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Potter
Gryffondor

avatar
Gryffondor

Messages : 212
Date d'inscription : 07/10/2011
Age : 25
Localisation : Quelque part dans le château

Votre sorcier
Année d'étude: 6eme année
Age: 16 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: Chapitre 1 - Le début de l'histoire ....    Dim 13 Mai - 18:43

    1993. Je devais avoir trente trois ans si je faisais un rapide calcul. Je n'étais donc plus à Poudlard. Où étais-je là était la question. Je me demandais soudain si j'avais fini Poudlard. Oui enfin si j'avais été au bout de mes études. J'entendais les murmures autour de nous. Beaucoup de monde étaient surpris et certains nous montrais du doigt. Me montrais du doigt? J'avais l'impression d'entendre mon nom partout c'était comme xi on murmurait Potter dans les coins de la grandes salles. Mon cerveau n'appréciait pas ça du tout. Je voulais que tout s'arrête. Tout devenais sourd et trop bruyant. Je tenais encore la main de Lily. C'était l'une des première fois où j'avais l'occasion de l'avoir près de moi et j'avais très envie de revenir à notre époque. Le dumbledore de 1993 devait être directeur et demanda à Aliera le livre qu'elle avait entre les mains. Il me ressemblait trop pour que ce ne soit qu'une coïncidence. J'avais un fils. Enfin j'aurais dans un futur proche un fils. Cette idée me plaisait déjà. Lily me tenait toujours la main et je ne la lâchait pas. Une question me restait en tête est-ce qu'on pourrait rentrer chez nous? Il le fallait vraiment. Je ne me rendis pas compte de suite qu'Aliera était tombé et demandais au professeur Dumbledore;

    «Professeur, est-ce que vous arriverez à nous renvoyer chez nous. A notre époque, en 1976?»

    Tous les élèves semblèrent aussi surpris d'apprendre d'où on venait sauf quelques un. Je ne doutais pas que Dumbledore réussirait à nous renvoyer d'où l'on venait, mais … ça pouvait peut être prendre quelques jours. J'aurais peut être le temps de découvrir qui était mon fils et ce que j'avais fait de bien dans ma vie. J'étais vraiment curieux de le découvrir. Le futur est une chose à laquelle peu de monde est confronté directement. Les voyages dans le temps n'étaient pas très recommander chez les sorciers. Je me demandais ce qu'on allait faire ici si jamais on arrivait pas à retourner chez nous. Sirius devait s'en vouloir … où pas à voir. Je lui lançais un clin d'oeil pour lui dire que je ne lui en voulait pas. Il était mon meilleur ami après tout. Je ne pouvais pas lui en vouloir. J'aurais été capable de faire la même chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucius Malefoy
Serpentard
avatar
Serpentard

Messages : 278
Date d'inscription : 19/07/2011
Age : 25

Votre sorcier
Année d'étude: 7eme année
Age: 17 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: Chapitre 1 - Le début de l'histoire ....    Dim 13 Mai - 18:54

    Et voilà maintenant que le vieux jouait aux devinettes, manquait plus que ça "En quelle année étions nous?", comme si on allait le savoir, arrête de jouer au père Fouras! Bref fallait que je me calme, j'étais de plus en plus blasé de cette situation, comme si on avait que ça à faire d'aller jouer aux aventuriers dans le futur, surtout pour revenir à Poudlard un 1er Septembre! Non mais c'est vrai quoi, on allait partir en vacances, prêts à faire la fête, je devais aller en Californie pour ma part, et voilà qu'on était encore coincé dans ce vieux tas de pierres... La réaction d'Amy ne me surprena pas le moins du monde, elle avait l'habitude de défendre Black Black Black, c'est alors que je répondis sèchement

    "Rends toi utile au lieu de brasser de l'air Bizard, va lui demander ce qui lui est passé dans sa tête pour faire une connerie pareille"

    1993, 1993, deuxième belle surprise de la journée, maintenant on avait fait un bon en avant, et c'était à notre tour de taper l'incruste chez les enfants, je regardai Dumbledore, maintenant il était directeur, bon je suis curieux de voir ce que ça doit donner, je continuai à scruter chacun des profs, y'avait un grand barbu, un mec qui ressemblait à lupin avec une sacré cicatrice sur le visage et un rogue 2 qui avait visiblement vu un fantôme

    Je laissais les 2 tourtereaux rouge et or faire les présentations avec Dumbledore, de mon côté je commençais à crever la dalle, j'avais rien mangé de toute la soirée, je m'écartai du groupe en disant

    "Bon je sais pas vous mais moi j'ai faim, vu qu'on a rien mangé..."

    Je m'approchai de la table des Serpentard et m'adressa à un groupe de jeunes filles en arborant mon sourire le plus charmeur

    "Bonsoir mesdemoiselles, moi c'est Lucius, puis-je vous emprunter quelque chose à grignoter?"

    La réaction était immédiate, comme quoi j'avais toujours autant de succès parmi ces jeunettes, j'embarquai un bol de chips et me mis à côté de Rabastan en lui murmurant

    "T'en veux? Y'en a qui sont vraiment pas mal là bas, je pense qu'on aura de quoi s'amuser"

    Je continuai à regarder la scène qui se déroulait devant nous, jusqu'à ce qu'Aliera s’évanouisse.


Dernière édition par Lucius Malefoy le Dim 13 Mai - 20:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harry J. Potter
Gryffondor
avatar
Gryffondor

Messages : 145
Date d'inscription : 11/05/2012
Age : 22

Votre sorcier
Année d'étude: 3eme année
Age: 13 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: Chapitre 1 - Le début de l'histoire ....    Dim 13 Mai - 20:04

    Je tourna la tête vers Hermione et l'écouta. Bien sur que je sais qui c'est.. Mais c'est pas possible...
    Mais quand j'entendis la réponse de Dumbledore, j'ai crus que j'allais m'évanouir. Il a bien prononcé Evans et Potter ? Je n'arrêta pas de faire des allés-retours entre eux deux. Je... Il me ressemble tellement. Et la fille elle est tellement... Belle... J'espère qu'ils pourront rester ici pendant un certain temps pour juste leurs parler.
    Cependant, j'entendis une personne dire Black. Black.. Sirius Black ? J'essaya d'enjamber le banc mais nous furent collé à notre banc. Je regarda le professeur Mc Gonagall qui nous intima le calme. Comment veut-elle qu'on soit calme ?! Des personnes sensées être mortes sont là ! Ils veulent pas qu'on bouge, très bien. Mais parler haut et fort, ils peuvent pas nous l'interdire !
    Je me retourna vers mes meilleurs amis, j'essaya de capter le regard de Hermione qui chercher surement quelque chose qu'on ne saura que plus tard à mon avis. Une fois que je réussis à la regarder droit dans les yeux, je lâcha dans un murmure.

    - Hermione... Je .. J'ai bien compris qui c'était mais.. Il n'y a pas que ça... Je...

    Je fus coupé par un brouhaha qui n'était pas venu jusqu'à mes oreilles mais qui sembla être là depuis longtemps. Je crus entendre des "Potter" et cela m'agaça du plus haut au point. Je fronça des sourcils et haussa la voix.

    - Non mais vous pouvez arrêter de dire Potter à tout bout de champs !

    Je poussa un soupir énervé mais j'entendis une personne tombé, peut être Rogue. Car à la vue de son visage, on dirait qu'il va faire une syncope, ce qui serait bien, comme ça, nouveau professeur de potion. Mais non, c'est une fille qui est tombé dans les pommes. En plus, tu en as un autre il est partit chercher des chips à manger. Il ressemble bizarrement à Malefoy. Attendez... Une fille vient de tomber dans les pommes ?!


    - Hé professeur Mc Gonagall, au lieu de nous coller à notre banc, allez vous occuper de la fille qui vient de tomber !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Severus Rogue
Serpentard/Professeur
avatar

Messages : 682
Date d'inscription : 06/01/2011

Votre sorcier
Année d'étude: 6eme année
Age: 16 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: Chapitre 1 - Le début de l'histoire ....    Dim 13 Mai - 21:46

A la remarque de la sœur d’Aliera, le jeune homme n’avait pu s’empêcher de regarder l’homme qu’elle pointait du doigt. Son souffle se coupa un moment, se voir soi-même près de 17 ans plus tard avait quelque chose d’étrange, de déroutant. Ne pouvant s’empêcher d’observer le professeur, malgré la ressemblance flagrante, l’adolescent avait pourtant l’impression de faire face à une version de lui bien différente de ce qu’il était. Malgré que le temps ne semblait pas l’avoir épargné, Severus était surpris de voir en son lui du futur un charisme indéniable sous ses vêtements noirs corbeaux. En quelle année était-il ? Il eut un mouvement de recul lorsqu’il remarqua enfin la présence du Directeur de Poudlard. Celui-ci les informa qu’ils se trouvaient en 1993, difficile d’y croire et si tous les yeux de la troupe se posaient sur Sirius d’un air accusateur, Severus lui ne pouvait s’empêcher de regarder son double du futur. Professeur ? Cette carrière ne lui avait jamais traversé l’esprit, il trouvait que c’était un travail ingrat, quelque chose qui était bien en dessous de ses capacités alors…Pourquoi ? Comment avait-il pu se retrouver à essayer d’enseigner quelque chose à des élèves ? Pour être élève, Severus connaissait que trop bien les habitudes des autres…Remettre leur boulot à demain ( jusqu’à ce qu’ils se rendent compte qu’il est trop tard ), ne pas écouter en classe, ne jamais mettre les pieds à la bibliothèque. Il le savait, la majorité des élèves de Poudlard pensait à autre chose qu’au cours. De l’étonnement il passa à la curiosité, se demandant ce qu’il pouvait bien être comme genre de professeur. Plongé dans ses pensées, le jeune Severus n’avait même pas fait attention à la remarque de l’avorton de James et Lily.

Ce qui le fit sortir de sa torpeur fut tout simplement le souffle et la silhouette d’Aliera qui bascula devant lui avant de toucher le sol. Les choses c’étaient passer très rapidement, si vite qu’il n’avait même pas eu le temps de réagir pour retenir sa chute. S’agenouillant directement près d’elle, il sorti sa baguette et dans un sortilège non formulé, il lança le sort « Accio Verre d’eau », pointant sa baguette vers une table. C’est un verre d’eau plein qui se dirigea vers l’adolescent, l’attrapant avant qu’il ne tombe au sol et ne renverse son contenu, il essaya, en relevant la tête de sa bien-aimée, de lui faire boire le contenue du verre mais rien y faisait…Elle était bel et bien inconsciente.


**********

Assis à la table des professeurs, l’enseignement de l’art de la potion observait la troupe avec stupéfaction. Les réactions étaient diverses et une part de Severus ne pouvait s’empêcher de jubilé en voyant les regards désapprobateurs de la petite troupe sur Sirius. Pour une fois, le jeune Black ne pouvait pas frimer, si il était populaire ce soir c’était avant tout pour sa bêtise mais le pire était à venir. Sirius ignorait à quel point il avait mal tourné ! Il ignorait qu’à cette époque, sa popularité n’était plus celle d’un bel étalon dont toute les petites adolescentes rêve mais c’était plutôt la popularité d’un grand criminelle au sang-froid, impitoyable et cruel, et aujourd’hui…Fugitif…Mais il n’eut guère le temps de pouvoir savourer cette petite vengeance de la vie qu’il entendit Amy Bizard faire une remarque à son sujet, le pointant du doigt et déclarant devant tout le monde la ressemblance de lui-même jeune. Cependant, ce ne fut pas cette remarque qui le fit sortir de ses gonds mais plutôt celle de Potter. Bien mon petit, montre à ta mère le sale gosse que tu es devenu ! Si tu as les yeux de ta mère, tu n’es que l’attitude de ton père.

Se levant enfin, le professeur de potion foudroya du regard le Gryffondor, ses yeux sombres plantés dans les siens, il lui dit froidement :


« Et bien Monsieur Potter, vous aurez tout le temps de méditer vos paroles en retenues. Espérons que cela vous apprenne à réfléchir avant d’ouvrir votre bouche… »

Le Gryffondor pouvait s’estimer heureux, qui disait 1er septembres disait sablier à zéro et donc impossibilité d’ôter des points. Cependant, entre ce moment et celui où Harry irait en retenue, il y aurait très certainement quelque grain de sable à enlever à leur sablier rouge et or. Là encore il n’eut pas vraiment le temps de savourer ce petit moment qu’autre chose les interrompit. Aliera venait de tomber au sol, le voyage avait dû être rude sans compter le choc que d’apprendre qu’ils étaient en 1993. Quittant l’estrade d’un pas rapide, il arriva à hauteur du corps de l’adolescente. Si son double jeune avait plutôt bien réagit sur le moment, cela ne servait à rien de la laisser là.

« Ecartez-vous…Harry Potter, vous me rajouterez deux semaines de colles en plus pour vous apprendre le respect...»

Dit-il de sa voix rauque et sévère. S’agenouillant, il passa un bras sous les genoux de l’adolescente et le second sous sa nuque. Portant le corps de celle-ci. Certes, il aurait pu utiliser sa baguette magique avec un petit levi corpus mais…Il avait ses raisons.
Observant le directeur de l’école, le légèrement acquiescement qu’ils eurent l’un pour l’autre était bien suffisant pour le professeur de potion qui emmena la serpentard de 1976 dans l’infirmerie du Poudlard de 1993.


_________________
Beyond My Control
If you could envision. The meaning of a tragedy. You might be surprised to hear it's you and me. Have ourselves another fight. And I will make sure to keep my distance. Say "I love you" and you're not listening. How long can we keep this up, up, up? I've given everything i am. All my broken heart beats. Until I know you can understand. what? what might you do? to find out why. i can't love you. i... can't... love... you...anymore ©️Tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Destiny
Votre destin est entre mes mains
avatar

Messages : 333
Date d'inscription : 27/01/2011

MessageSujet: Re: Chapitre 1 - Le début de l'histoire ....    Mar 15 Mai - 17:59

Contexte

De son air bienveillant, le professeur Dumbledore avait fait un faible sourire en direction du jeune James Potter. Le voir ainsi que tous ses compagnons lui rappelait ses années mouvementés où Picott le concierge de l’époque courrait après la bande des Maraudeurs sans jamais leur mettre la main dessus. Il se souvenait de cette étrange soirée où tout les élèves avaient prit de la drogue contre leur gré et que l’on avait accusé le petit gang, juste par habitude.
Toutes ses petites aventures qui à l’époque faisait sourire la plupart des enseignants. Parfois il arrivait que certains d’entre eux discutent de ce temps là dans la salle des professeurs… Mais bien évidement, c’était un sujet que tous évitait devant le professeur Rogue.

Son regard balaya les étudiants qui venaient de traverser les époques. Il était évidement que l’adaptation que l’on allait leur demander le temps de rester ici allait être particulièrement difficile. Il les avait tous observé un par un, son regard s’était arrêté durant quelques secondes sur ceux qu’il n’avaient vu depuis des années du à leurs morts. C’est alors que l’idée d’absolument éviter à ces étudiants d’apprendre leur futur était primordiale. Il allait certes longuement étudier le livre qu’il avait prit des mains de Miss Bizard avant que celle-ci ne tombe dans les pommes, mais il fallait avouer que cela prendrait surement du temps. Du temps pour comprendre comment ils étaient arrivés ici, pour chercher à les renvoyer et surtout pour effacer toutes les modifications qui pourraient se faire au fur et à mesure de leur passage en 1993.
Il n’eut cependant pas le temps de répondre aux étudiants que le Professeur Rogue s’était empressé d’aller au secours de sa fiancée décédée. D’un simple geste de la tête il approuva son départ pour l’infirmerie. Il n’allait pas empêcher le professeur de profiter du temps qu’il pourrait passer avec l’une des personnes qui lui manquait depuis tant d’année…
Le directeur de l’école passa la main sur sa longue barbe, il était en pleine réflexion. Se retournant il s’installa de nouveau derrière son pupitre. L’hibou rouvrit les ailes inspirant alors le silence dans la salle. Il était temps de prendre une décision vis-à-vis de ces élèves.

« Etudiants de Poudlard. Nous allons devoir accueillir durant un certains temps ces nouveaux élèves qui débuteront ici leur 7éme années. Ils logeront dans leurs et vos maisons respectives. Je vous demanderai de respecter cette consigne : vous ne devez en aucun cas leur donner d’indications sur leur futur, nous comptons sur vous pour ne pas modifier votre présent.
Maintenant, mangez ! »


Il quitta son pupitre et se rapprocha du professeur MacGonagal, ce soir il allait passer une bonne partie de la soirée à discuter avec son équipe de professeur proche afin de trouver une solution pour renvoyer rapidement et efficacement ces étudiants.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dimitri Simms
Serpentard
avatar
Serpentard

Messages : 206
Date d'inscription : 18/02/2012

Votre sorcier
Année d'étude:
Age: 17 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: Chapitre 1 - Le début de l'histoire ....    Mar 15 Mai - 19:34

    Cette soirée était définitivement un cauchemars. Ce ne pouvait pas être autrement. Comment pouvions nous être là? J'avais beau me poser sans cesse la même question rien n'y faisais. J'étais totalement perdu dans un monde qui n'était pas le mien. Nous étions je penses tous perdu. 1993. Au moins ça c'était clair. Pourquoi ne voyais-je donc pas de petit Dimitri? Ça me perturbait de savoir que Potter aurait un fils et que moi … peut être rien. Peut être parce que je n'avais pas encore eu l'occasion de le faire. 17 ans ça devait me faire 34 ans. Il serait peut être temps que je m'y mette. Il faudrait qu'une fois de retour dans notre temps j'y songe. En tout cas j'étais étrangement épuisé. J'avais besoin de décompresser. Je tenais toujours dans la main la cigarette que je n'avais pas eu le temps de finir lorsque nous avons été envoyé ici. Évidemment juste pour m'ennuyer elle était éteinte. Je la regardais entre mes doigts et soupirais. Que cela ne tienne j'avais le paquet dans la poche, je l'avais piqué à Aliera un peu plus tôt. Je sortis donc le paquet et allumais ma cigarette sous les yeux effarés des élèves présent dans la salle. Quoi? Ah oui c'est vrai ça n'avait toujours pas changer … il était toujours interdit de fumer dans le château. Vraiment ils ne pouvaient pas se décoincer un peu. Je vis de suite les professeurs et leur regard assassins. Bon j'ai compris, j'éteignis la cigarette et soupirais alors que le fils à Potter se faisait mettre en retenue par Rogue âgé. Il avait visiblement toujours une dent contre Potter. J'en eu le sourire au lèvre de voir que certaines choses ne changeait pas. Pourtant je restais inquiet. Inquiet et je m'étais précipité vers Aliera lorsqu'elle tomba mais comme par hasard le vieux et le jeune Rogue avaient agis avant moi. Ce ne serait pas aujourd'hui que je jouerais le héros. Je voyais bien que quelque chose clochait à chaque fois que je bougeais j'avais l'impression que tous les regards étaient sur moi. Je me demandais bien pourquoi. Lucius était parti manger quelque chose. Lui et son estomac franchement. Manger dans un moment pareil … Le vieux Dumbledore annonça qu'on repassais notre année dans nos maison respectives. Quoi! Non! On venait de finir l'année et on avait même pas eu de vacances! J'avais beau râler on devrait suivre ce qu'il disait. Il savait mieux que nous ce qu'il fallait faire. Je rejoignis donc Lucius suivit des autres Serpentard. Le pire était peut être qu'on avait pas le droit de savoir notre avenir. Une fois à côté de Lucius je lui fis remarquer:

    «T'a pas envie de savoir si c'est ton fils?»

    J'avais parler en lançant un coup d’œil au blondinet assis un peu plus loin. Il ressemblais trop à Lucius pour que ce ne sois une coïncidence. Les conversations dans la grande salle reprenaient mais je sentais encore des regards autour de moi et ça commençais à m'agacer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucius Malefoy
Serpentard
avatar
Serpentard

Messages : 278
Date d'inscription : 19/07/2011
Age : 25

Votre sorcier
Année d'étude: 7eme année
Age: 17 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: Chapitre 1 - Le début de l'histoire ....    Mar 15 Mai - 19:45


    J'avais l'impression d'être au cinéma, avec mes chips dans la main en train de regarder le film qui se déroulait devant moi, Aliera s'était évanouie et y'avait Old-Rogue qui est allé l'amener à l'infirmerie, comme c'est mignon, je me retournai pour les regarder partir puis continuai à scruter la salle autour de nous. Je me tournai vers Clara et lui dit discrètement

    "Quel bordel, je sens qu'on est pas prêt de rentrer..."


    Je fixai Dumbledore, il était pensif, comme d'habitude quoi, mais là c'était différent, il était plus soucieux que pensif, faut dire qu'on venait d'arriver de 17 ans plus tôt, il n'y a pas mieux pour basculer les plans et les habitudes du château.

    Et voilà qu'il s'adressait enfin à nous, de nouveau, nous annonçant qu'on allait entrer en 7e année, QUOI??? ENTRER EN 7E ANNEE? MAIS C'EST UNE BLAGUE? Non mais je rêve, perdu, perdu l'été de folie que j'avais prévu. Pfff, ça me déprimait, j'étais dépité et ça devait se voir sur mon visage. Le Directeur nous a ensuite invité à rejoindre nos maisons respectives et à manger. Sans qu'on nous apprenne notre futur. Pourquoi il faut pas savoir qu'on devienne des vieux cons dans le futur?

    Voilà que Dimitri s'approchait de moi en me demandant ce que je pensait du blondinet plus loin, je lui répondit tout en regardant la personne concernée
    "C'est vrai que y'a un air de famille, si c'est le cas il semble avoir prit de son père son côté visiblement arrogant, comme quoi je me suis pas amélioré avec le temps... Je suis curieux de savoir comment il s'appelle et au moins d'apprendre à le connaître, tant que possible. Et toi, y'a pas un mini Simms dans le coin?"

    Bref je m'approchai de la table des Serpentard, les filles à qui j'avais "emprunté" les chips se décalèrent pour me faire une place de choix. Ahh j'avais un nouveau harem, le truc c'était qu'il fallait que j'évite à tous prix le regard de Narcissa qui allait surement m'assassiner quand elle s'en rendrai compte. Je m'asseyais et commença à faire jouer de mon charme. Haha, ça faisait longtemps que je ne l'avais pas fait mine de rien.

    Je pris un peu de dinde, des frites et m'adressa aux filles qui m'entouraient, je leur demandait leurs noms, leurs années, bref de faire les présentations quoi. Cependant je continuai à scruter le comportement de mes camarades de 1976, savoir comment ils réagissaient face à la situation. Mais surtout je regardai fixement le blond platine un peu plus loin sur la table, qui me fixait lui aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Potter
Gryffondor

avatar
Gryffondor

Messages : 212
Date d'inscription : 07/10/2011
Age : 25
Localisation : Quelque part dans le château

Votre sorcier
Année d'étude: 6eme année
Age: 16 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: Chapitre 1 - Le début de l'histoire ....    Mar 15 Mai - 20:36


    Je ne savais pas si je devais m'amuser de la situation où au contraire m'en inquiété. Pourtant j'étais du genre à trouver les choses amusantes et ne pas me morfondre pour ça. Bien que pour l'heure c'était différent. Et pourtant je ne pus m'empêcher d'être satisfait de savoir que j'aurais une descendance. Un petit Potter. Et si il avait les yeux de Lily ça voulait dire qu'elle était sûrement la mère de ce garçon. D'ailleurs vu la façon dont ils nous regardait et dont tout le monde nous regardais je ne pus être que content et j'en profitais pour faire remarquer à Lily:

    «T'a vu tu as finis par me dire oui .»

    Elle allait sûrement m'engueuler mais je m'en fichais, je ne pouvais que lui sourire en voyant ce futur fils. Cependant il se faisait à l'instant mettre en retenue par le vieux Rogue qui semblait avoir tellement mal vieillir qu'il ne faisait pas son âge. Je lançais des regards noirs aux deux Rogue et en conclu que Rogue avait visiblement toujours une dent contre moi. Il était pas croyable. Je pensais pourtant que l'affaire de la fin d'année dernière été réglé où alors il y avait autre chose que je ne savais pas. Je ne pus m'empêcher non plus de m'en prendre au Severus de 1976. Le vieux avait ememené Aliera à l'infirmerie. Je lachais la main de Lily et me dirigeais vers Servilo.

    «On dirait qu'on a encore des soucis toi et moi. Je te préviens Rogue tu t'en prends encore à quelqu'un de ma famille et je te jure que je serais pire que la dernière fois.»

    J'étais un peu dur avec lui et peut être que je m'emportais trop vite mais je ne pouvais pas m'empêcher de l'être c'était plus fort que moi. Je sentais déjà le regard réprobateur de Lily. Je n'aimais pas que le vieux Rogue profite de la situation. En tout cas le Dumbledore de 1993 nous dit qu'on referais notre année. Géniale … une septième année sans avoir passer de vacances c'était trop injuste. Je me dirigeais vers Sirius et Remus. Après un coup de coude à Sirius je lui dit :

    «On aura même pas eu le temps de faire ce qu'on avait prévu pour l'été. On se rattrapera … Tu peux me faire confiance.»

    Je lui lançais un sourire qui en disait long et qui signifiait que je j'avais quelque chose en tête. Bon à présent on devait tous retourner à nos table respective et c'est donc machinalement que je me dirigeais vers ce Harry potter que j'avais très envie de connaître et je me fichais bien de savoir qu'on pouvait pas savoir notre avenir. Je cherchais juste à savoir si c'était bien mon fils. Je m'assis en face de lui à côté d'une jolie jeune fille.

    « Salut Harry c'est ça?»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chapitre 1 - Le début de l'histoire ....    Mar 15 Mai - 20:49

    Thomas s’ennuyait royalement dans son coin. Lui, personne ne l’observait et cela ne semblait pas particulièrement le gêner. Il cherchait à comprendre pourquoi le professeur Dumbledore n’ouvrait pas tout de suite le livre qu’il avait entre les mains pour lire la formule qui renverrait tout le monde chez soit. Certes, il devait surement avoir une idée en tête et celle que Thomas lui avait, devait rejoindre celle du vieux directeur de l’école.
    Il se contenta donc de faire ce qu’on lui demandait et rejoignit comme tout les autres Gryffondor la table de sa maison. Une fois installé, il fit un signe à Amy pour l’inviter à le rejoindre. Elle était sa seule amie dans sa maison et cela n’avait jamais semblé le déranger de n’avoir plus de proches dans celle-ci. Au contraire, Thomas avait toujours été connu pour être un solitaire de premier ordre.
    Assit donc il se servit de quoi diner. Il fallait avouer qu’il n’avait pas eu le temps de manger puisqu’il avait été à l’ origine du meurtre et du remue ménage qui les avait tous amenés ici. Enfin, cela n’était pas totalement sur pour ses camarades de classes puisqu’ils n’avaient aucune preuve contre ceci. Effectivement, Prince n’était pas sortit de la Grande Salle de toute la soirée, il mangeait à sa table seul lorsque les étudiants parents avaient débarqués et ainsi celé le destin des étudiants de 76 pour les propulser en 93.

    Que dire de plus vis-à-vis de son calme ? Il n’y avait personne pour lui parler mis à part les quelques demoiselles à ces cotés. En parlant de demoiselles, il se tourna vers Amy en observant celle-ci durant quelques secondes. Par la suite, il détourna de nouveau le regard et venait de faire le rapport entre elle et une demoiselle. Ce fut donc la suite qui devient plus passionnante.


    « Il semblerait que l’on ait une mini Bizard de plus. Aussi belle que sa mère, pour sur. »

    Lui avait-il glissé discrètement en désignant d’un signe de tête la demoiselle qui était assise plus loin et qui avait les yeux rivés sur la petite bande qui se répartissaient dans la grande salle….
Revenir en haut Aller en bas
Hermione J. Granger
Gryffondor
avatar
Gryffondor

Messages : 77
Date d'inscription : 12/05/2012

MessageSujet: Re: Chapitre 1 - Le début de l'histoire ....    Mar 15 Mai - 21:29


    Harry essayait de me dire autre chose. Il n'y avait pas que ça. Oui il y avait sa mère aussi. Lily Eans. Et aussi Severus Rogue en version plus jeune. Etrangement je me surpris à l'observer plus particulièrement que les autres. Il avait déjà l'air tellement … triste. Enfin je me demandais ce qui le rendait ainsi. Je savais que le Rogue de notre époque n'était pas agréable avec nous mais il devait avoir ses réponse et même si je le trouvais parfois injuste il était un bon professeur. Mais je compris malgré tout ce qu'Harry voulait me dire. Black. Sirius Black. Il était parmi eux. Et James et lui semblait être de bon amis à première vu. Je le voyais par les sourire qu'il lançait à James. Je savais qu'Harry devait avoir envie de les connaître. J'aurais sans doute voulu la même chose. Je soupirais lorsqu'Harry s’énerva contre les autres.

    «Harry s'il te plait ...»

    Rogue ne tarda pas à lui mettre une retenue. Il en avait l'air indigné et j'étais consciente de ce qui devait se passer dans sa tête. Voir débarquer des parents qu'il n'avait jamais vu devait lui être étrange. Je pouvais comprendre qu'il soit ainsi mais espérait sincèrement qu'il ne s'attire pas plus d’ennuis. Tandis que Rogue emmenait la fille qui devait être Aliera Bizard à l'infirmerais je profitais de lancer à Harry un regard désapprobateur.

    « … ne t'attire pas plus d'ennuis que tu n'en a déjà avec Rogue. Je t'en pris Harry reste calme. On trouvera un solution.»

    C'est alors que James vint s'installer à nos côtés. Mince alors s'allait être dur de garder sa langue. Je ne savait pas comment reste là sans rien dire. Je devais cependant me taire. Dumbledore avait bien dit qu'il ne fallait pas dire leur avenir et c'était tout à fait logique. Je regardais le jeune Rogue, assez surprise qu'il se soit inquiété si rapidement de cette fille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Chapitre 1 - Le début de l'histoire ....    

Revenir en haut Aller en bas
 

Chapitre 1 - Le début de l'histoire ....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maraudeurs en Folie! :: L'intrigue! :: Intrigue :: «Chapitre 1» : Le début de l'Histoire-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit