AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Chapitre 2 - Une étrange 7éme année... - Page 2
Maraudeurs en Folie!
Le forum a déménagé: http://themaraudersbook.forumgratuit.org/



 
Le forum à déménager !  Rejoignez nous sur:
http://themaraudersbook.forumgratuit.org/

Partagez | 
 

 Chapitre 2 - Une étrange 7éme année...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Camille Bizard Black
Gryffondor

avatar
Gryffondor

Messages : 85
Date d'inscription : 16/05/2012

MessageSujet: Re: Chapitre 2 - Une étrange 7éme année...   Lun 11 Juin - 14:06

C’est à croire qu’aujourd’hui, tout le monde défilait à n’importe quelle heure au cours de potion. Et moi, je n’échappais pas à la règle. Connaissant l’humeur massacrante du professeur Rogue, il fallait certainement être un peu maso pour oser arriver en retard ! Et contrairement à Thomas Prince qui venait d’arriver juste avant moi, je n’avais aucune excuse valable. Bien sur, si j’avais su que l’atmosphère était beaucoup plus tendue que d’habitude, je ne serais certainement pas allé en cours de potion du tout. Mais voila, il s’avère que je ne savais pas tout sur tout.

Alors que Prince s’installa, la porte s’ouvrit de nouveau, en grinçant, avertissant ainsi mon arrivé. Je passais ma tête blonde par la porte avec mon habituel sourire aux lèvres. Sauf que là, il s’agissait d’un sourire gêné, un sourire d’excuse. Je savais qu’être aimable avec le professeur Rogue n’allait pas changer quoi que ce soit, mais bon, autant se faire toute petite. Mes yeux se posèrent immédiatement sur Sirius, non non, je n’avais pas de radar ! Notant qu’il avait l’air bien crispé et de mauvaise humeur, je me demandais un instant s’il ne s’était pas attiré les foudres du prof. D’ailleurs l’ensemble des élèves de 1976 avaient l’air plus mal à l’aise. Evidemment, ils n’avaient pas l’habitude de voir les cours de potions aussi tendu, alors que nous, ça ne nous choquait plus, même si c’était toujours aussi désagréable.

« Bonjour Monsieur … Je n’ai pas d’excuse pour mon retard …. Enfin si, mais je doute que les raisons non valables vous intéressent …. Je peux tout de même rester ? »

Attendant la réponse, je vis au loin George me faire de grands signes. Je plissais les yeux pour essayer de déchiffrer le bout de parchemin qu’il me brandissait. L’ingrédient principal de la potion pour la régénération sanguine ? Ah ! C’était certainement la question du professeur Rogue. George voulait me dire que si j’avais la réponse à cette question, je me ferais sans doute un peu moins attraper. Mais …. Mais le problème était que je n’en avais absolument aucune idée ! Mais alors vraiment aucune ! Puis j’entendis Sirius murmurer un ‘Suceur de sang » à l’attention de je ne sais trop qui ! Suceur de sang … quelle drôle d’expression ! Un suceur de sang, c’est un …. MAIS OUI !!!! Je venais d’avoir une illumination !!! … Enfin, une idée loufoque !

« Mais oui ! Sirius a raison ! Les vampires !! Comme ils sont immortels, on peut supposer que leur sang peut servir de soin, non ? …… ….. …. Non, d’accord je me tais !!! »

Ma pauvre petite Camille, réfléchit donc avant de parler ! Mais bon, au moins j’avais tenté une réponse, aussi bête soit-elle. Esquissant un petit sourire d’excuse, je me dis qu’il était peut-être temps de m’assoir avant que le professeur me mette à la porte. Je partis donc à grande vitesse prendre place vers les jumeaux Weasley.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chapitre 2 - Une étrange 7éme année...   Ven 15 Juin - 8:02

    Comme à ses habitudes, Abi était arrivée à l’heure à son cours de potion. Comme à ses habitudes, elle se plaça au premier rang et attendit que d’autres étudiants la rejoignent à sa place. Bien évidement, la jeune femme était passée totalement inaperçus et pour elle, voir des étudiants de 1976 n’avait rien d’attrayant où d’attirant. Elle savait pertinemment qu’elle n’apprendrait rien sur ses parents puisqu’en cette époque, sa mère était enceinte de son jumeau ainsi que de sa petite personne. Ainsi, elle ne faisait pas partie de tous ces étudiants ravis de voir la version adolescente de ses parents en leur présence. Pour elle, ce n’était qu’un événement magique comme tant d’autres qui n’allaient apporter que des ennuis à tous.
    Tout était calme dans la salle, enfin, en dehors des chuchotements des étudiants qui furent totalement calmé par l’arrivée froide et directe du professeur de Potion. Cet homme avait toujours intimidé Abi qui n’osait jamais participer durant ses cours, de peur d’avoir droit à un regard froid et destructeur. La première question qu’il posa créa une vague de réponses. Roxanne répondit bêtement et se fit remettre à sa place par l’un des jeunes hommes de 76 de la maison des Serdaigle. Puis, tout accéléra pour la petite tête en l’air qui n’avait pas eu le temps de suivre tout ce qu’il s’était passé. Sirius Black avait prit la parole, puis le professeur de Potion retira des points à toutes les maisons présentes. S’enfonçant dans sa chaise face à la prestance et la froideur de l’érudit, la demoiselle rousse n’eut d’autres solutions que de se rendre invisible aux yeux de tous pour ne pas être la cible d’une question posée au hasard.

    Enfin, quelqu’un leva la main. Celui qui avait eu le culot de lever sa main n’était qu’autre que le futur père de Draco, ce petit morveux prétentieux qui jouait à qui est le plus beau avec le frère de l’artiste. La demoiselle détailla du regard Malfeoy le père. Il y avait énormément de ressemblance entre le père et l’enfant, pour sur, il ne pouvait le renier. Cependant, le charismatique professeur n’us réellement le temps de répondre au Serpentard qu’un perturbateur de cette maison entra dans la salle de cours, en retard ! Il prit la parole d’un air dédaigneux. Totalement imbuvable, il fit perdre des points à sa maison pour son comportement, puis disparut. Son visage disait quelque chose à l’étudiante qui se demandait où avait-elle bien pu voir ce jeune homme. Dan un journal ? Un vieil article découpé de la gazette dans un livre ? Impossible à dire, tout ce qu’elle pouvait dire était qu’elle avait déjà vu ce visage quelque part.
    Lorsqu’il n’y eu plus aucune réponse qui fusea, enfin, après l’arrivée de deux retardataires de Gryffondor et la réponse stupide de Bizard, le silence s’installa dans la pièce, si bien, que la bleue se serait prise dans un monastère. L’on aurait pu entendre les battements d’ailes d’une mouche.
    Tandis qu’un ange passait, elle osa enfin levé la main, rouge jusqu’aux oreilles. Quand le professeur lui fit signe de parler, elle bredouilla dans un premier temps, et finit par articuler des paroles seulement auditible par le premier rang et donc, le professeur qui se trouvait non loin de là.

    « Je ne suis pas sure, mais peut être avec un mélange stable entre les racines de gingembre, les racines de Mandragores et entre de l’Asphodèle l'on pourrait peut être se rapprocher de ce dont l'on aurait besoin. Le gingembre est connu pour ses dons médicinaux par les chinois. Elle sert entre autre aux grosses et pour son apport en triglycérides sanguin. Quand à l’Asphodèle, elle est l’ingrédient clé pour la potion de la Goutte du Mort vivant. Elle est principalement utilisée pour sa caractéristique de réanimation des cellules mortes, on lui donne des propriété concernant la vie après la mort. La mandragore quand à elle est principalement utilisée dans les antidotes, bien qu’ici, nous ne cherchons pas à en créer mais, elle a une caractéristique d'anti-coagulation du sang lorsqu’on coupe les racines de cette plante au bon âge.
    Le mélange de ses produits pourrait créer une partie du substitue sanguin… Non ? »


    A la fin de son petit speach, elle se ratatina sur elle-même. Essayant de ne faire qu’un avec la table et la chaise. A présent, tout ce que souhaitait Abi était de reprendre sa place de mobilier.
    Ses oreilles étaient toujours aussi rouge, tout comme son visage. Lorsqu’elle eut terminé, elle semblait reprendre la pâleur que l’on connaissait à la jeune femme. Ce n’était réellement pas dans ses habitudes de répondre au professeur qui dominait la salle de sa stature imposante.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Severus Rogue
Serpentard/Professeur
avatar

Messages : 682
Date d'inscription : 06/01/2011

Votre sorcier
Année d'étude: 6eme année
Age: 16 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: Chapitre 2 - Une étrange 7éme année...   Ven 15 Juin - 23:55

La situation commençait doucement à l’agacer, les élèves semblaient enclin à jouer avec ces nerfs et lorsque la porte s’ouvrit une nouvelle fois sur un nouveau retardataire, le professeur Rogue s’apprêtait à faire une énième remarque mais il se tut, fixant le Gryffondor qui s’approchait lentement, ses yeux se posèrent sur la petite feuille rose qu’il tenait entre ses mains et qu’il vint tendre. Son bras gauche se crispait ( rappel : seul Aliera peut le remarquer ) alors qu’il fixait le jeune homme. Il baissa les yeux sur le mot, reconnaissant l’écriture de Mme Pomfresh, sa signature, il cracha malgré tout l’ordre à Thomas d’aller s’asseoir. Et bien évidemment, un autre élève, encore à Gryffondor arrivait en retard. Camille n’était pas bien discrète, si bien qu’il l’avait fixer faire son petit ménage, au moins elle avait la franchise de lui dire qu’elle n’avait aucune excuse. La fille d’Amy, le professeur avait bien du mal à se montrer gentil avec elle, il semblait d’ailleurs beaucoup plus dur en cours avec elle qu’avec d’autre, en même temps il était si facile de déstabiliser la jeune fille. Mais au fond, même si il avait l’air de prendre un malin plaisir, il essayait surtout de puiser dans le meilleur de la jeune élève pour qu’elle se surpasse et quelque part c’était bien ce qu’ils faisaient avec tout le monde.
Il s’apprêtait à enlever à nouveau des points à Gryffondor lorsque la retardataire écria une réponse, pouvait-il donc enfin espérer avoir une bonne réponse ? En tout cas, l’air froid et sévère du professeur Rogue semblait être inchangé, ce qui signifiait que ce que venait de dire Camille n’était pas une ânerie, ou alors ça signifiait rien du tout ? Un seconde main se leva, il tourna la tête vers la Serdaigle, la rousse si discrète et si timide, une autre de ses victimes.

Il fit un signe de tête pour lui laisser la parole, sortant alors un long charabia tout droit sortie des livres de potion, la jeune fille semblait avoir lu et retenu autant de bouquin qu’elle pouvait réciter ainsi par cœur. Le professeur Rogue n’appréciait guère les perroquets, mais il n’avait pas plus de grief que cela envers Abigaïl, c’était une élève assez discrète, et quelque part elle avait parfois tendance à lui rappelé sa propre adolescence. Maintenant qu’il avait deux réponses qui semblaient le satisfaire, il prit enfin la parole, posant ses yeux sur Camille :


« Camille, vous auriez pu gagner 10 points pour votre maison, si seulement vous n’en aviez pas perdu autant avec votre retard…Mais votre réponse est la bonne… »

Il détestait devoir les appelez par leur prénom mais les consignes de la direction était claire à ce sujet.
Sachant pertinemment que cela choquerait très certainement la serdaigle qui avait donné une réponse complète, il se tourna vers elle.


« Serdaigle, je vous ajoute 10 points…Bien que la question demander l’ingrédient principale vous venez de me citer avec précision la présence de deux autres ingrédient primordiale à la composition de cette potion. Cependant, l’anticoagulant est fortement déconseiller, l’anticoagulant risquerait d’empirer l’hémorragie supposée de la victime »

D’un geste de la baguette les ingrédients se notait sur le tableau derrière lui :

« L’ingrédient principal est le sang de vampire, une goutte seulement ! Une goutte de trop et vous prouverez votre stupidité en ayant un mort sur la conscience…Le Sang des vampires possèdent bien des propriétés curative pour ceux et celles sachant le manier avec précision Bien, ouvrez vos livre à la page 248 »

Alors que les élèves ouvraient tous leur livre de potion, le Directeur des verts et argents se massa le bras gauche, balayant la classe d’incapable d’un regard, il reprit la parole lorsque le bruissement des feuilles cessèrent :

« Pour vous motivez à la réussite de cette potion, sachez qu’elle sera tester ! Etant donné que je souhaite étrangement pouvoir encore donner cours jusqu’à la fin de l’année ce n’est pas sur vos camarades que vous testerez vos préparations mais sur… »

Il découvrit la cage que tout le monde semblait avoir oublié, à l’intérieur il y avait assez de souris blanche pour tous les duos…
Laissant le temps aux élèves d’avaler la nouvelle, il laissait ainsi les souris à la vue tous, celles-ci s’agitaient dans la cage.


« Je vous laisse 5 minutes rassembler les ingrédients donc vous aurez besoin »

Dit-il froidement

Liste des ingrédients:
 



_________________
Beyond My Control
If you could envision. The meaning of a tragedy. You might be surprised to hear it's you and me. Have ourselves another fight. And I will make sure to keep my distance. Say "I love you" and you're not listening. How long can we keep this up, up, up? I've given everything i am. All my broken heart beats. Until I know you can understand. what? what might you do? to find out why. i can't love you. i... can't... love... you...anymore ©️Tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peter Pettigrow
Gryffondor

avatar
Gryffondor

Messages : 263
Date d'inscription : 20/07/2011
Age : 23
Localisation : Québec

Votre sorcier
Année d'étude: 7eme année
Age: 17 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: Chapitre 2 - Une étrange 7éme année...   Sam 16 Juin - 23:00

(Je m'excuse de ne pas avoir fait apparition plus tôt dans ce topic ^^, en spoler c'est genre un passage pas important du post parce que sinon, il est vraiment TROP long XD)

Spoiler:
 
Ayant fini de manger, Remus et moi prîmes nos cartables et nous dirigeâmes aux cachots pour aller à la salle de classe de potion. Le lieu avait peu, voir pas du tout changer... La nervosité qui s'emparait de moi éloignait toute fatigue apparente sur moi, excepté les marques noires qui cernaient mes paupières par la nuit presque blanche que j'avais passée. Sirius vint nous rejoindre puis le cours commença sur un claquement de porte et le professeur qui avançait vers l'avant en établissant des règlements de son cours et parlant de l'art des potions.
Je l'observai. Il ressemblait en tout point à la version adolescente que je connaissais, sauf qu'il était peut-être un peu plus grand et semblait beaucoup plus amer, moins "côtoyable" disons. C'en était inquiétant. Il était imposant, il me faisait, limite, un peu peur.
Je me crispai en entendant le bruit provoqué par le déposement brutal de la cage sur le bureau. Je jetai un regard à Sirius en me mordant la lèvre, puis regardai le professeur, troublé par ce changement.
Pourquoi n'avais-je pas simplement décider de sécher ce cours? Ou de changer mon planning pour ne pas l'avoir?
Rogue posa des questions auxquelles je n'avais aucune réponse. De toute façon, j'étais une catastrophe en potion, à quoi bon? Je gardai la tête basse en gribouillant sur un bout de parchemin sans aucun but artistique. Sirius bougeait sur sa chaise, je lui jetai un regard, inquiet, puis une fille prit la parole. J'entrepris de continuer mon gribouillage de parchemin et Sirius s'adressa à Rogue en commençant par "Je sais bien qu'on est une bande de cornichons". J'arrêtai mon dessin et pouffai silencieusement de rire.

- J'ai cru qu'on était ici pour un cours de Potion et pas de lecture latine, Professeur.

Je donnai un coup de coude a mon ami pour le remettre un peu à sa place. Même si j'avais considéré son intervention pertinente, ce n'était peut-être pas une bonne idée. D'ailleurs, Remus semblait penser la même chose vu le regard qu'il lui lança. Rogue ne sembla pas vouloir continuer à s'acharner sur lui, mais il sortit sa baguette. Je sentis mes nerfs se raidir. Que comptait-il faire?
Il la pointa. Amy poussa un cri de surprise et se retrouva vêtue de l'uniforme scolaire. Puis, Trent se retrouva avec un noeud de cravate bien serré. Par réflexe, je resserrai discrètement ma cravate qui, comme à son habitude, était tombante. Puis un sachet s'envola des poches d'Aliera pour aller dans la main de Severus et s'enflammer. Ils nous fit bien comprendre que nous n'étions plus dans les années 70 et que les temps avaient changés. D'ailleurs, je compris qu'il ne se laisserait pas faire par ces nouveaux élèves sortis du passé.
Le professeur retira des points, dont 150 retirés à gryffondor. J'étais outré, mais je m'y attendais que Rogue retire plus de points aux autres maisons qu'à la sienne. La salle était soudainement silencieuse maintenant.
Rogue s'approcha de notre table. Je me redressai subitement en mordant ma lèvre. Il se posta devant Sirius qui le regarda mais semblait très peu à l'aise, même chose pour moi d'ailleurs, qui détournait la tête.

- Quant à vous, Black…Sachez que si vous compreniez ne serait-ce que l’essentiel de la langue latine vous auriez pu, peut-être, évitez le désastre d’emmener vos camarades et votre personne à cette époque, alors oui…Vous êtes l’exemple type d’un cornichon incapable de réfléchir avant d’agir.

Je regardai mon ami et le vit baisser les yeux. Je baissai la tête mais continuai de regarder le professeur, évitant quand même son regard. C'était un reversement total de situation que de se sentir si inférieur à Severus Rogue.
Puis le cours reprit. Ce brusque changement me donna des frissons. Je regardai mon ami qui se redressait sur sa chaise et nous adressa un sourire. Je lui rendis le même sourire, c'est-à-dire, crispé, puis recoucha ma tête sur mon bouquin pour continuer a gribouiller sur mon bout de parchemin. J'écoutais, mais était peu attentif.
La porte s'ouvrit après un moment. C'était Dimitri Simms qui arrivait. "Ce cours devrait être interdit pour abus de conneries."
Je fronçai les sourcils. Simms répondit à la question que Rogue venait de poser en parlant de bézoard et de régénération sanguine. Puis il partit... Pourquoi s'était-il donné la peine de rentrer et intervenir? Rogue ne tarda pas à lui répondre... Puis, comme si ce n'était pas assez, ce fut autour de Thomas d'arriver en retard au cours. Il semblait de bonne humeur. Évidemment, il n'avait pas subit ce qu'on venait juste de subir. Heureusement pour ce dernier, même si ça me paraissait plutôt étrange, de plus qu'il était à gryffondor, Rogue ne fit rien et l'adolescent trouva place près de Lily Evans.
J'entendis Sirius grogner "Suceur de sang". Je suivis son regard et vit qu'il jetai des éclairs en direction de Thomas. Je tapotai son bras en lui pointant le devant de la classe d'un coup de tête. Qu'il soit attentif ou non m'importait peu. Je voulais détourner son attention pour qu'il se calme.
Une autre personne arriva dans la classe. Une jeune gryffondor de 1993 qui n'avait pas d'excuse pour son retard. Cependant, elle donna une réponse au professeur. Une main se leva et une jeune fille de serdaigle donna une réponse interminable mais qui semblait super complète.

- Camille, vous auriez pu gagner 10 points pour votre maison, si seulement vous n’en aviez pas perdu autant avec votre retard…Mais votre réponse est la bonne… Serdaigle, je vous ajoute 10 points…

Il apporta quelques précisions à la réponse de la jeune femme et les ingrédients nécessaires s'écrivirent au tableau derrière lui alors qu'il nous faisait part qu'un mauvais dosage du sang serait fatal. J'ouvris mon livre à la page demandée en soupirant.

- Pour vous motiver à la réussite de cette potion, sachez qu’elle sera testée!

Quoi?! Il nous faisait marcher? J'allais certainement avoir un mort sur la conscience, c'était inévitable, surtout avec cette pression. Mais Rogue ajouta qu'elle ne serait pas tester sur nous. Je fus soudainement très soulagé. Mais il nous fit découvrir nos petits cobayes, des souris blanches qui étaient dans la cage. Je ne me sentais pas mieux, finalement. Le fait de tester la potion sur un animal plutôt que sur mes amis me soulageait, mais le fait que nos cobayes étaient des souris me rendait un peu mal à l'aise. Après tout, j'avais choisi la forme d'un rat pour animagus et les souris étaient une créature qui ressemblait beaucoup aux rats. Je ressentais un malaise et espérait ne pas rater ma potion.

- Je vous laisse 5 minutes: rassemblez les ingrédients donc vous aurez besoin.

Je soupirai et regardai mes amis. James était avec Harry et ferait sans doute équipe avec lui. Puis il y avait Sirius, Remus et moi-même. Habituellement, nous étions 4, il était donc facile de faire deux équipes de deux. Mais pour ce coup-ci, parce que James était avec son futur-fils, nous étions 3. Je n'étais pas à l'aise à jouer les leaders et décider qui ferait équipe avec qui. Je regardai Remus puis Sirius.

- Donc... On... Fait quoi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Remus Lupin
Gryffondor

avatar
Gryffondor

Messages : 95
Date d'inscription : 04/06/2012

Votre sorcier
Année d'étude: 7eme année
Age: 16 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: Chapitre 2 - Une étrange 7éme année...   Dim 24 Juin - 14:22

Spoilers: Mea Culpa, comme Petter, je réponds un peu tard toute mes excuses!!! 511136::::: 511136:::::




Après le déjeuner, avec Petter nous étions descendus pour le cours de potion. Je n'étais pas pressé d'y assister. Je ne m'étais jamais très bien entendu avec Severus Rogue et encore moins depuis l'incident de la cabane hurlante. A voir comment mon futur et le Severus senior se regardait, je doutais fortement que l'on se soit réconcilié. J'appréhendais donc un peu ce cours, mais ce n'était pas mon genre de sécher.

Le cachot n'était pas très différent de celui où nous avions cour habituellement et par réflexion nous nous assîmes au fond de la classe, comme à notre habitude. Puis Sirius nous rejoignît, je me doutais qu'il était plus là par curiosité que pour autre chose.

Rogue senior arriva très vite dans la pièce et nous fit un discours sur notre idiotie et sur la subtilité des potions, oui, quelques choses me disaient que nous n'allions pas nous ennuyer et pour cause Sirius ouvrit les hostilités.

"Je sais bien qu'on est une bande de cornichons" il n'avait rien trouvé de mieux. J'avoue que le comportement de Rogue senior était quelques peu exagéré, mais on n'excite pas un animal prêt à mordre. Petter lui donna un coup de coude ce que j'approuvais d'un signe de tête tout en lançant un regard éloquent à Sirius.

Heureusement, Rogue nous lâcha un peu. Il s'en pris ensuite aux élèves débraillaient les premiers à en pâtir furent Aliéra et Dimitri qui était arrivé en retard sans explication. Les pauvres, tout le monde en pris pour son grade, nous perdîmes tous des points. Pour donner une image toute moldu, le prof était un soldat fou armé d'une mitraillette près à tirer sur quiconque bougé d'autant plus si la personne venait des années 1976.

Puis le prof posa la question sur la régénération sanguine, j'en avais déjà entendu parlé, mais j'avoue ne pas avoir approfondi le sujet. Effectivement cela était au programme, mais nos aspics avait porté sur un tout autre sujet. Plusieurs réponses furent donné sans que la bonne sortent du lot en revanche au total Gryffondor perdit 150 points avant que le prof donne la bonne réponse.

Le sang de vampire, oui c'est vrai que c'était logique, je pris note sans chercher à me faire remarquer. Les ingrédients nécessaires à la préparation s'inscrivait au tableau, je m'empressais de les recopier, quand un bruit sourd me fit lever le nez de mon parchemin.

"Pour vous motiver à la réussite de cette potion, sachez qu'elle sera testée!"

Testé! mais il est malade! pensais-je. Il souleva le drap blanc qui couvrait la cage qu'il avait amenée et des souris apparurent. J'avais déjà entendu parlé de test sur les animaux, c'était quelques choses de courant chez les moldus, mais j'étais plus que contre. C'était peut-être mon côté loup qui se révoltait contre cela. Il ne fallait vraiment pas que je me loupe sinon c'est pauvre petite bête allaient souffrir le martyrs. Je regardais autour de moi et vis que Petter avait pâlit. Je lui mis la main sur le bras et chuchotais:

"T'inquiète pas, on va s'entre-aider." dis-je en souriant.

"Je vous laisse 5 minutes: rassemblez les ingrédients donc vous aurez besoin."

Nous nous levions, puis je remarquais que James nous avait laissé pour faire équipe avec Harry ce que je pouvais comprendre, mais cela allait poser problème. Nous n'étions plus que trois. D'habitude, je laissais mes camarades choisirent et j'allais avec qui il restait, je suis du genre conciliant et quelques que soit celui qui reste cela me va toujours mais , là nous allions devoir nous séparer.

"Donc... On... Fait quoi?" demanda Petter.

"Bonne question, vous pensez qu'on peut se mettre à trois?"

En même temps, je réfléchissais à toute vitesse à la façon de se répartir au cas où Rogue senior piquerait une crise.

"Sinon, on peut demander à Amy de se mettre avec nous?"

Je pensais surtout à Sirius, je me doutais que la réaction de James ne devais pas lui plaire du tout. Invitait Amy a faire équipe avec nous l'apaiserait peut-être.

"Pour l'instant dépêchons nous de prendre les ingrédients nécessaires sinon, nous allons avoir des problèmes."

Sur ce, je me levais pour aller chercher les ingrédients et les instruments dont nous avions besoin, dans les étagères.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helldas Hopwirck
Poussoufle
avatar
Poussoufle

Messages : 51
Date d'inscription : 21/06/2012

MessageSujet: Re: Chapitre 2 - Une étrange 7éme année...   Dim 24 Juin - 16:50

Le jour c'était levée sur le château et dans la salle commune des Poufsouffle Helldas se préparait à aller en cours. Il avait passer une nuit agréable et était d'assez bonne humeur. Jusqu'à présent personne n'était venu lui dire à quel point il était inutile. Il aimait se lever tôt pour profiter de ces moments de calme où il était seul et pensait à tout sauf à ce qu'on lui disait. Helldas était un garçon très solitaire et préférait ça à devoir supporter les railleries incessantes de ces camarades. Il descendit prendre son petit déjeuner toujours aussi seul et là encore profita d'un moment de calme. L'arrivé des élèves du passé avait légèrement perturbé le cours des choses pour beaucoup d'autre. Lui avait la chance de ne pas avoir ses parents présent et s'il aurait malgré tout aimé voir son père jeune il aurait trouvé la situation sans doute très étrange. Le jeune homme après s'être rassasié se dirigea vers la salle de potion où il avait cours. Les cours de potions était un cours qu'il appréciait particulièrement même si le professeur n'était pas des plus agréable avec tout le monde il l'aimait bien. Ces cours étaient particulièrement intéressants et instructifs. Helldas était d'un naturel discret et s'installa dans un coin de la salle où il serait sur de ne pas être déranger. L'avantage de l'arrivé des élèves du passé était qu'on l'oubliais un peu. Il les remerciait quelque part de lui laisser un moment de répit. Le jeune homme attendit patiemment le début du cours et lorsque tout le monde fut là le cours pu enfin commencer.

Il ne c'était pas tellement attendu à ce que les choses tournent si mal. Il avait un peu de peine pour le professeur Rogue qui n'avait pas l'air très enclin à se priver de remettre ses anciens camarades dans les règles. Il ne comprenait pas tellement pourquoi tout le monde le trouvait à ce point ennuyeux. Lui aimait les cours de potion. Helldas écoutais les commentaires des uns et des autres ne s'y intéressant pas vraiment et s'occupant plutôt de ce qui avait été noté au tableau. Regeneratio sanguineus. Voilà qui serait particulièrement intéressant. Du sang de vampire. La réponse était là sur ses lèvres et pourtant le jeune homme préféra garder le silence. Il fut surpris de constater les réponses de certains. Le professeur Rogue ne semblait pour autant pas perdre patience et c'est avec la distinction qui s'impose qu'il fit taire tout le monde. Helldas fut alors content de voir que d'autres élèves malgré les intervention soudaine d'élèves du passé qui arrivaient en plein milieu de cours, eussent la bonne réponse. Ce fut une Serdaigle de septième année qu'Helldas connaissait juste de nom, et qui entre parenthèse l'avait toujours trouver jolie, qui répondit à la question. Le professeur Rogue sembla satisfait de la réponse et accorda des points à Serdaigle et Serpentard. Il leur demanda ensuite d'aller chercher les ingrédients pour la dite potion. La cage derrière le professeur contenait des souris. Helldas était presque rassuré que cette potion ne serait pas utiliser contre eux mais avait de la peine pour les petites souris. Le jeune homme n'aimait pas tellement devoir faire équipe avec d'autres personne parce qu'il se retrouvait toujours le dernier à devoir se trouver un où une partenaire. Il savait de toute manière qu'il finirait par faire cette potion seul. Il se leva et parti chercher les ingrédients nécessaire à la potion et revins ensuite s'installer à sa table attendant que le professeur Rogue les autorisent à commencer cette potion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aliera Bizard
Serpentard

avatar
Serpentard

Messages : 1876
Date d'inscription : 06/01/2011
Localisation : Sur un nuage de Poudre de Lutin

Votre sorcier
Année d'étude: 7eme année
Age: 17 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: Chapitre 2 - Une étrange 7éme année...   Dim 24 Juin - 22:38

    Il avait enfin semblé que les élèves de la classe de potion se décident à participer et à répondre aux questions du professeur. Maintenant qu’il avait obtenu ce qu’il voulait, Rogue avait indiqué au tableau des ingrédients de la potion que nous devions réaliser. Non seulement nous devions faire cette potion, mais nous devions aussi la tester sur une sourie. Sur le coup, l’information eut un mal fou à monter dans mon cerveau. Pourquoi devons-nous tester sur un animal ? N’avait-il pas d’autres moyens ? L’idée de tuer le pauvre petit rongeur me vint à l’esprit. A coup sur, Amy tuerait le sien. Cette pensée me fit détourner le regard vers la blonde qui était plus loin. La Gryffondor ne devait pas réellement apprécier ce qu’on lui demandait de faire. Elle n’avait jamais été une fusée en potion, et sincèrement, le deviendrait-elle un jour ? Heureusement, elle avait d’autres qualités que celle d’être douée pour les sciences de la magie.
    Décroisant les bras, je finis par sortir de mon sac mon matériel de potion, sans grande envie de me lancer dans la création de celle-ci. Allais-je avoir droit à des petits pics de la part du professeur ? Severus adulte devait réellement prendre son pied à me punir. Il le prendrait surement encore en critiquant ma manière de faire. Certes, je n’avais jamais été très conventionnelle lorsque je préparai mes potions, mais ma technique ne m’avait jamais faillit. Severus quand à lui avait d’autres manières de faire. C’était bien en potion où nous avions le plus de désaccord. J’avais du mal à accepter qu’il soit meilleur que moi dans la matière. A vrai dire, j’avais du mal à accepter la concurrence. Etait-ce pour cela que je savais que je n’aimerai pas cette fille à la touffe de cheveux ?

    Quittant mes pensées, j’installai devant moi les tubes pour faire couler le jus de grenade et l’essence de belladone. Une fois les liquides versés, je me mis à couper les racines de gingembre. Heureusement que c’était un travail de groupe. Je me contenterai de préparer les ingrédients laissant à mon cher et tendre le reste du travail. Ainsi, j’étais sure de ne recevoir aucune remarque de la part du professeur.
    Avec attention et concentration, enfin, le plus de concentration possible quand la poudre de lutin coulaient dans vos veines, je découpais mes racines. J’étais toujours assise, pas besoin de réellement se lever pour ce genre de taches. Je tapais toujours du pied au sol, mais cette fois avec un certains rythme, comme s’il se jouait une composition dans ma tete.
    Humidifiant mes lèvres en coupant mes dernières racines, je les déposai dans une petite coupelle que je glissai du coté de la table de Severus junior. Il ne restait que les feuilles d’asphodèles à écraser pour les incorporer aux solutions liquides. Pesant la poignée que j’avais prise, je pris quelques minutes pour avoir le nombre de grammes exacts. Lorsque la chose fut faite, je pillai les feuilles pour les transformer en une petite poussière, qui elle aussi avait finis sa course sur le coté de la table de Severus.

    Parfois, nous avions ce genre de relation où l’on n’avait aucunement besoin de se parler pour répartir les taches. Je le connaissais assez pour savoir qu’il aimait bien faire ses propres mélanges, alors autant le laisser faire non ? M’affaissant sur ma chaise, mon pied continuait de taper en rythme au sol. C’était nerveux et plus fort que moi. J’avais envie de danser. De monter sur les tables de la salle et de tout retourner. Retourner les esprits et provoquer le professeur qui s’était montré odieux quelques heures plus tôt. Mon regard vert observait mon coéquipier. Je n’allais plus le lâcher des yeux. Ne me demandez pas pourquoi je ne voulais pas détacher mon regard de lui. Appelez cela comme vous voulez, amour, obsession, psychose où névrose. Que m’importait le nom de ma fixation, j’essayais de chercher en la version adolescente du professeur une explication et une solution au fait que le ‘’nous’’ n’existerait plus. Une explication au pourquoi, à ce que j’avais pu faire pour provoquer cette sortie de ma vie et une solution pour éviter que ce drame ne nous arrive. Nous avions vécus assez de saloperie, autant l’un que l’autre.
    Son père violent envers sa maternelle. Mes parents morts. N’était-ce pas suffisant pour des jeunes gens de notre âge ? N’avions-nous pas vécus assez de drame l’un comme l’autre ? Je ne voulais pas le perdre et je savais au fond que je finirai par l’abandonner comme tous ceux à qui je tenais bien trop. Par peur de ce que je pouvais ressentir, j’avais pris bien de mauvaises habitudes….

_________________
♪ Aliera Bizard ♫
«Everyone has already imagined myself naked for once!»


Parfois, sous la magie, se cache l'amour.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hermione J. Granger
Gryffondor
avatar
Gryffondor

Messages : 77
Date d'inscription : 12/05/2012

MessageSujet: Re: Chapitre 2 - Une étrange 7éme année...   Mer 27 Juin - 14:30

Ce cours était décidément l'un des plus bizarre auquel la jeune fille avait assisté. Elle écoutait tout ce qui se disait et s'en voulu de n'avoir trouvé la bonne réponse. Elle n'était pas en grande forme ce matin. Elle se félicita cependant de n'avoir rien dit et d'avoir laissé les autres participé. Ce Lucius la surprenait fortement. Il avait l'air bien plus intelligent que son fils. Ron était aux côté de la rouge et or et semblait s'ennuyer. Le cours fut de nombreuses fois interrompu par des élèves du futur qui arrivaient en retard. Un des serpentard de 1976 avait sans doute juste eu envie de faire son intéressant et c'était vu renvoyé du cours. Bien fait pour lui songea la gryffondor. Il fallait remettre les choses en place. Ce garçon était tout simplement égocentrique. Un autre arriva et le professeur Rogue le laissa entrer et s'installer. Il n'avait pas l'ait très content de le voir là. La jeune fille se surpris à le trouver plutôt beau garçon. Elle chassa de suite cette idée et se concentra sur ce qui se disait. Du sang de vampire. Mais oui c'était évident. Pourquoi n'y avait-elle pas pensée plus tôt ? Elle écrivit sur son parchemin l'ingrédient principale de la potion se disant qu'elle ne l'oublierait pas d'aussitôt. Le professeur après des explications leur laissa le temps d'aller chercher les ingrédients nécessaire à la potion. La jeune rouge et or se leva voyant que Ron n'était pas décidé à participé et alla chercher ce qu'il leur fallait.

Hermione s'attarda un moment pour observer le comportement des élèves du passé. Certains semblaient parfaitement se fondre dans cette nouvelle époque où ils avaient atterrit quand à d'autres ils avaient l'ait complètement perdus. L'élève marcha vers l'armoire où était rangé le matériel pour les potions et attrapa ce qu'il lui fallait. Elle retourna ensuite à sa table où Ron était resté. Elle déposa les ingrédients et ouvrit son livre à la page des régénérations sanguine. La potion semblait compliqué mais ce n'était pas une tâche impossible à faire pour la demoiselle qui l'année passé avait en douce préparé une potion de polynectare bien haut dessus de son niveau. Elle l'avait réussie à merveille et se disait que cette potion ne serait pas plus compliquée. Le professeur avait annoncé que la potion serait testé et la jeune fille avait eu une petite moue de dégoût en voyant les pauvres petites souris dans cette cage. Elle trouvait assez horrible le fait de devoir tester ces potions sur des animaux innocents. Les pauvres étaient sûrement mal tombé, mauvais endroit au mauvais moment. Elle re-songea à Dobby, cet elfe de maison qu'Harry avait libéré l'année passée. Malfoy Senior avait du faire une drôle de tête en s'en rendant compte. Elle avait félicité Harry pour ce qu'il avait fait. Elle observa un instant Lucius se demandant s'il était déjà comme son futur. Il était assez difficile de le deviné. La rouge et or ne le connaissait pas plus que ça mais son petit air qui ressemblait tant à celui que son fils avait la laissait penser qu'il y avait beaucoup de chance pour qu'il lui ressemble. C'était comme pour Harry et James. Les deux étaient de parfaite copie. S'en était d'ailleurs troublant. La jeune fille les regarda à tour de rôle, ils avaient l'air d'être en parfaite harmonie.

La gryffondor se dit qu'elle devrait plutôt se reconcentrer sur le cours. Tout ces événements l'avait laissés songeuses et maladroite. Elle devait se rattraper et vite. Elle ne supportait pas que d'autres réponde positivement à sa place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mila Hewlett
Poussoufle
avatar
Poussoufle

Messages : 102
Date d'inscription : 06/08/2011

Votre sorcier
Année d'étude: 6eme année
Age: 16 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: Chapitre 2 - Une étrange 7éme année...   Jeu 28 Juin - 11:44

La nuit eu été quelque chose de relativement pénible à vivre vue la courte durée où j'avais réussi à fermer l'oeil. Tout ce qui nous arrivait ne pouvait être vrai. La réaction de mes amis et des autres n'aurait pu être plus représentative de la gravité de ce qui nous arrivait. En me levant le matin qui eu suivi notre arrivée, je me sentais épuisé. Malgré tout, je trouvais la force de me lever et de me préparer pour les cours. M'habillant de la façon dont j'en avais normalement l'habitude (l'uniforme sans ajout personnalisé), je sortie du dortoir des Poufsouffle pour me rendre à la grande salle.

Balayant la pièce à la recherche d'un mini-moi que je n'aurais peut-être pas repéré la veille, je restais planté devant mon petit déjeuner à jouer avec ma nourriture plus qu'à la consommer. Suite au repas, je me rendis à mon cours de botanique qui s'était passé sans embrouille pour ma part. Peut-être seul quelques petits écart d'attention mais rien de bien nuisible. Quelques-uns de mes compères ont vécu de petites difficultés dans ce cours, mais sans plus.

Après ce cours, l'heure du déjeuner sonna. Toujours seule, ne voulant pas entrer dans la bulle de personne, j'observais ceux de mon année interagir avec les nouvelles têtes. Je ne tenais pas plus que ça à rejoindre quiconque. Cette fois-ci, je mangeais. Ressentant la faim m'envahir parce que j'avais décidé de sauter le petit déjeuner, ce repas était beaucoup mieux accueillis par mon estomac.

Ensuite, nous avions un cours de Potions aux cachots. À la remarque de tout le monde, il s'agissait d'un Rogue vieillis qui allait nous faire cours. Il était très évident que ce cours allait être très particulier et qu'être présent dans la pièce en tant qu'observateur vaudrait mieux pour certaines personnes.

Me dirigeant vers les cachots, je croisais certaines personnes de mon époque mais je ne leur adressais cependant pas la parole. Voulant éviter de tomber sur un sujet qui ne les enchanteraient probablement pas, ne pas leur parler me semblait être la meilleure solution. Malgré ma décision de garder le silence avec ceux qui m'entouraient, j'allais devoir, à un moment ou à un autre, me remettre à leur parler.

Entrant dans la salle de classe, je me dirigeais à l'avant dernière rangée de bureau, non loin d'Aliera et de James. Le professeur nous avait laissé quelques minutes avant de débuter son cours et commença ce dernier avec un monologue un peu particulier.
Je perçus une voix discrète, mais assez forte pour se faire entendre, critiquer le cours à son tout début. Il s'agissait de James. Souriant à cause de sa remarque, je repris mon sérieux rapidement. Plus le cours avançait, plus je commençais à me demander comment le vieux Severus pouvait rester aussi patient. Quelques remarques de gauche à droite passaient encore, mais la situation dégénérait tellement rapidement que l'on aurait pu la comparer à une avalanche. Et puis ce qui dut arriver, arriva.

Le professeur se mit sur le cas d'élèves probablement déjà choisis d'avance pour leur montrer les façons de faire du moment. De Amy jusqu'à Aliera, beaucoup y passa.

Le calme revînt, malgré tout, rapidement et le cours reprit.

L'explication de la potion qui devait être faite par les élèves fut plus ou moins courte, mais très clair sur ce qu'elle devra accomplir. Le test sur les souris ne m'enchantait pas plus que ça et apparemment c'était la même chose pour une bonne partie de mes camarades.

Je me suis levé pour aller chercher les ingrédients nécessaires pour la potion puis je suis retourné m'asseoir. Cependant, j'avais besoin d'un coéquipier pour pouvoir commencer. Regardant dans les alentours, je cherchais une personne qui aurait pu se mettre en équipe avec moi. Un peu plus loin se trouvait Remus, Sirius et Peter qui avaient plutôt l'air de galerer avec leur nombre impair. Je soupirais puis me levais pour me diriger vers eux. C'est après m'être raclé la gorge rapidement que je me lançais.

- Il n'y aurait pas l'un de vous trois qui pourrait se placer avec moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clara Honlio
Serdaigle
avatar
Serdaigle

Messages : 208
Date d'inscription : 26/07/2011
Age : 22

Votre sorcier
Année d'étude: 7eme année
Age: 17 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: Chapitre 2 - Une étrange 7éme année...   Dim 1 Juil - 23:20

    Après avoir eu le cours de Mme Chourave, qui était assez étrange. Le premier cours après les vacances pour 1993 et le premier cours dans cette époque pour nous, ceux de 1976. C'est vrai que c'était difficile à comprendre. De plus, nous avions appris que Severus Rogue aurait une fille en 1993. Ce qui a fait beaucoup parlé de notre côté.
    En ce moment j'étais assises au 3ème rang avec une fille de Poufsouffle de 1993. Nous étions en cours de Potion. Un cours assez intéressant puisque c'était le même Severus Rogue qui nous le faisait. Je tournais un regards vers Remus et je me sentis rougir. Il était avec Sirius et il était très beau. Je tournais ensuite la tête vers le professeur. Il avait assez mal vieillit. Il avait l'air d'avoir beaucoup souffrit lors de ses 17 années. Ses rides le faisait remarqué. Car il n'avait que 33 ans. A 33 ans, on n'a pas une apparence aussi... Triste.
    Je n'avais jamais été très forte en potion. Je regardais ma voisine qui avait l'air de trembler. Je lui fis un petit sourire. Peut être avait elle peur de Rogue ?


    - Je vais aller chercher les ingrédients, ne bouge pas. Et ne t'inquiète pas, ton professeur Rogue ne vas pas te manger. J'ai vécu 6 ans dans la même classe que lui, et je suis toujours vivante !

    Je rigolais un peu et je partis chercher les ingrédients. Une fois que j'eu tout, j'arrivais devant ma camarade avec un grand sourire.

    - C'est bon on a tout ! Mais fais attention avec le sang de vampire, c'est très dangereux, comme l'a dit le professeur.

    Cependant, le fait qu'on testait nos potion sur des souris, je trouvais cela pitoyable. Ils ne sont pas des choses ! Ce sont des êtres vivants ! Ils ont des sentiments !
    Je regardais Severus Rogue avec un regards noir et je levais la main.


    - Vous êtes vraiment cruel de vouloir tester des potions sur ces pauvres souris ! Si quelqu'un rate sa potion, la souris risque de mourir ou de souffrir ! Ce ne sont pas des choses ou je ne sais quoi ! Ce sont des êtres vivants ! C'est bête et méchant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy Bizard
Gryffondor

avatar
Gryffondor

Messages : 365
Date d'inscription : 19/01/2011

Votre sorcier
Année d'étude: 7eme année
Age: 16 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: Chapitre 2 - Une étrange 7éme année...   Lun 2 Juil - 17:33

Elle s’était vu avec une tenue toute réajusté, râlant un peu plus, elle n’osa cependant pas s’opposer à cette image si différente de Severus Rogue. Jetant un bref coup d’œil du côté de sa sœur et de son petit ami, la version adolescente était si différente, tellement que la Gryffondor se demandait ce qui avait bien pu se passer entre 1976 et 1993 pour que l’adulte d’aujourd’hui semble si amer. Au fond, elle se disait qu’elle avait bien fait de ne rien redire au geste du Professeur pour la rhabiller car lorsqu’elle entendit les paroles du Professeur contre Sirius, elle eut un frisson et beaucoup de compassion pour le jeune homme. Si depuis la dernière soirée Sirius et Amy s’évitait comme la peste, la demoiselle ne pouvait s’empêcher d’avoir encore énormément d’empathie pour lui. Il l’avait cruellement blessé au travers de ce baiser et de ce regard de dégout et si elle était incapable de montrer à quel point elle lui en voulait, au fond d’elle, quelque chose c’était littéralement brisé. Baissant les yeux, elle reposa ceux-ci sur son bureau, silencieuse, elle ne participa pas plus que cela au cours. Elle n’avait jamais aimé les potions, n’avait jamais été doué pour ce qui demander trop d’organisation, les potions c’était toute une question de précision et la précision n’était pas le fort d’Amy, encore moins la patience d’ailleurs et pourtant c’était une qualité indispensable pour être bon en cette matière. Assise sur sa chaise, elle ne faisait guère plus attention aux entrées de Rabastan, relevant les yeux cependant à l’arrivée de Thomas.

Quelque part, le Gryffondor avait espéré voir le jeune homme s’installer près d’elle. Si la majorité des élèves de sa maison ne pouvait pas voir en peinture celui-ci, Amy appréciait sa compagnie, son air de dandy et il fallait l’admettre le côté "fruit défendu" qu’il inspirait. Mais il préféra s’installer ailleurs, se retrouvant toujours un peu plus seule à chaque minute de cours. Elle ne fit pas plus attention aux réponses donnés, elle griffonnait doucement sur son parchemin, un dessin, un deuxième, quelque mots, quelque phrases, des abréviations étrange de musicien, cela n’avait pas de sens pour quelqu’un qui observerait ça par-dessus son épaule mais aux yeux d’Amy cela avait beaucoup plus de sens. Raturant de temps en temps son parchemin, c’est lorsqu’elle entendit toute les plaintes qu’elle décida d’enfin lever les yeux vers le Professeur Rogue, son bureau et par conséquence, la cage contenant des petits souris blanche.

Le visage d’Amy blêmi légèrement, elle n’était pas douée en potion, elle le savait, elle était même une véritable catastrophe. Elle fixait les petites boules de poils immaculés qui s’agitaient dans l’espace étroit de cette cage. Il était vraiment sérieux ? Un coup d’œil sur le visage sévère du professeur lui donnait bien l’impression qu’il l’était. Elle allait bientôt avoir le meurtre d’une souris sur la conscience. Détournant ses yeux de la cage, elle ne broncha pas pour autant, à quoi bon…Elle allait trouver une ruse pour ne pas devoir tester cette potion, tant pis si Gryffondor perdrait encore des points, Amy ne s’en souviendrait pas quand elle retournerait à son époque de toute façon. Son oreille fut attiré par les paroles de Remus, celui-ci souhaitait l’invité et entendant cela, la jeune fille ne put s’empêcher de regarder Sirius et lorsque les yeux du Black se posèrent dans les siens, elle les détourna, le cœur ayant pris une soudaine accélération. De toute façon, c’était par deux que l’on devait travailler en potion et à l’heure actuel, elle se voyait difficilement faire équipe avec Sirius.
Bien sûr, elle aurait pu faire équipe avec sa sœur, mais Aliera semblait déjà au travail avec Severus, pas la peine de lui demander donc. Elle regarda alors les élèves présent, elle voulait demander à Peter de bien vouloir faire équipe avec elle mais elle se ravisa en entendant Mila demander au trio des Maraudeurs si l’un d’eux voulait bien faire équipe avec elle et si l’un d’eux acceptait, les deux autres travailleraient ensemble…Elle ne tenait pas à les séparés un peu plus encore.

Ainsi, elle se ravisa, regardant un instant Thomas, elle lui aurait bien demandé mais pour une raison qui lui était inconnu, elle avait l’impression que ce n’était pas franchement le moment de faire ça. Encore un autre regard, c’est sur Camille qu’elle finit par poser les yeux. Elle était près de frères jumeaux. De ce qu’elle avait entendu sur eux, il s’agissait de deux des nombreux fils de Molly et Arthur. Elle aurait bien demandé à la jeune fille mais celle-ci semblait déjà presque accrochée à l’un des rouquins. C’est sur l’autre qu’Amy décida de jeté son dévolu, quittant sa chaise, elle se dirigea vers la petite troupe que formaient Camille, Fred, et Georges.


« Euh…Salut… »

Elle ne supportait pas de faire les présentations comme ça, si elle avait déjà eu le loisir de faire connaissance avec Camille, ce n’était pas encore le cas des jumeaux.

« Vu que Camille semble avoir déjà choisi son coéquipier, je me suis dit qu’on pourrait le faire ensemble toi et moi…Mais je te préviens, c’est à tes risques et périls, je suis une vrai catastrophe en potion… »

Dit-elle en se tournant vers Georges.

_________________
<div style="margin-left: 220px"><object type="application/x-shockwave-flash" data="http://flash-mp3-player.net/medias/player_mp3_mini.swf" width="200" height="20">
<param name="movie" value="http://flash-mp3-player.net/medias/player_mp3_mini.swf" />
<param name="bgcolor" value="#000000" />
<param name="FlashVars" value="mp3=http://www.fileden.com/files/2012/6/4/3312282/Christina%20Petti%20-%20The%20Lonely.mp3" />
</object></div>

<div style="margin-top: -157px"></div></div>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Evans
Gryffondor
avatar
Gryffondor

Messages : 124
Date d'inscription : 04/01/2012

Votre sorcier
Année d'étude: 6eme année
Age: 16 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: Chapitre 2 - Une étrange 7éme année...   Mar 3 Juil - 13:34


Premier cours de potions.. Après ce qui s’était passé en botanique, Lily appréhendait encore plus cette prochaine leçon. Elle avait passé la nuit à se demander comment était Severus en cours. Elle qui le connaissait depuis sa tendre enfance et qui avait grandi avec lui, se demandait bien comment il se comportait avec une classe. Etait-il comme il était avec elle ? Gentil ? Ou bien les années l’avait-il changé ? Hermione disait de lui la veille qu’il n’aimait que les Serpentard. A leur époque sa maison ne lui avait jamais causé que des problèmes en raison de leur amitié « malsaine » et « intolérable » comme le disait certains.

Quand elle entra dans la salle, elle ne pu s’empêcher de trouver les lieux plus sinistres que d’ordinaire. Il se dégageait du cachot une atmosphère plus sombre, plus sévère aussi, le genre d’ambiance qui contraint les gens à se taire. Enfin … en théorie … En pratique l’animation était grande, trop pour que leur professeur de potion reste sans rien faire à les regarder. Tandis qu’il réprimandait quelques uns des étudiants, Lily se livra à une observation de celui qui avait été son voisin. Il avait vieillit, c’était indéniable, mais malgré tout, elle retrouvait en lui les traits de son meilleur ami. Le temps n’était pas parvenu à les effacer, c’était rassurant, au moins une chose n’avait pas changé dans ce futur. Elle n’écoutait qu’à peine la dispute entre Severus et ses nouveaux étudiants. En entendant la quantité de points retirer, cependant, elle sursauta. MOINS 150 !! Mais comment pouvait-on retirer tant de points d’un coup ?! Elle savait que les vieilles rancœurs n’avaient en rien disparues dans l’esprit de Rogue, mais là c’était de l’injustice ! Il punissait l’ensemble des Gryffondor parce que Sirius et James étaient tout bonnement incapables de ne pas répliquer …

L’arrivée de Thomas, en retard, ne l’étonna qu’à moitié. Il n’était pas reconnu comme étant quelqu’un de très ponctuel, malgré les compétences qu’il pouvait dissimuler … Lily fut légèrement étonnée de le voir prendre place à côté d’elle. Ils n’avaient quasiment jamais été coéquipiers en cours, et leurs conversations se comptaient sur les doigts de la main. Ils n’étaient pas pour ainsi dire de grands amis, mais ils s’entendaient tout de même un minimum. Elle ne doutait pas que son partenaire pour cette leçon ne plairait pas à tous. Seulement, il n’y avait pas d’autres places ailleurs. Severus et James étaient d’accord, pour une fois, sur le fait qu’ils n’aimaient ni l’un ni l’autre le Gryffondor. Et quoi de mieux comme provocation que de s’assoir à côté de la meilleure amie de l’un, qui était par la même occasion la fille que l’autre aimait.

« Ne le provoque pas de trop non plus. » souffla Lily en se penchant vers le brun.

Elle veilla à ne pas parler trop fort, le Severus Rogue de cette époque ne paraissait pas apprécier les bavardages. Avec lui, les points sautaient rapidement. En se levant, elle ouvrit les pages de son livre qu’elle posa entre eux deux. Même après toutes ces années, les ingrédients n’avaient pas changé de place, elle trouva sans peine ceux dont ils auraient besoin et les apporta à leur table. Tandis qu’elle consultait la recette de la potion, elle noua ses cheveux qui jusqu’à présent étaient restés lâché, en une couette de cette façon, elle ne serait pas gênée dans son travail. Comme d’habitude, toutes les mèches de cheveux ne se prêtèrent pas au jeux, mais elles ne la dérangeaient pas, ça irait pour le cours.

« T’es prêt ? on peut commencer ? »

Alors qu’elle attendait une réponse de la part de son coéquipier, Clara s’offusqua des cobayes qui testeraient leur potion. Elle n’avait pas tord, mais il était plus sûr de tester sur des souris que des êtres humains.

« Dis toi qu’il vaut mieux qu’on fasse goûter à une souris, qu’à l’un d’entre nous, Clara. Tu crois qu’ils testent sur qui au Ministère lorsqu’ils crée de nouvelles potions ? » intervint-elle.

Elle était loin d'être méchante à travers sa remarque, mais il fallait avouer que Severus avait raison de préférer tester sur ces petits rongeurs.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sirius Black
Gryffondor

avatar
Gryffondor

Messages : 191
Date d'inscription : 14/05/2012

Votre sorcier
Année d'étude: 7eme année
Age: 16 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: Chapitre 2 - Une étrange 7éme année...   Mar 3 Juil - 16:52

Décidément, c'était le balais des retards, à croire que tous s'étaient passé le mot pour arriver au moment opportun pour angoisser le professeur de Potions déjà bien échauffé. Bien trop concentré à regarder Prince d'un air sombre et agressif, Sirius ne fit pas attention à la jeune fille de Gryffondor qui faute d'avoir une bonne excuse se contenta d'une petite expression désolée et d'un joli minois.
Cependant, le jeune homme ne pu pas ignorer lorsque son nom retentit de la bouche de la dernière arrivante. Surprit, Sirius se retourna pour voir qui se permettait d'user ainsi de son prénom comme s'il était une connaissance. Il ne reconnu pas la demoiselle et c'est avec une grimace qu'il remarqua qu'elle était de Gryffondor. Il ne la connaissait pas, mais son idiotie allait surement coûter de nouveaux points à la maison des braves. Retardataire, bruyante, elle ne rendait vraiment pas service à Sirius Black en le nommant pour une raison qu'il n'avait toujours pas saisit.
Ayant décidé qu'il état préférable de ne pas se faire plus remarquer pendant ce cours, l'adolescent garda sa frustration silencieuse et se renfrogna sur son bureau. Il attendit que la sentence de la petite blonde leur tombe sur la tête plus violemment encore pour compenser "l'excuse" de l'autre rouge et or retardataire. Mais rien ne vint et seul un silence tendu acceuilla la réponse bancale de la jeune fille.

Heureusement, une jeune rousse eu le courage de briser la tension en levant une élégante main en l'air. Dans cette ambiance de conflit, Sirius en oubliait presque qu'ils étaient là pour étudier en Potion. Le long récit ennuyeux et mécanique de l'intellectuelle le lui rappela plus efficacement que l'expression sévère du professeur.
Le silence retomba à nouveau après cette longue réponse, à croire que Severus Rogue appréciait le fait de stresser ses élèves plus que le simple silence. C'est d'une voix froide mais moins incisive que précédemment qu'il prit enfin la parole, donnant raison à la dernière arrivante et sa réponse sortie de nulle part. Chance ou réelle connaissance, l'un des deux sauva la jeune fille et sa maison d'un nouvelle perte de point mais n'occasionna pas de gain pouvant rattraper la catastrophe des 150 points envolés dès le premier jour.
Serdaigle et leur sauveuse semblaient par contre sur la bonne voix même si dans le pavé oral que la rousse avait débité, certaines erreurs semblaient avoir été remarquées par le professeur de Potion. Sirius lui n'avait rien écouter des dites réponses et n'avait pas vraiment l'intention de s'y intéresser plus. Un peu boudeur, il suivit au moins les explications et consignes de Severus Rogue afin de pouvoir survivre à ce cours sans se faire étriper, humilier ou accuser d'une défaite de la coupe des Maisons.

Saisissant son livre d'un geste nonchalant, il ouvrit son manuel de potion à la page indiquée. D'un coup d’œil, il put se faire une idée de la complexité de la préparation et soupira doucement. Le jeune métamorphe n'était pas très fan de cette matière bien qu'il n'ait pas vraiment de difficulté à produire les potions demandées. Il existait des millions de potions et de recettes et Sirius avait du mal à leur trouver une grande utilité. Préparer une potion était rarement d'un grand divertissement et demandais souvent beaucoup de matériel et de temps.
Mais cette fois-ci, l'expérience allait peut-être se révéler un peu plus intéressante. Lorsque le professeur reprit la parole, il découvrit la cage qu'il avait précédemment apporté à son bureau. Sirius l'avait complètement oublié et il ne put retenir un sourire amusé en découvrant les petits mammifères blancs s'agiter dans la cage. Mais ses camarades ne semblaient pas aussi enchantés et un soupir de la part de Peter attira l'attention de Patmol. Comme Remus l'avait intelligemment relevé, leur nombre n'était pas vraiment approprié pour ce travail habituellement en binôme.

Par réflèxe, Sirius lança un regard à son meilleur ami mais il se rappela rapidement et amèrement que ce dernier était obnubilé par son cher Harry Potter. D'habitude, les duos n'étaient jamais un problème pour le petit groupe de quatre Maraudeurs.
Lorsque Remus mentionna Amy, des poils se hérissèrent le long de l'échine du canin. Il ne l'avait pas dit à ses amis mais la veille n'avait pas été une nuit très plaisante pour la groupie numéro un de Sirius. En effet, après l'avoir croisé dans la Grande Salle alors que la jeune blonde était à la recherche de son animal de compagnie, Sirius avait finit par l'abandonner dans les escaliers de la tour de Gryffondor comme une malpropre. Apprenant l'existence d'une fille de 1993 dont il serait le père, il avait brusquement et sans raison volé un baiser à son amie, qui avait été un geste plus agressif que tendre.
Sans le vouloir, il était allé chercher le regard d'Amy, mais lorsque leur yeux se trouvèrent, un malaise certain lui crispa l'estomac. La blonde semblait tout aussi mal à l'aise et détourna le regard.
"Non, euh... Elle a sûrement déjà un binôme." répondit-il alors un peu maladroitement sachant très bien que son attitude paraitrait anormal aux yeux de ses meilleurs amis.
Heureusement, le sage Remus leur conseilla de s'activer pour aller chercher les ingrédients dans les cinq minutes données par le professeur plutôt que de tergiverser sur les groupes à faire.

Acquiesçant, Sirius se leva et rejoint l'attroupement des élèves se servant dans l'étagère d'un pas nonchalant. Prenant soin de rester loin du duo Potter et d'Amy. Étrangement, il commençait à fuir bien plus de monde dans sa propre maison que dans celle des serpents, si bien qu'il finissait proche de deux petits Serpentards ayant peine à saisir les ingrédients des rayons les plus hauts.
Renfrogné et grognon, le Gryffondor ne fit cependant rien pour les aider, étendant pourtant son long bras fin pour saisir les bocaux et les fioles là où les autres ne pouvaient les atteindre.
Revenant à sa table, il eu une petite grimace en voyant que Remus était déjà revenu avec ses ingrédients et que Peter l'avait suivit, trop maladroit et petit pour bien se servir. Les voyant ainsi, le jeune Gryffondor observait bien qu'il serait plus logique de les laisser en binôme bien que l'idée ne l'enchante pas.
Il avait encore l'espoir qu'un groupe de trois soit accepté par le professeur, mais un simple coup d’œil aux autres binômes et à l'attitude glacial de Rogue dissuada Sirius de tenter le coup. Avec un sourire, il indiqua à ses deux amis qu'il se trouverait un partenaire pour le reste du cours.

Son sourire ne mit pas très longtemps pour disparaitre lorsqu'il se retourna pour voir avec qui il pourrait se mettre. Prenant bien soin de ne pas croiser le regard d'Amy ou de James, l'adolescent chercha quelqu'un qui semblait seul en espérant qu'il n'y en ait pas. Il préférait presque se mettre tout seul qu'avec un de ces élèves de 1993. Ce garçon là par exemple, semblait passablement ennuyeux.
Heureusement, parmi les autres élèves à la recherche d'un partenaire, Mia Hewlett s'avança vers la table des trois Maraudeurs.
"Oui !" répondit alors Sirius avec une joie plutôt surprenante. Trouver une partenaire qu'il connaissait vaguement de 1976 était une aubaine et c'est très soulagé qu'il saisit son sac pour pouvoir changer de place et se placer aux côtés de Mia.
Il ne la connaissait pas bien voir que de vue, mais il savait au moins qu'elle était de son époque et cela le rassurait beaucoup. Après avoir apprit qu'il serait sûrement père dans le futur, une idée qui le répugne complètement, il avait tendance à avoir une réaction presque allergique avec tout ce qui touchait à 1993. "Si tu savais à quel point tu me sauve la vie." plaisanta-t-il à moitié en arrivant à leur bureau.

Il remarqua alors que la Poufsouffle avait elle aussi rassembler tous les préparatifs pour la potion, ce qui faisait que les ingrédients qu'il se trimbalait n'étaient pas nécessaires. Vérifiant rapidement que rien ne manquait sur le bureau de Mia, Sirius s'en alla alors reposer ses bocaux sur l'étagère.
Alors qu'il déposait le dernier contenant, une voix s'éleva à l'attention du professeur et c'est avec un grognement que Sirius entendit les accusations de la pauvre sotte. Évidemment que les souris allaient mourir si leur potion étaient mal dosées, mais c'était là tout l’intérêt de la chose. Même si le jeune métamorphe était loin d'être sadique et appréciait les animaux, il ne trouvait pas ça terriblement choquant au contraire, il trouvait que c'était plutôt une bonne idée. Cela pouvait motiver les élèves à faire plus attention, et pour une fois ils pourraient voir à quoi sert leur production.
C'est la mâchoire serrée, que Sirius observa tour à tour Clara et Severus Rogue sans oser retourner auprès de Mia. Il ne se souvenait pas que la Serdaigle était aussi idiote ou suicidaire. Cruel, bête et méchant, voilà les lames qu'elle suspendait au dessus de sa tête. N'avait-elle pas été là lorsque le professeur avait assassiné les élèves de leur époque ?
Mais une autre élève fut assez sotte pour répondre à l'affront de la Serdaigle et c'est avec horreur que Sirius reconnu le ton agaçant de Lily Evans. Ça n'était pas vraiment les Gryffondors, mais tous les élèves de 1976 qui semblaient décidément incapable de fermer leur clapet et l'adolescent savait que Severus Rogue se délecterait d'une nouvelle attaque sur leur groupe.
Peut-être était-ce parce que les élèves de 1976 connaissaient un Severus Rogue bien moins impressionnant et agressif que cet homme qu'ils ne parvenaient pas à le prendre au sérieux ? Sans s'en rendre compte, Sirius était venu observer le jeune Serpentard qui portait le même nom que le professeur d'un air noir. Comment un type comme lui avait-il pu devenir ainsi ? Quelque part l'évolution était impressionnante. Sirius ne savait même pas lequel des deux Rogues il détestait le plus, mais il ne les supportait pas pour de bien différentes raisons.

Ce ne fut qu'une fois la réaction du professeur passée que le jeune homme eu le courage de se mouvoir et regagner la table de Mia, bien qu'il aurait préféré retrouver la présence rassurante des Maraudeurs. "Bon, je prépare les ingrédients et tu t'occupes du chaudron ou l'inverse ? Moi peu m'importe." Sirius tenta tant bien que mal de parler sans laisser paraitre son malaise et c'est avec un petit sourire élégant qu'il demanda à sa partenaire comment se déroulerait leur cours partenariat. Heureusement, le Gryffondor ne se rappelait pas que Mia faisait partie des mauvais élèves de Poufsouffle et bien qu'il surveillerait du coin de l’œil ses actions, il était presque sûr que leur duo n'aurait pas de cadavre de souris blanche sur les bras à la fin du cours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Severus Rogue
Serpentard/Professeur
avatar

Messages : 682
Date d'inscription : 06/01/2011

Votre sorcier
Année d'étude: 6eme année
Age: 16 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: Chapitre 2 - Une étrange 7éme année...   Mar 3 Juil - 17:00

Les yeux rivés sur cette version adulte de lui, la situation lui paraissait tellement étrange. Il ne prenait pas la peine de levé la main, connaissant déjà la réponse et puis de toute façon il savait d’avance qu’il ne se donnerait pas la parole. C’était logique tout simplement. La potion du jour, une potion de régénération sanguine, celle-ci se constituait de différent ingrédient dont le plus important le sang de vampire. Une seule et unique goutte dans un chaudron standard, une de trop et cela deviendrait un poison mortel. Lorsque le drap glissa de la cage, le serpentard fut tout de même surpris de voir les souris blanches en dessous sur le moment. Il n’avait pas vraiment une conscience green peace, les potions devaient tôt ou tard être testée de toute façon et il était préférable que ça soit sur un animal plutôt qu’un être humain, surtout face à des nouvelles potions et puis…Ce n’était pas comme si la souris blanche était en voie d’extinction mais à peine la cage avait été découverte que des protestations plus ou moins forte se faisait entendre, à commencer à Clara Honlio, la serdaigle avait directement protesté et pourtant…Si elle savait le nombre de truc qui était tester sur un animal. Et encore, là, ce n’était qu’une potion de régénération sanguine, il suffisait de s’appliquer pour la réussir et ainsi sauver l’animal d’une bien triste morte. Observant ce désolant spectacle, il retrouva bien vite le fil de ses pensées lorsqu’Aliera s’activa à ses côtés. Elle avait ramené une partie des ingrédients, Severus allant chercher l’autre partie, visiblement la jeune fille ne tenait pas plus que cela à participer à la concoction de cette potion, elle s’attelait au tâche les plus simples comme si elle n’avait été qu’une assistante. Severus avait voulu lui faire une remarque mais il savait que cela n’était pas franchement le bon moment.

Elle était visiblement énervée et c’était contre sa version adulte qu’elle était énervé, si il ouvrait la bouche il ne donnait pas cher de sa propre peau. Nulle doute qu’elle déverserait cette colère contre un Severus qu’elle connaissait et surtout qu’elle pouvait blesser. Lentement mais surement, le jeune homme prenait les ingrédients qu’elle déposa près de lui après les avoir passé et ce fut sans avoir ouvert son bouquin de potion qu’il s’attelait à la fabrication de cette potion. Le vert et argent connaissait quelque techniques, il prit une goutte d’essence de Belladone qu’il ajouta à la poudre des feuille d’asphodèle, cette technique rendait la poudre d’asphodèle plus puissante encore et permettait de fabriquer la potion de régénération en un temps record. Il plaça le jus de grenade dans le chaudron, le faisant chauffer à bonne température, y ajoutant la pâte qu’il venait de former avec les feuilles d’asphodèle avant de rapper lamelle de gingembre. Il mélangea, trois tours à droite, deux un gauche, formant un S en dernier mouvement avant d’ajouter le reste d’essence de Belladone. La potion prenait une délicate couleur rubis, une couleur qui fit sourire le serpentard, c’était bon signe et il gagnait la moitié du temps qu’il aurait fallu en réalité pour cette potion. Il suffisait de l’observer pour comprendre à quel point il aimait l’art de la potion, il patienta devant le chaudron, couvrant celui-ci avant d’observer sa montre.

Il ne devait absolument pas découvrir le chaudron, c’était un instant crucial, si on découvrait le chaudron par curiosité, pour voir que cela ne brûlait pas par exemple, cela avait un effet particulièrement néfaste sur celle-ci. Et il en avait bien pour cinq minutes et pas une seconde de plus à attendre ainsi. Il observa alors les autres élèves de la classe, bon nombre d’entre eux n’en était encore qu’au préparatif des ingrédients ou encore à chercher un coéquipier. Regardant Aliera, il souriait, nul doute qu’ensemble ils réussiraient, c’était sans problème, du "tout cuit".





Le professeur gardait un œil sévère sur ses élèves, ne pouvant s’empêcher à maintes reprises de regarder Lily et son voisin de bureau : Thomas. Ce duo ne l’enchantait guère et il essayait tant bien que mal de ne pas le montrer. Lily…Sa voisine, son amie d’enfance, la voir aujourd’hui était tout aussi douloureux que de voir Aliera. Elle avait été la seconde plus grande perte de sa vie et pire encore il était ronger jour après jour, nuit après nuit, par la culpabilité de cette perte, estimant que si aujourd’hui elle n’était plus, c’était entièrement de sa faute. Détournant les yeux pour observer les autres élèves, il pouvait déjà savoir d’avance qui réussirait cette potion, il pouvait d’avance connaître le pronostique pour la vie de ces souris. Visiblement, le fait qu’elle soit testé sur un petit rongeur ne semblait pas être du gout de tout le monde, il avait fait l’erreur d’acquiescé à une main de serdaigle levée et l’élève au bout de cette main ne se gêna pas de faire savoir son mécontentement à l’idée de faire souffrir une pauvre petite bête sans défense.
Elle s’apprêtait à lui dire quelque chose, a rétorqué de manière froide et acerbe comme il en avait tant l’habitude. Au lieu de cela ce fut Miss Evans qui prit la parole prenant la défense du choix du professeur et celui-ci ne put s’empêcher de se retrouver immergé par bon nombre de souvenir.

Si en temps normal il aurait enlevé des points à la maison de Gryffondor pour avoir pris la parole sans l’avoir demandé, là, il en fut bien incapable. Ce n’était pas n’importe quelle Gryffondor après tout, elle avait été durant tant d’année sa seule et unique véritable amie. Et quelque part, il l’avait odieusement trahit. Posant ses yeux sur la Serdaigle, il prit malgré tout la parole.


« Préférez-vous la tester vous-même Miss Honlio ? C’est une bonne raison pour s’appliquer à réussir cette potion surtout en vue de sa facilité ! »

En même temps, pour le professeur, toute les potions étaient déconcertante de facilité et il ne pouvait pas comprendre comment on pouvait rater quelque chose d’aussi facile à ces yeux. Il suffisait de se montrer concentré, rigoureux, et organisé. Ce qui n’était pas la mer à boire selon lui.


_________________
Beyond My Control
If you could envision. The meaning of a tragedy. You might be surprised to hear it's you and me. Have ourselves another fight. And I will make sure to keep my distance. Say "I love you" and you're not listening. How long can we keep this up, up, up? I've given everything i am. All my broken heart beats. Until I know you can understand. what? what might you do? to find out why. i can't love you. i... can't... love... you...anymore ©️Tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Remus Lupin
Gryffondor

avatar
Gryffondor

Messages : 95
Date d'inscription : 04/06/2012

Votre sorcier
Année d'étude: 7eme année
Age: 16 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: Chapitre 2 - Une étrange 7éme année...   Dim 8 Juil - 12:46

Après avoir pris les ingrédients sur l'étagère, je les ramenais à notre table. Peter vint s'installer à côté de moi. Je jetais un regard derrière moi, voyant que Sirius n'était pas là. Il avait vite rejeté mon idée de faire venir Amy à notre table, je me demandais pourquoi, en temps normale, elle aurait tous abandonné pour un mot de Sirius, mais bon, ils devaient avoir leurs raisons.

Je commençais à regarder autour de moi et le vit derrière. Il avait vraiment l'air désespérer. Je m'apprêtais à lever la main pour demander au professeur la possibilité de se mettre à trois quand Mila Hewlett, une Poussoufle de notre époque lui proposa de se mettre avec lui. Je pus lire le soulagement sur son visage. Moi aussi j'étais soulagé, cette situation m'avait mis mal à l'aise. Il allait falloir parler à James. Qu'il passe du temps avec son fils, je peux le comprendre, mais qu'il abandonne ses amis ça c'était inadmissible.

Je m'installais donc avec Petter et commençait à disposer les ingrédients sur la table par ordre d'utilisation, c'était plus simple et pratique pour faire la potion.

Soudain une Serdaigle leva la main pour dénoncer l'injustice de l'essai sur des souris. Je la comprenais. Etant moi-même à moitié animal, cette idée m'horrifier, raison de plus pour la réussir. Lily pris la défense de Rogue senior, ce qui me fit sourire. Amie un jour, amie toujours et ça, James ne pourrait rien y faire. Je respectais beaucoup la loyauté de Lily vis - à - vis du Serpentard, malgré ce qu'il lui avait fait endurer par le passé. C'était ça être une vraie amie. Ce qui n'empêcha pas Rogue senoir de faire une remarque cinglante à la Serdaigle en la menaçant de tester sa potion sur elle - même plutôt que sur les souris.

Cette idée me faisait froid dans le dos, car quelque chose me disait qu'il en était parfaitement capable. Je jetais un regard aux autres maraudeurs, par réflexe nous nous étions tous regardé et avions levé les yeux au ciel. Il y a des choses qui ne changent pas. Finallement, Sirius s'inquiétait peut - être pour rien.

- Bon je crois qu'on a tous, dis - je à Petter. On peut commencer. Tu peux allumer le chaudron et faire bouillir l'eau, je vais commencer à découper les ingrédients et fais gaffe au sang de vampire. Si tu en renverses sur toi c'est un allé simple pour l'infirmerie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chapitre 2 - Une étrange 7éme année...   Dim 8 Juil - 18:07

    La voisine de Thomas avait été aussi étonnée que la plupart des étudiants par son geste. A vrai dire il n’était pas bête et devait surement être la seule personne à réellement savoir ce qu’il faisait dans cette époque. Mais pour sur, cela ne se voyait pas et qui pouvait savoir ce qu’il était en train de se passer dans sa tête ? Alors que les consignes étaient en train d’être donné, il se tourna légèrement vers sa voisine de table et lui sourit.

    « J’espère que ca ne te dérange pas trop que l’on fasse équipe et ne t’inquiète pas pour ses nerfs, je suis sur qu’il s’en remettra.» avais-t-il lancé malin comme un singe.

    Rapidement la jeune femme s’afféra pour aller chercher les ingrédients et matériaux nécessaire à la réalisation de la potion. Lorsqu’elle revint avec ceux-ci Thomas avait ouvert le livre de cours à la bonne page, l’installant au milieu du duo pour que tout deux puissent suivre la fabrication de la dite potion ensemble.

    « Oui, je vais t’aider à préparer les ingrédients. »

    Et il se mit à la tache, suivant les instructions à la lettre, concentré comme jamais. Peut etre était-ce une technique pour se mettre la jeune femme dans la poche. Qui pouvait savoir ? Entre deux préparations, il lui donnait les ingrédients prêts. Il la laissait les mettre dans leurs petits chaudrons et parfois, il lançait un coup d’œil aux instructions pour s’assurer qu’ils étaient dans la bonne voie.

    « J’espère qu’on ne sera pas coupable de meurtre sur une sourie ! »

    Un petit sourire sympathique en direction de Lily, il savait que cette attitude taperait sur les nerfs de James et de Black. Comment cela ne pouvait-il être le cas ? Charmant avec les demoiselles, Thomas ne manquait pas de charme et de galanterie, il n’était pas ce chien batard qui reniait une quel qu’on que éducation, non loin de la ! Gentleman sur le bout des doigts, Thom n’était rien d’autre qu’un charmant loucum face à la rousse.
Revenir en haut Aller en bas
Harry J. Potter
Gryffondor
avatar
Gryffondor

Messages : 145
Date d'inscription : 11/05/2012
Age : 22

Votre sorcier
Année d'étude: 3eme année
Age: 13 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: Chapitre 2 - Une étrange 7éme année...   Mer 25 Juil - 1:03

    Ce matin les cours étaient assez.. Bizarre. Ce qui était enfaîte normal puisque des personnes de l'année 1976 ont apparus en plein dîné ! Je ne cache pas que ça a fait un énorme remue-ménage ! Surtout de mon côté.. En effet, j'ai vus pour la première fois en chair et en os mes parents ! Et depuis ce matin, mon père est resté avec moi ! Sauf ce midi.. Quand j'ai eu une altercation avec Malefoy Père.
    J'appréciais énormément mon père. Il était intelligent et très sympa. Il m'avait mit tout de suite à l'aise !
    Nous entrons dans la salle de potion et je suivais Hermione et Ron qui s'était placé au fond. Être en cours de potion était tout à fait normal pour moi. Je l'avais depuis ma première année, alors maintenant je savais que je ne devais pas parler.. Enfin.. Cela c'était avant l'arrivé des "voyageurs". En effet, mon père me murmurait que les paroles de Rogue était aussi passionnante que.. Hum.. Évitons de redire ce qu'il a dit. Il pouffa un peu.


    - Oh tu sais.. Rogue est .. Rogue. C'est un tortionnaire. Il adore être cynique et.. Méchant.

    Puis il se penchait vers son père pour que personne ne l'apprenne.

    - Il.. Il est comme ça depuis que sa fiancée est morte.. Une triste histoire.

    Je lui fis un petit sourire gêné et relevé la tête en entendant le professeur Rogue nous retirer des points. Je lui lançais un regard noir. Même si ça ne changeait en rien au fait que nos point soient retirer.
    J'écoutais ensuite les réponses des autres par rapport à la question de Rogue. Je posais ma tête sur la table ennuyé et vit que mon père venait de faire pareil. Alors pour m'amuser, je pris ma plume et la passa sur le visage de James. Je fis un sourire amusé en pouffant un peu et regardé les autres se lever pour chercher les ingrédients.
    Je me levais, laissant James ce dépatouiller avec les petites chatouilles qu'il devait ressentir à cause de ma plume plutôt.


    - Bouge pas, je vais chercher les ingrédients.

    J'allais vers les ingrédients et bousculait sans faire exprès une Serdaigle. Je lui fis un petit sourire d'excuse et retournais à ma place. J'entendis cette même Serdaigle se révolter contre le fait qu'on allait utiliser la potion sur une souris mais.. Je n'aimerais pas moi non plus ne pas la tester sur moi même !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Evans
Gryffondor
avatar
Gryffondor

Messages : 124
Date d'inscription : 04/01/2012

Votre sorcier
Année d'étude: 6eme année
Age: 16 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: Chapitre 2 - Une étrange 7éme année...   Mar 31 Juil - 23:51



Que la version adulte de son meilleur ami ne la reprenne pas, alors qu’il l’avait fait avec tous les autres présents jusqu’à maintenant l’avait beaucoup surprise. Traitement de faveur ? Possible. Fort possible, même. Néanmoins elle n’en était pas mécontente. Leur forte amitié devait être la raison de ce privilège, auquel les autres n’avaient pas droit. Elle l’écouta attentivement quand il donna sa réponse à Clara, peut-être y allait-il un peu fort, à leur niveau tous n’étaient pas des experts dans l’art des potions, ils n’étaient qu’une poignée à se détacher du lot, elle en était persuadée. Elle ne pu retenir un haussement d’épaule en regardant sa camarade, sa question avait été inutile elle devrait bien l’admettre.

« J’aime autant être avec une personne que je connais, plutôt qu’avec un parfait inconnu. » lui répondit-elle, même si à ses yeux Thomas était presque un inconnu puisqu’elle ne connaissait presque rien de lui. En même temps, qui pouvait se vanter de connaitre le Gryffondor.

En revenant à sa place, elle vit qu’il avait déjà ouvert le livre à la bonne page. La réponse qu’il lui donna la satisfit, il était prêt à travailler et elle aussi. Par politesse, elle le remercia de bien vouloir l’aider, après tout rien ne l’empêchait de lui refuser d’apporter son aide à la réalisation de cette potion. Elle apprécia qu’il participe activement à la préparation des ingrédients, tous ne se seraient pas donné cette peine s’ils avaient dû faire équipe avec Lily.

« J’espère qu’on ne sera pas coupable de meurtre sur une souris ! » Sa remarque la fit rire, elle tuer une souris en réalisant une potion ? Jamais ! Elle réussirait l’exercice, comme souvent pour ne pas dire toujours. Lily était de ces élèves minutieux qui préféraient vérifier trois fois un détail que de laisser les choses telles qu’elles étaient, quitte à rater la potion demandée. De son point de vue, il était donc impossible que leur résultat final soit un échec total. Ils auraient une excellente potion, un point c’est tout. Puisque la leur était terminée, elle s’autorisa à bavarder un peu avec son coéquipier.

« Cette souris ne risque rien avec nous ! fit-elle ne souriant. Mais je ne peux pas en dire autant de certaines de ces petites bêtes, regarde la couleur de cette potion. »

En effet, la mixture qui reposait dans le chaudron de la table devant la leur ne ressemblait en rien à la leur. Les pauvres avaient dû faire preuve de négligence dans les quantités ou bien n’avait pas respecté le temps d’attente entre chaque étape.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Potter
Gryffondor

avatar
Gryffondor

Messages : 212
Date d'inscription : 07/10/2011
Age : 25
Localisation : Quelque part dans le château

Votre sorcier
Année d'étude: 6eme année
Age: 16 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: Chapitre 2 - Une étrange 7éme année...   Mer 1 Aoû - 14:30

Le cours continuait et je restais là affalé sur la table. Je n'avais pas spécialement envie de savoir ce qui se passerait. On avait déjà eu beaucoup de point en moins et mieux valait pour tout le monde que je me taise. Les réponses fusaient à droite et à gauche. Lucius fit gagner des points à serpentard, Rogue devait être ravi de pouvoir mettre des bons points à sa maison. Il accorda aussi des points à serdaigle. Les rats de laboratoire avaient parler. Je m'endormais pratiquement sur ma table. Les consignes avaient du être donné lorsque je senti une plume me chatouiller le visage. Je relevais la tête et me redressais. C'était Harry. Il m'expliqua que Rogue était un tortionnaire et qu'il était ainsi depuis la mort de sa fiancé. J'ouvris grand les yeux et le regardais un peu hébété. Sa fiancé? Aliera? Ça ne pouvait être qu'elle. Je regardais automatiquement Aliera me disant qu'elle n'était plus de ce monde tout comme je ne le serais plus. Ça me fit froid dans le dos de savoir qu'on ne vivrait pas assez longtemps pour voir nos futurs enfants grandir. Harry me disait qu'il partait chercher les ingrédients et je le laissais faire plonger dans mes pensées. C'est alors que je m'aperçus que Lily était en binôme avec Thomas. Je pense qu'il aurait fallut prendre une photo de l'expression que je tirais alors. Un mélange d’incompréhension et de quelqu'un qui à loupé un épisode. Depuis quand MA Lily jolie se mettait-elle avec lui? Je ne le connais pas vraiment , mais il ne m'inspire pas confiance. Je regardais les deux s'occuper à leur potions. Ils avaient l'air de bien s'entendre. Ça me dépassait. Harry revient avec les ingredients et je commençais à préparer cette fichue potion. Je finis agacé par lui demandé en continuant de couper les racines de gingembres:

«Tu le connais lui? Prince?»

On pouvait nettement s'apercevoir que je ne le portais pas dans mon cœur. C'était chose rare de me voir si énerve. Généralement c'était toujours contre Severus que je passais mes nerfs. Cette fois se serait différent. Je ne faisais pas vraiment attention aux doses que je mettais dans le chaudron et au bout d'un moment alors qu'il fallait ajouter l’essence de belladone. Je n'avais pas vraiment regarder ce qui se mettait en premier. C'est sans doute pour ça qu'une espèce de fumée grisâtre et inquiétante s'échappa du chaudron. Je regardais un peu surpris la tournure que prenait la préparation et il n'y avait pas de doute, je m'étais trompé. De toute façon j'avais toujours été nul en potion. Je regardais Harry d'un air désolé sachant qu'il aurait sans doute aussi une mauvaise note vu qu'on était en binôme. J'essayais de réparer mon erreur ,mais je fis pire que mieux. Le chaudron explosa. J'avais juste eu le temps de prendre Harry par le bras et de me baiser sous la table avec lui avant que le chaudron ne saute. Je me relevais par chance, ce n'avait été qu'une petite explosion et c'était juste notre poste de travail qui n'était plus.

«Eh ben au moins on risque pas de tuer une pauvre petite souris. »

Je regardais Harry avec un petit sourire, j'allais me faire engueuler encore, mais je commençais à prendre l'habitude et puis, au moins Rogue aurait une bonne raison de me virer du cours. Du moins j’espérais qu'il le ferait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Chapitre 2 - Une étrange 7éme année...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Chapitre 2 - Une étrange 7éme année...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maraudeurs en Folie! :: L'intrigue! :: Intrigue :: «Chapitre 2» : Une étrange 7éme année...-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit