Maraudeurs en Folie!
Le forum a déménagé: http://themaraudersbook.forumgratuit.org/



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le forum à déménager !  Rejoignez nous sur:
http://themaraudersbook.forumgratuit.org/

Partagez | 
 

 Jeunesse inconsciente ( S. Simms pour le moment et après qui veut)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aliera Bizard
Serpentard

avatar
Serpentard

Messages : 1876
Date d'inscription : 06/01/2011
Localisation : Sur un nuage de Poudre de Lutin

Votre sorcier
Année d'étude: 7eme année
Age: 17 ans
Vos liens:

MessageSujet: Jeunesse inconsciente ( S. Simms pour le moment et après qui veut)   Lun 11 Juin - 23:43

    Attachée au lit de l’infirmerie, je hurlais à plein poumons. J’essayais de me débattre pour que l’on arrête de ce que les infirmières me faisaient. Ma peau continuaient de bruler, j’étais en feu, jamais je ne m’étais sentie aussi mal de toute ma vie. J’avais beau me débattre je restais toujours aussi faible suite à tout le sang que j’avais perdu. L’on m’avait donné une potion de régénération sanguine avant de commencer à me soigner. L’on était en train de désinfecter la plaie de mon dos. La sensation des cotons imbibés de produits magiques me faisaient pousser des hurlements….
    Quand les infirmières eurent finis de désinfecter, ce fut une tentative veine pour fermer ma blessure qui se produisit. Toutes les potions, tous les sorts qu’elles utilisèrent n’y changeaient rien, je continuais de saigner. Mon lit d’infirmerie avait été rapidement imbibé de mon sang, j’étais couverte de celui-ci. Allongée sur le ventre de mon lit d’infirmerie, ce fut durant les quelques minutes de répit après un bandage qui me permirent de me remémorer ce qu’il s’était passé.
    Thomas avait pris un malin plaisir à me torturer sous les yeux de Dimitri, j’étais devenue sa propre punition, et cette punition était réellement sévère. J’aurai une nouvelle cicatrice à mon actif, elle ferait tout le long de ma colonne vertébrale. Le Serpentard avait finit par donner sa vie pour moi, enfin, c’était ce que j’avais compris bien que je n’étais plus réellement consciente. Quand il fut libérer de l’emprise de Thom, le jeune homme s’était rapproché de moi, sans oser me toucher. Il avait pris quelques longues minutes avant de pouvoir oser me soulever et me porter jusqu'à l’infirmerie. La sensation de sa chemise sur ma chair à vif avait réussie à me sortir quelques larmes qui coulèrent le long de ma joue.

    Arrivée à l’infirmerie, j’étais inconsciente. Je ne me suis réveillée seulement lorsque les infirmières s’étaient mises à toucher à ma plaie dans le but de me soigner. Elles m’avaient déshabillé, me laissant seulement mon sous vêtements du bas. Un drap couvrait mon fessier et mes jambes, du moins, il ne resta pas longtemps étant donné que je m’étais débattue contre les soins que l’on me procurait.
    Je les entendais parler entre elles. Elles en savaient quoi faire face à la situation, l’une d’entre elle proposa que l’on aille à la recherche du professeur Rogue afin de lui demander un remède contre ce qui empêchait les soins d’agir. Alors qu’une autre refusait en sachant pertinemment que le professeur serait introuvable dans l’école, qu’à cette heure-ci il devait surement faire une ronde.
    J’avais arrêté d’écouter lorsque j’entendis remuer plus loin de moi. J’étais bien évidement, trop faible pour bouger mais aussi attachée pour voir qui était ici en ma compagnie. La discussion entre les infirmières de l’école finit par s’achever. L’une d’entre elle s’était rapproché de moi et avait lancé un sort pour retirer tout le sang sec de ma peau et de mes cheveux. Je ne savais à quoi je ressemblais et à vrai dire, je me fichais en ce moment que l’on puisse voir mon apparence véritable qui devait être aussi minable qu’un chat écrasé sur le bord de la route.
    Je n’avais qu’une seule envie, dormir et ne plus ressentir toute la douleur qui venait de mon dos.ma peau tirait, brulait, c’était un véritable enfer… Je voulais que Severus soit la, auprès de moi pour me tenir la main et trouver une solution au mal qui rongeait ma peau. J’étais livide, je le savais, mes mains et le bras que je voyais étaient tellement pale…


_________________
♪ Aliera Bizard ♫
«Everyone has already imagined myself naked for once!»


Parfois, sous la magie, se cache l'amour.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dimitri Simms
Serpentard
avatar
Serpentard

Messages : 206
Date d'inscription : 18/02/2012

Votre sorcier
Année d'étude:
Age: 17 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: Jeunesse inconsciente ( S. Simms pour le moment et après qui veut)   Mar 12 Juin - 0:49



J’avais tout prévu, je voulais changer ce que j’étais au fond de moi, me créer une nouvelle identité, une nouvelle vie, un nouveau moi débarrassé de ce passé, de cette douleur, devenir quelqu’un de vivant. Mais ce n’est pas facile, les veilles blessures peuvent se rouvrir, se rappeler à toi. Et je ne peux pas y échapper, malgré tout mes efforts. Tout ce qu’on peut faire, c’est s’attendre au meilleur et s’il arrive accepter de le recevoir, on en a tellement besoin, j’en ai tellement besoin.

***


Après avoir posé Aliera à l'infirmerie je m'étais écroulé sur l'un des lits de fatigue et d'émotions trop lourde à supporter. J'avais réussis à m'endormir mais c'était pour faire des cauchemars sur la scène qui c'était jouer dans la salle sur demande. Me réveillant complètement paniqué j'avais pu voir Aliera se faire soigner par les infirmières et j'étais devenu tellement incontrôlable pour essayer de les empêcher de lui faire du mal que les infirmières avaient finis par me faire boire de force un calmant et je m'étais endormis de nouveau en moins de temps qu'il ne faut pour le dire. Aucunes des infirmières ne pouvaient expliqués ce qui c'était passé. J'avais refusé de parler et elles disaient elle même que j'avais pour l'instant les idées trop embrouillés qu'il me faudrait une bonne nuit de sommeil pour me faire parler. Je n'avais pas envie de parler. Je devrais mentir sur ce qui était arrivé. Je ne pouvais plus désobéir à Prince et je ne pouvais plus m'échapper de son emprise sinon elle mourrait et c'était la dernière chose que je voulais. Thomas m'avait bien fait comprendre ce que je risquais de perdre si j'échouais à ses ordres. Je me détestais d'être tombé dans son piège mais c'était comme ça et je n'avais pas d'autres choix que de l'accepter. J'étais pitoyable. Je n'oserais jamais plus me regarder en face après ce soir. Plusieurs fois durant la nuit je me réveillais brutalement, visiblement mes rêves étaient mouvementés les infirmières avaient fait apparaître des espèces de barreaux pour ne pas que je tombe. Tant qu'elle ne m'enchaînaient pas. Je me relevais lentement mais je n'arrivais pas à me tenir debout. Tous mes membres refusaient de m'obéir. Cela faisait presque vingt-quatre heures que je n'avais rien consommer. Il fallait que je trouve le moyen de me sortir d'ici. J'allais devenir dingue. Je levais la tête vers le lit d'Aliera et ne sachant si elle m'entendrait où pas lui dit :
«Je suis désolé ... »
Une des infirmières arrivait vers moi voyant que j'étais réveiller. «Comment vous sentez vous mr Simms?» Question stupide . Comment croyait-elle que je pouvais me sentir ?! Je décidais de mentir peut être qu'elle me croirais. «Bien ! Je veux sortir d'ici. » Elle me regarda comme si j'étais fou. Elle voyait bien que j'allais pas bien du tout. « C'est impossible Dimitri, tu va devoir rester ici toute la nuit. On te garde en observation et puis tu dois reprendre des forces avant de pouvoir t'en aller. » Je me relevais et tentais une fois de plus de m’échapper en vain, je me rendais compte que j'avais des espèces de chaînes invisible qui me collait au lit. Je tirais dessus j'arrivais pas à croire que ce genre de choses était permis. De quoi avait-ils peur? Que j'attaque tout le monde ? Je me sentais légèrement humilier et les infirmières me donnèrent une nouvelle fois le calmant qu'elles m'avaient donner en arrivant. Il ne me fallut pas beaucoup de temps pour sombre à nouveau dans un demi sommeil. J'avais l'impression qu'on traitait de la même façon qu'un fou et c'était pour moi ce que je détestais qu'on fasse.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Potter
Gryffondor

avatar
Gryffondor

Messages : 212
Date d'inscription : 07/10/2011
Age : 26
Localisation : Quelque part dans le château

Votre sorcier
Année d'étude: 6eme année
Age: 16 ans
Vos liens:

MessageSujet: Re: Jeunesse inconsciente ( S. Simms pour le moment et après qui veut)   Mar 31 Juil - 22:09

James se baladait dans les couloirs, la journée de cours était finie. Il avait envie d'aller grignoter les fabuleux dessert dans les cuisines du château. Il venait tout juste de finir de dîner mais son estomac avait encore un peu de place pour une ou deux pâtisseries. A vrai dire il avait eu une journée bien chargée. Il avait enfin pu remonté sur un balais et c'était donné à cœur joie de voler à l'air libre au côté de son futur fils. Il avait ensuite disputé une partie d'échec avec Remus et avait encore perdu. C'était décidément un jeu qu'il ne comprendrait jamais. Il rejoindrais plus tard le groupe des maraudeurs pour préparer la pleine lune. Le rouge et or espérait qu'il aurait assez de temps pour faire un tour dans les cuisines. Alors qu'il songeait à ce qu'il allait choisir comme pâtisserie , en passant devant l'infirmerie il entendit de l'agitation et des cris. Intrigué il jete un coup d’œil et le spectacle qu'il découvrit y était effrayant. Il ignorait ce que faisait Aliera et son pot de colle de Simms, mais ils avaient l'air en mauvais états. Surtout la serpentard. Une infirmière affolée par la situation lui demanda ce qu'il fichait là. Il ne lui répondit pas et demanda en retour ce qui c'était passé. Elle le regarda d'un air désolé lui disant qu'elle ne savait rien que le serpentard avait amené sa camarade dans cet état et qu'il s'était évanoui la minute d'après. L'infirmière lui demanda de s'en aller et de revenir quand les deux seraient calmes. James acquiesça et continua sa route vers les cuisines , mais il n'avait plus tout à fait faim. Il resta dans les couloirs à errer une bonne demi heure avant de se décider à retourner là bas. La nuit était tombée et il se fichait bien du couvre feu. Il voulait savoir si Aliera allait bien.Il retourna à l'infirmerie où le calme semblait être revenu. James ignorait le nombre de calmants qu'on avait donné à Simms mais à son avi ce n'était pas qu'un peu vu le sommeille profond dans lequel il semblait plonger. Il entra et l'infirmière de tout à l'heure lui dit qu'il pouvait rester mais pas très longtemps qu'elle avait besoin de repos. Il acquiesça et se dirigea vers le lit de la jeune femme. Elle n'avait pas l'air en très grande forme. Elle était toute pâme et faisait un peu peur à voir. James avait envie de savoir ce qui était arrivé , mais il se doutait qu'elle ne répondrait pas de suite à ses questions. Pour l'instant il voulait s'assurer qu'elle allait bien.

«Salut … De retour parmi les vivants ? Ça fait plaisir de voir que tu es … Vivante. J'ai cru tout à l'heure pendant un instant que tu étais ... »

James n'arrivait pas à prononcer ce mot. Depuis qu'il avait appris sa propre mort il boudait ce terme et évitait de le prononcer, comme s'il était contagieux. Il c'était fait à l'idée de sa mort , mais ce n'était pas pour autant qu'il l'acceptait. Sirius avait réussi à le convaincre de se battre pour vivre, mais il doutait que les choses changent. Il se demandait vraiment ce qui était arrivé à ces deux là , mais n'osait pas tellement poser de question. Il n'avait jamais vu son amie dans cet état. Ce qui était arrivé devait être au delà de tout ce qu'il pouvait imaginé. Le mal semblait déjà bien encré dans ce monde, bien plus que dans le leur et c'était effrayant de le constater.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Jeunesse inconsciente ( S. Simms pour le moment et après qui veut)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Jeunesse inconsciente ( S. Simms pour le moment et après qui veut)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maraudeurs en Folie! :: Poudlard :: 2e étage :: L'infirmerie-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit