AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Save me / Severus Rogue (Adulte)
Maraudeurs en Folie!
Le forum a déménagé: http://themaraudersbook.forumgratuit.org/



 
Le forum à déménager !  Rejoignez nous sur:
http://themaraudersbook.forumgratuit.org/

Partagez | 
 

 Save me / Severus Rogue (Adulte)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lucius Malefoy
Serpentard
avatar
Serpentard

Messages : 278
Date d'inscription : 19/07/2011
Age : 25

Votre sorcier
Année d'étude: 7eme année
Age: 17 ans
Vos liens:

MessageSujet: Save me / Severus Rogue (Adulte)   Mar 12 Juin - 23:51



    Vendredi 20 Septembre 1993. Deux jours ont passé depuis que Dimitri et Aliera m'avaient demandé de les rejoindre parmi les Mangemorts. Alors que ce jour là je fis preuve d'une incroyable assurance pour leur faire face, les jours qui ont suivis furent plus douloureux que jamais. Ma vie allait prendre une autre direction, et je ne savais pas si c'était la bonne, car plus les jours avançaient, moins j'arrivais à dormir et plus je m'enfonçai inexorablement dans mon désespoir et dans une solitude destructrice.

    Chaque nuit devenait de plus en plus dure à supporter, je rêvais de cette soirée là, et je me voyais dans mes rêves en train de tuer en masse, la marque noire sur le bras.

    Je m'étais couché plus anxieux que jamais ce vendredi là, j’espérais que tout ceci s'arrêterait enfin, que je pourrais dormir correctement au moins une nuit.

    "Tueur voilà ce que tu es, un tueur sanguinaire, tu les exécutes de sang froid"
    D'où venait cette voix? J'étais là, dans un cimetière en pleine nuit, la baguette à la main, pointée sur quelqu'un dont je n'arrivais pas à distinguer son visage. La voix s'approcha doucement, je le vis enfin, c'était lui, Voldemort, un homme pâle, mais caché sous une cape, difficile de distinguer son visage à lui. De sa voix calme j'entendais
    "Lucius, tues le, c'est ton devoir, tu ne peux t'y échapper!". Je me voyais en train de prononcer le sortilège Doloris contre ma victime, je me voyais prendre du plaisir à l'entendre souffrir, et enfin je prenais encore plus de plaisir à prononcer l'Avada Kedavra contre elle. Une fois son corps inerte et je constatai avec effrois son identité; Alex Stevens, un moldu qui était surtout mon meilleur ami, celui qui connaissait toute ma vie, dont le fait que je sois un sorcier, mon confident, celui avec qui j'aimais aller faire la fête le soir, celui avec qui je devais partir aux Etats Unis à l'été 1976. Le seul qui me comprenait vraiment, le frère que je n'avais jamais eu. Je levai les yeux et vis Voldemort accompagné par Dimitri et Aliera. Cette dernière me souriait et prononçait simplement "Meurtrier", Dimitri ajoutait à son tour "Et tu aimes ça", mon bras me brulait, la marque noire faisait son apparition, et je n'entendais que le rire de Voldemort.

    Je me réveillai en sursaut, tout cela n'était qu'un rêve, je baissai les yeux et voyait le cadavre d'Alex, ensanglanté, gisant au pied de mon lit, le rire de Voldemort dans ma tête et surtout je vis avec effrois la marque noire sur ma main. Que se passait il? Je le vis s'approcher de moi, je me levai courait, ma main me brulait, je sentais sa présence me suivant. A chaque porte que j'essayais de franchir c'était Aliera, Dimitri, ou d'autres personnes qui me bloquaient le passage crirant "Meurtrier", il suffisait que je ferme les yeux pour arriver à passer mais ça ne cessait toujours pas. Je ne su pas où aller. J'étais torse nu, dans les couloirs du château, courant pour fuir des fantômes fruits de mon imagination. Plus j'avançais plus mon bras semblait me bruler, c'était mon destin qui me rattrapai et je ne savais pas quoi faire.

    La seule solution qui me vint à l'esprit c'était d'aller voir Severus, lui seul saurait m'apporter les réponses, du moins je l'espérais. Je courais vers son bureau, mon parcours était ponctué d'hallucinations de plus en plus effrayantes. Ma destinée me poursuivait sans relâche. Une fois arrivé au niveau de son bureau, je glissais sur le tapis, rampant vers la porte, comme si un poids immense m'empêchai de me relever, à la hauteur de sa porte je regardai tous ces fruits de mon imagination qui me paraissaient plus réels que jamais. Il était plus d'une heure du matin et je me rendis compte qu'il ne serait surement jamais dans son bureau, j'étais seul, je ne pu m'empêcher de crier, la frayeur se lisait aisément sur mon visage, je fermai les yeux et suppliait tant bien que mal


    "Par pitié laissez moi, par pitié, je ne veux pas, je ne suis pas un meurtrier. Aidez moi, aidez moi, aidez moi"


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Severus Rogue
Serpentard/Professeur
avatar

Messages : 682
Date d'inscription : 06/01/2011

Votre sorcier
Année d'étude: 6eme année
Age: 16 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: Save me / Severus Rogue (Adulte)   Sam 16 Juin - 0:52

Les yeux rivés sur un énième livre qu’il avait pris dans la réserve privé, celle qui contenait tous les livres au-delà de 1976, empêchant tous les élèves de cette époque de s’en informer au travers. Severus avait beau avoir accès à ce savoir, il avait dévoré plus d’un livre depuis leur arrivé tous étudiant avec précision les voyages dans le temps ou l’histoire même de Poudlard mais aucun, absolument aucun semblait pouvoir lui donner les informations qu’il souhaitait…La seule chose qu’il cherchait était la solution pour pouvoir saisir l’opportunité qui c’était présenté à lui. L’arrivée des élèves de son adolescence à son époque, le retour d’Aliera bel et bien vivante, de Lily aussi, tout cela obsédait le Professeur de Potion, persuadé que tout ceci ne se déroulait pas pour rien, que c’était l’occasion de refaire les choses et de les refaire bien ! Mais il avait beau chercher dans son esprit, il ne trouvait pourtant aucun solution qui lui semblait valable. Tuer Dimitri était la première chose qu’il avait envisagé dans un excès de colère et de rage, ce gamin encore adolescent puéril et lunatique allait un jour faire un enfant à Aliera pour ensuite la tuer et se tuer. Mais supprimer l’adolescent signifiait effacé l’existence de Némésis et le Directeur de Serpentard ne s’y résoudrait pas, il aimait beaucoup trop sa fille pour faire un tel choix.

Les minutes défilaient, les heures les suivaient de près si bien que lorsqu’il posa ses yeux sur l’horloge de son bureau il s’étonna de lire qu’il était passé minuit d’une heure entière. Il passa sa main sur mon visage, soupirant, frustré et dépité par cette situation. Il se devait de trouver une solution, il le devait ! Sa main se posa sur le pendentif qui pendait autour de son cou, le pendentif d’Aliera, elle lui manquait terriblement et il se rappelait sans peine des moments heureux qu’ils avaient tous les deux vécus…Des souvenirs qui le firent sourire amèrement lorsqu’il repensait à cette trahison, cette humiliation, lui rappelant la cruelle vérité qui voulait que tous ces instants n’étaient rien d’autre qu’un terrible mensonge. Accoudé à son bureau, il sentait ses muscles se crisper. Ses ongles s’enfonçait dans son cuir chevelu sans pour autant en atteindre la chaire et le faire saigner, il retenait toute cette tristesse, toute cette peine…Ses yeux s’emplissaient malgré lui de larme trop longtemps contenue mais avant qu’il n’ait pu les laisser s’exprimer librement, il entendit un coup, un unique coup contre sa porte.

Relevant la tête par surprise, il observa l’épaisse porte de bois fermé, le silence religieux du château à cette heure tardive de la nuit permettait alors doucement au Professeur de potion de percevoir les supplications derrière cette porte. Il se leva rapidement, baguette à la main et s’approcha de l’entrée de son bureau. Ouvrant rapidement celui-ci, il retrouva à terre, les corps tremblant d’un Lucius adolescent.


« Lucius… »

Dit-il par surprise, s’agenouillant pour récupérer l’adolescent en l’aidant à se relever. Il le fit entrer dans son bureau, l’installant sur une chaise avant de refermer la porte massive de son bureau. Il observa l’adolescent. Lucius n’avait jamais été un grand ennemi de Severus, il n’était pas non plus les meilleures amis du monde durant leur adolescence, il y avait certaine chose chez le blond qui avait toujours déplu à Severus mais il faisait face là à un adolescent qui avait, semble-t-il, besoin d’aide.
Se tournant vers ses étagères, il cherchait pas plus de deux secondes une petite fiole dont le liquide rosée laissait imaginer un gout sucré. D’un geste vif il obligea l’élève à en ingurgité le contenu.


« Ca va te ramener à la réalité »

Le front suintant la sueur du Serpentard avait mis la puce à l’oreille à Severus pour comprendre que le jeune homme était face à des hallucinations ou du moins à un trouble intérieur important. Il patienta, attendant que l’élève retrouve ses esprits doucement.


_________________
Beyond My Control
If you could envision. The meaning of a tragedy. You might be surprised to hear it's you and me. Have ourselves another fight. And I will make sure to keep my distance. Say "I love you" and you're not listening. How long can we keep this up, up, up? I've given everything i am. All my broken heart beats. Until I know you can understand. what? what might you do? to find out why. i can't love you. i... can't... love... you...anymore ©️Tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucius Malefoy
Serpentard
avatar
Serpentard

Messages : 278
Date d'inscription : 19/07/2011
Age : 25

Votre sorcier
Année d'étude: 7eme année
Age: 17 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: Save me / Severus Rogue (Adulte)   Sam 16 Juin - 2:06

Je tremblais, pétrifié par ce que je voyais mais surtout ce que j'entendais. Ces voix devenaient de plus en plus fortes, mais surtout de plus en plus violentes, des paroles que j'arrivais à peine à comprendre dans cet état. Que se passait-il donc? Effondré au sol je senti que la porte s'ouvrit et qu'on m'aidait à me relever. Mais ce n'était pas sans peine, je m'accrochais du mieux que je pouvais à cette âme charitable qui venait m'aider, c'était la corde de sortie que je n'espérai plus voir arriver. Cependant toutes ces visions ne cessaient pas, je les voyais autour de moi, je les voyais s'approcher. Je m'accrochai à ma chaise et je senti alors qu'on me faisait boire quelque chose. J'avais beau tenter de voir ou d'entendre qui était là mais je n'y arrivais pas, tout ce que je voyais c'était ces hallucinations qui me paraissaient si réelles.

Enfin je me senti reprendre petit à petit conscience, tétanisé par la situation que je venais de vivre, mes respirations restaient toujours très brèves à mesure que ces hallucinations disparaissaient pour laisser apparaître le bureau de Severus. Mon regard terrifié balayait la pièce du regard jusqu'à ce que je vis Severus, c'était lui qui était venu m'aider. Je fermais les yeux, ne pouvant m'empêcher de verser une larme témoignant de mon soulagement. Je continuai malgré moi mes inspirations très brèves, je n'arrivai pas à me calmer, j'en avais trop vu. Je tremblais, mes mains, mes jambes, tous tremblaient malgré moi.


"Sev-Sev-Seve-rus, c'est-c'est toi?"


Je le regardai, toujours terrifié, mais je commençais à respirer de plus en plus lentement à mesure que je parlai


"J'ai vu, j'ai vu des choses horr..ibles."


Je regardai le sol puis continuai, du mieux que je pouvais,


"Je me suis vu, tuer, tuer un innocent. Mais je l'ai surtout vu lui, il il il était là Seve..rus, je l'entendais, toutes ces paroles, cette voix à la fois calme et terrifiante"


Je commençai à suffoquer de nouveau, me remémorant ce qu'il avait dit


"Il-il était pas seul Severus, les autres, ils voulaient me tuer tous les deux si je les rejoignais pas"


Je regardais mon bras, pas de marque des ténèbres, je dis alors

"Mon-mon bras, pas de marque? C'était c'était donc, rien?"

Je le regardai étonné, je ne comprenais pas comment j'avais pu en arriver jusque là, pourquoi mais que s'était-il donc passé?

"Tout a commencé ce soir là das le château"


J'avais du mal à prononcer chaque phrase. Je le regardais toujours terrifié comme si il allait me juger, comme si il était prêt à me jeter le sortilège de l'Impérium. Craignant son courroux je regardai le sol, bougeant sans cesse la tête pour essayer me convaincre du contraire de ce que je disais


"Tous tous les deux étaient là, mais c'est, c'est elle qui, qui me, me voulais parmi eux, les mange..morts. Aa-lié-ra"


Je me rendis compte de ce que je disais, j'étais passé des hallucinations à ce qui en était à l'origine , cette demande dans les toilettes ce jour là, avec Aliera et Dimitri. J'en parlai à Severus, alors que j'avais promis de ne rien dire. Je versai à nouveau une larme, et il était aisément lisible dans mon regard que je disais la vérité, malgré moi peut être mais c'était la triste vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Severus Rogue
Serpentard/Professeur
avatar

Messages : 682
Date d'inscription : 06/01/2011

Votre sorcier
Année d'étude: 6eme année
Age: 16 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: Save me / Severus Rogue (Adulte)   Dim 17 Juin - 0:20

Le directeur observait son ancien camarade de classe redescendre lentement sur terre, il analysait la moindre de ses réactions, l’allure de sa respiration, guettant le moindre problème qui pouvait survenir. Ces choses-là, ces hallucinations, il les connaissait que trop bien mais il était surpris de voir Lucius dans un tel désarroi en sachant qu’il avait côtoyé la version adulte parmi les autres mangemorts et celui-ci, bien qu’il semblait plus couard que jamais, n’avait jamais eu l’air aussi malheureux et désemparé que cet adolescent qu’il avait sous les yeux. Etait-ce l’une des choses qu’il avait le pouvoir de modifier ? Il laissait le vert et argent lui expliquer nerveusement ce qu’il avait vu, ce qu’il avait vécu, entendant le nom d’Aliera comme un coup de poignard en plus dans son cœur déjà bien meurtri. Elle…Elle avait été mangemort ?

Et pourtant, maintenant qu’il avait cette occasion de changer les choses devant lui, le professeur semblait complètement désemparée. Il ne savait pas vraiment quoi dire à Lucius…Et lui-même encaissait l’annonce que d’apprendre que derrière cette machination c’était Aliera qui avait cherché à embobiner Lucius.


« L’adolescent que j’ai connu ne se serait pas laisser désemparer aussi facilement…Relève la tête Lucius ! »

Il cherchait consciemment à éveiller son égo, qu’il retrouve un peu de contenance, il serait alors plus facile pour lui d’écouter. Les yeux sombres de Severus c’était planté dans les yeux clairs de l’aristocrate. Et si des questions sur la présence d’Aliera lui brulait les lèvres, il ne les prononça pas, aujourd’hui il ne s’agissait pas d’elle, enfin si mais aujourd’hui il avait mieux à faire qu’à ressasser le passé. Lorsque l’élève deigna regarder le directeur de Serpentard, celui-ci reprit la parole :

« Je vais être très direct avec toi Lucius…Si ils te veulent, ils feront tout pour t’avoir, absolument tout. »

Si il devait se battre contre eux, ils devaient absolument savoir à qui il avait affaire…

« Ils te menaceront de tout t’enlever, ils te promettront ce dont tu as toujours rêvé mais sache que tout échange avec eux coute bien plus qu’une simple marque sur ton bras…Ne cèdes jamais Lucius, il y a bien assez de personne à l’intérieur de ce château qui seront prêts à tout pour t’aider. »

Quelque part le directeur des serpents n’était pas persuadé des véritables intentions de Dumbledore mais l’ancien élève de Poudlard devait bien admettre que le vieil homme l’avait aidé même si, malgré ça, il avait absolument tout perdu. Mais si il avait tout perdu c’était bien parce que lui-même c’était montré faible après la mort d’Aliera.

« Je serai là pour t’aider… »

_________________
Beyond My Control
If you could envision. The meaning of a tragedy. You might be surprised to hear it's you and me. Have ourselves another fight. And I will make sure to keep my distance. Say "I love you" and you're not listening. How long can we keep this up, up, up? I've given everything i am. All my broken heart beats. Until I know you can understand. what? what might you do? to find out why. i can't love you. i... can't... love... you...anymore ©️Tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucius Malefoy
Serpentard
avatar
Serpentard

Messages : 278
Date d'inscription : 19/07/2011
Age : 25

Votre sorcier
Année d'étude: 7eme année
Age: 17 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: Save me / Severus Rogue (Adulte)   Dim 17 Juin - 18:23

J'écoutai Severus tout en essayant tant bien que mal de me calmer, c'était facile de se rendre compte que ce que j'avais vu m'avais bouleversé, et que cette entrevue avec lui allait surement bouleverser mon existence.
Je le regardai, je sentais que je pouvais lui faire confiance, de toute façon qui d'autre m'écouterait, qui d'autre se soucierait de ce que je traversais. J'écoutai sa remarque sur les souvenirs qu'il avait de moi étant adolescent. Je savais que cette remarque avait pour but de me rassurer, mais bien que j'avais repris un rythme respiratoire depuis quelques dizaines de secondes, ce n'était pas pour autant que je me sentais en confiance avec moi même. Je le regardai, désespéré en lui disant :


"Ce Lucius là n'avait peur que de quelques personnes tout au plus, et avait suffisamment confiance en lui pour leur faire face. Celui que tu as devant toi est terrifié par son propre reflet, terrifié par le moindre de ses gestes. J'ai, j'ai l'impression d'être un propre étranger à moi même Severus. Je n'arrive même pas à savoir distinguer le vrai du faux."


Je posais ma tête dans mes mains, prenant quelques bouchées d'air puis continua à m'adresser au Professeur de Potions


"Je-j'ai même hésité à dire oui à ce moment là tu sais, quand ils voulaient que je devienne un des leurs. C'est pas la première fois que ce genre d'hallucinations m'arrive depuis qu'on est arrivé dans cette époque, mais j'ai l'impression que plus je m'y oppose plus elles deviennent violentes et terrifiantes. Pourquoi? Pourquoi? Est-ce que ça veut dire que c'est le destin et qu'il faut s'y résoudre? Mais alors pourquoi moi? Si j'ai encore le titre d'héritier des Malefoy c'est tout simplement parce que je suis fils unique, à côté de ça, je me comporte comme l'antithèse de toutes ces théories de sangs-pur... sans jamais réellement l'assumer. C'est peut être ça qui a du me pousser vers eux? Le fait que je n'ai jamais assumé ce que je pensais vraiment."

C'est dans la dernière phrase de cette tirade que je le regardai à nouveau, comme si il avait la réponse à la question.


"Elle, elle m'a parlé de Narcissa, du fait que je la perdrai, que je mettais en péril ma descendance. Je l'ai senti que ce n'étais qu'un début, que j'aurais à faire face à plus de virulence. J'ai pris, j'ai pris la décision de laisser Narcissa faire ce qu'elle voulait, de rompre nos fiançailles arrangées, d'aller épouser celui qu'elle aimerait vraiment. Par amour pour elle, pour ne pas qu'ils lui fassent mal j'ai sacrifié la seule stabilité que j'avais. Tout ce que j'ai, c'est l'impression d'être seul, je n'ai aucun repère dans cette époque, mes amis se révèlent des ennemis potentiels."


Je déballais tout ce que j'avais sur le cœur, je savais qu'il pouvait comprendre, je le regardai à nouveau, je lui en demandais trop, il m'avait aidé dans cette situation terrifiante et en plus je devais l'ennuyer avec mes états d'âmes personnels. Ce sont ses paroles sur tous ceux qui m'aideraient dans les moments les plus sombres qui me rassurèrent. C'est en souriant, d'un sourire timide certes, mais sincère que je lui répondis


"Merci, Severus. Tu penses vraiment que je peux changer mon avenir? Que l'on peut changer l'avenir tout simplement?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Severus Rogue
Serpentard/Professeur
avatar

Messages : 682
Date d'inscription : 06/01/2011

Votre sorcier
Année d'étude: 6eme année
Age: 16 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: Save me / Severus Rogue (Adulte)   Mar 3 Juil - 17:39

En toute franchise, le professeur de potion ignorait complètement s’il était possible ou non de changer l’avenir du serpentard mais il y avait une lueur d’espoir qu’il ne pouvait empêcher de grandir en lui. Voir le désarroi de Lucius ne faisait qu’accroitre son envie de changement, après tout…Tous avait pu voyager jusqu’ici, était-ce vraiment qu’un accident ? Qu’un simple accident ? Et même si on supposait que les élèves de 1976 venaient de "univers parallèle", s’il était possible de changer l’histoire ailleurs, pourquoi ne pas le faire ? Toute les théories les plus folles et plus incongrus s’entrechoquait dans l’esprit de l’adulte qui observait l’élève. C’était étrange de voir son ami si jeune alors que lui avait vieilli. Il écoutait les dires du jeune homme, celui-ci n’avait pas eu une enfance facile, même si Severus avait beaucoup de mal avec les sangs purs qui osaient se plaindre de leur condition ( après tout, lui-même vivait un véritable cauchemars lorsqu’il était adolescent et vivait encore chez sa mère et son père ). Il était difficile pour Rogue d’entendre les menaces qu’avaient pu proférer Aliera à Lucius. Ayant l’amère impression d’avoir aimé une véritable inconnue à vrai dire, une chimère, il avait l’impression au fond d’avoir été manipulé tout ce temps et il ne supportait pas l’idée qu’encore aujourd’hui il pouvait parfois pleurer devant sa tombe.

Il posa une main compatissante sur l’épaule de Lucius, les hallucinations, cela lui semblait être l’œuvre d’une seule personne.


« Je le pense vraiment oui… »

Dit-il avait une sincérité intense, il le pensait parce qu’il le voulait réellement…Pouvoir changer les choses. Mais à l’heure actuelle, il n’y avait qu’une seule chose à faire, aider Lucius.
C’était un bon début…S’il pouvait permettre à quelqu’un de devenir celui qu’il souhaitait réellement être.


« Lucius…On va devoir se revoir, régulièrement »

Annonçait-il dans un premier temps. Dans l’esprit du Professeur de Potion, ce que venait de décrire l’adolescent n’était l’œuvre que d’une seule personne. Il pourrait aider Lucius à retrouver sa sérénité, il le savait.


« Tu n’es pas sans savoir ce qu’est la légilimencie et l’occlumencie »

Après tout, le Severus Rogue de son époque s’intéressait de très près à cet art et se cachait un bon nombre de fois pour pouvoir s’y entrainer, encore et encore, si bien qu’aujourd’hui le professeur de potion était un livre que seul lui pouvait ouvrir s’il le désirait. Le directeur de serpentard était un maitre en la matière et si sa théorie était bonne, ces hallucinations n’était pas l’œuvre du stresse ou de l’angoisse mais bel et bien celle d’une personne capable de pénétré dans l’esprit de l’élève.

« Je t’apprendrai tout ce qu’il y a à savoir sur ce sujet… »

Quelque part, l’adulte ignorait encore comment il allait vraiment s’y prendre avec lui pour qu’il ne se tourne pas vers cette funeste route. Regardant sérieusement son ami, il tenait réellement à ce qu’il suive son propre chemin…

« Tu devras dire la vérité à Narcissa…C’est en voulant la protéger comme tu le fais que tu finiras par la perdre ou par accepter ce qu’Il te propose. Si elle sait, si elle connait le danger qui pourrait lui tomber dessus, il lui sera beaucoup plus simple de s’en défendre ! Crois-moi…Il n’y a rien de bon à lui mentir, surtout pour eux, avec eux, tu finiras tôt ou tard par perdre quelque chose d’autant plus important qu’Elle. »


_________________
Beyond My Control
If you could envision. The meaning of a tragedy. You might be surprised to hear it's you and me. Have ourselves another fight. And I will make sure to keep my distance. Say "I love you" and you're not listening. How long can we keep this up, up, up? I've given everything i am. All my broken heart beats. Until I know you can understand. what? what might you do? to find out why. i can't love you. i... can't... love... you...anymore ©️Tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Save me / Severus Rogue (Adulte)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Save me / Severus Rogue (Adulte)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maraudeurs en Folie! :: Poudlard :: 5e étage :: Bureau des Professeurs-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit