Maraudeurs en Folie!
Le forum a déménagé: http://themaraudersbook.forumgratuit.org/



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le forum à déménager !  Rejoignez nous sur:
http://themaraudersbook.forumgratuit.org/

Partagez | 
 

 Cours n°1 _ L'Epouvantard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Sirius Black
Gryffondor

avatar
Gryffondor

Messages : 191
Date d'inscription : 14/05/2012

Votre sorcier
Année d'étude: 7eme année
Age: 16 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: Cours n°1 _ L'Epouvantard   Mer 4 Juil - 23:04

C'est avec beaucoup de maturité que Peter répondit à son ami moqueur. Il connaissait Sirius et savait bien que sa plaisanterie n'avait d'autre intelligence que de vouloir le faire rire, pourtant, il ne réfuta pas. Il était vrai que Peter n'était pas le plus courageux des Maraudeurs, pourtant son appartenance au groupe prouvait bien qu'il méritait d'être dans la maison des braves.
Bien qu'il n'existait de personne appréciant faire face à sa plus grande peur, Sirius savait que ses amis étaient tout aussi excités que lui à l'idée d'affronter l'Epouvantard. Un peu de pratique et beaucoup de rire, ce cours promettait d'être particulièrement divertissant.
Prenant bien mieux soin de ses amis que Sirius, Remus rassura le petit blond d'un air bienveillant et relança l'assaut vers celui qui ne semblait pas aussi intéressé par sa propre peur que celles des autres. L'intelligent lycanthrope avait vu juste, il voyait bien que Sirius, dans son attitude assurée et excitée, avait omis de se pencher sur l'apparence que prendrait l'Epouvantard pour représenter sa peur.
"Ah ça..." répondit-il d'un air exagérément mystérieusement en se caressant une barbe inexistante sur son menton. A vrai dire, Sirius n'avait aucune idée de ce que pouvait être sa plus grande peur. Au contraire de ce qu'il riait de Peter, lui était plutôt du genre à ne pas voir ce qui l'effrayait. L'Epouvantard pouvait-il ne pas prendre d'apparence si Sirius ne craignait rien ? Bien sûr, un homme n'ayant aucune peur n'existait pas, mais avant que Sirius ne se penche réellement sur la question, un cri strident le surprit.

Comme tout le monde, son regard oscilla entre l'élève terrifiée et l'armoire contenant l'Epouvantard. Malgré cela, Sirius ne mit pas plus d'une seconde pour comprendre que la nature d'un tel éclatement était de l'ordre de la farce. Remus Lupin, même avec beaucoup de rides et de cicatrices en plus, n'était pas du genre à commettre des négligences, mais surtout, si l'Epouvantard s'était en effet échappé, ça serait un pauvre élève du premier rang qui se serait mit à hurler comme une petite fille, non pas une demoiselle tout au fond de la classe.
Sirius eu une petite grimace en découvrant l'insigne de sa maison sur l'uniforme de la jeune fille. LescGryffondors fuient devant un simple Epouvantard, et se disent fiers et courageux ? L'adolescent fut alors surprit de découvrir qu'avec la crieuse au loup, une blonde qu'il connaissait très bien semblait être de la partie. Amy Bizard, était près de la porte, prête à prendre ses jambes à son coup. Peu de jours étaient passés depuis que Sirius avait abandonné la demoiselle comme une malpropre dans la tour de Gryffondor après lui avoir volé un baiser désagréable, pourtant ce dernier ne put s'empêcher de s'inquiéter du teint pâle de sa camarade et de son regard affolé. Celle-ci fixait l'armoire du professeur et semblait bien plus redouter que l'Epouvantard s’échappe que l'autre petite blonde qui eu un sourire bête.

Prenant la parole d'un ton fort et ferme, Remus Lupin sembla pourtant faire un peu d'humour sur cet évènement étrange. Sirius ne comprit pas très bien ce qu'il s'était passé jusqu'à ce qu'un objet vole d'un bout à l'autre de la classe jusqu'à la main de son vieil ami. Rapidement, il reconnu une poignée de porte et c'est avec un sourire fier et amusé qu'il comprit que Remus n'avait pas perdu la main. Même s'il se trouvait dorénavant dans le camp adverse, celui-ci semblait toujours être un Maraudeur.
Piégée, Camille fut appelée à passer devant la créature par une question rhétorique.
Amusé, Sirius jeta un regard en coin au Remus Lupin qu'il connaissait et remarqua bien que celui-ci s'observait lui-même avec beaucoup de fierté et d'admiration. Au moins un qui n'était pas devenu un monstre terrifiant.
Répondant à une conversation que Sirius n'avait entendu, le professeur annonça alors que seulement quelques élèves passeraient devant l'Epouvantard pour le bien du cours et de la créature. C'est avec une moue un peu mécontente que Sirius accueilli la nouvelle. Il aurait bien passé la journée entière à voir ses camarades se battre avec leur démon, d'autant plus que le cours de l'après-midi ne l'intéressait pas tellement. Aussi, il n'était maintenant pas sûr de pouvoir passer devant la créature qu'il savait vaincre avec une aisance de maitre. Ne redoutant toujours pas sa plus grande peur, Sirius voyait là plutôt une occasion manquée de s'amuser et de s'exercer un petit peu.

Voyant que Remus Lupin, le professeur, semblait construire mentalement le groupe de ceux qu'il désignerait pour passer devant l'Epouvantard, Sirius en profita pour chercher son regard. D'un sourire assuré et un peu complice, il lui indiqua qu'il n'était pas de ceux qui voulaient fuir. En tout cas, pas pour l'instant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peter Pettigrow
Gryffondor

avatar
Gryffondor

Messages : 263
Date d'inscription : 20/07/2011
Age : 24
Localisation : Québec

Votre sorcier
Année d'étude: 7eme année
Age: 17 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: Cours n°1 _ L'Epouvantard   Mar 10 Juil - 7:04

Tout ce qui ce passait en cours (d'ailleurs, Remus Lupin s'avérait être un bon professeur, il avait bien ramené l'ordre dans la classe, et il était, comme je le connaissais, peu négligent!) étaient parvenu à me détendre un peu. Du moins, je m'y étais forcé. D'ailleurs, Remus avait tâché de me rassurer et parvint à me faire sourire lorsqu'il adressa la parole à notre copain maraudeur en lui disant avoir hâte de savoir de quoi lui il avait peur. J'eus un petit rire en jetant un regard de côté au sujet des dires du lycanthrope. Il semblait mystérieux et caressait son menton. Ces simples phrases avaient relâché suffisamment le stress que je ressentais. Le sourire que ça m'avait fait afficher me faisait franchement du bien.
Pourquoi m'en faire autant, en fait? Oui bon, démontrer sa plus grande peur devant toute la classe serait un peu malaisant, mais on n'avait pas trop le choix de tout façon. À vrai dire, je ressentais une drôle d'hâte face à ce qui s'en venait.
La jeune fille de 1993 qui s'était retrouvée bêtement devant une serrure cassée fut invitée par le professeur à passer la premiere devant la créature. J'eus un petit sourire en coin. Je regardai Remus et suivit son regard vers la version plus âgée de lui-même. Il semblait fier de ce qu'il allait devenir, et c'était compréhensible! Ça me désolait de ne pas savoir encore ce que je devenais plus tard, en fait. J'ignorais si j'avais des enfants à Poudlard et encore moins si j'avais au moins fait quelque chose de ma vie.
Bref, le professeur Lupin annonça qu'à défaut de ne pas pouvoir faire passer tout le monde devant la créature, il avait pré-formé quelques groupes d'élèves qu'il comptait faire affronter leur peur. Bref, malgré ça, ça promettait. Il allait y avoir beaucoup de rires. Non, ce n'est pas tout le monde qui rirait des peurs des autres ou de leur propre peur, mais c'est surtout en voyant de quoi aurait l'air l'épouvantard après le sortilège de Riddikulus qui allait sans doute être amusant.
En fait, je crois que ce qui m'inquiétait le plus était simplement que je ne savais pas à quoi m'attendre. Beaucoup de gens connaissaient leur peur et pouvait sans doute s'imaginer comment ridiculiser l'image... Mais comment se préparer aussi bien si on ne connait pas sa plus grande peur. C'était ma seule inquiétude. Malgré cela, s'il fallait que je passe, je le ferai.
Si ça pouvait me permettre de mieux me connaître, pourquoi pas, après tout!
Mes épaules s'abaissèrent, signe que j'étais un peu plus détendu. Je regardai Remus, puis Sirius qui regardait le professeur, il semblait être prêt à affronter n'importe quoi! Je soupirai, regardai le professeur silencieux avec un petit sourire. Dans la limite du possible, je me sentais prêt...


[RP de merde, je vous l'accorde et je m'en excuse Sad ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christopher E. Leavens
Serdaigle
avatar
Serdaigle

Messages : 37
Date d'inscription : 21/06/2012
Age : 24

Votre sorcier
Année d'étude: 5eme année
Age: 15 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: Cours n°1 _ L'Epouvantard   Jeu 12 Juil - 4:26

(faites comme si j'étais déjà la ._.)


Christopher s'était levé à une heure plutôt tardive. N'importe qui se serait levé à une telle heure se serait jeté sous la douche, n'aurait pas déjeuner et aurait couru vers son cours pour éviter d'être en retard. Mais pas Christopher. Non, le jeune Leavens s'était contenter de se lever, prendre un pantalon, sa chemise et sa cravate, s'habiller et coiffer ses cheveux du mieux qu'il le pouvait avant de descendre de la tour de Serdaigle pour aller à la Grande Salle pour prendre un bon petit déjeuner. Un bon croissant chaud, un lait au chocolat et quelques fruits, rien de bien compliqué et c'était, ma foi, délicieux.
Après ce repas, il se dirigea vers le cours. Il était arriver une fraction de seconde trop tard, mais tout juste avant que la porte ne soit fermer. De justesse, comme il lui arrivait quelques fois. Bon, un cours de Défense contre les Forces du Mal qui commençait! C'était un cours que Christopher aimait bien, même si, année après année, se succédait plusieurs professeurs qui ne restaient jamais de façon permanente.
Il ne s'avérait pas être des plus doués, mais il s'en tirait pas trop mal. Cependant, sa manie d'être toujours lunatique ne l'aidait pas toujours car lorsqu'il devait se pratiquer à bloquer des attaques, il ne portait pas toujours attention et il lui arrivait de recevoir des coups de sort en pleine tronche... Bref, il aimait le cours, était bon mais jamais toujours attentif, il se devait donc de se forcer sur ce point pour pouvoir se défendre si un jour, il le devait.
M'enfin, il était entré dans le cours et s'était trouver une place assis au loin, près d'une fenêtre. Il regardait à l'extérieur mais portait une certaine oreille aux paroles du professeur qui expliquait le sujet du cours d'aujourd'hui, et les réponses des élèves qui complétaient son cours lorsqu'il posait des question. Cependant, un cri le fit sursauter de plus belle.
Il se retourna vers la porte et vit Camille, accompagnée de Amy, qui était membre du groupe The Bizard Sister's (qui sera, en fait... ces histoires de passé vs futur étaient plutôt mélangeants), qui tentait de s'enfuir du local. Je ne pus m'empêcher d'afficher un sourire. Camille avait voulu faire croire au professeur que l'épouvantard était sorti de son armoire, mais c'était raté. La poignée de porte s'était cassée et se retrouvait maintenant dans la main de la jeune fille. Christopher la connaissait bien et savait que la plupart des idées qu'elle avait finissait souvent par tourner mal. Elle avait beaucoup de malchance, la pauvre gryffondor!
Christopher regarda le professeur. Il s'attendait à ce qu'il la gronde ou lui enlève des points, mais ce ne fut pas le cas. Il l'avertit gentiment et l'invita à être la première à affronter l'épouvantard.
C'est là que le coeur de Christopher rata un battement. Affronter l'épouvantard? Il n'aurait pas le choix, s'il était sélectionné par l'enseignant pour servir de cobaye à ce cours.
Le jeune homme observa la classe, les élèves autour de lui. Certains semblaient inquiet, d'autres curieux et quelques uns semblait être prêts à affronter n'importe quoi. Christopher savait quelles étaient la plupart de ses peurs. Mais s'agissaient-elles plutôt des dégoûts que des peurs? La simple vue du sang lui donnait envie de vomir et tout ce qui s'apparentait à la mort, notamment les cadavres, lui levait le coeur. Il le savait très bien: il aimait bien les films d'horreur moldu, tant qu'il n'y avait pas de sang ou de zombies... Surtout pas les zombies, il trouvait ça particulièrement dégoûtant, même très effrayant.
Il ne voulait pas voir ça... Pas aujourd'hui. Une journée qui s'annonçait si bonne, pourquoi la gâcher avec ces peurs!?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hermione J. Granger
Gryffondor
avatar
Gryffondor

Messages : 77
Date d'inscription : 12/05/2012

MessageSujet: Re: Cours n°1 _ L'Epouvantard   Dim 15 Juil - 18:16

Tout le monde était arrivés à l'heure. Du moins c'est ce que songea Hermione lorsque le professeur avait fermé la porte derrière les derniers arrivants. Elle écoutait attentivement toutes les réponses qui suivirent après la sienne. Ce fut Sirius Black qui répondit après elle. Il avait l'air de connaître parfaitement le sujet. La jeune fille se dit qu'il avait du en affronter un par le passé. C'était tout à fait logique, ils étaient plus âgés qu'eux, de plus le professeur Lupin était un de leurs amis. Le cours se déroulait normalement et un cris perturba l’assistance. Camille Black, la futur fille de Sirius avait crier que l'épouvantard était sortit afin de faire diversion pour sortir sa tante en mauvaise forme du cours. Cela fit rire beaucoup de monde et Hermione fut ravie de constater que rien n'était sortis de l'armoire. Elle se demandait encore ce qui apparaîtrait devant elle lorsqu'elle devrait affronter cette chose.

Elle observait en coin Aliera et ses amis, se demandant quels seraient les peurs de ces derniers. La gryffondor était curieuse de savoir ce qui pouvait bien faire peur à une fille comme elle. Les uns commentaient l'acte de Camille les autres paraissaient soulagés que l'épouvantard ne soit pas sorti tout comme elle. Il était fascinant de voir certaines réactions chez les élèves du passé. Certains semblaient terrorisés à l'idée d'affronter leur plus grande peur et d'autre , elle en était sûre, seraient ravi de voir leur camarade échouer à cette épreuve. Ron avait remarquer la présence de son amie et avait demander avant que Camille ne perturbe le cours depuis quand elle était là. Le retourneur de temps était toujours sous le pull de la jeune fille et elle était satisfaite de pouvoir suivre tranquillement tous les cours qu'elle voulait.

Le professeur accorda des points à nôtre maison et elle fut ravie d'avoir contribué à remonter le sablier des rouge et or qui depuis le cours de potion avait radicalement diminué. Elle fut surprise alors de ce que lui apprit le professeur. Comment pouvait-on voir un épouvantard sous sa forme réelle si ce n'est de n'avoir peur de rien. Il faudrait qu'elle lui pose la question. Le professeur leur indiqua qu'il y aurait des groupes pour passer devant l'épouvantard. C'était une chose de rassurant. Le calme était à présent revenu. Hermione ne put s'empêcher de lever la main pour poser sa question. Une fois que le professeur la remarqua elle demanda :

«Professeur, vous avez dit que des personnes ont vu la véritable apparence des épouvantards, comment est-ce possible ? La peur fait partir de l'être humain. Y aurait -il vraiment des personnes n'ayant peur de rien? Ou alors ce qui l'on vu n'étaient pas vraiment des humains ...»

Elle se souvient alors avoir lu quelque part que les épouvantards étaient des esprits domestique. Elle se dit qu'un esprit avait souvent une forme spectral. Les épouvantards prenaient sûrement une forme de ce genre. Elle ne put s'empêcher de rajouter ce qu'elle pensait :

«... J'ai lu quelque part que les épouvantards étaient des esprits domestiques. Est-il possible qu'ils prennent la forme d'une espèce de spectre ou une sorte … d'ectoplasme?»

Il n'était pas rare de voir Hermione intervenir dans un cours. Avant chaque rentrée elle lisait le programme des cours et s'informait sur les cours qu'ils étudieraient. Cela rendait plus interressant sa soif de connaissance. Elle se disait souvent qu'elle aurait pu faire une bonne serdaigle pourtant c'était bien à Gryffondor qu'elle avait été envoyée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harry J. Potter
Gryffondor
avatar
Gryffondor

Messages : 145
Date d'inscription : 11/05/2012
Age : 23

Votre sorcier
Année d'étude: 3eme année
Age: 13 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: Cours n°1 _ L'Epouvantard   Mer 25 Juil - 23:09

    Défense contre les forces du mal ! Génial ! Enfin .. J'espère que le professeur Lupin est mieux que les deux autres ! Un avec la tête de Voldemort derrière la sienne, et l'autre incompétent ! C'est pas très dur en somme d'être mieux..
    Avec Ron, nous avions eu du mal à nous réveiller mais heureusement, nous avions pus prendre quelque bricole. Avant d'entrer dans la salle, je vis mon lacet défait alors je le refaisais et en même temps regardait qui entrer. Je vis mon père ainsi que le reste des maraudeurs. Je n'avais pas vraiment adressé la parole aux autres maraudeurs. Black avait l'air de me détester pour X raisons et c'était tant mieux pour moi! Ensuite pour ce qui est de Remus et de Peter, c'est juste que je n'en ai pas eu l'occasion. Lorsque je rentrais dans la classe et m'assit à côté de Ron, j'entendis la cloche. Ouf !
    Je regardais le professeur qui m'avait aidé lors du détraqueur dans le train. Peut être devrais-je lui demander comment s'en débarrasser ? Je le vis ensuite commencer son cours. Il avait l'air assez à l'aise. Il demandait ensuite ce qu'étais que des Epouvantards. Je n'en avais jamais entendu parlé. Et je ne fus pas étonner de voir Hermione répondre directement. C'était bien dans ses habitudes de répondre dès qu'une question était posé. Je vis Ron se pencher vers moi et me demander depuis combien de temps Hermione était là. Sa question m'intrigua puis je m'en rendis compte que je ne l'avais pas vus à côté de moi quand je m'étais assis. Je regardais Hermione avec les sourcils froncé et j'haussais des épaules à Ron.
    Je ne compris pas très bien ce qu'il se passait ensuite entre Camille et l'Epouvantard. De plus, le cours était assez bruyant pour une fois. Quoique ça change des soupirs énamouré des filles de l'année dernière !
    Harry en faisait abstraction quand il entendit le professeur dire qu'un petit groupe ne passerait pas devant l'épouvantard. Il espérait ne pas y être pour savoir de quoi il avait réellement peur. Harry ne savait pas vraiment de quoi il avait peur mais.. Il pensait à Voldemort. C'est surement lui, la chose qui faisait le plus peur à Harry. Mais il se souvenait également lorsqu'il s'était évanouis devant le détraqueur.. Il s'en souvenait d'avoir sentit une peur étrange face à cette créature. Il espérait ne plus en revoir de sa vie ! Malheureusement, ils rodaient autour de Poudlard.. Harry secouait la tête, non, il allait surement pas en faire partit puisqu'il y avait ses parents également.. Il se re-concentrait dans le cours quand Hermione intervenait. Harry était fier d'avoir une amie aussi intelligente qu'elle. C'était souvent grâce à elle que le trio avait sût survivre aux épreuves qui leurs étaient arrivés. Et même pétrifié elle les aidé ! Il se tournait vers Hermione et lui fit un sourire avant de regarder Ron qui était tout pale. Harry eu un rire en pensant à la forme de l'épouvantard de Ron ! Une gigantesque araignée ! Il s'en souvenait encore de son état face aux Acromentules de l'année dernière. Le pauvre si il est pas dans le groupe qui ne pratique pas l’exercice !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Cours n°1 _ L'Epouvantard   

Revenir en haut Aller en bas
 

Cours n°1 _ L'Epouvantard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maraudeurs en Folie! :: Poudlard :: ♫♫ Salles de cours ♫♫ :: Défence contre les forces du mal-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit